AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE CRAZYLOVE

Partagez|

I loose my mind. ft Madison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: I loose my mind. ft Madison Dim 21 Déc - 22:08




Madison Campbell  & Noah Rodriguez
Personne n'est propriétaire du bonheur, on a parfois la chance d'avoir un bail, et d'en être locataire. Il faut être très régulier sur le paiement de ses loyers, on se fait exproprier très vite.

Cela faisait plusieurs semaines que je déraillais complètement et je n'arrive pas à déterminé l'élément déclencheur de tout ça. Je pense qu'il doit y avoir une accumulation de tout, la mort de mes parents, ça a beau remonter à dix neuf ans, ils me manquent, même si je ne laisse rien paraître, ensuite il y a le retour de mon frère, Ayann et le fait qu'il me rejette complètement, il y a aussi le départ de Kenna, même si je sais qu'elle a choisit Jason, mes sentiments pour elle n'avait pas changé, d'autant plus qu'avant son départ nous avons coucher ensemble, si j'avais su qu'elle partirait, je n'aurais pris aucuns risques, on ajoute aussi le fait que depuis que Sunshine est entrée dans ma vie, ça fou le bordel dans ma tête. Enfin bref, du coup toutes ces perturbations devaient forcément se pointer quand tout commençait à aller bien. Je me suis même fait viré du Bait Shop, la boîte de nuit ou je travaillais, j'étais de plus en plus impulsif avec les personnes qui m'entourait et j'abusais un peu trop sur la boisson, c'était le seul moyen pour moi d'aller bien le temps d'un instant, je sais ce que vous allez dire, l'alcool ne résout rien, je suis d'accord avec vous, mais ça aide le temps d'une soirée à oublier et aussi à dormir sans être réveiller par les cauchemars qui nous submerges. Nous voilà en milieu de soirée, la télévision dans le salon était allumée sur la chaîne ou il diffusait le match, j'avais déjà bu quelques bières et manger quelques parts de pizza et j'avais déjà bu la moitié d'une bouteille de vodka, je me trouvais à présent au milieu du salon avec des cartons ou étaient inscrit 'famille Rodriguez' dessus, je n'avais jamais prêter attention à ces boîtes jusqu'à ce soir, je décidais donc de les ouvrir et y découvrit quelques photos de ma courte enfance en compagnie de mes parents et de mon frère, il y en avait une ou nous étions tous les quatre, grand sourire sur les lèvres, je regrette de ne pas avoir plus de souvenirs que ça. Il y avait également quelques objets qui avait appartenu à mes parents. Je crois que regarder ces boîtes fut la goutte d'eau qui fait déborder le vase, je craquais littéralement, rare ont été les fois ou j'ai pleurer, en fait je n'ai pleurer que pour Thyméo et mes parents parce que j'étais petit et je ne comprenais pas trop ce qu'il ce passait, mais je n'ai jamais pleurer devant quelqu'un. Ce soir, j'avais besoin d'extériorisé toute cette peine et cette rage enfouie au fond de moi, je balançais alors le carton à travers la pièce et renversais la table basse du salon qui se brisait au contact du sol, j'attrapais la batte de baseball qui se trouvait à côté de la télévision et balayait tout sur mon passage, je pleurais et hurlais des trucs incompréhensible. J'étais déjà bien amoché à cause d'une bagarre survenue il y a deux-trois jours de ça, mais également par l'accident survenue la semaine dernière, Sunshine a été blessé par ma faute. Mais aussi par ma colère de ce soir qui me faisait taper dans tout ce que je trouvais.
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: I loose my mind. ft Madison Dim 21 Déc - 22:33



∞ i loose my mind.

n o a h . r o d r I g u e z . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


J’avais réussie à me ressaisir. Je suis parvenue à prendre sur moi pour Kenny afin qu’il n’ait pas eu à ressentir mes états d’âmes. C’était déjà bien assez difficile pour lui pour que j’en rajoute. J’avais donc arrêté de boire après cette cuite catastrophique le soir d’Halloween.
Aujourd’hui, Kenny est sorti de l’hôpital et tout va pour le mieux. Il est retourné chez lui à Madagascar. D’ailleurs, j’ai même quitté Newport quelques semaines pour m’assurer qu’il soit heureux et qu’il ne manque de rien. Malheureusement pour moi, j’ai dû me séparer de l’enfant que je considère aujourd’hui comme mon fils. C’était une épreuve très difficile mais je n’avais pas le choix.
A présent de retour, il était pour moi nécessaire de me rendre chez mon meilleur ami. J’ai besoin de lui parler très sérieusement et d’avoir une explication avec lui. C’était important pour moi.
Habillée d’une robe bustier et chaussée d’une paire de talon, j’étais montée à bord de mon véhicule le sac à main sur l’épaule. J’étais déterminée à lui rendre visite ce soir coute que coute.
Très rapidement, j’étais arrivée près de sa porte d’entrée. Cependant, j’étais loin de me douter que j’entendrai crier Noah. Je ne comprenais pas toute à fait ce qu’il disait, c’était en quelque sorte incompréhensible. Je n’avais donc pas sonné avant d’entrer. Heureusement, sa porte était ouverte. J’étais très inquiète pour lui. En entendant plusieurs objets se casser et des meubles s’effondrer, j’eus l’impression que Noah était en train de battre.
Je m’étais donc aventurée spontanément dans son appartement. Néanmoins, si j’avais su que je recevrais un objet en verre dans le visage, je ne serais pas entré de cette façon. En effet, il n’avait suffi que d’une fraction de seconde pour qu’un coup donné par Noah avec sa batte de baseball me blesse le visage. J’avais évidemment trébuchée puisqu’il s’agissait d’une lampe qu’il avait envoyé valser sauf que malheureusement, en plus de me prendre la lampe en pleine figure, l’ampoule s’est brisée sur mon front. Ainsi, une plaie s’est ouverte et mon corps a flanché vers le sol avant de se cogner contre un meuble. Ceci a alors donné naissance à une douleur à la hanche dont je me serais bien placé. Ma peau marque vite, j’aurai peut-être un bleu mais rien de bien méchant à ce niveau-là.
© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: I loose my mind. ft Madison Dim 21 Déc - 22:34




Madison Campbell  & Noah Rodriguez
Personne n'est propriétaire du bonheur, on a parfois la chance d'avoir un bail, et d'en être locataire. Il faut être très régulier sur le paiement de ses loyers, on se fait exproprier très vite.

Je crois que ce soir je pétais vraiment les plombs, tout ce qui restait de bon en moi venait de s'envoler et j'étais envahi d'une colère monstrueuse. Je cassais tout ce qui ce trouvait sur mon passage, même des choses qui avait de la valeur pour moi, je jurais et hurlais des choses incompréhensible. J'en voulais à mes parents de m'avoir abandonné alors que je n'avais que cinq ans, j'en voulais à ma tante d'avoir préféré son travail à mon éducation, j'en voulais au père de Madison de m'avoir laisser tomber, j'en voulais aussi à mon frère de ne pas avoir pris la peine de savoir ce que je devenais et de m'avoir rejeter à nos retrouvailles, en fait j'en voulais au monde entier, je m'en voulais même à moi-même. Je pris de nouveau la bouteille de vodka et la terminait d'un trait, je ne sentais plus rien, mon épaule qui n'était pas encore guérit ne me faisait pas mal -pour l'instant-, j'avais une force sur-développé à cause de la colère. Je jetais la bouteille de vodka contre le mur et cette dernière se brisait en mille morceau, je raflais tout à l'aide de ma batte de baseball, les objets volait dans toute la pièce, j'étais effondré, en larme, si je devais me regarder de l'extérieure, je ne me reconnaîtrais pas, je n'ai jamais été dans un tel état. J'avais mal au fond de moi, mais les blessures extérieures étaient superficielle pour le moment, peut-être que lendemain je m'en mordrais les doigts, mais pour le moment j'avais besoin d'extériorisé tout ça, heureusement je n'étais pas en état de conduire parce que j'aurais pu faire une connerie, même si j'en avais déjà fais assez ces derniers temps. 
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: I loose my mind. ft Madison Dim 28 Déc - 17:01



∞ i loose my mind.

n o a h . r o d r I g u e z . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


Toujours allongée sur le sol, je m’étais redressée pour essayer de me relever. Noah ne semblait pas avoir remarqué ce qu’il venait de faire. Il n’avait apparemment pas vue qu’il venait de me lancer involontairement une lampe dans le visage. Mon front saignait, la plaie était ouverte mais pas réellement profonde, je n’avais pas besoin d’aller à l’hôpital pour me faire recoudre. Quant à ma hanche, elle me fait mal mais cela passera. Noah ! Dis-je en lui criant dessus en essayant de me relever.
Quand cela fut fait, j’avais remarqué qu’il ne m’avait encore une fois pas remarqué, surement trop occupée à hurler et jurer des choses incompréhensible parce que oui, la seule chose que je comprenais, c’est qu’il délirait complétement. Je m’étais alors avancée vers lui pour attraper son bras, là, il sera obligé de se rendre compte que je suis présente. Noah ! Hurlais-je cette fois-ci dans le but de le faire réagir.
Il est clair qu’il ne va pas bien, pas bien du tout et je pense que quelque chose m’a échappé, il faut que je remette de l’ordre dans tout ça. Qu’est-ce qui se passe ? Lui demandais-je alors par la suite.
© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: I loose my mind. ft Madison Lun 29 Déc - 11:27




Madison Campbell  & Noah Rodriguez
Personne n'est propriétaire du bonheur, on a parfois la chance d'avoir un bail, et d'en être locataire. Il faut être très régulier sur le paiement de ses loyers, on se fait exproprier très vite.

Tout allait de travers, alors que tout était censé s'arranger. Certes j'y suis pour beaucoup, mais je n'arrive pas à refaire surface. Mes parents me manque, mon frère me manque, mais celui que j'avais quand j'étais môme, pas celui que j'ai revu il y a quelques jours. Et puis il y avait Lucy et Sunshine tout était en merdier dans ma tête et je crois que j'avais besoin d'extériorisé tout ça, j'admets que ce n'est pas la meilleure façon, mais ça me faisait du bien pour l'instant. Alors que j'avais à peu près tout exploser chez moi, je sentis une main agripper mon bras et peu de temps après mon nom retentir. C'était Madison qui hurlait mon prénom légèrement surprise et peut-être effrayer aussi. Je la voyais légèrement flou à cause des larmes, c'était bien la première fois qu'elle me voyait dans cet état. Je me laissais tomber au sol. - Rien ne va plus… Répondis-je alors en craquant de nouveau. - Je suis désolé d'être un meilleur ami minable… Ajoutais-je en levant la tête pour la regarder. C'est vrai que depuis ma sortie de prison, je n'avais fais que me disputer avec les gens que j'aimais. Madison était sûrement la personne la plus importante de ma vie et pourtant je trouvais le moyen de la blesser, pourtant elle a toujours été là pour moi, elle est la seule à être venue me voir en prison contre l'interdiction de son père. Au début de ma sortie je ne voulais pas revenir à Newport, malheureusement je n'avais pas le choix à cause de ma probation, mais je pense que dès que tout cela sera terminé, je partirais, ce sera mieux pour tout le monde.
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: I loose my mind. ft Madison Lun 29 Déc - 23:03



∞ i loose my mind.

n o a h . r o d r I g u e z . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


Je n’avais jamais vue Noah dans cet état. Je l’ai déjà vue en pleine excès de colère mais là, ce n’était pas comparable. Jamais je n’aurai pensé qu’il puisse réussir à être au fond du gouffre autant qu’il l’était en cet instant précis. J’étais littéralement surprise, voire choquée. Après avoir réçue une lampe sur le visage, après m’être ouverte à cause de la brisure du verre sur mon front et après être tombée au sol comme une vielle chaussette, je pris la décision d’intervenir rapidement pour lui faire comprendre que j’étais là. Qu’il me blesse physiquement, c’était une chose et je vivrai avec mais qu’il se blesse lui-même autant parce que oui, il ne faut pas se leurrer, Noah a le cœur déchiré sinon il n’agirait pas de cette façon et agir comme telle le blesse encore plus parce qu’il accepte que sa souffrance prenne le dessus au lieu de la combattre.
Quand il se retourna, je pus apercevoir son visage humide à cause des larmes qui coulaient sur ses joues. Je n’avais jamais vue Noah pleurer, jamais. Et maintenant que c’est fait, mon cœur se serre, il se serre si fort que j’éprouve à mon tour une douleur, une grosse douleur. Je ne supporte pas de le voir dans cet état, je ne supporte pas de le voir ainsi, vraiment pas.  Eh, eh ! Lui dis-je en prenant son visage dans les mains pour que nos regardent se ancrent. Je n’étais certainement pas jolie à regarder avec cette plaie sur mon front mais ce n’était pas le plus important ce soir. Et pourtant, dieu seul sait à quel point j’aime prendre soin de moi et de mon apparence. Je suis là maintenant et tu n’es pas un meilleur ami minable. Lui dis-je naturellement en continuant de le regarder. Je sais que tu vas mal, depuis un moment et je suis désolée de ne pas avoir été là pour toi mais je suis là maintenant. Je ne t’abandonnerai jamais parce que je t’aime. Tu entends Noah ? Je t’aime. Lui dis-je alors en laissant mon cœur parler. Dans cette situation, c’était la seule chose à faire. Il devait en prendre conscience, il doit savoir que je serais toujours là pour lui, que je ne l’abandonnerai pas parce que je l’aime et ça ne changera pas.
© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: I loose my mind. ft Madison Mar 30 Déc - 21:41




Madison Campbell  & Noah Rodriguez
Personne n'est propriétaire du bonheur, on a parfois la chance d'avoir un bail, et d'en être locataire. Il faut être très régulier sur le paiement de ses loyers, on se fait exproprier très vite.

Je n'arrivais pas à remonter, cette fois j'étais foutu. J'avais tout foutu en l'air à la maison, je vais sûrement le regretter le lendemain matin, mais tant pis. J'aurais aussi sûrement très mal à l'épaule, mais là aussi, tant pis pour moi, je le mérite. Je sentis des mains agripper mon bras et lorsque je tournais la tête j'aperçus Madison, elle était flou à cause des larmes qui noyait mes yeux, mais c'était, je le sentais dans le son de sa si douce voix. Je m'écroulais à terre et m'excusa auprès d'elle d'être un meilleur ami minable tout en m’effondrant à nouveau. Je sentis ensuite ses mains se poser sur mon visage et le son de sa voix me dire qu'elle était là maintenant et que je n'étais pas un mauvais meilleur ami, je relevais la tête pour la regarder. - Tu parle… Regarde ce que je t'ai fais… Dis-je alors en levant difficilement mon bras blessé pour poser mon pouce sur sa blessure au front. Elle me confia ensuite qu'elle savait que j'allais mal, depuis un moment et qu'elle était désolé de ne pas avoir été là pour moi, mais que ce n'était plus le cas maintenant et qu'elle m'aimait aussi. Je me laissais tomber dans ses bras en pleurant encore, je lâchais tout ce que je n'avais pas lâcher durant toutes ces années. Et de l'entendre me dire qu'elle m'aime me faisait aller un peu plus bien, j'avais besoin de l'entendre je pense. Certes ça ne vas pas tout régler, mais ça faisait déjà beaucoup. - J'ai besoin de toi… Dis-je alors doucement. 
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: I loose my mind. ft Madison Dim 18 Jan - 18:44



∞ i loose my mind.

n o a h . r o d r I g u e z . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


Noah était au plus bas, je sentais qu’il était vraiment vraiment très mal. Et puis, ça se voyait très clairement. Je m’en voulais de ne pas avoir été là comme j’aurai dû. Malgré tout ce qu’il pouvait dire, j’étais celle qui pouvait se reprocher d’être une mauvaise amie. Lui, il a toujours été parfait.  Ce n’est rien, tu n’as pas fait exprès. Lui répondis-je alors en posant ma main sur son poignet lorsqu’il déposa son pouce sur ma blessure. Je serais là, je te le promet Noah. Plus jamais je ne te laisserai livrer à toi-même de cette façon. Je ne t’abandonnerai jamais. Je t’aime tellement. Lui dis-je en le serrant contre moi. Le voir s’écrouler de cette façon signifiait qu’il avait besoin d’aide, de repos et d’amour. C’est tout ce qu’il demande je pense : de l’amour..
© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: I loose my mind. ft Madison Dim 18 Jan - 21:43




Madison Campbell  & Noah Rodriguez
Personne n'est propriétaire du bonheur, on a parfois la chance d'avoir un bail, et d'en être locataire. Il faut être très régulier sur le paiement de ses loyers, on se fait exproprier très vite.

J'étais vraiment au plus mal, je partais complètement en vrille, je passais mes journées à broyer du noir. Après l'accident, je m'en voulais énormément d'avoir fait du mal involontairement à Sunshine, je ne savais plus où j'en étais avec Lucy ou même avec moi-même. Je crois même que j'étais limite en train de devenir alcoolique, je passais mes journées à boire. Et puis je m'en voulais encore plus en voyant le visage de Madison que je venais d'abîmer. - Et alors ça n'excuse rien, je finis toujours par blesser les gens. Lâchais-je alors entre deux sanglots. Je sentis sa main se poser sur mon poignet et elle me lança qu'elle me promettait d'être là, puis elle me serra contre elle et je craquais de nouveau, c'était impossible de m'arrêter. - J'suis paumé… J'sais plus où j'en suis… Dis-je alors en essayant de respirer comme il faut. - Je sais plus quoi faire… Lâchais-je dans un soupire. J'avais besoin d'aide je ne pouvais plus le nier, mais demain ça sera sûrement une autre histoire, je continuerais de me voiler la face. 
BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: I loose my mind. ft Madison Dim 25 Jan - 14:31



∞ i loose my mind.

n o a h . r o d r i g u e z . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


Très clairement, Noah ne ressemblait plus à rien enfin il n’était pas dans son état normal. Je pense même qu’il a besoin de calme et de repos. Il a besoin de se calmer pour mieux raisonner demain.   Tu as besoin de te coucher, tu as besoin de dormir. Demain, quand tu seras sobres et dans ton état normal, on pourra en rediscuter calmement. En attendant, on va te mettre en pyjama et te coucher. Lui répondis-je alors avant de l’aider à aller jusqu’à sa chambre pour prendre dans son armoire un boxer.
Sans plus attendre, je lui avais ensuite retiré son t-shirt avant de déboutonner son jean pour qu’il puisse le retiré. Retires ton jean, ce n’est pas qui le ferait. Lui dis-je le sourire aux lèvres avant qu’il ne le fasse. Je n’étais pas choquée ou perturbée par la vue de son sexe, c’est Noah, c’est comme mon frère. Je lui avais donc passé son boxer pour qu’il puisse l’enfiler.
Il se coucha ensuite sur le lit et sans attendre, je m’étais installée à ses côtés. J’avais ensuite posé ma tête sur son torse pour qu’il retrouve cette place d’homme fort qu’il pensait avoir perdu. C’était un moyen pour lui je pense de regagner confiance en lui. J’ai eu l’occasion de voir ça en psychologie.
Puis, lorsqu’il fut endormi, je ne perdis pas de temps. Je m’étais donc relevé pour regagner son salon afin de le nettoyer. J’avais commencé par jeter tout ce qui était cassé avant de remettre les objets encore exploitable à leur place. Je pris ensuite le balais afin de nettoyer et de passer la serpillère. Et en attendant que le sol soit sec, je m’étais occupée de sa vaisselle sale. Mon dieu, il est temps qu’il se trouve une nana celui-là.
Une fois que sa maison fut remise en ordre, je repartis dans sa chambre pour l’observer. Il s’était apaisé je crois. C’était mieux comme ça. Je m’étais alors approchée de lui pour l’embrasser sur le front avant de déposer sur sa table de nuit un petit mot : « Je suis rentrée chez moi, je repasserai demain. Fais de beau rêve, je t’aime. Madison. »
Quelques minutes plus tard, je m’étais retrouvée hors de son appartement, prête à rentrer chez moi.


r p . c l ô t u r é .
© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I loose my mind. ft Madison

Revenir en haut Aller en bas

I loose my mind. ft Madison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» 1.04 Where is my mind ?
» Don't loose control [Livre I - Terminé]
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Oh i oh i oh i oh i
 :: Crazylove in LA :: Saison 3
-