AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE CRAZYLOVE

Partagez|

+ After the christmas party

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Dim 4 Jan - 22:48



∞  after the christmas party.

d i e g o . f I t z d u n c a n . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


Au bout d’un certain moment, il décida de coincer ses genoux afin que nous retrouvions une position qu’apparemment il adorait. Mes jambes enroulaient le bas de son dos  pendant que son sexe était toujours ancré à l’intérieur du mien. Ensemble, nous nous assurions de la bonne fluidité de nos vas et viens. C’était un moment intense que nous partagions et je pense que la respiration saccadée que je laissais émaner de ma bouche en était la preuve. En effet, je respirai sur son cou. Il était pour moi difficile de faire autrement dans cette position. Peu à peu, j’avais posé mes mains sur les siennes pour les descendre sur mon fessier. J’avais envie de sentir ses mains viriles sur moi et de cette façon. C’est ce qui rendit encore plus intense nos mouvements.
Au bout de plusieurs minutes, il se pencha en avant, me fessant ainsi aller en arrière afin de faire un mouvement rapide et brutal. Ensuite, il se mit sur le côté, ma jambe s’emmêla à la sienne et il me pénétra de nouveau très rapidement en massant mon sexe à l’aide de sa main. La sensation était encore plus attrayante qu’au démarrage. Diego fessait de moi une femme sexuellement comblée et mes gémissements n’avaient pas tardé à lui montrer ce que je ressentais.
Ses mouvements devenaient si brutal et si violent que je ne pus faire autrement, je n’avais donc pas hésité à planter mes ongles dans son bras, j’avais eu un orgasme, c’était certain. Il s’y prenait tellement bien qu’il n’avait eu aucun mal à me rendre dans cet état. Tous les hommes ne sont pas capables de promulguer un orgasme aux femmes. Je dois donc avouer que je suis plutôt contente que Diego sache s’en servir.  
Au bout de quelques minutes, je ne pus me retenir totalement. L’envie de crier était forte. En même temps, ces mouvements étaient très brutaux et intense. C’est pourquoi, un gros souffle sortit de ma bouche soit un énorme gémissement. Il retira ensuite son sexe pour se mettre complètement sur le dos. Il était complètement essoufflé, ce qui me fit sourire puisque j’étais dans le même cas que lui. Je m’étais moi aussi allongée à côté de lui pour reprendre ma respiration. Je transpirai énormément mais je pense qu’à côté de lui, je ne fessais pas le poids. Il était en âge mais réellement. C’était amusant.  C’était génial. Lui dis-je alors en continuant de regarder le plafond, fermant lentement mes yeux.






© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Dim 4 Jan - 23:20



   
   Diego Fitzduncan and Madison Campbell
   After christimas

C
HALET NIGHT, SALTE LAKE CITY, UTAH 24th december, the night

Je venais de me mettre sur le dos, en age, essouffler, tout comme Madison qui respirait fort. Et puis sorti de sa bouche. "C'était génial" dit-elle en fixant le plafond alors que moi je la fixais après avoir regarder en haut, je souriais à l'entendre. Je restais immobile en mettant mes mains sur le ventre, puis pencha ma tête au dessus d'elle, afin de l'embrasser spontanément, puis posa ma main sur sa joue, le tout en caressant mon pouce. Oui, c'était génial. Dis-je avant de me lever, afin d'aller dans la salle de bain pour retirer le préservatif fluorescent qui apparaissait dans le noir. Je l'emballa dans le mouchoir et le jeta à la poubelle à côté du lavabo. Avant de revenir vers Madison qui était toujours allongée sur le lit, je monta sur le lit à côté d'elle dans le silence, voyant qu'elle commençait à fermer ses yeux, je me mis à côté d'elle en passant mon bras autour de sa poitrine, elle était de dos face à mon torse. Avant de mettre le bras, j'avais tiré la couverture afin qu'on soit au chaud, je finissais à mon tour de fermer les yeux doucement.

THE MORNING, 9 P.M


Il était déjà le matin, je me réveillais à cause de la lumière du soleil, je venais de réaliser que je venais de passer une superbe nuit avec Madison. Je me leva doucement, retirant ma main le plus discrètement possible, toujours nu, je descendis du lit, et pris mon boxer, puis enfiler mon pantalon, afin de descendre discrètement dans la cuisine pour préparer un café et de préparer les tartines de Nutella, avec un jus d'orange à côté sur un petit plateau. Je remonta discrètement avant d'arriver dans ma chambre, je posa mes fesses sur le lit à côté d'elle, puis posa ma main sur sa hanche afin de la caresser pour qu'elle se réveille doucement. J'entendais déjà les personnes se réveillés, ils avaient sûrement senti l'odeur du café. Madison ? Debout.. dis-je doucement, avant de pincer l'une de ses fesses pour la taquiner. On devait se lever, fallait qu'on ne traine pas trop, il neigeait beaucoup dehors.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Lun 5 Jan - 0:33



∞  after the christmas party.

d i e g o . f I t z d u n c a n . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


« Oui, c’était génial.» Il était visiblement tout aussi satisfait que moi. C’est beaucoup plus difficile de savoir si un homme a apprécié ça puisqu’à tout les coups, il va éjaculer. Mais on ne sait pas toujours s’il s’est amusé ou non. J’étais tout de même contente que nous soyons pour une fois sur la même longueur d’onde. Il faut dire qu’on se dispute régulièrement, qu’on n’est jamais d’accord sur rien et qu’on cherche toujours à se provoquer. Nous avons tous les deux de fort tempérament et à mes yeux, Diego est insupportable la plus part du temps.
Au bout de quelques minutes, je m’étais endormie, toujours nue dans son lit. Je pense qu’au moment où il a passé son bras autour de moi, il n’y avait plus de Madison Campbell dans la pièce enfin, façon de parler.

morning, 9 pm.

Epuisée, je dormais encore profondément. Il était important de bien dormir et d’avoir fait une nuit complète. Ayant été rejoindre Diego dans la nuit, c’était déjà mal partit surtout qu’après des ébats sexuelles, le sommeil est important pour moi.
Soudainement, je sentis une main assez froide toucher ma peau avant de reconnaître la voix de Diego. Madison ? Debout.. Clairement, je n’avais pas envie de me lever ni d’ouvrir les yeux. J’étais beaucoup trop fatiguée. Cependant, lorsqu’il me pinça la fesse, mes yeux s’étaient ouverts par réflexe.  Laisses mes fesses tranquille blondinet ou je te refais le portrait. Lui dis-je en souriant avant de tourner ma tête vers lui. Le soleil illuminait sa chambre, l’ambiance était néanmoins blanche à cause de la neige. Il fessait toujours aussi froid et la sensation d’avoir passé un moment agréable avec Diego était toujours là. Sans hésitation, j’avais posé ma main sur sa joue afin de pouvoir l’embrasser tendrement. Je pu ensuite remarquer qu’il avait préparé le petit déjeuné. N’était-il pas un peu romantique dans son genre ? Je pense que je le découvrirai bien un jour. Quoi qu’il en soit, j’étais contente qu’il me porte autant d’attention, cela m’encourageait à ne pas mettre de barrière entre nous. .  C’est gentil d’avoir préparé le petit déjeuner. Lui souriais-je alors en me redressant pour m’asseoir. C’est là que mon attention fit accaparer par l’horloge de la chambre. Il était neuf heures du matin, neuf heures… Ce n’était pas étonnant que je me sente aussi fatiguée, il est super tôt. Néanmoins, je n’avais rien dit, je ne voulais pas faire ma rabat-joie et vexer Diego. Je suppose que je ferai une sieste dans l’après-midi.






© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Lun 5 Jan - 0:52



   
   Diego Fitzduncan and Madison Campbell
   After christimas

C
HALET NIGHT, SALTE LAKE CITY, UTAH 24th december, the night

Il était déjà le matin quand je m'étais levé, j'avais l'habitude de me lever de bonne heure, tandis que neuf heures du matin, c'était de la grasse matinée pour moi. J'étais donc partis une petite quinzaine de minutes afin de préparer le petit déjeuné à Madison, après cette nuit, j'étais complétement satisfait, mais j'en redemandais toujours plus, c'était normal. Madison me mettait dans tout les états je devais dire. Je faisais attention, et Madison ne prenait pas la pilule, je me devais avoir pris mes précautions, mais ce n'était pas le cas, et je ne voulais pas tout dévaliser la boite de préservatifs d'Alfie, il le remarquerais. J'étais donc revenu avec le petit déjeuner préparer sur un plateau, et je m'étais décidé de réveiller Madison afin qu'elle puisse savourer le petit déjeuner en lui pinçant les fesses, elle se retourna doucement en souriant, et me sorti qu'elle me referait le portrait. Je souriais automatiquement, ça m'avait fait rires, c'était mignon. J'aimerais voir ça alors blondie. Dis-je en la provoquant à mon tour. Elle m'embrassa, puis elle vit que j'avais préparé le petit déjeuné, et me remercia, que c'était gentil. Bon, je ne disais rien, c'était naturel que je le fasse, c'était dans ma nature. Ça me fait plaisir. Rétorquais-je, avant de voir Madison captait l'horloge, il devait être tôt pour elle, je pris ma tasse de café en la mettant sur mes lèvres en buvant une gorgée, on pouvait entendre du bruits en bas, la plupart des personnes étaient debout déjà. Je regardais Madison en train de boire et manger son petit déjeuné en douceur, je réfléchissais à une petite idée. Tu veux passer la matinée au lit pour se reposer ? Je pourrais te faire un massage, après tout le boulot que tu as fait hier soir. Dis-je en voulant faire comprendre la partie du soir de Noël, et non ce qu'il s'était passé durant la nuit. Ça pouvait prêté confusion. Je pris le plateau une fois qu'elle avait fini, et le posa sur le sol, je retira mon pantalon étant assis sur le lit puis le jeta sur le sol avant de recouvrir dans les draps afin de prendre Madison dans mes bras. En réalité, je ne voulais pas quitter cette pièce.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Lun 5 Jan - 22:15



∞  after the christmas party.

d i e g o . f I t z d u n c a n . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


« J'aimerais voir ça alors blondie.» Je n’avais pas pour habitude de me réveiller aussi tôt le vingt-cinq décembre et encore moins en me fessant pincer les fesses. Les seules fois où je me levais aussi tôt, c’était lorsque je croyais encore au père noël. Autrement dit, durant mon enfance. Je ressentais donc cette sensation étrange, cette sensation qui me donnait l’impression d’avoir la tête en feu. Concrètement, je n’avais pas assez dormi et une sieste sera de rigueur cette après-midi ou dans très peu de temps. Croies moi, tu le verras bien assez tôt. Lui répondis-je amusée après l’avoir embrassé. Constatant qu’il avait fait le petit déjeuné, je m’étais empressée de le remercier. C’était très gentil de sa part et surtout très mignon. J’avais de la chance : j’ai fêté noël avec ma famille le vingt-quatre et j’ai eu le droit d’avoir un petit déjeuner au lit le vingt-cinq. Si je force la chance, j’aurai peut-être quelque chose le vingt-six ?
Tranquillement, nous nous étions donc positionnés correctement afin de déguster le petit déjeuner. On pouvait facilement entendre des bruits de pas dans le couloir et des voix en bas. Ils s’étaient sans doute levés mais ce n’est pas pour autant que je compte me lever. Je compte bien profiter de cette matinée pour me reposer.
Tu veux passer la matinée au lit pour se reposer ? Je pourrais te faire un massage, après tout le boulot que tu as fait hier soir. me proposa-t-il une fois son petit déjeuné terminé.  Son idée de massage m’intéressait énormément. Ce n’est pas tous les jours qu’on me propose une telle chose. D’habitude, j’ai besoin d’aller au SPA avec Jessa pour qu’un homme, voire une femme me masse. C’est vrai qu’après tout le boulot que j’ai fait si tu vois ce que je veux dire, j’ai besoin d’un bon massage. C’est une excellente idée. Lui avais-je dont dit en souriant. Diego prit ensuite le plateau pour le poser sur le sol avant de se dévêtir de son boxer et de se glisser sous les draps. J’avais évidemment fait de même, j’étais beaucoup trop épuisée pour me relever. Mais avant ça, je pris possession d’un préservatif présent sur la table de chevet. Diego en avait posé un hier soir à côté de la boite. Naturellement, il me prit ensuite dans ses bras, ce qui eut le don de me faire sourire. Je m’étais donc tournée complètement vers lui pour le regarder et l’embrasser. J’étais bien avec lui, vraiment très bien. C’était agréable et doux. J’ai envie que tu me masses, vraiment mais avant ça, j’ai envie d’autre chose. Lui dis-je en glissant progressivement ma main dans son boxer pour toucher son sexe en lui souriant de façon amusée. Tu vois de quoi je veux parler blondinet ? Lui chuchotais-je à l’oreille en me mettant à califourchon sur lui. En effet, je m’étais reculée légèrement quelques secondes après pour lui enfiler moi-même le préservatif une fois l’emballage de ce dernier déchiré. Tu n’imagines pas à quel point j’ai envie de toi ce matin… Lui dis-je en souriant avant de saisir moi-même son sexe afin qu’il puisse me pénétrer. Je ne perdis donc pas de temps pour commencer mes mouvements. J’adorai cette position, elle était comme qui dirait : sportive.





© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Lun 5 Jan - 22:52



   
   Diego Fitzduncan and Madison Campbell
   After christimas

C
HALET NIGHT, SALTE LAKE CITY, UTAH 24th december, the night

C'était le matin, le petit matin de Noël, où à l'heure les petits enfants se levaient, et partaient en courant sous le sapin afin d'ouvrir les cadeaux, mais aujourd'hui nous étions adultes, et nous croyons plus à cette petite tradition, mais toujours en la magie de Noël. Madison me répondit une nouvelle en me provoquant, en effet je voulais voir ça, qu'elle pouvait me refaire le visage après lui avoir pincé les fesses. Je lâchais un petit rire que je le verrais bientôt, je ne savais pas à quoi m'attendre comme toujours, la vie était remplis de surprises, tout comme ce qu'il s'était passé cette nuit. Je lui avais donc préparer le petit déjeuné, et par la suite, j'avais retiré le plateau du lit afin de me déshabiller puis rentrer dans les draps afin d'être au chaud. Je lui avais proposer de lui faire un massage, afin de la récompenser pour hier soir, de ce fabuleux diner. En l'entendant parler, mes sourcils s'étaient levés, j'étais intrigué par ce qu'il se passait, alors que j'arrangeais ce qui était posé par terre et l'éloigner du lit afin de rien casser. Je senti aussitôt sa main glisser sous le drap et aller sous mon boxer, je me retourna vers elle. Je ne m'y attendais pas du tout, d'habitude on est trop endormi pour le faire, je sentais sa main masser mon sexe, qui devenait rapidement dur, je devenais excité à l'idée qu'on nous entendes sachant que presque tout le monde était debout, je fixais le drap qui bougeait où Madison s'amusait à me provoquer, et je dois dire que ça marchait bien, très bien. Ma.. Madison.. Dis-je surpris, et bégayant, en effet quand quelqu'un vous masse le sexe de façon sensuel et qui prend les choses en mains c'est très difficile de parler. Je senti quelque chose s'enfiler sur mon sexe qui devenait dur par la suite, c'était le préservatif. Et me chuchotait à l'oreille à quel point elle avait envie de moi, prête à me sauter dessus fallait dire. J'en avais très envie aussi, mais j'ignorais si Madison était partante. Moi aussi, très.. t'en a aucune idée. Répondis-je à mon tour. Et Madison s'empressa de monter dessus en prenant mon sexe afin de le mettre à l'entrée du sien, alors que mon boxer était baissé. J'étais donc allongé, et elle me chevauchait. Je posais mes mains sur ses cuisses, avant de les remontés traçant son corps afin de les déposés sur ses seins, et les massant. Je respirais à mon tour difficilement, je pouvais voir le corps entier de Madison à la lumière naturel, et je prenais du plaisir à regarder ce que j'avais devant moi, c'était très plaisant. Pendant quelques minutes, elle continuait à faire des vas et viens, elle avait l'emprise sur moi. Vient là. Dis-je en souriant amusé, toujours aussi excité. Je me leva vers elle, attrapant son dos avec mes bras, je m'étais décidé à sortir du lit, et à montrer à quel point j'étais excité par elle. Elle s'agrippa à moi, et pris mon sexe afin de le remettre à l'entrer du sien, elle descendit doucement tendis que je la tenais par les fesses, pour qu'elle puise faire des mouvements. Ça provoquait d'énormes sensations, que ça devenait difficile à contrôler, on commençait à transpirer, cela montrait que c'était intense. Je ne tarda pas aussitôt à la plaquer contre le mur pour à mon tour, que ça m'aide à faire un soutient contre le dos de celle-ci, et je commençais de nouveau à faire des vas et viens très rapidement, faisant attention. Je lâchais des petits gémissements de plaisir très discret, tandis qu'elle avait les bras autour de mon cour, et elle était à la hauteur de ma taille vu que je la portait. Je sentis une nouvelle fois ces ongles rentrés sur mes épaules, je m'approcha doucement de ces lèvres afin de les embrassés fougueusement. Je m'en fichais si on entendait du bruits dans ma chambre, j'étais trop focalisé sur Madison. La neige avait arrêter de neiger, il faisait tout blanc dehors.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Lun 5 Jan - 23:58



∞  after the christmas party.

d i e g o . f I t z d u n c a n . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


Même si je prenais le risque qu’ils se doutent de quelque chose, j’avais quand même choisit de recoucher avec Diego ce matin pour la simple et bonne raison que j’en avais terriblement envie. En fait, en contemplant son visage ce matin, je m’étais mise à repenser à ce fabuleux moment que nous avons partagé dans la nuit. Entre nous, il y avait beaucoup d’attirance. Dès le premier jour, je ne pensais qu’à lui ôter sa chemise et son pantalon pour qu’il me fasse l’amour. Mais la raison avait repris le dessus et je n’avais rien fait de tout ça. Encore heureux. J’aurai eu l’air de quoi ? Une fille facile comme la sœur de Kenneth ? Non merci. Loin de moi l’envie d’apparaître sur une vidéo dans ce que l’on appelle « une sextap ». Il faut toujours prendre ces précautions et respecter ce que l’on est. Et n’étant pas cette femme-là, j’avais pris la décision de ne pas coucher avec cet inconnu. Aujourd’hui, Diego est tout sauf un inconnu. C’est pourquoi, je n’avais eu aucune hésitation. J’avais en amont pris possession de son sexe avec ma main avant d’y enfiler un autre préservatif d’Alfie. Cependant, en sentant son sexe grossir et durcir, je ne pus m’empêcher de rire légèrement. C’était quand même assez drôle d’avoir cette sensation sur sa propre main. J’étais persuadée que cette attraction qui existait entre nous deux ne pouvait pas partir, nous étions comme deux aimants.
Une fois son sexe ancré à l’intérieur du mien, je pris soin d’entamer des mouvements verticaux moi-même afin de faire tout le travail. C’est une position qui demande beaucoup d’énergie et qui procure énormément de plaisir aux femmes. En tout cas, en ce qui me concerne, cela me procure d’avantage de plaisir et en ce moment même, je pense qu’à l’intérieur de mon être, je suis incontrôlable. C’est pourquoi, lorsqu’il posa ses mains sur mes cuisses et qu’il les fit monter jusqu’à ma poitrine pour la malaxer, je ressentis une bouffée de chaleur. C’était une sensation haute tension qui me donnaient encore plus envie de lui.
« Viens là.» M’avait-il dit quelques minutes plus tard. En effet, sans doute lassé de ne pas avoir le dessus, ce dernier me souleva et nous fit sortir du lit. Agrippée à son cou  à l’aide de mes mains et à son cou à l’aide de mes jambes, je repris possession de son sexe en libérant l’une de mes mains pour l’ancrer de nouveau à l’intérieur du mien afin qu’il puisse lui-même engendrer de nouveau mouvement en maintenant mon corps grâce à mon fessier. Ces mains d’homme positionné sur mes deux fesses me donnaient de gros frissons et chauffait d’autant plus mon corps. C’était incroyable. Puis, peu de temps après, Diego me plaqua contre le mur avant de reprendre ses mouvements toujours plus rapide et toujours plus brutal. J’adorai ça et pour être honnête, c’était ma position préféré. C’était la position qui pouvait littéralement me faire succomber à tel point que je n’avais pas pu m’empêcher de planter mes ongles dans son épaule afin de ne pas émettre de crie trop important. Je ne voulais pas qu’on m’entende, je n’étais pas ce genre de femme. Les autres n’ont pas besoin de connaître les détails de ma vie sexuelle et de la subir.
Peu à peu, Diego avait reculé afin de saisir mes genoux et me soulever dans ses mouvements comme si j’étais un altère. C’était assez drôle en réalité. Nos baisés n’en finissait plus, il était fougueux, intense et langoureux.  J’avais l’impression d’avoir trouvé mon partenaire idéal, l’homme capable de me combler entièrement. Ce n’était pas forcément évident de le trouver. Parfois, des couples mariés ne représente pas le partenaire sexuel idéale mais il s’aime quand même et ce qu’ils ont suffi à leur bonheur. Diego... Gémissais-je en sentant le plaisir qu’il me promulguait. En ce qui me concerne, j’avais atteint l’orgasme mais ce n’était pas encore son cas et temps mieux parce que j’adorai ça. J’avais envie que la sensation continue et que le temps se fige.





© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Mar 6 Jan - 0:43



   
   Diego Fitzduncan and Madison Campbell
   After christimas

C
HALET NIGHT, SALTE LAKE CITY, UTAH 24th december, the night

On ne se lâchait plus, nos mouvements devenaient de plus en plus intenses, où on ressentait de plus en plus de plaisir. Effectivement, je n'arrivais plus à me passer de Madison, mon corps devenait fou au contact de sa peau, je ressentais énormément de plaisir étant en elle. Je l'avais plaqué contre le mur, debout, je continuais toujours autant à faire des vas et viens, mes mains toujours sur ses fesses afin de pouvoir exercer cette position. Je senti ses ongles rentré dans la peau, je senti également des picotements au bout de mon sexe ce qui signifiait que Madison venait d'avoir son orgasme en essayant de masquer par des gémissements, il était vrai qu'ils n'avaient besoin de savoir ce qu'il se passait dans ma chambre, on était tout les deux, et c'était bien intime. J'étais en plein élan lorsqu'elle prononça mon prénom, je ralentissais doucement, sortant ma tête de son cou, où je déposais des baisés. T'en a déjà marre ? Demandais-je en amusé par la situation, je poussa légèrement les affaires qui était déposé sur le buffet, puis je déposa le corps de Madison, glissant mes affaires en forme de boule derrière son dos. Je pris ses jambes, que je les mis sur mes épaules, son corps formait un V, je pris une nouvelle fois mon sexe en tapant légèrement sur le clitoris, puis l'ancrer dans le sien doucement, je commença doucement les vas et viens, puis un peu plus rapidement par la suite, je commençais à bouillir, cela faisait déjà une bonne vingtaine de minutes qu'on le faisait. Je fini par ralentir une nouvelle fois, et donna des coups brutaux, où je fini par éjaculer en sortant mon sexe doucement. Je me pencha en avant, afin de déposer des baisés sur son ventre en remontant sur son visage afin de lui donner un baisé langoureux, essouffler également. J'avais un doute du fait qu'elle eu un second orgasme durant. Mon Dieu, tu es juste.. dis-je par mots, j'avais du mal à retrouver mon souffle. Puis ajouta par la suite. Superbe. Dis-je en souriant, levant ma tête en face de la sienne. Puis déposa mon front sur sa poitrine afin de retrouver mon souffle. Puis déposa une nouvelle fois un baisé au milieu de sa poitrine en levant ma tête, j'avais envie de prendre une douche, j'avais trop chaud. Tu veux prendre une douche ? Demandais-je en proposant l'idée, puis pris le dos de Madison afin de l'aider à redescendre du meuble. Juste une dernière chose, prend la pilule.. Avec toi c'est difficile de contrôler mon excitation, et je pense que les préservatifs seront fini avant la fin de la semaine. Dis-je une fois tout les deux debout, c'était la première fois que j'adorais le sexe comme ça, peut-être parce que j'aimais Madison, elle me faisait sentir tout comme un autre homme. Un meilleur homme en réalité que je ne l'étais.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Mar 6 Jan - 1:40



∞  after the christmas party.

d i e g o . f I t z d u n c a n . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


Nous étions en ce moment même en parfaite symbiose. Nos deux corps s’unissaient parfaitement et je dois bien admettre que cela ne m’était pas arrivé depuis longtemps. En fait, je n’ai jamais unis aussi parfaitement mon corps à un homme. Même Jason, qui a demeuré pendant très longtemps le grand amour de ma vie, ne m’a jamais donné une satisfaction aussi grandiose. « T'en a déjà marre ?» Me dit-il après de multiple baisé sur le cou. Un petit rire nerveux s’était alors fait entendre puisqu’en ce moment-même, ces mouvements me fessaient énormément de bien. J’ai l’air d’en avoir marre ? Lui demandais-je alors en montrant mon amusement.
Puis, une fois ses affaires déplacés, il m’installa confortablement sur le buffet avant d’écarter toujours plus mes jambes en les avançant vers lui afin de les posés sur ses épaules. Amusé et très éprit de la situation, il tapota son sexe contre mon clitoris afin de s’amuser. Je pouvais le voir sur son visage, il avait ce petit sourire coquin. Et sans plus attendre, il me pénétra de nouveau. Ses mouvements étaient de plus en plus rapides puis de plus en plus lent pour finalement devenir plus brusque. En effet, son dernier mouvement fut des plus brutaux et forcément, j’avais gémie encore plus fort que les autres fois mais j’avais tout de même contrôlé les décibels pour ne pas me faire entendre. « Mon Dieu, tu es juste.. superbe.» S’enthousiasmait-il d’une voix saccadé à cause de sa respiration. Il avait du mal à reprendre, ce n’était pas étonnant après un tel parcourt sportif très intensif. Serais-tu en train de me flatter pour que j’accepte de recommencer ? Lui demandais-je de façon amusée avant qu’il ne laisse sa tête s’écrouler entre ma poitrine où il déposa une nouvelle fois quelques baisés. « Tu veux prendre une douche ? » Me demanda-t-il en m’aidant à redescendre du buffet. Le pauvre, il était exténué. J’avais l’impression qu’il ne l’avait pas fait depuis une éternité. Oui, tu m’as donné chaud. Entre cette nuit et ce matin, je suis en âge. Lui souriais-je alors avant que mes yeux ne s’ouvrent d’avantage en entendant ces propos : « Juste une dernière chose, prend la pilule.. Avec toi c'est difficile de contrôler mon excitation, et je pense que les préservatifs seront finis avant la fin de la semaine. » . Je m’étais donc arrêté pour lui faire face avant de sourire narquoisement. J’avais complètement oublié ce que je lui avais fait croire. Je prends la pilule gros bêta. Je t’ai fait marcher et apparemment.... Tu as couru, docteur Fitz.
J’étais donc passé devant lui pour accéder à sa salle de bain et entrer dans la douche. Rapidement, j’avais actionné l’eau froide car j’avais vraiment trop chaud. Sauf que l’eau était en réalité gelée, en même temps, nous sommes à la montagne, c’est donc logique. Mes yeux se tournèrent alors vers Diego puisque celui-ci entra à l’intérieur de la douche au même moment. Oups… Souriais-je simplement.



© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Mar 6 Jan - 2:12



   
   Diego Fitzduncan and Madison Campbell
   After christimas

C
HALET NIGHT, SALTE LAKE CITY, UTAH 24th december, the night

Nos corps n'en faisaient plus qu'un lorsque nous étions toujours en train de faire l'amour. J'étais avec elle, et je ne voulais pas demander autre chose, j'étais juste bien ici, et à ce moment. Je lui avais donc demander si elle en avait marre, et me répondis si elle en avait l'air d'en avoir marre justement, c'était ainsi que j'avais continué dans mon élan. C'était la première fois que je le faisais autant en l'espace de quelques heures, et je dois dire que ça me plaisait énormément. Qui n'apprécierais pas ?
Au bout de quelques minutes, je l'avais bousculé sur le buffet afin d'entamer une autre position. Je ne cessais pas de regarder Madison qui semblait bien profiter de la situation, j'étais persuadé que je lui donnais beaucoup de plaisir. Lorsque j'entendis une nouvelle fois, sa voix provocante, je ne pu m'empêcher de lever ma tête vers elle. J'étais partant pour un autre round, au point de ne plus vouloir sortir de la chambre. Je commençais à perdre mon souffle à force, ça faisait beaucoup trop longtemps que je ne l'avais pas fait, et je prenais énormément de plaisir durant. Peut-être. Dis-je en la provocant une nouvelle fois, j'entendais ses gémissements, heureusement que les autres étaient en bas, on pouvait en profiter.
Par la suite, j'avais pris soin de remettre Madison sur pieds, suite à avis sur les capotes, Madison m'annonça qu'elle prenait la pilule, je fus naïf à ce moment là où je l'avais cru, je prenais les précautions avant tout, c'était normal. Puis je vis rapidement que celle-ci courrait vers la salle de bain en rentrant dans la douche et démarra le jet d'eau froid. Oh tu ferais mieux de courir ! Dis-je, je m'avança, sous le regard de Madison, je retira mon préservatif, l'emballa dans un mouchoir avant de le jeter à la poubelle, puis rentra dans la douche où effectivement l'eau était gelée et j'entendis une petite voix, qui faisait oups, la petite gaffe. J'attrapais son dos afin de la tirer vers moi afin de l'embrasser, je ne perdis pas de temps afin d'avoir mon sexe qui redevenait dur par la suite, oui, sans aucune raison apparente, je bandais. Voir mademoiselle Campbell, nue sous la douche me faisait de l'effet. Je posa mes mains sur le long de son dos, en caressant, puis glissant une à l'avant du corps de Madison afin caresser son sexe pour provoquer plus d'excitation. Je recula doucement de ses lèvres, puis parla à voix basse. Tu vas le regretter Miss Queen. Dis-je toujours amusé, je me baissa doucement afin d'attraper ses jambes, et qu'elle croise ses jambes autour de ma taille, je la tenais d'un bras le temps que je pénètre mon sexe à l'intérieur d'elle, tandis qu'elle croisa ses bras autour de mon cou. Je ressentais plus de plaisir sans le préservatif, je lâchais un petit soupire, en effet, je ne tardais pas à la plaquer contre la vitre qui fit un gros bruit, mais je m'en fichais complétement, j'étais trop excité pour remarquer le bruit qui venait de jaillir de la pièce. Voilà qui est mieux, non ? Dis-je amusé, je pouvais sentir le bout de mon sexe au fond, bien chaud & humide. Puis je pris le jet d'eau qui commençait à devenir tiède, où je jouais avec entre nos jambes, qui provoquaient d'énormes sensations chez les femmes. Je baissa un peu plus le jet d'eau vers son sexe, et doucement je mis mon pouce afin de caresser la partie sensible du sexe. Je commença à faire des petits mouvements très doux, afin de ne pas lâcher Madison où je tenais à un bras. Je senti rapidement ses ongles rentrés dans mon épaule, mais cette fois-ci, elle me griffa, ce qui montrait son excitation était devenue de plus en plus forte. Au bout de quelques minutes je finissais par éjaculer encore, je fis redescendre Madison sur le banc de la douche. Puis pris mon gel douche, et je commença à une mettre une petite noisette sur ma main puis commença à savonner le corps de la petite maligne, je commençais à lui masser les épaules avant de glisser mes mains sur ses seins où je m'amusais à les malaxés. Puis le reste de son corps, je rattrapa le jet qui était tombé sur le sol, et passa un petit coup dessus. Donc.. Mlle Campbell, acceptez-vous sortir avec moi ? Demandais-je avec un petit sourire.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Sam 10 Jan - 23:11



∞  after the christmas party.

d i e g o . f I t z d u n c a n . f t . m a d i s o n . c a m p b e l l .


En entrant dans la douche, ce dernier attrapa mon dos avec sa main afin de me tirer vers lui et de m’embrasser fougueusement. C’était incroyable, je me sentais si bien avec lui en ce moment même. J’étais à la fois complice et heureuse, c’était surprenant mais aussi très agréable. Diego avait une bonne influence sur moi, peut-être qu’il représente ce qui me manque. Sa main s’était ensuite déplacé peu à peu jusqu’à mon sexe pour sans doute me promulguer d’avantage de plaisir. Actuellement, je n’avais plus spécialement besoin d’avoir des rapports sexuels mais apparemment Diego était en feu et n’avait pas l’intention de rester sage. « Tu vas le regretter Miss Queen. » Un petit rire s’était alors fait entendre. Cet homme me fessait rire, cet homme est différent, cet homme me plait bien plus que je ne l’aurai pensé.
Puis, d’un mouvement fluide, il me souleva. Mes jambes s’attachèrent rapidement à sa taille en se croisa sur celle-ci avant qu’il ne me pénètre de façon agile. Un énorme gémissement c’était alors fait entendre de ma part à cause de la sensation qu’il venait de me donner grâce à l’eau qui tombait sur nous. Voilà qui est mieux, non ? m’avait-il dit en me plaquant contre la vitre en provoquant un énorme bruit. Automatiquement, je m’étais mise à sourire de manière aussi amusée que lui avant de prendre la parole : Je ne sais pas, prouves moi que c’est mieux. Lui répondis-je alors pendant qu’il prenait le jet de douche afin que l’eau coule sur nos sexes et nous donnes de nouvelles sensations. C’était un moment très sensuel qui se déroulait entre nous et lorsqu’il commença ses mouvements, je sentis tout mon être monter en pression. C’est pourquoi, sans pouvoir contenir le contrôle de ma main, j’avais d’abord entré mes ongles dans sa peau, sur son épaule avant de finalement le griffer. Mon excitation avait atteint un niveau extrême. Il n’avait d’ailleurs pas mis longtemps à éjaculer cette fois-ci. Ce dernier n’avait pas réussi à éjaculer en dehors malheureusement.  
Une fois qu’il m’eut déposée sur le sol, il me prit en charge dans le sens où il s’occupa personnellement de mon lavage. C’était assez amusant et mignon à la fois. Je pus m’apercevoir qu’il adorait ma poitrine, il prenait, depuis ce matin un malin plaisir à jouer avec.  « Donc.. Mlle Campbell, acceptez-vous sortir avec moi ? » Me demanda-t-il soudainement en me rinçant. Un petit sourire se dessina alors sur mon visage avant que je ne prenne la parole en saisissant le gel douche et son grattoir de bain pour y faire couler le gel douche : Serais-tu en train de me proposer d’être ta petite amie comme si nous étions deux enfants de la cour de récréation ? Lui demandais-je alors toujours aussi amusée en frottant doucement son torse pour le nettoyer. Parce que, si c’est bien ça, je répondrai comme une enfant en te disant que j’accepte d’être ton amoureuse. Terminais-je en descendant plus bas.



© DAVINA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: + After the christmas party Dim 11 Jan - 1:33



   
   Diego Fitzduncan and Madison Campbell
   After christimas

C
HALET NIGHT, SALTE LAKE CITY, UTAH 24th december, the night

Depuis qu'elle était venue dans mon lit cette nuit, on ne se quittait plus en l'espace d'un instant, nous faisons sans cesse l'amour, on profitait bien des vacances qui se présentaient devant nous. Après m'avoir avoué qu'elle prenait la pilule, on s'amusait une nouvelle fois sous la douche, on ne se cessait pas de se provoquer, et j'aimais ça. Je me sentais quelqu'un différent depuis que j'étais rentré d'Irak, j'étais attiré par elle, peut-être parce que au début elle était inaccessible, mais aussi par son caractère. En la plaquant contre la vitre, une nouvelle fois on recommençait, je m'étais contenté de lui sourire amuser par la situation. Je ne pouvais plus m'en lasser, toujours par le feu de l'action, j'étais toujours excité.
Après quelques minutes, après avoir passer le gel douche sur le corps de Madison, et lui avoir demander si elle voulait bien sortir avec moi. C'est ainsi qu'elle me répondit, un sourire immense se dessina sur mon visage, c'était la première fois que je m'engageais dans une relation sérieuse, qui sait, il y aura peut-être des surprises. Oui, effectivement mademoiselle Campbell. Dis-je en la regardant sous la douche, on ne se quittait pas du regard, j'ignorais où cette histoire allait mené, mais il faudrait être fou pour dire non, je sentais ses mains frotter mon torse qui a son tour me laver, c'était assez agréable de se partager la douche. Trop bien, j'ai une petite amoureuse! Dis-je avec une voix d'enfant, puis en rigolant légèrement, puis je réfléchissais deux fois plus que d'habitude, fallait dire comme ça. Mais il ne faut rien dire pour le moment, ça doit rester secret, je ne voudrais pas gâcher ta carrière dans la médecine... Dis-je en baissant ma tête vu que sa main partait le bas et reprenant une voix normal. Je releva ma tête vers elle, surpris. Tu fais quoi là ? Demandais-je en souriant une nouvelle fois, j'étais bien à ce moment, j'avais tout oublier ce qui était derrière moi, elle me faisait sentir différemment de l'homme que j'avais été. Pour la première fois, je me sentais serein, et heureux, je me laissais ouvrir pour la première à une femme, et c'était sincère.
Puis on passa la journée dans la chambre, Madison avait fait une petite sieste pendant que je lisais les bouquins, ou jouer au téléphone.

SCÈNE CLÔTURER.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: + After the christmas party

Revenir en haut Aller en bas

+ After the christmas party

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» ❉ CHRISTMAS PARTY (closed)
» Merry Christmas!!
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Oh i oh i oh i oh i
 :: Crazylove in LA :: Saison 3
-