AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE CRAZYLOVE

Partagez|

christmas day.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Sam 27 Déc - 8:47




CHRISTMAS DAY.

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.


J’étais arrivé chez Madison plus tard que je l’aurais voulu mais j’étais quand même arrivé. Je ne savais pas trop quoi m’attendre de la soirée en mettant les pieds chez elle. Je n’y connais pas beaucoup de personnes, si ça se trouvait elle serait la seule et ce n’est pas comme si elle était pour jouer la gardienne toute la soirée elle avait d’autres invités et je ne devais pas être son plus proche ami non plus puisqu’on se connaissait depuis peu encore. Mais bon, je m’y ferais. Après qu’elle ait pris mon manteau et le temps de m’introduire au reste des personnes présentes, on avait encore cogner à la porte. Elle s’adressait à moi une dernière fois pour me dire qu’il y avait quelque chose à manger avant d’aller répondre au dernier arrivant. Je n’étais plus la dernière fraîcheur du jour. Je la laissais accueillir l’autre personne en m’avançant vers le reste de l’assembler. J’appris quelques instants plus tard que c’était “Dean”, son frère. Elle s’approchait du reste d’entre nous avec lui par la suite. C’est alors qu’un jeune homme d’environ mon âge me tendis une coupe avant de se présenter à moi sous le nom d’Alfie. Je lui tendais la main pour qu’il la serre. “Moi c’est Jonathan mais tu le sais déjà. Il est cool ton prénom, Alfie.” Je lui souriais avant de prendre une gorgée de la coupe, c’était du champagne. Je regardais brièvement autour, si je n’étais pas habitué aux bals et soirées des Hodiak que mes parents organisaient fréquemment j’aurais été intimidé par la foule. Mais c’était quelque chose auquel j’étais habitué, à la différence que Noël était quelque chose de beaucoup plus personnel qu’une simple soirée. À défaut d’être intimidé, j’espérais ne pas être de trop.


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Sam 27 Déc - 14:53



   
    Diego Fitzduncan and friends&cie
    What are you doing here ?!

C
HALET NIGHT, SALTE LAKE CITY, UTAH 24th december

J'étais un peu stressé de rencontrer la famille de Madison, j'allais en savoir davantage plus sur elle. Et c'était instinctivement que j'avais pris les coupes de champagnes pour les donnés à Zach et Liséa, mais ce n'était pas cela, c'était pour manger les toasts qui ont été préparés, j'avais mal compris sur le coup, je m'étais retourné vers Madison qui annonçait. Qui bu une gorgée en prenant la coupe, puis me la redonna afin de serrer son cousin. J'étais planté là comme un idiot, je lui redonna après. Plusieurs arrivants fit leur entrés, dont Jonathan et Dean. Je reconnu Dean entre milles, j'attendais qu'il fasse la bise auprès de sa famille avant de le saluer. Je m'écarta un peu en voyant lorsque Michelle prenait les manteaux, et les déposa sur le porte manteau près des escaliers. J'étais là à sourire avec mon bonnet de Noël aux invités. Je m'approcha vers Alfie et Jonathan, afin de les salués avec ma coupe à mon tour. Je tendis ma main vers Jonathan. Bonsoir, je suis Diego. Dis-je en souriant à Jonathan, ce soir ça promettait de grandes surprises. Histoire d'être en mecs également, je me positionna à côté de Jonathan après lui avoir serrer la main, je guettais Madison en souriant. Elle semblait si heureuse.
 
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Dim 28 Déc - 16:51



∞  christmas day.

f a m i l y , f r i e n d s . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


Enchantée par l’ambiance qui s’était progressivement mise en place ce soir pour ce réveillon, je m’étais permise de sourire par-ci par-là aux personnes présente. C’était tout ce dont j’espérai et même la présence de Lily ne m’avait pas dérangée ce soir. Je m’étais habituée au fait qu’elle soit ma cousine biologiquement parlent. J’étais heureuse de voir que même Alfie, Diego et Jonathan semblait passer un bon moment. Ils ne font pas partis de ma famille mais ce sont mes amis et je dois admettre que je suis très contente de voir qu’ils s’entendent bien. Pour Diego et Alfie, ce n’est pas difficile, ce sont des meilleurs amis.
Cependant, cette vision heureuse que j’avais de cette soirée s’estompa à la suite d’un message que je reçus sur mon portable : « Salut. Je ne viendrai pas à ton réveillon. ». Mon sourire s’était envolée, j’avais eu de l’espoir jusqu’à maintenant, j’espérai qu’il se reprenne, que les choses rentrent dans l’ordre et que je le retrouve tel qu’il était avant mais visiblement, ça ne sera pas le cas. Celui que je connaissais serait venu par n’importe quel moyen parce qu’il a toujours fait passé mon bonheur avant celui de n’importe qui, c’était son côté protecteur.
Pour me changer les idées et arrêter de penser à Noah, mon meilleur ami, je pris une coupe de champagne afin de porter un toast cette fois-ci. Votre attention s’il vous plait. J’aimerai porter un toast. Leur souriais-je en essayant de paraître amusée. Je tiens à vous remercier d’être ici ce soir, c’était important pour moi de réunir ma famille et mes amies pour réveillonner. J’apprécie énormément ceux qui se sont déplacés jusqu’ici pour pouvoir être présent comme Dean, ma mère et Jonathan. Et je lève mon verre en votre honneur parce que ce soir, tous autant que vous êtes, vous me rendez heureuse et je crois que le moins que je puisse faire, c’est de vous remercier. Poursuivais-je alors en restant souriante. Hors de question que le message de Noah et l’absence de mon père me gâche la soirée. Maintenant que tout le monde est là, je vous propose de passer à table. Terminais-je en allant dans la cuisine pour chercher tout ce qu’il manquait.
© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Dim 28 Déc - 20:21

Christmas Day 
Liséa & Family Friends



Dire que je suis intimidée est un euphémisme. Ce n’est pas dans mes habitudes mais là c’est…je ne sais pas pourquoi je suis autant nerveuse d’ailleurs. Entrainée par Zach, je le suis sans rien dire quand Diego vint nous donner un verre de champagne. Dans un sourire, je le remercie. Tiens, mon sauveur et partenaire de jogging. Ravie de te voir ici. Je n’ai pas trop envie d’une crise de jalousie de Zach ici et maintenant mais la politesse et de saluer au diable sa jalousie au pire je le torturerai plus tard si il commence. Buvant une gorgée de mon verre, je manque de m’étouffer quand je vois la jeune femme qui s’avance vers nous pour nous saluer. Il n’y avait aucun doute c’est bien la cousine de Zach… Merci et surtout merci pour l’invitation. Je lui rends son sourire même si là j’ai envie de rire en repensant comment j’ai rencontré sa cousine quelques semaines plus tôt. Comme le monde est petit ces derniers temps. Suivant Zach, nous allons saluer chacun des invités jusqu’à ce que sa cousine nous sollicite pour porter un toast des plus touchants. Dès qu’elle eut quitté la pièce, je me penche vers Zach qui lui avait l’air totalement détendu. Il faut que je te dise un truc…tu te souviens quand ta p…charmante voisine est venue prendre le petit déj chez toi ? Et bien ce jour-là j’ai failli tuer ta cousine à coup de piment…lui murmurais-je à l’oreille. Pour une première rencontre avec la famille c’est du tout cuit. Le connaissant il va partir dans un fou rire et remettre ça sur le tapis alors que moi, je me sens super-mal à l'aise. Il serait plus judicieux que je me détende si je veux pouvoir le contrer comme je sais si bien le faire en temps normal.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Dim 28 Déc - 22:09


Hop hop hop!





Sebastian



Nous avions bus toute la soirée et Dan et moi étions rendus à jouer à des jeux d'alcool. Le beer-pong, c'est bien amusant, mais quand on perd... c'est plutôt chiant. Mais bon, une promesse est une promesse. Pendant que Geane et les autres filles étaient dans le jacuzzi, j'enlevai alors mon peignoir sans gêne pour dévoiler ma nudité... Je cachai mes parties de mes mains quand je regardai en direction des filles. Je dois dire que je détestais le froid, mais là, je dois dire qu'il ne faisait pas si froid que ça. Peut-être à cause de l'alcool. Je gardai à mes pieds mes bottes, car courir dans la neige, c'était pas top!!! Il fallait que je tourne autour des chalets... Dan et les autres étaient comment dire... Ils se moquaient carrément de ma gueule et par la même occasion, ils prirent un malin plaisir de me photographier avec leur téléphone.

- Ha ha! Très drôle!!! Vous allez me payer ça!!!

Je chancelai dans la neige... je dois dire que j'avais ingurgité pas mal d'alcool et je savais que le périple de la neige allait me faire crever. Je partie donc en direction des chalets et Dan me lança ho et fort!!!

- TU FAIS LE TOUR ET TU TE FAIS REMARQUER!!!

Je lui fis un finger, c'est tout ce que j'avais à dire. Je courrai ou plutôt essayai de marcher dans cette neige folle qui touchait parfois mes jambes et je dois dire que le fait de courir aidait à ne pas attraper froid. Rendu à un premier chalet, je criai un bon coup et je vis des gens venir à la fenêtre (oui, vous la famille Campbell et compagnie), je m'arrêtai un instant pour les saluer de la main tout en lâchant mes bijoux de famille pour me dévoiler dans toute sa grandeur et je repartis aussitôt au galop pour faire le tour les autres chalets. Quand tout cela fut terminé je couru me cacher à l'intérieur de mon chalet pour dormir carrément. Je pouvais encore entendre rire là dehors de cette gang de ploucs.

   
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Lun 29 Déc - 1:47


FRIENDS | ALFIE B. REYNOLDS.
That's Christmas to me.
Lorsque tous les proches de Madison étaient occupés à discuter, boire, ou déguster des toasts, j'en profitai pour m'éloigner un peu afin d'aller récupérer une coupe de champagne. J'en attrapai une seconde, simplement au cas où quelqu'un n'en avait pas encore et ce fut une bonne initiative puisque, en effet, Jonathan, un ami de Madison qui venait tout juste d'arriver n'avait encore rien à boire. Je m'avançai alors vers lui avant de me présenter et de lui tendre la coupe de champagne que j'avais en trop. Il me répondit qu'il s'appelait Jonathan, chose que je savais déjà puisque Madison l'avait dit haut et fort quelques secondes auparavant. Il ajouta également qu'il trouvait mon prénom cool. « Oui ... Oh merci c'est gentil. » lui répondis-je alors en souriant légèrement. Diego vint nous rejoindre au même moment, tout en se présentant lui aussi à Jonathan. Je souris d'avantage en sa présence. Cela faisait du bien de voir un tête connue pour le coup. A défaut d'avoir ma famille auprès de moi, lui était là au moins. Et il faisait parti de ces gens qui étaient un peu comme ma seconde famille. Je remarquai qu'il guettait Madison du coin de l'oeil et souriant, je compris alors qu'il se passait quelque chose entre les deux. Je lui volai son bonnet afin de le faire sortir de ses rêves. « Eh mec, réveille toi ! » dis-je en riant, puis en enfilant son bonnet.
Soudain, la voix de Madison se fit entendre. Elle souhaitait porter un toast cette fois, et non proposer des toasts. On étaient donc tous très attentifs, à l'écoute. Et je dois avouer que je ne me sentais pas tellement concerner par son discours. On ne se connaissait que très peu, certes elle était l'inspiration pour l'un des personnages de mon roman et j'en connaissais peut-être plus sur elle qu'elle ne l'imaginais. Mais tout de même, avant qu'on partage ce chalet, et qu'on prépare le repas ensemble cet après-midi, je ne lui avais parlé que rarement. A vrai dire, je ne connaissais réellement que Jessa et Diego (évidement, puisque je l'avais invité) en arrivant ici. Enfin, c'était tout de même plaisant de savoir qu'elle était heureuse d'être entourée de sa famille et de ses amis. Je fis comme tout le monde, et j'applaudis à son beau discours.
Après cela, Madison quitta la pièce pour rejoindre la cuisine. Elle allait sans doute apporter les plats à table et je serais bien aller l'aider, mais je me dis que l'un des membres de sa famille allait y aller. De plus, mon attention fut retenu par du bruit qui se faisait entendre dehors. Je me dirigeai donc comme beaucoup d'autres, vers la fenêtre afin de voir ce qui s'y passait. On aperçu alors un jeune homme nue dans la neige, nous saluer avec ces deux mains. « Mais c'est qui ce fou ? » dis-je tout en riant, et en me poussant un peu afin que tout le monde puisse voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Lun 29 Déc - 5:58



∞  christmas day.

f a m i l y , f r i e n d s . f t . willy armstrong.


Madison nous accueil très bien mais Lily me regarde alors avec des yeux de meurtre. Je fronce les sourcils en me demandant ce qui se passe avec elle. Madame ne savait pas que Madison et moi nous étions aussi proches. Je e mets à rire doucement en venant lui voler un baiser sur ses lèvres. « Mais arrête! Tu restes ma préférée! » Je lui fais un clin d’œil et je lui prends la main. « Allez, on va aller voir plus loin. » Je suivis Lily plus loin qui salua quelque personne. Je fis de même, même si je ne connaissais absolument personne à part Lily et Madison ici. Je ne devais pas faire mon timide mais c’était un peu difficile de pouvoir se sentir à l’aise alors que tout le monde semblait être en harmonie. Alors qu’on discutait calmement, l’Attention du chalet au complet fut attirée à la fenêtre. Je m’y rendis avec Lily et vit alors quelque chose que je n’aurais jamais aimé voir. Il était débile Sebastian ou quoi? Il devait être dans un trip de drogue forte ou un truc dans le genre. Un mec parmi nous demanda qui était ce fou. « C’est Sebastian McKay mais vous ne tenez pas à le connaître. » Je soupirai en me tournant tandis que le petit tout nu courrait plus loin. « Il est pas bien dans sa tête! Je ne sais pas ce que Geane lui trouve, et toi? » je demande à Lily

© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Lun 29 Déc - 6:28



∞  christmas day.

f a m i l y , f r i e n d s . f t . lily . hamilton.

Oui, j'étais d'humeur très boudeuse ce soir et voir l'homme que j'aime aussi proche de la fille que j'aimais le moins au monde, n'était clairement pas pour me plaire, c'était certain. D'ailleurs, je ne perdis pas de temps pour lui faire la remarque « Mouais » Fis-je en acceptant tout de même son bisou, car bon, je ne pouvais pas refuser ça, j'aimais bien trop le goût de ses lèvres sur les miennes. Je le suivais donc, je n'étais pas du tout à l'aise ici et heureuse qu'il était là, c'est lui qui faisait que je gardais un minimum de self contrôle, nous croisâmes alors ma tante « Je vais bien et vous ? » Lui dis-je doucement.

D'accord, c'était ma tante, mais je ne la connaissais pas donc je ne savais pas faire autre chose que de la vouvoyer. Nous croisâmes alors mon médecin, celui-là même qui me surveillait pour ma maladie et qui avait accepté ce voyage « Salut, tu vas bien ? » Lui demandais-je « Alors avec elle, ça à l'air de bien se faire si tu rencontres sa famille » Lui dis-je en souriant. Je savais ses sentiments pour ma cousine et bien que je ne l'aimasse pas, je savais faire fit de mes ressentiments pour le bien de mes amis et leur bonheur, et pour le moment Diego ne voyait que par elle, donc je ne pouvais rien faire d'autre que de le soutenir, malgré tout.

Nous nous installâmes par la suite avec William, je n'étais pas du tout à l'aise ici. Je me sentais vraiment comme de trop, c'était affreux. Quand Madison s'approcha de nous, je me tendis instantanément, je sentis alors la main de William qui me caressait doucement le dos afin de me détendre ce qui fonctionna magiquement. Je lui souriais doucement et en lui disant merci silencieusement. Je ne comprenais pas trop ce qu'il se passait quand Madison se mit à rire et ensuite à parler « Ah non merci, je n'ai pas faim » Fis-je doucement. Je n'avais pas pris mes médicaments, pas très judicieux avec mon petit ami et mon médecin, j'allais sûrement me faire gronder d'ailleurs.

Ce qui était perturbant, c'était que Madison me qualifiait comme sa cousine. D'accord, je l'étais, mais elle semblait très clairement l'accepté, chose que j'avais du mal. Mais non seulement, on ne s'entendait pas, elle, elle devait juste m'accepter moi. Moi, je devais accepter toute une famille et c'était difficile tout de même, j'avais grandi vingt ans sans connaître leur existence alors bon. Je vis alors mon voisin qui était le meilleur ami de Geane, je savais que c'était le cousin de Madison donc je n'étais pas étonnée, il était accompagné de sa petite amie qui était Liséa. J'étais surprise, c'était une amie proche de moi, on avait perdu contact depuis quelque temps.

Je lui fis juste un petit coucou de la main. Et alors je vis une personne que je ne m'attendais pas à voir. Jonathan. Je ne savais pas qu'il connaissait Madison et encore moins qu'ils étaient amis. J'étais même un peu vexée. Nous étions proches lui et moi puisqu'on avait beaucoup de passions communes, nous étions partis en vacance ensemble, nous avons visité des pays d'Europe, j'avais été là quand il avait eu le cœur brisé et nous étions toujours en très bon termes, je en savais pas qu'il était revenu, je ne l'avais pas revu depuis très longtemps. Je croisais son regard surpris tandis que le mien était sévère, je le toisai méchamment.

Et c'est un drôle de bruit et le fait que mon petit ami me parle qui me fit reprendre le cours de la réalité. J'étais surprise de voir Sebastian. Je ne comprenais pas ce qu'il faisait là, il devait être à une soirée avec Geane et Kenneth, non ici. Je me calais dans les bras de mon copain, j'avais vraiment besoin d'un câlin, de son contact « Non, je ne vois pas du tout... Je ne la comprends pas » Lui répondis-je « Elle pourrait tout de même trouver un gars aussi merveilleux que toi, il lui ferait son bonheur et la rendrait heureuse comme tu le fais avec moi » Lui dis-je en l'embrassant alors amoureusement tout en gardant un peu de réserve, il y avait beaucoup de monde quand même, je ne voulais pas me donner en spectacle.
© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Lun 29 Déc - 10:17




CHRISTMAS DAY.

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.


Je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant de monde au réveillon chez Madison. J'étais initialement surpris, un brin incortable et me demandais bien ce que j'allais faire de la soirée sans Madison qui serait sûrement très en demande. Je m'étais rapproché d'un groupe de gens, un jeune s'était présenté à moi comme s'appelant Alfie, il avait mon âge. Je lui avais dit mon nom et serrer la main. Ça brisait un peu la glace, j'aurais eu l'air con planter là sans parler à personne mais l'un d'eux avait fait le premier pas. J'avais pris une gorgée de champagne de la coupe qu'Alfie m'avait donné et j'avais observer les alentours. Je distinguais quelques têtes que j'avais déjà vu, mais personne dont j'étais proche. Un autre jeune homme venait se présenter à moi, vêtu d'un pull et d'un bonnet, il s'appelait Diego celui-là. Assumant que comme Alfie il avait déjà connaissance de mon nom je me contais de lui serrer fermement la main. "Je suis enchanté de faire votre connaissance Diego." Il rêvassait déjà quand nos mains se séparèrent, son regard s'était porter vers Madison et la manière dont il la regardait en se déconnectant de tout le reste me laissait croire qu'il se passait quelque chose. Mais bon, je ne le connaissais pas et ce n'était pas de mes affaires alors je reportais moi aussi mon attention vers Madison qui faisait un toast en l'honneur des invités. J'étais parmi les chanceux qu'elle mentionnait parmi tous les invités. Je souriais et applaudissait dès qu'elle eut terminer. Alfie et bien d'autres firent de même. Je pris une seconde gorgée de champagne, puis la voix d'Alfie me sorti de mes pensées qui s'égaraient. Un fou? Je ne comprenais pas trop mais je dirigeais mon attention vers la fenêtre pour voir une vague image d'un homme nu. J'avais pris trop de temps à me retournais, je n'en étais pas plus mal ceci dit des clowns comme ça j'en ai vu ma part au cours des années. Je me séparais des gens avec qui j'étais jusque-là, je me mettais un peu en retrait mais pas assez pour dire que j'étais seul. Je continuais de scruter les gens furtivement, j'apercevais ainsi ma grande amie Lily. Ou plutôt j'avais croisé son regard. J'étais surprise de la voir, que faisait-elle ici? Je ne m'attendais pas à être en sa présence. Il me semblait même qu'elle m'avait déjà parler une ou deux fois de Madison et pas exactement en bien. Ça ne m'avait pas empêcher de m'entendre avec Madison personnellement. Elle ne semblait pas contente en me regardant, je me demandais ce que j'avais fait de mal pour recevoir ce traitement. Je portais mon regard vers son cavalier, c'était son petit copain William Armstrong. Un amie, une connaissance, je ne sais pas trop. Nos parents étaient de très bons amis, excellents même, mes parents avaient fait bon nombres dons à l'université où sa mère était directrice et mon père devait souvent avoir affaire avec son père qui était conseiller municipal. Bref, nos parents se voyaient souvent alors je l'avais rencontré plusieurs fois. Je décidais de m'avancer vers eux, je connaissais au moins deux personnes en dehors de Madison et ce regard que portait Lily m'inquiétait alors je voulais voir de quoi il en retournait avant de me retrouver dans une fâcheuse situation sans le savoir. J'étais là à côté d'elle et William. “Salut vous deux.” Je marquais une pause, je posais mes yeux spécifiquement sur elle et son visage. “Tu es magnifique ce soir Lily.” Je regardais ensuite William. “Tu fais des jaloux mon cher William, moi y compris.” Lui disais-je en riant légèrement pour qu'il ne le prenne pas trop au sérieux. Le voir me faisait repenser à mes parents, je me demandais si ça se passait bien à leur fête... les Hodiak avait une manière particulièrement chic et ennuyeuse de fêter Noël j'étais souvent le seul semblant d'attraction avec mes bêtises et vaines tentative de mettre un peu de vie aux soirées de Noël. Je chassais cette pensée de mon esprit rapidement, je ne voulais pas y penser.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Lun 29 Déc - 22:45



∞  christmas day.

f a m i l y , f r i e n d s . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


Après avoir pris la parole pour donner un toast et remercier mes invités d’être là ce soir, je partis en direction de la cuisine pour chercher les entrées puisqu’il était temps pour nous de passer à table. J’avais donc  enfourné les escargots et les coquilles st jacques dans le four car j’adore les manger quand ils sortent du four. Ensuite, je ne perdis pas de temps pour saisir le plateau de saumon et de foie gras car même si certains en ont mangés à travers les toasts, j’ai toujours eu pour habitude d’en manger également en entrée pour pouvoir savourer encore plus ces aliments délicieux.  Et avec mon autre main, je pris le plateau de langoustine.  Peux tu prendre le plateau de fruit de mer ? Lui demandais-je alors en la regardant. Michelle, ma mère, m’avait suivi pour m’aider. C’était très gentil de sa part et cela ne me surprenait guerre puisqu’elle a l’habitude de recevoir du monde. Sur ce plateau, il y avait des crevettes, des huîtres, des escargot de mer, des feuilles de salade verte et des brochettes de st jacques accompagné de pomme cuite de la même taille (cuite ensemble et coupés ensemble pour donner une forme arrondie). Le plateau est lourd,  elle aura besoin de ses deux mains. Quant à moi, je partis dans la pièce principale pour rejoindre les convives. Tous, se montrait curieux. Ils regardaient la fenêtre car apparemment, quelque chose se tramait dehors. J’avais donc posé rapidement les plateaux sur la table pour pouvoir les rejoindre et observer par la fenêtre. Je n’eus pas le temps de voir grand-chose mais suffisamment pour voir le visage de Sebastian McKay avant qu’il se retourne et qu’il nous montre ses fesses poilus.  Je me demande bien pourquoi ils ont fait sortir ce taré de prison. Dis-je a voix haute sans m’en rendre compte. Même si son geste était drôle, le fait que ce soit lui ne me fessait pas rire. Je hais cet homme, il est infâme et quand je pense à tout ce qui s’est passé, j’ai juste envie de le gifler encore et encore. J’espère que quelqu’un te remettra en prison sinon je le ferai moi-même, je l’ai déjà fait une fois, je peux recommencer. Murmurais-je dans ma barbe avant de regagner de nouveau la cuisine pour sortir du frais différentes bouteilles d’alcool comme le rosé, le vin blanc, le vin rouge, le malibu, le whisky et une autre bouteille de champagne. Il y en aura ainsi pour tous les goûts. Sans oublier les boissons gazeuses et les jus d’oranges. Bien entendu, je ne pouvais pas porter tout ça alors je pris ce que je peux, je pense que ma mère reviendra et prendra ce qui est sortis.
© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Mar 30 Déc - 17:18


Christmas Day.



Zach avait emmené avec lui Liséa au repas de famille organisé par Madi, cela lui faisait plaisir de changer un peu. Puis il était content de les voir, cela faisait si longtemps. Tatie Mimi était là aussi alors quand il l’appela elle répondit aussitôt et vint lui faire la bise : « je suis content de te voir tatie. » Diego, qui avait l’air sympas soit dit en passant, leur amena une coupe de champagne, histoire de rattrapé le coup. C’était super sympas de sa part, mais la vipère de Madi arriva en même temps et lui chipa le verre des mains pour en boire une gorgée, genre elle lui buvait son verre. Elle commence déjà à le provoqué alors qu’elle perd à chaque fois. Oui il goutera après c’est indéniable, puis elle vint le serrer dans ses bras : « Rappel moi de boire dans ton verre aussi hein et je suis content de te voir aussi, par contre tu m’as pas manqué blondasse. » Avec un sourire moqueur. Alors qu’ils se mêlaient à la foule, il entendit Madi dire que Dean était arrivé, cela allait devenir intéressant dis donc. La plupart du monde était présent et Madi voulu faire un toast et remercia tout le monde. Chacun avait son verre de champagne en main, Zach celui que madi avait commencé à boire en plus. Elle lui paiera bien entendu. Liséa semblait connaitre Diego par contre, mais il ne posa aucune question c’était les fêtes quand même. Par contre il ne s’attendait pas à ce que liséa lui raconte comment elle avait connu Madison. Il recracha sa gorgée de champagne qu’il avait dans le bouche quand il entendu le mot piment et se mit a rire : « Non ce n’est pas vrai, voilà mon arme contre elle pour ce soir alors. Merci ma chérie. » Il lui fit un baiser sur le front en entoura sa taille par un de ses bras : « Ne t’en fais pas personne te mangera, a part moi peut-être vu comment t’es à croquer ce soir. »
Il était maintenant l’heure de passer à table et chacun s’installa, puis d’un coup le sujet de discussion se porta sur Seb qui se baladait à poil dans la neige, cela fit rire Zach : « je ne savais pas que le chef avait des tendances a essayer de perdre le membre qu’il chérissait le plus. »  Il intercepta le regarde de Lily et lui fit un signe de tête : « Alors ancienne voisine, on dirait que tu te sens pas à l’aise dans cette famille, est-ce que tu as autant peur de me considérer comme un membre important dans ta futur vie ? » Il lui sourit, faut dire que c’était marrant quand il vivait chez sa sœur et croisé Geane et elle le matin : «  Salut William, si tu vois des truc bizarre t’en fais pas, c’est ma famille qui est dérangé. » Dit-il avec un air amusé alors qu’il prit la main de Liséa sous la table.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Sam 3 Jan - 0:17



   
    Diego Fitzduncan and friends&cie
    What are you doing here ?!

C
HALET NIGHT, SALTE LAKE CITY, UTAH 24th december

La soirée ne venait que de commencer, et je pense qu'on a reçu le monde qui était le bienvenue pour fêter Noël. Même si je me sentais un peu de trop, je me disais qu'heureusement pour moi, Alfie était présent, ça me réconfortait de l'avoir à mes côtés, il était ma seconde ma famille depuis un long moment. J'étais passé voir Lily afin de prendre rapidement des nouvelles, elle était mon amie et également une patiente, mais j'avais été rapidement pris par les autres qu'on avait pas eu le temps de discuter. J'étais ce genre de médecin où beaucoup de patientes se confiait à moi sans doute parce que j'inspirais confiance. Je m'inquiétais beaucoup pour Lily, et je me ferais toujours du soucis, je lui parlais souvent de ce que je ressentais, et elle m'aidait par moment avec le moral. Je m'étais excusé auprès de Lily en posant ma main sur son épaule, un geste amicale, pour montrer que je n'avais rien contre elle, après avoir rejoint les garçons pour m'assurer si tout allait bien. Je vis que Lily refusait de manger, ça me fâchait un peu je devais avouer, mais elle était avec William, ça devrait aller.
Tandis que de mon côté, Alfie m'embêta avec mon bonnet, pendant que je guettais Madison du regard, en me demandant de me réveiller. J'avais l'air idiot, et il s'en était rendu compte. J'étais grillé, ça c'était clair et net fallait dire. Je rattrapa mon bonnet en rigolant, puis donna une tape sur ton torse pour le taquiner. Je suis réveillé ! Dis-je en râlant, avant de rendre compte qu'il y avait Sebastian qui faisait le malade dehors dans la neige, le pauvre. Je ne le connaissais pas, mais les autres avaient l'air d'être dégouté, ou fâché avec lui. Je regarda Alfie suite à sa remarque. Je ne sais pas, mais on s'en fout non ? Dis-je en souriant, puis je buvais une petite gorgée. Je regarda aux alentours de moi si tout se passait bien. Je remarqua que Madison commençait à sortir les plats avec sa mère qui l'aidait. J'avais hésité à venir la voir, j'étais posé là à côté de Jonathan et Alfie fixant mon verre. Je ne connaissais pas grand monde, la majorité était de sa famille, la famille Campbell. Puis je vis qu'elle prit les bouteilles, trop à la fois, je parti directement l'aider dans la cuisine en prenant quelques bouteilles alors qu'elle s'apprêtait à en faire tomber quelques-unes. Laisse-moi t'aider. Dis-je en intervenant à ses côtés, puis pris la majorité des bouteilles en les déposant sur la table.
 
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Dim 4 Jan - 19:46

Christmas day


J'avais pas le moins du monde était surpris de voir autant de monde chez ma petite sœur, c'est vrai qui ne pouvait l'appréciée, je la pris dans mes bras et lui souris faisant un coucou de la main au gens que je connaissais serrant quelques mains avant de finalement déposer le bouquet de fleurs que j'avais apporter, je m'installais dans un coin de la pièce sans dire un mot c'est vrai je ne suis pas du genre à trop bavarder et puis sa fait tellement longtemps que je n'avais pas vu les membres de ma famille que je ne savais pas trop quoi dire, je vis comme beaucoup de personne un mec passait devant la fenêtre et je ne pus m'empêcher de pouffer de rire manquant de peu de m'étouffer et mouillant par la même occasion ma chemise. Je me levais "Pff, c'est qui le roi de la mouillette c'est bibi ..." en direction de la salle de bain histoire de rattraper un peu les dégâts occasionner à ma chemise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: christmas day. Dim 18 Jan - 18:13



∞  christmas day.

f a m i l y , f r i e n d s . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


Malgré l’irruption de Sebastian, j’étais restée sereine et la soirée s’était bien passée. Aucune dispute n’avait éclaté entre Lily et moi. Aucune dispute n’avait éclaté entre Dean et Michelle.
Une fois le repas terminé, l’ensemble de la famille et des amis ont ouverts leurs cadeaux. C’était un moment assez sympa et c’est tout ce que je demandais. Pouvoir passer un moment comme ça… Cela ne m’était pas arrivé depuis bien longtemps. Les invités partirent deux par deux excepté ma mère. Elle était restée pour aider à nettoyer et ranger. Alfie et les autres sont montés un à un dans leur chambre pour aller dormir, trop fatigués pour continuer. Je comprenais ça puisque je m’étais moi-même endormie sur le sofa. Quant à ma mère, elle partit une fois que tout fut rangé. Cette dernière avait fait le ménage avec Diego.


r p . c l ô t u r é .
© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: christmas day.

Revenir en haut Aller en bas

christmas day.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Merry Christmas!!
» END - Merry Christmas : Le miracle de noël ? [Chuchu]
» Merry Christmas or not ♦ Roxanne
» Christmas Hat on a Pole Match : Trish Stratus vs Brooke Tessmacher vs Serena vs Angelina Love
» We wish you a merry christmas [PV] [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Oh i oh i oh i oh i
 :: Crazylove in LA :: Saison 3
-