AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE CRAZYLOVE

Partagez|

giuliana ft roméo ∞ you know that love you ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Ven 29 Nov - 12:49

you know that love you

Giuliana venait de finir sa journée de cours et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il était temps, elle n'en était pas fan même si elle se donnait du mal pour arriver à ce qu'elle voulait faire : la photographie. Heureusement pour elle, son père est derrière elle la poussant à faire ce qui lui plaît.

Elle marchait tranquillement, bien sûr elle avait hâte de rentrer mais elle aimait décompresser des cours en marchant, c'était une sportive qui prenait soin de garder son corps tel qu'elle. Le temps était au rendez-vous même si il ne faisait pas 30°. Giuliana écoutait sa musique, ça lui permettait de penser à tout sauf au cours.

Elle entrait chez elle en posant son sac dans l'entrée et de filer à la cuisine prendre un verre d'eau et un gâteau, elle avait toujours envie de manger et ne se cachait pas.

GIULIANA L. BERTOLLI : « Papa ».

Criait t'elle de la cuisine, elle espérait qu'il serait là pour passer un peu de temps ensemble, son petit frère était à l'école, c'est pour cela qu'un moment entre père et fille ne leur ferait pas de mal. Après cinq minutes de recherche, son père montrait le bout de son nez et lui embrassait la joue pour lui dire bonjour.

GIULIANA L. BERTOLLI : « Je pensais tu travaillais, ça va toi aujourd'hui ? ».
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Mar 3 Déc - 11:20




Giuliana & Roméo
You know that love you ?


Jour de repos pour notre cher éducateur toujours amoureux de son travail. Aujourd'hui il était seul à la maison et s'occupait... du nettoyage ! Et oui, les hommes aussi sont bien obligé de s'y mettre quand il n'y a pas de femmes à la maison. Enfin, nettoyage était un bien grand mot, disons qu'il était en train de ranger le linge dans le placard de sa chambre à coucher. Roméo n'était pas maniaque mais aimait bien que les choses soient bien ranger surtout dans son armoire. Il était ainsi plus facile de trouver ce qu'on cherchait.

Voilà qu'il entendit du bruit dans la cuisine et aussi qu'on l'appelait. Sa magnifique petite fille était de retour et cela lui valu un sourire de bonheur. Giuliana était la petite fille chérie de Roméo et même si celle-ci n'était plus une petite fille, elle le restait dans les yeux de son père et c'est donc avec un grand plaisir qu'il retrouva sa fille, l'embrassant tendrement sur la joue pour ensuite la saluer. "- Déjà de retour ma puce ?" Habituellement, à cette heure-ci il n'était pas à la maison donc difficile pour lui de savoir exactement si sa fille était en avance ou bien tout simplement à l'heure. "-Bien sur que ça va ! Tu vois bien je suis à fond dans le linge.. Et toi comment ça va, ta journée c'est bien passé, les cours se passent bien ?" Il était assez proche de sa fille malgré le fait qu'il y avait quand même une certaine distance entre eux, à cause de l'age de celle-ci et de son désir d'indépendance. Elle n'aimait pas avoir son père sur son dos tout le temps, Roméo faisait ce qu'il pouvait pour ne pas l'étouffer mais il savait de source sur qu'il ne la laissait pas assez respirer. Malgré tout il ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour sa petite fille chérie, c'était normal, c'était son père.

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Mar 3 Déc - 15:16

you know that love you

Son père faisait tout pour qu'elle et son frère avait une vie meilleure et il réussissait avec mention très bien. Elle ne pouvait pas dire le contraire car Giuliana ne manquait de rien.

ROMEO BERTOLLI « Déjà de retour ma puce ? ».

Elle souriait légèrement, je crois qu'il était aussi étonnait qu'elle car c'était rare que Giuliana soit rentrer à cet heure-ci mais il lui arrivait des fois d'avoir envie de rentrer vite pour être tranquille et de se consacrer à se devoirs. Elle croquait alors dans son biscuit en lui souriant.

GIULIANA L. BERTOLLI « J'avais envie de rentré plus tôt afin de te croiser et ma prof de physique est en arrêt maternité ».

Elle grimaçais, en ce moment dans son lycée, toutes les profs tombaient enceinte, comme ci c'était le baby-boom. Mais à cause de tout ceci, le cours de Giuliana prenait du retard, comme si elle était maudite mais elle ne s'en préoccupait pas, elle travailler, point final.

ROMEO BERTOLLI « Bien sur que ça va ! Tu vois bien je suis à fond dans le linge.. Et toi comment ça va, ta journée c'est bien passé, les cours se passent bien ? ».

Giuliana ce mit à rire, c'est vrai que son père faisait tout et ça ne devrait pas l'étonner mais elle à toujours vu des films qui prouvait que c'était les femmes qui devait s'occuper de tout ce train train habituel. Elle s'installait alors sur le plan de travail en faisant balancer ces jambes alors que son père était juste en face.

GIULIANA L. BERTOLLI « Je vois ça, une vrai cendrillon. Tu sais, j'aurais pu le faire tout ça, je peux le faire, le ménage, le repassage, le lavage, tout quoi. Pourquoi fais tu du rangement alors que tu pourrais aller chercher Shanna à son travail ».

Lançais Giuliana en lui faisant un clin d'oeil, il est vrai que depuis que son père avait trouvés quelqu'un, il était meilleur et Giuliana le ressentait et ça lui faisait plaisir même si son père lui appartenais et que le partager serait difficile, elle devait apprendre à partager et elle pense que petit à petit, ça ira mieux.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Mer 4 Déc - 0:08




Giuliana  & Roméo
You know that love you ?


Sa vilaine fille était en train de se moquer gentiment de lui et cela le fit sourire plus qu'autre chose. "-Faut bien que je m'occupe de toute façon et puis je le faisais déjà à l'époque ou l'on vivait ensemble avec ta mère alors, ça ne change pas grand chose pour moi, j'y ai pris l'habitude. Par contre si tu veux t'occuper du tien de linge, je préférerais, j'avoue que j'ai un peu de mal quand je dois plier tes affaires personnelles, enfin tu vois... le genre de sous vêtement que porte sa fille ce n'est pas trop le genre de chose qu'un père veut connaitre." Là dessus, il aurait été bien qu'elle ait une présence féminine afin de l'aider à choisir ce genre de vêtements. Roméo lui, n'était jamais très à l'aise à ce niveau là. Il savait qu'il pouvait demander à sa soeur ou même à des collègues de travail ou encore à la voisine mais c'était un peu gênant. Il n'avait pas répondu pour Shanna, parce qu'il ne voyait pas l'utilité de le faire. Il n'aimait pas trop parler de ses histoires personnelles avec sa fille, même si elle se montrait ouverte, ça restait très personnel pour lui. "- Shanna n'est qu'une amie tu sais, il n'y a aucune raison pour que j'aille la voir comme ça en pleine semaine." C'était faux, mais ce n'était pas totalement faux non plus. S'ils voulaient se voir ils pouvaient se parler par téléphone durant la semaine, exceptionnellement Roméo irait la voir, elle restait la distraction du week end et encore pas de tous les week end. "- Parle moi plutôt de tes cours, tu t'en sors ?"

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Mer 4 Déc - 12:22

you know that love you

Giuliana aimerait que son père pense un peu à lui et qu'il profite un peu. Il travaillait tout le temps et quand il était au repos, c'était pour s'occuper de la maison et ça Giuliana pouvait le faire. Elle en profitait toujours quand elle pouvait le taquiner, ça mettait leur complicité en marche

« Faut bien que je m'occupe de toute façon et puis je le faisais déjà à l'époque ou l'on vivait ensemble avec ta mère alors, ça ne change pas grand chose pour moi, j'y ai pris l'habitude. Par contre si tu veux t'occuper du tien de linge, je préférerais, j'avoue que j'ai un peu de mal quand je dois plier tes affaires personnelles, enfin tu vois... le genre de sous vêtement que porte sa fille ce n'est pas trop le genre de chose qu'un père veut connaitre ».

Elle riait alors, la situation l'amusait et elle pouvait comprendre que son père n'avait pas forcément envie de ranger les sous vêtements de Giuliana mais elle riait, oui ça la faisait rire. En même temps, elle rigole souvent pour rien mais bon, on ne peux pas lui en vouloir. Lorsqu'il prononçais le mot " mère ", Giuliana grimaçais.

« Tu aurais pu sortir boire un verre avec tes collègues, te détendre. Je suis là, je peux faire aussi. Tu dois profiter. T'appelle sa une mère papa ? Moi j'appelle sa une cinglée pychopathe et je suis bien contente qu'on soit partit. C'est tellement plus .. calme sans elle ».

Elle n'aimais pas revoir sa mère, si giuliana devait choisir, elle préférerais passer ces moment seule qu'avec cette folle. Son père ne répondait pas vraiment à la question de Giuliana à propos de Shanna et elle comprenais même si d'un côté, elle avait envie qu'entre elle et son père, ça marche.

« Shanna n'est qu'une amie tu sais, il n'y a aucune raison pour que j'aille la voir comme ça en pleine semaine ».

Elle en parlait, oui Giuliana voulait parler de l'amie de son père, elle aimerait bien comprendre leur relation qui était assez étrange mais en même temps, c'était pas plus mal. Elle voyait bien que son père n'était pas indifférent mais elle ne disais rien de plus, il lui en parlerait quand il en aurait envie.

« A d'autres hein, je vois comment tu la regarde et je suis une fille alors je comprend ».

Giuliana n'en parlait pas plus, elle n'avait pas vraiment envie mettre mal à l'aise son père même si ça lui ferait du bien d'en parler. Elle n'a aucune raison de le forcer, elle préfère attendre et ils aviseront ensuite.

« Parle moi plutôt de tes cours, tu t'en sors ? ».

Elle savait que son père allait changer de conversation mais elle ne lui en voulait pas. Il avait toujours était comme ça Giuliana devenait un peu comme lui mais comme on dit : tel père, tel fille.

« Ça se passe assez bien, j'ai des bonnes notes, des examens qui se déroule bien. Des devoirs qui prennent tout mon temps mais au final, je m'en sors. Ta une fille .. à moitié intelligente quoi ».

Lançais Giuliana en riant, c'est vrai qu'elle se débrouillait pas si mal dans ces cours, elle obtenait souvent les félicitations de ses professeurs concernant les notes. Elle était attentive, dynamique et elle savait ce qu'elle voulait faire.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Mer 4 Déc - 13:26




Giuliana  & Roméo
You know that love you ?


"- Mais je profite ! Je profite de vous, de votre présence et pouvoir m'occuper de vous comme il se doit et si je dois en passer par la case tâches ménagères et bien je le fais avec grand plaisir. Toi, tu as tes cours !" Même si Roméo n'était pas super à l'aise dans ces tâches là, il s'en sortait très bien et comme il venait de le dire, il le faisait déjà avant alors il s'en sortait plutôt bien. "- Ne parle pas comme ça de ta mère Giuliana, elle n'a pas toujours été comme ça, même si ça peu te paraitre totalement irréel quelque part elle vous aime..." Roméo soupira, il n'aimait pas vraiment parler de ça avec sa fille, il n'en parlait jamais avec son fil en tout cas mais avec sa fille il essayait de ne pas se montrer trop rancunier. Pourtant, cette femme avait encore de l'emprise sur lui, malgré le temps passé, il avait bien du mal à lui tenir tête. Devant elle il restait encore ce gentil toutou qu'elle pouvait maltraiter à sa guise, elle restait sa faiblesse et il en avait conscience. Une fois il avait réussit à lui tenir tête lorsqu'il avait entendu dire qu'elle s'en était pris à Shanna de manière assez virulente mais très vite elle avait repris ses droits et Roméo perdu son assurance.

"- Ca passera... ça finit toujours par passer.. Je peux pas me remettre sérieusement avec quelqu'un, pas après tout ce qu'on a vécu tous les trois. Pour le moment tout va bien entre nous, mais je sais bien que ça ne durera pas éternellement. Et puis je ne pourrais jamais vous imposer la présence d'une autre femme dans cette maison..." Et encore un soupire et un regard fuyant pour Roméo. C'était difficile pour lui d'en parler surtout à sa fille. Shanna était extrêmement important pour lui, mais il avait trop peur, trop peur que ses démons ne refassent surface. Et au fond de lui il n'était pas libre, son ex était toujours là et l'empêchait d'avancer. "- Elle te raconte des choses sur moi ?" Roméo fit son curieux mais il savait qu'elles s'entendaient bien et que Giuliana parlait beaucoup avec Shanna quand elle en ressentait le besoin.

"- J'ai une fille extrêmement intelligente ! Mais elle ne se donne pas la peine de travailler comme il se doit" lança t'il en souriant. "- Non, je suis très fier de toi ! N'importe quel père ne peu pas en dire autant de sa fille. Et sinon... ça se passe comment avec les ... garçons ?"

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Mer 4 Déc - 14:51

you know that love you



« Mais je profite ! Je profite de vous, de votre présence et pouvoir m'occuper de vous comme il se doit et si je dois en passer par la case tâches ménagères et bien je le fais avec grand plaisir. Toi, tu as tes cours ».

Elle ne pouvait rêver mieux comme père. Elle savait qu'elle ne pouvait pas choisir sa famille mais jamais elle n'échangerais son père contre quelqu'un d'autre, en même temps ça n’existait pas. Giuliana ne pouvait rien faire sans son père.

« Et je suis heureuse que tu profite de nous comme je profite de toi mais tu as une vie papa, tu dois en profiter pour toi même. Sortir prendre l'air te ferait beaucoup de bien, puis on pourrait se faire une sortie tout les trois, au moins, tu prendrais l'air avec tes enfants ».

C'était une idée que Giuliana avait eu et le fait de sortir en compagnie de son père et son frère pourrait être une bonne chose, au moins il se retrouverait hor de chez eux et ça ne pouvait pas leur faire du mal.

« Ne parle pas comme ça de ta mère Giuliana, elle n'a pas toujours été comme ça, même si ça peu te paraître totalement irréel quelque part elle vous aime ».

Giuliana pouffait alors légèrement de rire, leur mère les aime ? C'était bien la meilleur blague de l'année et son père qui la défendait encore malgré toute les crasses qu'elle lui à fait. Décidément, je ne comprendrais jamais les hommes, enfin surtout mon père, il était assez compliqué.

« Elle n'est pas ma mère, elle ne le sera jamais et tu me fera pas changer d'avis ! Je comprend pas qu'après toute ces année de souffrance, tu lui trouve encore des compliment. Si elle nous aimerait vraiment, elle n'aurait pas essayer de frapper Anthony, une mère ça protège, console et aide sauf qu'elle n'a rien d'un instinct maternel ».

Fallait bien la critiquer puis elle méritait ce que Giuliana disait. Sa mère était un monstre sans coeur, c'était comme ça. Jamais, elle ne pourrait lui adresser la parole, elle avait était trop loin.

« Ça passera... ça finit toujours par passer.. Je peux pas me remettre sérieusement avec quelqu'un, pas après tout ce qu'on a vécu tous les trois. Pour le moment tout va bien entre nous, mais je sais bien que ça ne durera pas éternellement. Et puis je ne pourrais jamais vous imposer la présence d'une autre femme dans cette maison ».

Elle soupirait et souriait en coin, Giuliana aimerait bien que son père refasse sa vie, après tout, lui aui avait le droit d'être heureux. Il le méritait autant qu'un autre et Giuliana ne le comprenait pas, il fallait qu'elle redouble ses efforts afin de faire comprendre à son père qu'elle était apte à faire rentrer une femme dans sa vie.

« Le passé, c'est le passé. Il serait temps pour toi, d'avancer papa. Si tu reste focaliser sur la cinglée, t'arrivera pas à avancer. Je te demande pas de la ramener demain et qu'on vit une vie parfaite mais elle pourrait venir de temps en temps ».

Giuliana appréhendais la réponse de son père, il allait refuser, c'est sûr mais autant essayer, au moins elle aurait tenter une approche facile et peut être qu'il y réfléchirais.

« Elle te raconte des choses sur moi ? ».

Quel curieux, pensais Giuliana mais en même temps, c'était tout à fait normal. Elle appréciait Shanna, elle irait pas non plus dire qu'elle l’idolâtre mais un courant passés entre eux et un bon. Elle regardais son père en souriant avant de bouger la tête de façon à l'amusée.

« Elle t'apprécie, beaucoup, un peu trop à mon goût mais c'est une fille en or ».

Elle se montrait très gentille ce qui était rare mais Giuliana aurait bien voulu connaître Shanna hors de Facebook, elle allait peut être même aller la voir directement à son travail, au moins, ce sera une approche simple.

« J'ai une fille extrêmement intelligente ! Mais elle ne se donne pas la peine de travailler comme il se doit ».

Elle lui offrait une grimace amusante, comment oser t'il dire qu'elle ne se donnait pas la peine ? Bien sûr, c'était pour rigoler et Giuliana le savait, puis elle était pas du genre à prendre tout au premier dégrès car ça la faisais plus rire qu'autre chose.

« Non, je suis très fier de toi ! N'importe quel père ne peu pas en dire autant de sa fille. Et sinon... ça se passe comment avec les ... garçons ? ».

Giuliana était contente que son père soit fière d'elle, ça lui donnait encore plus envie de persévérer en sachant que son père est derrière elle, ça la réconfortait aussi un peu puis elle se donnait à fond, c'était le principal.

« Il y a des filles qui sont pas très intelligente, des filles qui ne s'entende pas avec leur père. Tu devrais t'estimer heureux car je suis intelligente et on s'entend à merveille ».

Lâchais Giuliana en souriant avant qu'il n'engage la conversation des garçon, comment pouvait t'elle lui répondre ? Les mecs était bien mais de loin enfin pour Giuliana car elle n'avait pas trop confiance quand on sait comment les mecs de son âge s'occupe de leur petites amies.

« Ça se passe plutôt bien, à vrai dire je m'en fous un peu tu sais. J'ai d'abord envie de me concentrer sur mes études et les mecs passeront après. J'ai mon meilleur ami, ça me suffit. Mais dès que j'ai un boyfriend, je te préviendrais afin de ne pas trop te surprendre ».

Giuliana souriait. Elle n'avait aucun tabou à parler de ces fréquentations, elle pourrait dire clairement tout à son père sans passer par quatre chemin.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Mer 4 Déc - 18:10




Giuliana  & Roméo
You know that love you ?


"- Mais je prend l'air ma puce ! Ne t'en fait pas pour moi, je suis loin d'être une cendrillon, j'ai une vie avec mon travail et mes collègues. Et je trouve que je sors déjà bien assez souvent comme ça, je ne suis pas à plaindre." Roméo l'observa un instant se demandant si ce qu'elle venait de dire ne sous entendait pas quelque chose. "- Tu voudrais faire une fête à la maison c'est ça ? T'as besoin que ton papa ne soit pas là ? De toute façon une jeune fille comme toi n'a certainement pas envie de sortir avec son père et son petit frère... à ton âge on aime avoir son indépendance ça m'étonne de toi tout ça..." Roméo se mit à sourire. C'est vrai que c'était pas dans les habitudes des jeunes de son âge, surement qu'elle avait envie de quelque chose en particulier et qu'elle n'osait pas le demander. Ils sortaient souvent en famille et bien assez parfois, car Roméo savait que Giuliana aimait aussi avoir son indépendance et faire des choses sans sa famille. Et à son age c'était tout à fait normal.

"- Tu as le droit de la détester, de lui en vouloir mais n'oublie pas que c'est ta mère et que sans elle tu ne serais pas là, Giuliana... tu ne serais pas ma petite fille adorée et tu n'aurais pas ton petit frère. Alors oui, je te l'accorde elle a des problèmes de comportement mais à ce que j'ai cru entendre elle se soigne et elle n'a jamais relevé la main sur l'un de vous, elle a commis une erreur et elle en a conscience. De toute façon je suis le seul responsable de tout ça, le seul sur lequel elle passe ses nerfs, si j'avais réagit assez tôt et que je m'étais montré à la hauteur on n'en serais jamais arrivé là. Je suis aussi coupable tu sais..." Roméo soupira à nouveau. Il n'aimait pas parler de ça mais il ne pouvait pas laisser Giuliana détester sa mère ainsi. Elle ne devait pas oublier que même si elle la trouvait mauvaise mère elle n'en restait pas moins sa mère.*, celle qui l'avait mis au monde.

Et puis revint le sujet de Shanna et de son histoire avec elle. Malgré toutes les précautions dont ils avaient fait preuve, Giuliana avait deviner et ce depuis longtemps déjà." - Elle viendra à la maison le jour où j'aurai décidé qu'elle le pourra mais pour le moment les choses resterons ainsi. Elle et moi c'est compliqué et j'ai déjà donné pour ce qui est de la vie à deux alors je pense que tu peux comprendre que je préfère qu'elle reste à l'écart de notre famille temps que je ne suis pas prêt. Sinon, j'aurai déjà ramené plein de femmes à la maison et tu les détesterais toutes sans exception juste parce qu'elles seraient venu chez nous. Les histoires pas sérieuses ne valent pas la peine qu'on s'y attarde."
Il ne sous entendait pas que ce n'était pas sérieux avec Shanna, mais qu'il n'avait pas pris l'habitude de ramener ses conquêtes chez lui et que c'était bien mieux ainsi. Au moins comme ça les enfants n'avaient pas de mauvaises impressions au sujet des femmes qui entraient chez eux. Et si un jour il ramenait Shanna à la maison pour la présenter à la famille de manière officielle et bien ils ne penseraient pas qu'il s'agirait d'une conquête de plus. Et ainsi, la traiterait comme il se doit. Mais Roméo était quasiment certain que leur histoire n'irait jamais jusque là, sa peur prendrait forcément le dessus et finirait par briser le couple qu'ils tentaient de former.

Puis vint le sujet des études et des garçons. Roméo ne voulait pas savoir mais en même temps il avait très envie de savoir s'il y avait un mec qu'il devait surveiller plus qu'un autre. Il n'avait aucune envie qu'on puisse faire du mal à sa petite fille chérie. "- Tu n'as vraiment personne, même pas un petit ami par intérim, enfin tu vois quoi... un type avec qui tu flirtes tout en sachant que ce n'est pas sérieux ni pour lui ni pour toi ? c'est très à la mode chez les jeunes en ce moment."

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Mer 4 Déc - 19:25

you know that love you



« Mais je prend l'air ma puce ! Ne t'en fait pas pour moi, je suis loin d'être une cendrillon, j'ai une vie avec mon travail et mes collègues. Et je trouve que je sors déjà bien assez souvent comme ça, je ne suis pas à plaindre ».

Si s'occuper des ses patients était pour lui prendre l'air, il n'étais pas difficile mais Giuliana ne voulais pas parler de ça mais d'une soirée entre potes, des bières et des pizzas, le truc que les garçonq font entre eux généralement même si à l'heure d'aujourd'hui, c'était modifier.

« Oui, tu prend l'air certes mais te faire une soirée hors travail avec tes collègues ne pourrait pas te faire du mal. Ah bon ? Pourtant, t'es séduisant en cendrillon. Manque plus que le tablier ainsi que le foulard sur la tête et tu sera parfait devant ta marraine la bonne fée ».

Elle aimait le taquiner, c'était inévitable. Ils passaient un moment entre père et fille et ça réjouissait Giuliana qui aimait ces moments avec son père, ça les rendait unique jour après jour et c'était ce qui était important.

« Tu voudrais faire une fête à la maison c'est ça ? T'as besoin que ton papa ne soit pas là ? De toute façon une jeune fille comme toi n'a certainement pas envie de sortir avec son père et son petit frère... à ton âge on aime avoir son indépendance ça m'étonne de toi tout ça... ».

Giuliana le regardait en fronçant un sourcil, jamais il ne lui était venu à l'esprit qu'elle puisse faire une fête chez elle, pourquoi ? Parce qu'elle n'étais pas comme sa tout simplement.

« Tu sais que je ne suis pas comme ça. Boire un verre avec des potes me suffit pleinement, pas besoin de fête et si j'en voudrais une, crois moi que je deviendrais la fille la plus gentille qui soit sur terre, hors ce n'est pas encore trop le cas ».

Giuliana pouvait très bien faire une fête mais elle préférait sortir avec ces potes et être tranquille une fois chez elle. Certes, ses amies sont déjà venus dormir mais sans plus quoi.

« Tu as le droit de la détester, de lui en vouloir mais n'oublie pas que c'est ta mère et que sans elle tu ne serais pas là, Giuliana... tu ne serais pas ma petite fille adorée et tu n'aurais pas ton petit frère. Alors oui, je te l'accorde elle a des problèmes de comportement mais à ce que j'ai cru entendre elle se soigne et elle n'a jamais relevé la main sur l'un de vous, elle a commis une erreur et elle en a conscience. De toute façon je suis le seul responsable de tout ça, le seul sur lequel elle passe ses nerfs, si j'avais réagit assez tôt et que je m'étais montré à la hauteur on n'en serais jamais arrivé là. Je suis aussi coupable tu sais ».

Certes, il avait raison car si la cinglée n'existait pas, je ne serais pas ici et ce serait un drame internationale .. Quoi que non puisqu'on m'aurait pas connu mais quand même, on m'aurait inventer si je n'étais pas venu au monde.

« Wahou ! Qu'elle soit ma mère ou pas, je m'en moque. Je ne veux pu la voir et la seule fois où j'y vais, c'est pour Anthony. Elle est ma mère mais elle est retiré de mon esprit. C'est pas ta faute papa, c'est juste que tu étais incapable de dire ou faire quoi que ce soit, elle t'en aurais fait bavé quand même ».

Elle regrettais de ne pas avoir était plus âgé en ce temps là pour défendre son père, Giuliana lui aurait bien fait comprendre certaines chose, Giuliana lui aurait fait payer tout ce qu'elle leur a fait subir, elle n'aurais eu aucune pitié.

« Elle viendra à la maison le jour où j'aurai décidé qu'elle le pourra mais pour le moment les choses resterons ainsi. Elle et moi c'est compliqué et j'ai déjà donné pour ce qui est de la vie à deux alors je pense que tu peux comprendre que je préfère qu'elle reste à l'écart de notre famille temps que je ne suis pas prêt. Sinon, j'aurai déjà ramené plein de femmes à la maison et tu les détesterais toutes sans exception juste parce qu'elles seraient venu chez nous. Les histoires pas sérieuses ne valent pas la peine qu'on s'y attarde ».

Giuliana avait quand même réussit à admettre à son père qu'elle pouvait venir et même si c'était pas du positif tout cuit, ça commençais à l'être mais d'un côté il avait raison, j'aurais ûrement mal pris le fait que ma maison devienne une maison de passe.

« D'accord, je préfère entendre sa. C'est sur que t'aurais ramener une de tes conquêtes ici, je lui en aurais fait voir des vertes et des pas mûres, jusqu'à ce qu'elle s'enfuit en courant. En même temps, je ne donne pas mon père à n'importe qui, il faut passer par moi avant, ça va de soit ».

Giuliana était fière de ce qu'elle venait de dire, elle protégeais son père comme il la protégeais et c'était sa qui rendait leur lien unique et solide : il se protégeait l'un, l'autre. Giuliana ne pourrait jamais vivre sans son père, il était bien trop important, plus que n'importe qui. Certes, elle sait qu'un jour elle prendrait son envol mais serait toujours près de son père, c'est sa la famille.

« Tu n'as vraiment personne, même pas un petit ami par intérim, enfin tu vois quoi... un type avec qui tu flirtes tout en sachant que ce n'est pas sérieux ni pour lui ni pour toi ? c'est très à la mode chez les jeunes en ce moment ».

Elle était assez étonné que son père lui parler de sexfriend ou encore de flirt, elle qui croyait qu'il allait sortir le fusil si un jour, elle venait à coucher avec un garçon, en même temps c'était normal et le jour où Giuliana aurait quelqu'un, elle va se méfier et attendre avant de le présenter à son père car elle aurait peur qu'il sorte le fusil et attaché à la cave .. On a pas de cave, enfin en gros elle avait peur que son futur petit ami ne sortirais pas d'ici vivant.

« Et bien, non. Pour l'instant, il n'y a personne .. Désert du Sahara mais ça viendra, je laisse le temps faire les choses puis j'ai de capotes ».

Giuliana le regardait en riant, la situation la faisait rire, elle provoquait son père mais dans la gentillesse, elle ne provoquerait jamais son père méchamment.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Sam 7 Déc - 17:17




Giuliana  & Roméo
You know that love you ?


Roméo ne répondit rien à ce que sa fille ajouta. Il était parfait en cendrillon et personne ne pourrait jamais lui dire le contraire. Le reste, il ne releva pas car il estimait sortir bien assez souvent déjà donc pas besoin d'en rajouter.
La suite le surpris, il ne s'attendait pas à ce qu'elle soit aussi franche. "- T'es sur ? à ton age c'est normal d'avoir envie d'inviter des amis à la maison et de faire la fête. D'ailleurs pour tout te dire je préfère encore que la fête se passe ici au moins je peux garder un oeil sur toi" Là bien sur, il la taquinait car il savait très bien qu'elle n'accepterait pas qu'il reste dans les parages le jour où elle donnerait une fête à la maison. "- Tu n'es peu être pas la fille la plus gentille au monde mais tu t'es assagit je serais mauvaise langue de dire le contraire... je me souviens encore du jour où tu as fait ce percing" Enfin, le jour où il l'avait découvert plutôt car elle l'avait bien caché la vilaine fille.

Puis vint le sujet de sa mère, le sujet de conversation qui faisait qu'ils n'étaient jamais d'accord. Mais Roméo faisait en sorte d'avoir une opinion neutre, ne voulant pas être responsable du fait qu'elle déteste sa mère encore un peu plus. Après tout ce qu'elle leur avait fait il trouvait encore moyen de l'excuser. Normal ! C'est difficile pour une victime d'accepter la réalité, et d'admettre qu'elle n'était qu'une victime. "- Tout ça c'est du passé, il faut aller de l'avant. Ce qu'il faut voir c'est qu'elle respecte les règles, qu'elle se montre gentille avec vous, le reste, c'est secondaire" Et lorsqu'il parlait du reste il parlait de lui et de ce qu'il avait subit et subissait encore lorsqu'elle piquait des crises.

Après ça se fut le tour de Shanna et l'opinion de Giuliana comptait quand même pour lui. "- J'ai de la chance alors, tu as l'air de l'accepter c'est au moins un bon point pour elle. Mais tu sais, si un jour je tombe amoureux d'une femme, qu'il s'agisse de Shanna ou d'une autre, je ne pense pas que ton opinion ait beaucoup d'importance à mes yeux. Enfin.. je crois.. j'en sais rien en fait... je ne pense pas que je retomberais amoureux de toute façon..." C'est vrai il avait tellement souffert et pourtant il lui avait donné son coeur alors l'idée de pouvoir à nouveau souffrir était un peu trop difficile à accepter pour lui malgré les années passées. "- On verra quand ça arrivera..." ce fut suivit d'un soupire, parce que d'une certaine façon il se demandait s'il n'aimait pas Shanna bien plus qu'il le pensait. Il avait bien coucher avec elle et avant il s'y était toujours refusé parce qu'il ne voulait profiter d'elle. Donc, c'était surement qu'elle comptait énormément à ses yeux, mais pas encore assez pour ne plus pouvoir se passer d'elle.

"- Ouais, ben t'as intéret d'en mettre le jour où ça t'arrivera parce que crois moi que dans le cas contraire ton copain passera un très sale quart d'heure ! " Ce fut dit sur un ton très sérieux, limite comme un ordre. C'était important à ses yeux, le mieux aurait été qu'elle n'ait jamais de relation de ce genre mais ça fallait pas trop rêver quand même.
BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Sam 7 Déc - 20:11

you know that love you



« T'es sur ? à ton age c'est normal d'avoir envie d'inviter des amis à la maison et de faire la fête. D'ailleurs pour tout te dire je préfère encore que la fête se passe ici au moins je peux garder un œil sur toi ».

Elle voyait bien que son père préférait la voir chez elle plutôt que dehors bourrée ne sachant pas ce qu'elle pourrait faire car derrière ses airs de gentille, Giuliana pouvait être très violente et arrogante si elle le souhaitait. C'était pas une fille non fréquentable, bien au contraire mais elle serait bien capable de créer de histoires pour se retrouver chez les flics.

« Aussi sûr que deux et deux font quatre papa. Mais si l'idée de faire une fête se présente, tu seras au courant. Bien sûr, tu seras dans l'obligation de partir car une fête avec son père, c'est pas top même si je sais que tu t'en sortirais plutôt bien parmi nous ».

Au delà de certains, son père restait encore " jeune " dans sa tête ainsi que dans son style ce qui ne déplaisait pas à Giuliana qui voyait son père comme un modèle - en moins sévère -. Elle pouvais très bien inviter son père même si elle le mettrais dehors pour pouvoir profiter.

« Tu n'es peu être pas la fille la plus gentille au monde mais tu t'es assagit je serais mauvaise langue de dire le contraire... je me souviens encore du jour où tu as fait ce piercing ».

Elle se mit alors à rire, son fameux piercing au nombril, ce jour là, je crois que Giuliana s'en souviendrait toute sa vie vu la tête que son père avait tiré quand il l'avait aperçut, c'est vrai que Giuliana c'était assagit, peut être parce qu'elle comprenait que être une rebelle n'étais pas bon ur le plan professionnelle même si il lui arrive de péter des câbles quand ça l'enchante.

« C'est vrai que je me suis calmé, je dois avouer. Ce fameux jour où j'ai cru que mon père allait faire une crise cardiaque mai c'était la crise d'adolescence, tu verras .. Avec Anthony, ça sera pire ».

Elle n'espérait pas que son frère passe cette période car elle savait que les crêpages de chignon serait au rendez-vous. Elle adorait son frère, c'était son rayon de soleil mais comme dans toute relation fraternel, il y avait des moments où ça exploser entre eux.

« Tout ça c'est du passé, il faut aller de l'avant. Ce qu'il faut voir c'est qu'elle respecte les règles, qu'elle se montre gentille avec vous, le reste, c'est secondaire ».

Il avait raison, pourquoi ce remémorer le passé alors qu'il existait plus aux yeux de Giuliana, cette période était effacés de a vie point final puis elle avait son père, c'était le plus important. Lui seul pouvait combler son bonheur.

« Tu sais quoi ? Ta raison, la nostalgie n'est jamais bon signe puis on et ensemble, c'est le principal ».

Elle attrapais un autre gâteaux, elle crevait la dalle comme si elle n'avait pas mangé depuis des années même si elle mangeait assez régulièrement en proposant un à son père, autant partager les gâteaux hein.

« J'ai de la chance alors, tu as l'air de l'accepter c'est au moins un bon point pour elle. Mais tu sais, si un jour je tombe amoureux d'une femme, qu'il s'agisse de Shanna ou d'une autre, je ne pense pas que ton opinion ait beaucoup d'importance à mes yeux. Enfin.. je crois.. j'en sais rien en fait... je ne pense pas que je retomberais amoureux de toute façon ».

Elle n'aimait pas que son père soit dans le négatif, elle aimerait bien qu'il refait sa vie avec une femme. Giuliana ne savait pas trop quoi faire dans ces moments et elle grimaçais, certes son père lui appartenais, mais bon elle ne pouvait pas l'empêcher d'être heureux même si Giuliana n'allais pas devenir meilleur ami avec la copine de son père.

« Ne jamais dire jamais. Tout peux arriver et ne sois pas négatif. Tu as aussi le droit à ta part de bonheur, tu me dis d'arrêter de repenser au passé mais c'est ce que t'es en train de faire papa. Vis ta vie, et si tu tombe amoureux, tant mieux ! Je veux pas que mon père panique dès qu'il rencontre quelqu'un de peur de souffrir. Puis je suis la moi ».

Côté assurance, Giuliana maîtrisait mais si il tombait amoureux et que la femme le faisait souffrir, Giuliana serait obligés de s'en mêler pour attraper la femme en question et lui faire regretter de toutes les façon possibles ce qu'elle aurait oser faire à son père. Sur ce point là, Giuliana était fort méchante, une vrai bombe à retardement.

« On verra quand ça arrivera ».

Encore une fois, Giuliana ne savait pu quoi répondre, tout ce qu'elle voulait, c'est que son père soit heureux avec une femme qui le mérite et qui le rend meilleur. Il avait passé trop d'années seul et même si il le montrait pas, Giuliana était sûr qu'il aimerait avoir quelqu'un avec qui tout partager, bien sûr Giuliana aurait son mot à dire si ça se passait mal car à présent, elle était apte à se défendre et à défendre son père.

« Ouais, ben t'as intéret d'en mettre le jour où ça t'arrivera parce que crois moi que dans le cas contraire ton copain passera un très sale quart d'heure ! ».

Giuliana rigolait de plus bel, son père était sérieux certes mais elle ne prenait rien au sérieux si ce n'est que ses études. Elle comprenait la réaction de son père et c'était normal d'après elle. Mais elle savait ce qu'elle faisait et elle le regardais alors avec un sourire.

« T'inquiète pas mais j'imagine bien ta tête quand je t'annoncerais que tu va être grand père, j'aurais intérêt à courir le plus vite possible et à me cacher ».

Bien sûr, elle rigolais. Jamais Giuliana prendrait le risque de tomber enceinte mais la blague pourrait être pas mal même si elle sait que son père ne serait pas d'accord avec la blague. Néanmoins, Giuliana trouvait sa amusant.  
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Dim 8 Déc - 17:32




Giuliana  & Roméo
You know that love you ?


"- Je prend note ma puce et compte sur moi pour ne pas te quitter de la soirée" Cette fois-ci il la taquinait vraiment et cela l'amusa à tel point qu'il ne pu retenir un léger rire.

"- Ne parle pas de malheur s'il te plait, j'espère bien qu'avec toi j'ai vu tout ce que je devais voir. Anthony sera sage car c'est un bon garçon et puis tu seras là pour le guider aussi et lui montrer ce qu'il faut faire." Là, Roméo rêvait complètement en pensant qu'il avait tout vu avec Giuliana et que son fils serait bien plus sage qu'elle.

"- Je m'en doute et je sais bien que j'ai droit au bonheur. Mais mon bonheur c'est vous, je ne devrais pas avoir besoin d'une femme pour me sentir bien, je vous ai cela devrait suffire non ?" C'est vrai qu'il avait droit au bonheur lui aussi mais c'était difficile à accepter après avoir été malheureux pendant tout ce temps. Il voulait se reconstruire et malgré les années cela n'était pas encore le cas, il lui fallait encore du temps pour y parvenir. Et tomber amoureux d'une femme c'était un peu comme mettre fin à cette reconstruction dont il avait besoin pour se sentir à nouveau libre et lui même.

Il refusa le gâteau qu'elle lui proposait il n'avait pas besoin de ça car il avait très bien manger à midi. Et écouta la réponse de sa fille. "- Pas la peine d'y penser avant d'avoir au moins 25 ans ma puce ! Tu as toute la vie devant toi pour construire sa famille, l'important c'est toi et ton bien être. Termine tes études, trouves toi un job à la hauteur de tes ambitions et ensuite on verra bien. Je ne suis pas pressé d'être grand père, mais alors pas du tout." rien que cette idée lui donnait froid dans le dos. Il avait tout le temps de vieillir et là il ne voulait que profiter de ses enfants tant qu'il le pouvait encore.


BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Dim 8 Déc - 21:33

you know that love you



« Je prend note ma puce et compte sur moi pour ne pas te quitter de la soirée ».

Giuliana riait alors en suivant son père, ils se complétait bien et elle savait qu'il la taquinait, heureusement d'ailleurs car sinon, Giuliana ne laisserait pas son père s’immiscer dans sa soirée.

« Bien sûr et je mettrais plein de somnifères afin qu'on puisse s'éclater tranquille ».

Elle aussi aimer le taquiner, car elle ne ferait pas une chose pareil, pas qu'elle pouvait pas, au contraire, si il fallait en arriver là, elle le ferait mais parce qu'elle le respectait trop pour li faire ceci même si des fois, ils se prennent la tête.

« Ne parle pas de malheur s'il te plait, j'espère bien qu'avec toi j'ai vu tout ce que je devais voir. Anthony sera sage car c'est un bon garçon et puis tu seras là pour le guider aussi et lui montrer ce qu'il faut faire ».

Elle avait envie de rire, ce n'était pas son genre de donner des conseils ou de changer les gens surtout pas son frère, elle le trouvait parfait comme il était et Giuliana allait bien rigoler le jour où il ferait sa crise, néanmoins, elle garderait un oeil tout de même, elle n'étais pas méchante à ce point là.

« Les hommes sont surprenant de jour en jour papa, mais je serais là pour t'épauler .. Quoi que, te laissait faire serait pas mal, tu t'en est plutôt bien sortit avec moi alors avec Anthony, ça devrait être du gâteaux vu que tu es persuadé qu'il est sage ».

Giuliana aimait ce petits moment, elle en avait jamais assez, une vrai capricieuse quand elle voulait quelque chose qu'elle obtenait. Elle buvait la fin de son verre avant de le poser dans le lavabo et de descendre de la table de travail pour s'installer sur une chaise en face de son père.

« Je m'en doute et je sais bien que j'ai droit au bonheur. Mais mon bonheur c'est vous, je ne devrais pas avoir besoin d'une femme pour me sentir bien, je vous ai cela devrait suffire non ? ».

Elle souriait attendrit, son père lui faisait souvent des phrases de ce genre et à chaque fois qu'il en disait, elle ne pouvait s’empêcher de penser que serait la vie sans lui ? Sûrement rien parce que Giuliana voulait suivre les trace de son père, c'était évident.

« Et nous sommes heureux que tu nous fasses passer avant, je te remercierais jamais assez pour l'amour que tu nous porte mais je grandis et je suis sûr qu'Anthony serait du même avis, on voudrait que tu trouve toi aussi ta part du bonheur mais pas avec une pouf, ni avec une meuf superficielle et qui garde sa part. C'est pas que j'ai pas envie de lui ouvrir notre maison mais je préfère garder me distances à propos de sa ».

Pour la première fois de sa vie, Giuliana serait apte à laisser une femme entrer dans la vie de son père, elle n'était pas habitués mais elle voyait bien qu'il pourrait être heureux en retrouvant quelqu'un mais Giuliana ne voudrait pas que la femme en question s'immisce trop entre son père et elle. Elle mangeait alors le gâteaux que son père ne voulait pas, il rater quelque chose.

« Pas la peine d'y penser avant d'avoir au moins 25 ans ma puce ! Tu as toute la vie devant toi pour construire sa famille, l'important c'est toi et ton bien être. Termine tes études, trouves toi un job à la hauteur de tes ambitions et ensuite on verra bien. Je ne suis pas pressé d'être grand père, mais alors pas du tout ».

Ils étaient d'accord sur un point, pas d'enfant avant vingt cinq ans même si Giuliana ne voulait pas d'enfant .. Aussi étonnant soit t'il, c'était comme ça. Peut être qu'elle y réfléchirais plus tard mais l'idée d'être mère la révolta .. Peut être parce que elle a peur de réagir comme sa mère et elle ne voulait pas.

« T'inquiète pas pour ça, je n'ai pas l'intention de faire un enfant maintenant, ni après. Et tu as raison, les études avant, les mec et le reste après. A quoi se faire chier avec un mec hein ? ».

Elle lui adressait un sourire, son père était toujours de bon conseils, elle n'écoutait que lui d'ailleurs.

« Tu veux manger quoi ce soir ? ».

Derrière ses airs de professionnelles de la photographie, Giuliana savait également faire à manger et plutôt bien même, personne ne s'est plaint pour le moment mais beaucoup de monde aime sa cuisine.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ? Lun 16 Déc - 14:54




Giuliana  & Roméo
You know that love you ?


Un sourire sera sa seule réponse à ce qu'elle venait de lui dire pour cette histoire de lui filer des somnifères afin de pouvoir s'amuser tranquille. Il savait qu'elle plaisantait il n'avait donc aucune raison de mal le prendre.

Pour la suite elle semblait sincère mais il savait aussi que même si elle semblait apprécier Shanna rien n'était moins sur. Il pourrait y avoir une sorte de jalousie vis à vis d'elle car d'une certaine façon si ça devenait trop sérieux elle finirait par se l'accaparer et Giuliana et Anthony n'ayant pas eu l'habitude de partager leur père pourraient se sentir rejeter et il avait très peur de ça. "- Elle est loin d'être superficielle, elle est même extra, elle est très ouverte et comprend tout à fait la situation."

Pour le reste il ne pu s'empêcher de sourire amusé par ce qu'elle venait de lui dire. Il n'y avait pas grand chose à faire avec les mecs visiblement d'après elle mais en étant un il savait très bien à quel genre d'occupation les jeunes s'occupaient justement. Pas besoin d'avoir de l'intérêt pour le partenaire, juste un peu de désir et d'affinité et encore. Il ne répondit rien, ne voulant pas se montrer trop pénible sur le sujet mais il pensait que malgré tout elle avait compris où il voulait en venir.
Elle lui demanda ensuite ce qu'il voulait manger pour le repas et répondit simplement. "- Tu vas vraiment avoir le temps de préparer le repas ? Ce que tu voudras me conviendra parfaitement. De toute façon il va être l'heure que j'aille récupérer ton frère. Je te fais confiance là dessus, prépare nous ce que tu veux."

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: giuliana ft roméo ∞ you know that love you ?

Revenir en haut Aller en bas

giuliana ft roméo ∞ you know that love you ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» URGENT - Roméo caniche x bichon 2 ans en fourrière (40)
» Oh Roméo, pourquoi es-tu Roméo ϟ 14.05.11 10h16
» Roméo et Juliette
» La légende de Roméo et Juliette
» giuliana ft damien ∞ you are ma only best friend, forever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Oh i oh i oh i oh i
 :: Crazylove in LA :: Saison 1
-