AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

THANK YOU FOR BEING THERE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: THANK YOU FOR BEING THERE. Ven 5 Déc - 1:13



∞ thank you for being there.

Daniel R. Wood & Lily S. Hamilton


J'étais dans ma chambre d'hôpital. J'avais forcé William à partir et reprendre sa vie un peu, car il ne voulait pas quitter mon chevet. Je le trouvais vraiment adorable, mais je ne voulais pas qu'il reste en fermer comme ça alors qu'il avait largement mieux à faire. Je passais la plus part de mon temps à dormir donc je ne voyais pas l'intérêt pour lui de rester surtout si c'était pour me regarder dormir. Oui, il perdait largement son temps et je ne voulais pas de ça, je ne voulais pas qu'il reste enfermé à cette chambre et je le connaissais, il allait culpabiliser et croire qu'il est le responsable de cela. Même si indirectement et sans le vouloir, il l'était. Je ne voulais pas qu'il pense cela.

Bref, je m'ennuyais un peu, mais je savais que Geane devait passer. Elle devait d'abord voir Sebastian pour je ne sais quoi et elle passerait après. J'attendais son arrivé avec impatience, car malgré que j'ai demandé à William de partir, je supportais mal d'être seule. Je n'aimais clairement pas la solitude, mais je ne voulais pas que William le sache, pas que je lui cache ou que je lui mente, je lui avais promis de ne plus faire mes conneries qui détruisaient notre couple petit à petit, mais je ne voulais pas le forcer à être à mes côtés. Enfin bon, en attendant, je décidai d'allumer la télévision en espérant qu'il y ait quelque chose de bien, mais je n'étais pas trop optimiste.

Finalement, j'avais dû m'endormir puisque lorsque j'ouvris les yeux la télévision était éteinte. Le film devait vraiment être nul pour le coup ou bien était-ce parce que j'étais trop fatiguée. Je ne savais même pas quelle heure il était. J'étais complètement perdue en cet instant précis. Je bougeai alors la tête et je m'attendais à voir ma meilleure amie, Geane. Mais ce n'était pas elle, c'était mon meilleur ami, Daniel « Oh, tu es là » Lui dis-je vraiment très ravie et touchée. Je n'avais pas eu le temps de le contacter par moi-même vu que je n'avais pas spécialement le droit à mon téléphone, car ça m'empêchait de me reposer, il parait. J'étais vraiment contente que quelqu'un l'ait mis au courant de la situation à ma place.

Je souriais doucement malgré ma mine endormie et fatiguée « Comment tu vas Don Juan ? » Lui dis-je avec un sourire taquin. Je savais que la présence de Daniel me ferait un bien fou et qu'il pourrait me changer les idées. C'était ce don qu'il avait. Quand on était avec lui, on arrivait à oublier tous nos petits soucis et j'aimais tellement ça, surtout en cet instant précis alors que j'étais précisément dans mes soucis jusqu'au cou. Je voyais cependant à sa tête que quelque chose n'allait pas, je ne savais pas trop ce qu'il y avait dans ses yeux, empreints de nombreuses émotions « Dany, il se passe quoi ? » M'inquiétais-je alors un tant soit peu.


© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE. Ven 5 Déc - 3:34



∞ thank you for being there.

Daniel R. Wood & Lily S. Hamilton
J'avais quitté Geane et Sebastian en colère. Surtout à cause de Seb d'ailleurs. Il avait toujours des petits commentaires qui piquaient au bon endroit. Il faut dire que je n'avais pas dormi de la nuit. J'avais pris des amphétamines pour me tenir éveillé toute la nuit, mais là, je commençais réellement à sentir les effets de la fatigue. Cependant, ce n'était pas le moment de dormir tout de suite. Je me rendis à l'hôpital rapidement, en fait, dès que j'avais su la nouvelle. J'avais tenté de joindre Will et Lily, mais sans réponse. Tant pis! J'allais au moins voir par moi-même. Je me stationnai pour entrer et passer la réception. Geane m'avait mentionné le numéro de la chambre. Je me précipitai donc avec l'objectif de me rendre à sa chambre, mais je stoppai devant la boutique de l'hôpital. Il serait peut-être mieux que j'arrive avec quelque chose dans les mains. Je pris une peluche et des fleurs et payai le tout avant de monter à la chambre. Lorsque j'arrivai dans la chambre privée, je constatai que Lily dormait. Bon...je n'allais tout de même pas la réveiller. La télévision était ouverte. Je saisis la télécommande et la fermai. Je décidai de mettre les fleurs dans un vase vide qui se trouvait sur le bord de la fenêtre. J'y mis un peu d'eau. Puis, je déposai la peluche à côté du bouquet. Ça rendrait un plu sa chambre plus gai. Je pris place dans le fauteuil à côté du lit tout en observant Lily dormir. Elle était belle! J'étais tout de même inquiet pour son état. Puis, c'est là qu'elle se mit à bouger et ouvrit les yeux.

« Oh, tu es là » me dit-elle avec une voix endormie.

Je souris tout en me levant pour m'approcher d'elle.

- Bien sûr que je suis là !
« Comment tu vas Don Juan ? » me demanda-t-elle souriante.

Je secouai la tête. Elle osait me demander comment j'allais alors que c'était elle qui était étendue sur un lit d'hôpital. Je pris sa main tout en la caressant quelque peu. J'avais peur de la perdre. Je ne comprenais pas ce qu'elle faisait là. Will ne devait pas s'occuper d'elle ? Comment ça se faisait qu'il n'avait rien vu ?

- C'est pas important comment je vais....
« Dany, il se passe quoi ? » dit-elle un peu inquiète en me voyant réagir de la sorte.

J'aurais aimé qu'elle me parle de sa rechute. Je savais que ce n'était surement pas évident, mais tout de même, j'aurais peut-être pu faire une différence. Je ne comprenais pas pourquoi elle ne voulait pas se nourrir normalement.

- Je...je m'inquiète pour toi Lily et je n'aurais pas voulu te perdre. J'aurais aimé que tu m'en parles avant d'en arrivé ici. Et j'aurais aimé apprendre ton hospitalisation dans les premiers, mais apparemment tout le monde était au courant avant moi.


C'était vrai, je l'avais appris par Geane, l'amie de Lily. Et moi, rien. Je l'avais découvert en écoutant à ma porte. Enfin bref, j'étais un peu fâché, mais je ne voulais pas que cela paraisse devant Lily. Après tout, elle avait assez souffert comme ça. Je ne voulais pas taper sur le clou non plus.

- Dis-moi ce qui t'es arrivée...et là...pas la peine de me cacher quelque chose.

L'autre jour, quand elle était allée chez moi, j'avais demandé à Lily si elle allait bien. Je la trouvais bien pâle et je trouvais qu'elle avait perdu du poids. Elle m'avait simplement répondu que c'était le travail qui prenait beaucoup de son temps. Je n'avais pas plus posé de questions. Et pourtant, j'aurais dû.


© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE. Lun 8 Déc - 3:59



∞ thank you for being there.

Daniel R. Wood & Lily S. Hamilton


J'étais réellement ravie de voir Daniel, ici. Et surtout très contente qu'on l'avait prévenu pour moi. Je n'avais pas pu le faire, malheureusement. Et en tant que mon meilleur ami, je pense qu'il était en droit de savoir pour moi tout de même. Cependant, je voyais bien que quelque chose le tracassait, qu'il n'allait pas bien et cela m'inquiétait encore plus. Je ne voulais pas qu'il soit mal pour moi, à cause de moi. Je n'aimais tellement pas voir les personnes que j'aimais être mal. Je ne causais que du souci autour de moi et je m'en voulais énormément.

Je regardai mon ami et je ne perdis pas de temps pour lui demander comment il allait « Bien sûr que si, le fait de savoir comment tu vas m'importe beaucoup » Lui dis-je sincèrement et en le regardant dans les yeux. Je ne tenais plus et je lui demandais ce qu'il eût, car je le connaissais que trop bien. Ce n'était pas mon meilleur ami pour rien après tout. Je baissai les yeux devant sa réponse, ne sachant pas quoi dire dans un premier lieu « Ne t'inquiète pas, tout va mieux aller je te le promets, je vais remonter la pente, d'accord ? » Lui dis-je doucement en lui caressant la joue.

Je fus tout de même surprise sur un point « Je suis désolé de ne pas te l'avoir dit, et même de l'avoir dit à personne... Je sais que c'était stupide » Dis-je en jouant avec mes doigts nerveusement et en me mordant la lèvre « Comment ça tu l'as appris en dernier ? On ne t'a pas appelé ou on n'est pas venu te voir pour te prévenir ? » Demandais-je en fronçant les sourcils. Ce n'était tout de même pas possible, ou si, avec tout ça... Cela a chamboulé pas mal de personne et je me demandais même si mon frère était au courant ou pas du tout.

J'espérais que non pour le coup, car je savais que j'aurais le droit à une leçon de morale. Déjà que nous étions en froid lui et moi, alors là, ça n'allait pas s'arranger. Mais je savais qu'il n'était pas au courant, sinon, il serait déjà venu. Je fus sortie de mes pensées quand Daniel me demanda ce qui m'était arrivé et je me mis donc à rougir « Je voulais parler au frère de Geane, pour que ça s'arrange entre lui et elle, puis, j'ai apparemment perdu connaissance et me voilà ici » Lui expliquais-je doucement et en toute sincérité. Cela ne servait à rien de lui mentir puis bon, ce qui est fait est fait, non ?


© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE. Jeu 11 Déc - 2:57



∞ thank you for being there.

Daniel R. Wood & Lily S. Hamilton

Lily me faisait accroire que c'était important pour elle de savoir comment j'allais. Je n'en étais pas bien certain. Après tout, elle m'avait bien effacé un peu de sa vie depuis qu'elle était avec Will. Je doutais qu'elle s'en préoccupe réellement, même si elle le voulait. Je lui fis pars du fait que je m'inquiétais pour elle.

« Ne t'inquiète pas, tout va mieux aller je te le promets, je vais remonter la pente, d'accord ? » me dit-elle doucement en me caressant la joue.

J'acquiesçai. Ce contact me faisait du bien. C'était réconfortant de voir que finalement elle allait s'en sortir. C'était tout ce qui comptait. Je voulais qu'elle s'en sorte une bonne fois pour toute.

« Je suis désolé de ne pas te l'avoir dit, et même de l'avoir dit à personne... Je sais que c'était stupide »« Comment ça tu l'as appris en dernier ? On ne t'a pas appelé ou on n'est pas venu te voir pour te prévenir ? » Demanda-t-elle en fronçant les sourcils.

C'était très stupide, oui. Et pourtant, l'autre jour, j'avais pris la peine de lui demander. J'avais bien remarqué qu'elle était beaucoup plus maigre et qu'elle semblait plutôt faible. Mais bon, j'avais cru qu'elle ne me mentait pas. Pourquoi elle me cacherait une chose pareille ? Et pourtant, c'était ce qu'elle avait fait. Voilà qu'elle était étendue dans ce lit à se faire soigner. Et puis, j'avais été sans doute le dernier à le savoir. J'avais appris le tout par Geane.

- Personne ne m'a appelé. Même pas Will. Il n'a pas retourné mes SMS non plus.

Je ne comprenais pas pourquoi d'ailleurs. Après tout, j'étais assez important dans la vie de Lily. Nous avions vécu beaucoup de trucs ensemble.

- C'est Geane qui me l'a dit. Elle était chez moi ce matin avec Sebastian...longue histoire... Je t'épargne le tout.

Bien sûr, elle ne savait sans doute pas que la maison de Sebastian avait cramé. Donc il était venu vivre chez moi quelques temps. Geane était venue lui rendre visite. C'était là que j'avais fait sa connaissance. Quelque chose me disait par contre qu'elle allait pas trop m'aimer. J'avais été assez brusque tout à l'heure sous l'inquiétude du moment. Je fixais toujours Lily. Puis, je lui demandai ce qui était arrivé.

« Je voulais parler au frère de Geane, pour que ça s'arrange entre lui et elle, puis, j'ai apparemment perdu connaissance et me voilà ici » dit-elle tout simplement.

Je m'attendais à ce qu'elle donne plus de détails, mais non. Elle stoppa là. En fait, ce n'était pas du tout ce que je voulais dire dans ma question.

- Non en fait, je voulais savoir ce qui t'était arrivée pour faire une rechute de la sorte ? Et pourquoi William n'a rien vu ? Il me semble qu'il est le mieux placé pour prendre soin de toi. Il aurait dû se douter de quelque chose...

J'étais un peu en colère contre lui d'ailleurs. Comment avait-il pu ne rien voir ? Moi même je m'étais questionné. Alors lui ? Il devait passé 99% plus de temps avec elle que moi. Je le trouvais bien nul.

- Je te préfère largement avec un peu plus de rondeurs Lily. Pas la peine de vouloir être plus maigre. Tu étais parfaite. dis-je en toute honnêteté.

Je voulais au moins qu'elle le sache.


© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE. Dim 14 Déc - 16:32



∞ thank you for being there.

Daniel R. Wood & Lily S. Hamilton


J'étais littéralement surprise qu'on ne l'eût pas prévenu. Mais bon, avec tout ça, je savais que ce n'était pas intentionnel des autres et surtout pas de William. Il était sans arrêt à vouloir veillez sur moi, j'avais même dû le forcer à aller en cours, il devait avoir l'esprit occupé et inquiet donc forcément, il n'avait peut-être pas pensé à prévenir Daniel, mon autre meilleur ami. Ce n'était pas très grave, si ? Enfin je souriais doucement « Oh, il est très perturbé et inquiet.. Il n'y a sûrement pas pensé » Lui dis-je doucement « Je suis désolée que tu n'aies pas tout de suite était mis au courant » M'excusais-je doucement.

Il commença alors à m'expliquer comment il l'avait su et je fronçai les sourcils « Non vas-y explique » Lui dis-je intéresser et inquiète pour le coup « Tu sais, j'ai déjà eu un malaise dans mon bain une fois, je me suis noyée et c'est Sebastian qui m'a sauvé la vie » Lui dis-je doucement « C'est un mec bien au fond, il faut juste qu'il ouvre les yeux, tout comme toi au final » Lui dis-je avec un grand sourire. Je savais que Sebastian ne voulait pas que je parle de cette histoire, il tenait sûrement à sa réputation de bad boy et tout ce qu'on veut, mais la vérité était qu'il était un chic type dans le fond.

Il me demanda alors la véritable raison de ma rechute et je baissais les yeux, je me sentais mal et j'avais un peu honte pour le coup. Je n'en avais parlé à personne, mais bon, je lui devais bien ça « C'était cet été.. Quand je suis partie en Australie » Commençais-je alors doucement « Tu sais, je suis vraiment amoureuse de William, je sais que c'est lui, tu sais, le bon » Continuais-je alors sur le même ton « Je m'en suis rendue compte quand j'étais partie, quand tout allait mal entre lui... J'avais tellement cru que je l'avais perdu que j'ai commencé à perdre l'envie de manger et j'ai rechuté » Fis-je en jouant avec mes doigts « J'ai essayé, quand ça allait mieux, de remonter la pente, mais c'est trop dur toute seule et je me sentais honteuse d'avoir rechuté, je ne voulais pas l'admettre » Fis-je.

Je voyais alors qu'il était vraiment en colère contre William et je ne comprenais pas pourquoi jusqu'à ce qu'il le dise « Il l'avait remarqué, mais j'ai menti comme à toi, je n'ai pas arrêter de lui mentir, sans arrêt et puis il a eu aussi beaucoup de soucis tu sais.. J'ai rechuté à notre séparation, mais lui, il est aussi tombé, tu sais ? Il n'est pas responsable... Au final, je lui attire plus de problèmes et de tracas qu'autre chose, je ne suis pas une très bonne petite amie pour le coup » Fis-je avec une petite moue, et c'était vrai. William faisait tout pour être là pour moi, pour me donner ce que j'avais besoin, ce que j'avais envie, tout faire pour que je sois heureuse et moi, bah, je lui créer des problèmes.

Je regardai alors mon ami en rougissais un peu plus quand il me disait qu'il me préférait avec plus de rondeur « Tu n'es pas le premier à me le dire » Lui dis-je avec un petit sourire triste « Mais j'y peux rien, je ne supporte pas, la nourriture me rend mal, me donne envie de vomir, je ne supporte pas, c'est très dur » Dis-je soudainement triste. Je me sentais mal et je ne comprenais pas pourquoi j'avais ça, je ne comprenais pas pourquoi ça me faisait ça. Je ne savais juste pas comment m'en sortir.


© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE. Mar 16 Déc - 6:01



∞ thank you for being there.

Daniel R. Wood & Lily S. Hamilton
Lily s'excusa du fait que je n'avais pas été mis au courant de son hospitalisation. Ce n'était pas vraiment de sa faute. Elle pouvait pas me prévenir dans l'état qu'elle était. Peut-être qu'elle ne voulait pas non plus que cela se sache trop. Mais bon, Will aurait dû quand même m'avertir même s'il était soit disant "perturbé". Puis, je demandai qu'elle était la véritable raison de sa rechute. Je voulais savoir ce qui s'était réellement passé.

« C'était cet été.. Quand je suis partie en Australie. Tu sais, je suis vraiment amoureuse de William, je sais que c'est lui, tu sais, le bon. Je m'en suis rendue compte quand j'étais partie, quand tout allait mal entre lui... J'avais tellement cru que je l'avais perdu que j'ai commencé à perdre l'envie de manger et j'ai rechuté. J'ai essayé, quand ça allait mieux, de remonter la pente, mais c'est trop dur toute seule et je me sentais honteuse d'avoir rechuté, je ne voulais pas l'admettre »

Le bon... et elle disait être vraiment amoureuse. J'aurais aimé que les choses soient différentes, mais bon, elle était heureuse et c'était tout ce qui comptait. Même si je n'étais pas nécessairement d'accord sur le fait du comment Will avait géré la situation. Il aurait dû quand même s'en rendre compte. Lily m'avoua que son copain avait remarqué certaines choses mais qu'elle lui avait menti. Même là, je trouvais qu'il aurait dû plus être attentif. Les deux s'étaient laissés. Je l'ignorais et apparemment les deux avaient chutés. Will avait supposément des problèmes avec l'alcool, j'en avais entendu parlé. Puis, je dis à Lily que je la préférais largement avec des rondeurs. Pour le moment, elle faisait presque peur avec la peau sur les os.

« Tu n'es pas le premier à me le dire. Mais j'y peux rien, je ne supporte pas, la nourriture me rend mal, me donne envie de vomir, je ne supporte pas, c'est très dur » dit-elle tristement.

Je lui pris la main comme quoi elle ne devait pas s'en faire. Elle allait remonter la pente. Je la connaissais assez bien pour savoir qu'elle était forte. Je ne pouvais pas savoir ce qu'elle traversait, mais je pouvais la supporter dans cette épreuve.

- Pour le moment c'est comme ça, mais tu apprendras avec la thérapie que la nourriture n'est pas ton ennemie. Et si tu as besoin d'aide, je suis là....tu le sais ça, non?


Je ne voulais pas qu'elle me laisse à l'écart cette fois. Je voulais bien l'aider, même si je n'avais aucune idée de comment m'y prendre. J'imagine que mon support moral était le plus important. J'avais tout de même confiance sur le fait qu'elle allait s'en sortir une bonne fois pour toute.

- Quand tu seras assez forte pour sortir, on se fera une petite sortie. On ira au parc comme on avait l'habitude de faire et on pourra rire des gens autour de nous.

C'était l'un de nos hobby que nous aimions bien pratiquer ensemble. On jugeait les gens, certes, mais bon c'était plutôt rigolo et ça nous rendait de bonne humeur. Je me doutais bien que c'était ce dont qu'avait besoin Lily.

© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE. Lun 29 Déc - 3:52



∞ thank you for being there.

Daniel R. Wood & Lily S. Hamilton


Je n'avais plus peur et je n'avais plus honte d'avouer mes peurs, mes faiblesses auprès de ceux que j'aimais, que ce soit auprès de mon petit ami ou bien de mes meilleurs amis. Après tout, ils étaient de mon entourage et c'était avec eux que je vivais, c'était eux qui seront à mes côtés les prochains temps à venir. Si je voulais aller mieux, ils devaient savoir mes sentiments, mes ressentis.. Pour m'aider, pour me soutenir. J'avais essayé de remonter toute seule, de toute évidence... J'avais plus coulé qu'autre chose, donc j'avais besoin d'eux pour tout surmonter et combattre ma maladie.

Ils étaient clairement mon pilier. Je regardai mon meilleur ami doucement, en baissant les yeux. Je me sentais tout de même mal. Je relevai le regard suite aux propos de Daniel et je lui souriais chaleureusement « Je sais, je vais devoir voir ma psychologue » Fis-je avec une petite moue, bon, je n'avais pas non plus à me plaindre puisque j'avais créé une très bonne amitié avec cette dernière, mais tout de même, je n'aimais ça, je n'étais pas du genre à parler de moi « Je sais que je peux compter sur toi, et je te veux présent dans ma vie Daniel » Lui dis-je tendrement.

Je regardai mon ami un moment et je me mis à rire, enfin, comme je le pouvais. Il savait comment me faire rire et me donner des images positives tout comme il savait ce que j'aimais. Enfin, c'était plus Daniel qui critiquait les personnes et moi qui le reprenais, mais c'était nos petits instants à nous deux. Je nous voyais clairement tous les deux dans soixante ans encore à faire la même chose, toujours à nous taquiner, à faire nos commères sur un banc dans le parc. C'était peut-être un vieux cliché, mais un cliché comme ça, j'aimais ça. J'approuve et je revendique même.

Je lui fis une petite moue « J'ai bien hâte alors » Lui fis-je alors malicieusement « Est-ce que je pourrais avoir à boire s'il te plaît ? » Lui demandais-je alors par la suite, je commençais cruellement à avoir soif, j'avais la gorge tout asséchée, je ne m'en étais pas rendue compte avant « Alors comme ça, tu as vu ma meilleure amie et colocataire ? » Fis-je en reprenant la discussion « D'ailleurs, c'est quoi l'histoire avec Sebastian ? » Demandais-je en fronçant les sourcils, me rappelant ce qu'il avait dit au tout début.


© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE. Mer 31 Déc - 22:35



∞ thank you for being there.

Daniel R. Wood & Lily S. Hamilton
Lily fit mention qu'elle allait revoir sa psychologue, se qui n'était pas une mauvaise chose. Elle devait régler ce problème une fois pour toute. Lily me dit qu'elle pouvait compter sur moi et qu'elle voulait que je sois là dans sa vie. Je proposai à cette dernière d'aller au parc quand elle serait en forme. Comme cela, nous allions pouvoir rire des gens.

« J'ai bien hâte alors » me dit elle tout sourire « Est-ce que je pourrais avoir à boire s'il te plaît ? »

Je tournai la tête et vis qu'il y avait une carafe d'eau. Je pris le verre et le rempli avant de lui tendre. Je pouvais bien croire qu'elle était assoiffée. Elle devait reprendre des forces.

« Alors comme ça, tu as vu ma meilleure amie et colocataire ? » « D'ailleurs, c'est quoi l'histoire avec Sebastian ? » me demanda-t-elle en fronçant des sourcils.

J'acquiesçais sur le fait que j'avais rencontré Geane. Cela avait été un peu particulier d'ailleurs. C'était elle qui m'avait appris pour Lily.

- Oui je l'ai rencontrée. Elle est passée voir Seb ce matin. Je crois qu'il l'aime bien d'ailleurs et que c'est réciproque. Seb est venu habiter chez moi avec sa soeur puisque sa maison a été ravagée par un incendie.


J'avais déjà hâte qu'ils partent d'ailleurs. C'était dingue comment mon intimité en prenait un coup. Seb prenait pas mal trop de place. Je repris mon discours.

- Apparemment, ce serait quelqu'un qui a voulu tuer Seb. Il aurait pu y passer. Une enquête est en cours pour découvrir le coupable.

Comme quoi, il n'y avait pas que Lily qui avait des problèmes. C'était une sale affaire pour lui. Avec son procès qui arrivait en plus. Lily paraissait surprise d'entendre tout cela, mais je savais qu'elle n'appréciait pas trop Seb.



© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE. Ven 2 Jan - 9:10



∞ thank you for being there.

Daniel R. Wood & Lily S. Hamilton


Cela me faisait du bien d'avoir mon meilleur ami près de moi, il était quelqu'un d'indispensable dans ma vie même si nous nous étions éloignés ces derniers temps et je me sentais encore mieux quand il me donna de l'eau et que je pouvais enfin me déshydrater, cela me faisait un bien fou... Comme quoi, il était important de boire, mais cela, je ne l'apprenais à personne. Enfin, je fus contente qu'on puisse discuter et que je puisse lui dire ce que j'avais sur le cœur, mes impressions, mes ressentis... En gros passer du temps avec lui.

Cependant, j'en avais largement assez de parler de moi, je n'aimais clairement pas ça donc c'est pourquoi quand le moment fût opportun, je changeai de conversation afin de la tourner ma meilleure amie et sur un ami à lui « Tu la trouves comment ? Elle est super, hein ! » Dis-je avec un grand sourire et je le pensais vraiment, Geane n'était pas ma meilleure amie pour rien, elle était une fille géniale et extraordinaire, une fille dont jamais je ne pourrais regretter d'avoir connu et d'avoir eu un énorme degré d'attachement.

Il me parla par la suite de la plus ou moins affection que Geane et Sebastian avaient l'un pour l'autre, je souriais grandement. Il n'était clairement pas le seul à penser cela « Je le sais... Tout comme je sais qu'un jour, ils seront ensemble... C'est une évidence, cela se voit comme un nez en plein milieu de la figure » Dis-je doucement. Je n'étais pas fan de Sebastian, mais je savais que c'était ce qui convenait à Geane, elle avait besoin d'un mec comme lui, d'un amour qui la consume, qui lui fait dépasser ses limites et ses valeurs... D'une histoire de braise et dangereuse.

Je demandais par la suite ce qui c'était passé pour Sebastian étant donné qu'il en avait évoqué un peu plutôt. Je fus alors choqué pour le coup, Sebastian n'était pas une personne gentille, je le reconnais... Mais pas au point de se faire assassiner, voyons « Oh mon dieu » Dis-je choquée « Vous savez qui a fait ça ? Et ce que risque la personne ? » Demandais-je par la suite, parce qu'une tentative de meurtre et un incendie volontaire, pouvaient coûter beaucoup tout de même à cette personne, mais pour avoir fait cela, cette personne devrait être enfermée chez les fous, je pense.


© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE. Mar 6 Jan - 20:11



∞ thank you for being there.

Daniel R. Wood & Lily S. Hamilton
Je prenais du temps pour discuter avec mon amie. Cela faisait un petit moment déjà que nous n'avions pas fait ça. C'était plus difficile de se voir depuis qu'elle était avec Will. Pour une raison dont j'ignorais, le sujet tourna sur Geane.

« Tu la trouves comment ? Elle est super, hein ! »
dit-elle avec un grand sourire.

J'acquiesçai avec un petit sourire. Il faut dire que je n'avais pas eu l'occasion de lui parler réellement, mais je pouvais admettre qu'elle était vraiment sexy. Sebastian avait les mêmes goût que moi en matière de femmes.

- Je l'ai vu rapidement, mais elle semble super, oui. Sebastian l'aime bien.

« Je le sais... Tout comme je sais qu'un jour, ils seront ensemble... C'est une évidence, cela se voit comme un nez en plein milieu de la figure » Dit-elle doucement.

J'eus envie de rire tout de même. Je ne voyais pas du tout mon pote se caser pour de bon. Il serait incapable de rester avec la même femme plus de 2 heures. J'haussai des épaules.

- Mmm...peut-être bien, mais Seb est plus polygame que monogame !

J'ajoutai la petite histoire qui était arrivé à mon ami. Sa maison qui avait cramé et le fait qu'on ait tenté de l'assassiné. Lily sembla troublée de cela. Avec raison...ce n'était pas une petite chose.

« Oh mon dieu ! Vous savez qui a fait ça ? Et ce que risque la personne ? » demanda-t-elle inquiète.

Je secouai la tête à la négation. Pour le moment, l'enquête était en cours et nous n'avions pas le droit 'avoir la moindre information, car les autorités disaient que cela pouvait nuire. Peu importe, il était évident que cela affectait Seb. Même moi je ne me sentais pas super en sécurité. J'avais tout de même une certaine crainte qu'on essaye de bousillé ma baraque.

- Non nous n'avons aucune idée pour le moment. Seb voulait engagé un détective privé pour faire une enquête. Les policiers sont lents et semblent aboutir nulle part.

À ce moment, une infirmière entra dans la chambre. Elle m'avisa qu'il ne me restait que 5 minutes pour la visite, car Lily devait se reposer un peu. Au moins, j'avais passé 1 bonne heure avec elle et je pouvais voir qu'elle allait relativement bien. Pour ma part, je n'avais pas dormi encore de la nuit. J'avais bien hâte de trouver mon lit.

- Heyy je veux que tu prennes des forces toi ! Et pas question de ne rien manger. Tu es capable ! Je reviendrai te voir s'il le faut! Donne-moi des nouvelles quand tu pourras...

Je lui donnai un baiser sur son front. Je voulais qu'elle prenne soin d'elle. J'espérais vraiment que William jouait bien son rôle auprès d'elle.

- On se revoit bientôt. Repose-toi bien !


Je la quittai à partir de ce moment. C'était le temps de retourner chez moi pour dormir un peu. Au moins, j'étais rassuré de voir que Lily allait bien.



© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE. Sam 17 Jan - 8:47

thank you for being there.

daniel.wood.feat.lily.hamilton


« Cause I'm not thinking straight »
Je souriais et ris doucement "Oh Daniel... Tu sais, l'amour nous change parfois, plus qu'on peut l'imaginer" Lui dis-je doucement "Pour le moment, il est très polygame, mais avec le temps... Il se rendra compte que les autres sont vachement fades comparer à elle... Car le sexe sans sentiments, c'est bien... Mais avec les sentiments, c'est bien plus et le reste s'est nul comparer à cette sensation d'être dans les bras de l'être aimé" Lui dis-je doucement "Tu auras peut-être la chance de découvrir ça, si ce n'est pas déjà fait, je te le souhaite en tout cas" Lui affirmais-je avec un tendre sourire.

La conversation resta toujours sur Sebastian, mais avec une situation bien différente. Je savais que Sebastian n'était pas du tout le mec idéal, mais faire cela était quand même irresponsable, enfin, c'était injustifié et inexcusable. Il y aurait pu avoir des blessés, rien que ne serait-ce les pompiers qui mettent leur vie sans arrêt en danger, ou des voisins si le feu s'était propagé, ou encore des domestiques et je ne sais autre, Sebastian était riche, je savais qu'il y avait des personnes qui travaillaient pour lui donc il y aurait pu avoir un de ces domestiques et il aurait pu y perdre la vie.

Donc oui, j'étais complètement horrifié et choqué par un tel acte, j'étais médecin. Pour moi, la vie était précieuse et j'acceptai très mal cela, qu'on s'en prenne à la vie humaine. Enfin, je demandais plus de précision dans cela et je n'étais clairement pas satisfaite par la réponse que Daniel me donnait "J'espère qu'ils trouveront vite et que le coupable en paye les conséquences, ce n'est vraiment pas bien ce qui a été fait" Dis-je mécontente, vraiment mécontente pour le coup.

Une infirmière arriva en prévenant mon ami que je devais me reposer donc il devrait bientôt partir. J'étais bien triste à cette idée, j'aimais énormément sa présence. Je ne voulais pas qu'il parte "Tu reviendras, hein ? J'aimerais que tu reviennes... Tu me manques Danny" Soufflais-je doucement. Nous nous étions vus une fois avant mon hospitalisation, mais le fait est qu'on s'était beaucoup éloigné et je le vivais assez mal à vrai dire. J'espérais qu'il comprenne le sens de ma phrase, je voulais retrouver mon meilleur ami.

Je fermais les yeux quand il m'embrassa le front et lui sourit après "rentre bien et fais attention à toi... Je t'adore fort" Lui dis-je doucement alors qu'il quitta la pièce, ma chambre, ma prison, si on peut dire. Je soufflai, j'étais seule désormais. Je n'aimais pas ça. Je décidai donc de fermer les yeux, faire passer le temps plus vite.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE. Sam 17 Jan - 8:47

Sujet clos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: THANK YOU FOR BEING THERE.

Revenir en haut Aller en bas

THANK YOU FOR BEING THERE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Uh oh, uh oh, uh oh, uh oh
 :: Crazylove in LA :: Saison 3
-