AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE CRAZYLOVE

Partagez|

TWO STEPS BACK, FIRST CHAPTER. SPAIN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: TWO STEPS BACK, FIRST CHAPTER. SPAIN. Lun 29 Déc - 4:50

 

∞ two steps back, first chapter. spain.

jonathan.hodiak.and.lily.hamilton
 
Ah, j'étais réellement contente. Mes parents avaient accepté que j'aille seule en vacance et à l'étranger. Je venais de finir ma première année de fac qui s'était d'ailleurs vraiment bien passée, j'étais même major de ma promotion. Donc ils avaient même donné un surplus d'argent pour mes billets si jamais je voulais aller un peu partout. Je leur avais promis bien entendu que je leur offrirais des cadeaux, ce qu'il y a de plus normal. J'en ferais de même avec Daniel et William, mes deux meilleurs amis. Mes premiers amis de ma vie d'ailleurs.

Je les connaissais certes depuis moins d'un an, mais j'étais tout de même attaché à eux d'eux, ils étaient vraiment super et grâce à William, je m'étais fait beaucoup d'amis. C'était vraiment nouveau pour moi, moi qui avais toujours était la première de la classe, sans amis et seule. Enfin du coup, j'avais passé une année merveilleuse et ça me donnait terriblement le goût de continuer ma vie à Newport Beach et dans cette fac. Bref, c'était un rêve éveillé, c'était clairement ça pour le coup. J'étais contente de mon choix.

D'ailleurs, je partais pour l'Espagne, j'accompagnai un ami. Il avait besoin de se changer d'air et les voyages étaient ma passion donc forcément, si je pouvais faire ma passion et être là, pour un soutien à un ami. Il y avait rien de mieux. Je n'avais pas dit à mon frère, mes parents et les deux gars que je partais avec un garçon, car forcément, ils se poseraient de nombreuses questions et j'étais énormément couvée, on va dire que je suis tout juste majeur, enfin presque donc voilà puis bon, ils auraient peur pour moi, comme d'habitude. J'étais un petit bébé couvé par tout le monde.

Bref, j'étais à l'aéroport et quand j'arrivais, je vis alors mon ami m'attendre « Tu es prêt pour ce voyage fantastique ? » Lui dis-je toute excitée et en lui faisant la bise en guise de bonjour. J'avais vraiment hâte de partir, mais je voyais bien à son visage qu'il souffrait. Je ne savais pas tellement comment réagir et ce qu'il pouvait ressentir puisque je n'avais jamais connu l'amour et je n'avais eu de petits copains donc pas de rupture et pas de cœur brisé. Mais j'étais jeune encore, non ?
 
© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: TWO STEPS BACK, FIRST CHAPTER. SPAIN. Dim 4 Jan - 6:59



❝Spleen de Paris❞
Jonathan & Lily
« Le livre de la vie est le livre suprême. Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix ; Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois. Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même ; On voudrait revenir à la page où l'on aime. Et la page où l'on meurt est déjà sous vos doigts. » J’avais lu ou entendu cette citation d’Alphonse de Lamartine quelque part. Peut-être dans un cours de littérature? Peu importe. Aujourd’hui elle me parlait plus que d’habitude, elle m’était revenu à l’esprit moi qui ne devait pourtant pas y avoir repenser deux fois. Les choses avaient pris une tournure que je n’avais pas anticipé et en moins de temps qu’il n’en fallait pour dire bonjour le chapitre de ma vie avec Sarah c’était terminé. On arrivait pourtant au meilleur moment, on avait vécu des moments extraordinaires ensemble, on allait se marier merde c’était pas rien. Mais pouf, une page de la vie, une journée, tout s’était terminé. Je voulais partir. Rester ici me rendait un peu plus malade chaque jour qui passait. J’en avais parler à mes parents et on en était venu à un entente, ils semblaient si enthousiasme de me financer mes vacances quand ça signifiait que j’avais perdu la femme que j’aimais. Non elle n’est pas morte même si peut-être mes propos peuvent porter à confusion, elle a simplement mis fin à notre relation sans prévenir quelques temps à peine avant notre mariage. Peu importe, je pars. Aujourd’hui même. Plus de temps à perdre. Mon amie Lily m’accompagne, l’Espagne nous fait déjà de l’oeil. Je n’ai même pas le temps de trop y penser que j’étais à l’aéroport à attendre qu’elle arrive. Ça ne devait plus tarder. Puis elle arrivait, elle semblait excitée comme une puce et je la comprenais mais malgré mes efforts je ne pouvais pas répliquer son énergie et son enthousiasme. Je me contentais de lui rendre sa bise. “Plus que prêt même et toi compagnon tu es prête? L’Espagne nous attend.” Je marquais une pause avant de rajouter une pensée que j’avais à voix haute. “N’empêche, je suis surpris que tes parents te laisse partir avec moi les connaissant un peu.” J’haussais les épaules, elle allait m’accompagner c’était le principal. Je n’avais pas envie d’être seul pour cette première étape d’un voyage en Europe pour lequel je n’avais aucune date de retour prévu, en ce qui me concernait c’était un aller simple.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: TWO STEPS BACK, FIRST CHAPTER. SPAIN. Mar 6 Jan - 14:51

two steps back, first chapter.

jonathan.odiak.feat.lily.hamilton


« Direction Espagne. »
J'avais beaucoup de défauts. Comme la plus part du monde, remarque. Cependant, je pense que jamais on pourra dire que je ne suis pas là pour mes proches, famille et amis. Je ne voulais que leur bien et leur bonheur, donc si je pouvais y contribuer, si je pouvais faire de mon mieux. Je le ferais sans hésiter sans aucun souci, et même avec le plus grand plaisir. J'ai toujours grandi dans une famille soudée et toujours présente les uns pour les autres, quoiqu'il arrive. Quant aux amis, j'en avais que très peu pour dire vrai et les seuls que je connaissais étaient grâce à William.

En tout cas, j'étais à l'aéroport en cet instant pour faire des vacances en Europe avec un ami qui était dans le besoin. Il vivait une terrible peine de cœur et je ne comprenais pas non plus comment on pouvait faire autant de mal à une personne surtout à une personne à laquelle on est censé tenir, censé aimer. Enfin, du coup, je voulais lui apporter mon soutien, ma présence, l'aider à surmonter la douleur. Puis, tout comme lui, j'aimais voyager, c'était ma passion, littéralement. Et j'aimerais faire le tour du monde, si un jour, je peux... Ce qui m'étonnerait très certainement vu le métier que je voulais faire.

Bref, je retrouvai mon ami et malgré ce qu'il disait, je voyais bien qu'il faisait tout son possible pour me faire croire qu'il allait bien. Je ne répondis rien à cela, il ne voulait peut-être plus en parler, peut-être voulait-il respirer. Puis s'il voulait m'en parler, il m'en parlerait... C'était à lui de venir et non à moi de forcer. En tout cas, quand il le voudra, je serais là pour lui. Je me mis à rire à sa dernière réflexion "Eh bien à vrai dire, ils ne le savent pas" Lui dis-je en faisant une petite moue coupable. J'étais la petite dernière de la famille et l'an dernier, j'avais eu de gros soucis de santé donc forcément, ils étaient toujours inquiets pour moi.

Le vol qui annonçait notre départ imminent se fit entendre "Allez vient, c'est le moment" Lui dis-je doucement en nous faisant embarquer quelques minutes plus tard. Nous étions alors l'un à côté de l'autre dans l'avion première classe, c'est ça d'être des riches "Alors qu'elle est la destination exacte enfaîte ?" Demandais-je pour le coup. Je n'avais pas tellement cherché à comprendre l'endroit où nous serions, car tout ce qu'il m'avait apporter pour le coup c'est d'être avec lui et de passer des très agréables moments avec des paysages dont je voulais me souvenir toute ma vie.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: TWO STEPS BACK, FIRST CHAPTER. SPAIN.

Revenir en haut Aller en bas

TWO STEPS BACK, FIRST CHAPTER. SPAIN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Oh i oh i oh i oh i
 :: Crazylove in LA :: Saison 3
-