AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Lun 22 Déc - 21:29



   
Ketty
23
célibataire
étudiante mais barmaid à côté
libre pour plein de rp
○ vient de Londres
○ fille unique
○ a 23 ans et toute ses dents
○ vit ici depuis un an
○ adore la photographie et l'étudie
○ adore les animaux
○ est sincère, drôle, optimiste, câline, joueuse, jalouse, rancunière, lunatique, borné
Une amie connaît tout de tes problèmes
( FICHE FAITE PAR WILD HEART )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Lun 22 Déc - 21:29



   
Aleks Petrovic
colloc et ambigu
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...

   
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Lun 22 Déc - 21:30



son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...

son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Mer 24 Déc - 21:47

Un lien ? :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Jeu 25 Déc - 9:42

avec plaisir une idée?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Dim 28 Déc - 3:18

Un lien? :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Dim 28 Déc - 11:18

(Shelley ♥) avec plaisir, tu as besoin de quoi ? Moi je recherche de tout :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Mar 30 Déc - 15:40

Elles se ressemblent vraiment beaucoup et viennent de Londres. Je pense qu'elles auraient pu se rencontrer lors de l'arrivé de Kendall. Se reconnaissant en elle, tu aurais pu la prendre sous ton aile et depuis vous êtes de très bonnes amies, hyper proches et très à l'aise l'une avec l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Mar 30 Déc - 18:17

Ca me dit bien oui, j'aime beaucoup :) elles seraient des amies donc plutôt proche?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Lun 5 Jan - 17:55

j'ai tout de libre du coté des filles. donc tu aurais besoin de quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Mar 6 Jan - 20:02

J'ai tout de libre à toi de voir, meilleur ami, confidente, amie proche, jumelle de personnalité, soeur de coeur, amie de longue date

comme tu veux après je ne sais pas si tu veux plutôt du positif ou du negatif
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Mar 6 Jan - 20:09

Dianna 
Bon, j'exige un lien, et en plus j'ai une idée.
May & Ketty viennent toutes les deux de Londres, sont toutes les deux arrivées ici il y a un an et EN PLUS elles travaillent dans un bar. Si c'est pas de la coïncidence ça!
Doooooooonc, j'avais pensé qu'elles pourraient se connaître de Londres, amies d'enfance ou du lycée et elles se sont un peu perdues de vue il y a deux ans.
Et récemment, May a cherché un travail, et aurait postulé au bar où travaille Ketty et elles se seraient retrouvées?
Elles seraient super amies 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Mer 7 Jan - 17:11

Oh ouiiiii oui oui j'adore ton idée de lien :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Mer 7 Jan - 19:10

aaaah trop bien  youpi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Jeu 8 Jan - 17:32

viii =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
single ladies
▲ en ville depuis le : : 20/05/2013
▲ mes mots d'amour : : 18524
▲ mon sosie : : Blake Lively
▲ deuxième compte : : la crazygirl summer and beautyqueen Liza
▲ copyright : : @.coco câline
▲ âge : : vingt huit ans
▲ mon adresse : : une maison en colocation dans main street avec Tyler et sa petite soeur Livie vient d'arriver avec eux ; Greeneville
▲ ce que je fais dans la vie : : maîtresse des écoles
▲ oooh needed me : :
you're my family ; "Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
bff like family ; Le temps nous montre qui sont nos vrais amis, ceux qui lavent ton honneur quand t-il est sali, et qui n'oublient pas que l'amitié vaut de l'or.

    rp commun
    tyler ; main street
    alice ; main street
    livie ; main street
    rosaleen ; church street
    aaron ; sms
    jason ; main street
    tessa ; depot street
    sarah ; church street
    nikolaï ; depot street
    robyn; depot street
    nolan ; main street
    livie&robyn ; depot street



MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Sam 10 Jan - 23:51

    Vu qu'on est coloc' faudrait qu'on trouve un lien non ?

··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

 absente du 14.08 au 23.08 coeur


ΔWhen you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me why did you leave me?© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Dim 11 Jan - 3:44

Je veux bien un lien aussi.   hehe

Tu as une préférence pour un genre de lien?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Dim 11 Jan - 21:27

oh oui mon ancienne rachounetted'ammooour :D, tu as une idée? J'ai rien de pris^^

Demyan, ooooh gooosh jamiiie, je t'offre n'importe quel lien *bave*
J'ai besoin de tout tout et absolument tout :) je n'ai pas d'attente particulière vu que j'ai zéro lien à part alek ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Dim 11 Jan - 22:13

moi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Lun 12 Jan - 20:44

Avec plaisir, une idée blondie?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Ven 16 Jan - 0:45

J'arrive et je m'impose supermaaaaaan ! Je veux un lien hehe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Ven 16 Jan - 20:59

Ooooh Dylan avec graaaaaaaaaaand plaisir coeur coeur My good je suis fan de ton avatar et de ta célebrité ♥

As tu une idée du lien que tu aimerais, un lien que tu cherche?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Sam 17 Jan - 13:49

elles pourraient être amies de longue date. Elles auraient pu être correspondante vu que tu habitais à londres et elles ont gardé le contact. Tu en penses quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Sam 17 Jan - 18:21

Oh oui c'est une bonne idée :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad Sam 17 Jan - 22:03

Sa dépend qu'a tu besoins ? supermaaaaaan !  Quel genre de lien voudrais tu de moi ? hehe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad

Revenir en haut Aller en bas

I remember when you lost your head Sometimes I wonder how you stay so sad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Uh oh, uh oh, uh oh, uh oh
 :: Crazylove in LA :: Saison 3
-