AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 0:02



 Jules Lyssandre Worthington
citation citation citation citation citation

NOM(S) Worthington PRENOM(S) Jules Lyssandre DATE ET LIEU DE NAISSANCE le 14 février 1991 à Détroit  STATUT CIVIL  Célibataire ETUDES OU METIER  Architecte SITUATION FINANCIERE Normale GROUPE   You found meCREDIT gif : tumblr

JUST BE TRUE TO WHO YOU ARE
« Jules, qu'est-ce que tu fabriques encore ? Arrête de te regarder dans le miroir et viens manger! » Des pas dévalèrent les escaliers, quatre à quatre, pas suivis d'un J'arrive ! Étouffé par les rires de la gamine que j'étais. Une jolie brune aux belles boucles ondulées, une jolie brune de cinq ans qui venait de rentrer d'un anniversaire dans le voisinage, vêtue d'une robe de princesse rose - ou était-ce une robe de fée ? - une robe qui lui promettait un bel avenir. Toute petite fille rêve d'épouser un prince charmant avec un beau cheval blanc. C'est ainsi. C'est la vie. Et malheureusement, je ne peux pas prétendre, à présent, avoir eu cette chance. Arrivée au bas des marches de la belle maison suburbaine que notre père avait réussi à nous financer, cette véritable villa, cette forteresse inébranlable, je m'étais précipitée vers la table de la cuisine où se conduisaient nos petits repas de famille. Pour les grandes réceptions, il y avait la salle à manger ... Mais maman n'aimait pas trop se trouver dans cette salle lorsque nous étions tous les trois. Elle, Tak et moi. Tak mon petit frère que j'aimais plus que tout, il fut un temps. Tak ma poupée vivante, la seule poupée du magasin qui respirait et grandissait en même temps que moi. La couronne en plastique encore présente sur mes cheveux, je m'étais mise à brailler, pleine de confiance en moi « Maman, maman ! » La belle jeune femme qui aujourd'hui a été remplacée par cet être fébrile et impuissant s'était contentée d'incliner sa tête légèrement vers ma petite personne, sans pour autant s'interrompre dans ses activés, à savoir, la préparation du dîner. Je me rappelle de la couleur de sa robe, ce jour d'hiver ... Aussi longtemps que je puisse me souvenir, jamais ne semblait-elle avoir froid, hormis la rare fois ou deux ... Ses cheveux toujours élégamment attachés en un chignon simple mais pratique, elle auparavant travaillé dans des grandes entreprises ... Notamment celle où elle avait rencontré notre père. Il était plus âgé, elle était plus jeune. C'était le genre d'histoire d'amour qui produisait des étincelles, et brûlait si elle n'était pas prise avec des pincettes. « Oui ? » me demanda-t-elle alors, d'un ton distrait. « Maman, lui répondis-je, pleine d'enthousiasme, Maman, oncle David a dit que je serais la fille la plus jolie du monde un jour ! Et que j'aurais tous le jouet du monde et que toutes les grenouilles viendraient me voir parce qu'elles voudront être mon prince charmant ! » Surement agacée par mon comportement et son manque de temps à me consacrer, elle enlève alors ses belles lunettes de vue et soupire en posant le regard sur moi « Les jouets Jules, on dit les jouets ! Et arrête de croire tous ce que te dis Oncle Davis. » C’est avec un mine attristée que je m’installais sur la chaise, attendant, bras croisés sur ma petite poitrine le repas. 





La douce et tendre enfance enfin si on peut appeler ça comme ça était révolue. Ma mère toujours aussi froide et stricte ne supportait pas de me voir dans ses pattes, j’étais le portrait craché de mon père, je lui rappelais toujours et encore la trahison qu’elle a subit. Dès que j’ai eu l’âge d’être envoyé en internat tout a été différent. Je voulais toujours être la fille modèle envers ma mère, toujours avoir les meilleures notes, mais tant d’efforts pour peu de reconnaissance. Mais je dois avouer que l’internat m’a endurcie, m’a montré que pour avancer il ne faut compter que sur soit même. 





Assise sur la chaise, devant mon bureau. Je suis en train de dessiner tous ce qui me passe par la tête. C’est le seul moyen que j’ai trouvé en arrivant à l’internat pour sortir tous ce que je ressens. Ma mère me manque énormément. Je ne l’ai pas vu depuis deux mois maintenant, les vacances arrivent à grand pas. J’ai hâte de partir de cet internant, même si ce n’est que pour deux petites semaines. Je vais pouvoir respirer un peu et être moi-même, sans ce foutu uniforme qui nous enlève toutes sortes de personnalités qui nous reste. Absorbée par mon dessin, je n’entends pas notre surveillante m’appeler plusieurs voix, et pourtant dieu sait qu’avec sa voix si dure et stricte, on ne peut que l’entendre. « Mademoiselle Worthington » Je continue quand même décrire comme si de rien était. Elle s’approche de moi, faisant claquer ses talons sur le parquet. Tapant si fort sur la table, que je sursaute aussi sec. « Mademoiselle Worthington ! Vous êtes sourde ou quoi, cela fait plusieurs fois que je vous appelle. » Je la regarde droit dans mes yeux, sans cligner des yeux, c’est un combat que nous avons commencé depuis mon arrivée. C’est à celle qui cligne ou qui détourne le regard la première. Bon je dois avouer, qu’elle gagne tout le temps mais je ne partirais pas de cet internant sans avoir gagné une fois au moins. « Je suis désolée, j’étais en train de… » Je n’ai même pas le temps de finir ma phrase qu’elle poursuit son récit, c’est comme si je n’avais pas le droit à la parole. « Votre mère est au téléphone. » Surprise, un grand sourire s’affiche sur mon visage. Elle ne m’appelle pas souvent, pratiquement jamais c’est vrai. Mis elle doit avoir quelque chose d’important à me dire pour m’appeler. Je me précipite vers la pièce où nous recevons nos appels. Je ne prends même pas la peine de ramasser mes affaires, je cours en direction de cette salle et décroche le téléphone en souriant, essoufflée par ma petite course. « Maman.. Je suis tellement contente de d’entendre. » Dis-je en me passant la main dans les cheveux. « Oui Jules, moi aussi. Ecoute je n’ai pas beaucoup de temps devant moi mais je dois te dire quelque chose d’important. » Je continue à sourire mais au fond de moi je sens que cette conversation, qui il y a quelques minutes me réjouissait va devenir quelque chose de lourd pour moi. « Oui maman, je t’écoute.. » Je tente tant bien que mal de ne pas flancher au téléphone surtout avec ma mère. « C’est à propos des vacances. » C’est avec une vois lointaine, sans aucune émotion qu’elle continue. « Je sais que je t’avais promis que tu pouvais rentrer pour ces vacances.. Mais il y a un changement de programme. » Je baisse les yeux, regardant mes pieds, je ne sais pas pourquoi mais c’était à prévoir. « Mais maman.. » Dis-je en murmurant. Elle me coupe sans me laisser le temps de la supplier. « Je sais Jules, mais c’est comme ça. Tu iras chez ton oncle Davis. Il n’y a pas de discussion possible, je me suis arrangée avec lui. » Depuis cette conversation, je me suis promise quelque chose et je m’y tiens depuis aujourd’hui. Ne plus jamais attendre quelque chose de quelqu’un, ne compter que sur soit même, on ne risque pas d’être déçu. 







Nous évoluons tous, certains deviennent des personnes bonnes et d’autres mauvaises. Je ne sais pas dans quelles catégories je dois me placer. Je ne suis plus la petite fille, je ne suis plus aussi naïve, insouciante. Je suis quelqu’un de déterminée, de froide oui oui. Depuis le jour où ma mère a annulé nos vacances en « famille », je suis bien allée chez mon oncle Davis. Je me suis recroquevillée sur moi-même. A mon grand désarrois, je suis retournée à l’internat. Suivant un cursus de dessin, j’ai toujours aimé dessiner sur tous ce qui s’est passé dans ma vie. J’ai eu très vite mon diplôme et inutile de dire qu’aussi vite mon diplôme en poche, j’ai pris mes bagages de ce foutu internat et je me suis trouvée un appartement dans cette nouvelle ville pour moi. Bien sûr, j’ai toujours contact avec ma mère mais je ne peux pas appeler être une famille. Depuis ce jour-là, j’ai toujours compté que sur moi-même, me débrouillant comme je peux. J’ai ma propre vie maintenant, avec des principes bien à moi. Compte que sur toi-même Jules, ne t’accroches à personne ou tu risques d’être déçue. Grâce ou à cause de ma mère, j’ai réussis dans mes études. J’ai toujours adoré dessiner alors quand j’ai postulé pour devenir architecte et c’est avec joie que j’ai réussis l’embauche. Je suis donc maintenant architecte, certes je suis toute nouvelle mais j’ai du caractère, et je suis déterminée à devenir quelqu’un.


I WANT KNOW WHAT LOVE IS
A ton avis, est ce que le grand amour existe encore ? ▬ Peut être, mais pour le trouver il faut passer par des échecs et les échecs ont le don de nous enlever ce courage, cette étincelle que nous avons dans les yeux. Alors, pour ceux qui l'ont trouvés, tant mieux en tout cas, je n'en ai pas vu encore la couleur du grand amour. 
Quelle est la chose la plus importante à tes yeux ? ▬ La chose la plus importante à mes yeux c'est sûrement la confiance et surtout la sincérité envers les autres, je n'aime pas qu'on me mente et surtout qu'on puisse se servir de moi alors, il est préférable que je ne le fasse pas aux autres. 
Que détestes tu le plus au monde ? ▬ Ce que je déteste le plus au monde ? hm.. Surement les personnes qui n'ont aucune parle, qui nous promette des choses alors qu'ils savent pertinemment qu'il ne pourront pas tenir leur promesse. En gros, je déteste le mensonge et les lâches. 
Si une seule chose devait t'arriver qu'est ce cela serait ? ▬ C'est peut être trouver quelqu'un de confiance, quelqu'un qui sache me réconforter sans à avoir quelque chose derrière la tête. Sans avoir une arrière pensée. Je sais, c'est difficile à trouver. 
Quelle est la chose dont tu as la plus honte ? ▬ Je me montre peut être au grand jour une fille forte mais au plus profond, je sais que je ne suis qu'une pyramide de cartes. En souffle, on peut me détruire, une parole et c'est la fin pour moi. Alors, j'ai honte d'être aussi faible. 
Caches tu un secret ? Si oui lequel ? ▬ Si je cache un secret ? Alors comme tout être humain qui se respect, oui j'ai des secret et heureusement. Mais il est bien évidemment hors de question que je t'en parle mon chou, viens me demander en privé et peut être tu auras de la chance. 

PSEUDO (c) toxic heart TON AGE Ca te regardes ?  COMMENT AS TU TROUVE LE FORUM Bazzart QUE PENSES TU DU FORUM ? J'aime bien  SCENARIO   Non

Code:
[b]Aimee Teegarden[/b] [color=#FF0000]✮[/color] « Jules L. Worthington »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 1:10

Bienvenue :p ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 1:11

OMGGGGGGGGGGGG CES GIFS !!!   ravi que tu ai suivi cet excellent choix d'avatar qui t'as été proposé  hehe MDRRRR' BIENVENUE PARMI NOUS ! T'es vraiment trop belle, c'est horrible ! xD MDRRR' 

Bon courage pour la suite de ta fiche !   Dès mon retour, je viendrais te demander un lien. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
single ladies
▲ en ville depuis le : : 20/05/2013
▲ mes mots d'amour : : 18524
▲ mon sosie : : Blake Lively
▲ deuxième compte : : la crazygirl summer and beautyqueen Liza
▲ copyright : : @.coco câline
▲ âge : : vingt huit ans
▲ mon adresse : : une maison en colocation dans main street avec Tyler et sa petite soeur Livie vient d'arriver avec eux ; Greeneville
▲ ce que je fais dans la vie : : maîtresse des écoles
▲ oooh needed me : :
you're my family ; "Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
bff like family ; Le temps nous montre qui sont nos vrais amis, ceux qui lavent ton honneur quand t-il est sali, et qui n'oublient pas que l'amitié vaut de l'or.

    rp commun
    tyler ; main street
    alice ; main street
    livie ; main street
    rosaleen ; church street
    aaron ; sms
    jason ; main street
    tessa ; depot street
    sarah ; church street
    nikolaï ; depot street
    robyn; depot street
    nolan ; main street
    livie&robyn ; depot street



MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 7:51

    Ooooooh mais c'est toi qui fait des avatars de dingue sur bazzart ? (a) Bienvenue parmi nous, hésites pas si tu as besoin de quoique ce soit & super choix d'avatar, qu'est ce qu'elle est belle

··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

 absente du 14.08 au 23.08 coeur


ΔWhen you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me why did you leave me?© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 9:12

Bienvenue sur le forum ma belle et bon courage pour ta fiche. Excellent choix d'avatar et je rejoins Elya, ton pseudo m'a interpellé également ! MDR' Tu n'es pas l'ancienne Saphyr ? Car elle avait pratiquement le même pseudo aussi, ou si ce n'est le même. XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 10:54

Bienvenue ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 13:34

Bienvenue Jules, on est tous d'accord pour dire très bon choix d'avatar!
Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 14:14

Bienvenue ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 17:29

Elya J. Adams a écrit:

    Ooooooh mais c'est toi qui fait des avatars de dingue sur bazzart ? (a) Bienvenue parmi nous, hésites pas si tu as besoin de quoique ce soit & super choix d'avatar, qu'est ce qu'elle est belle  

 Han, merci c'est gentil et oui c'est moi (c) toxic heart 

Lily : Oui je suis l'ancienne Saphyr mais le pseudo n'a absolument rien à voir avec l'ancien 

En tout cas, merci pour cet accueil, ça fait plaisir 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 17:44

Bienvenue sur le fo ma belle hehe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 17:55

Bienvenue à toi.  coeur1 

Je suis fan du pseudo, et je reconnais un bon choix d'avatar. Je viendrais surement demander un lien 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 18:14

Bienvenu parmi nous et excellent choix t'avatar ;)
Revenir en haut Aller en bas
▲ en ville depuis le : : 23/06/2013
▲ mes mots d'amour : : 2088
▲ copyright : : balaclava (ava).
▲ âge : : vingt-cinq ans.
▲ mon adresse : : church street, de retour dans mon ancien appartement avec mon fils.
▲ ce que je fais dans la vie : : mannequin, trop de classe, tavu ?
▲ oooh needed me : :
you can follow me, i will always keep you safe. follow me, you can trust in me. i will always protect you, my love.
_______________

scattered hearts, broken glass. i don't feel a thing. 'cause i'm frozen in time when you're next to me.
_______________

if ever you're falling and lonesome, you'll hear me on the wind. wherever you are, i'll follow you until the end.
_______________



MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 19:30



WELCOM IN CRAZYLOVE
sayy heyyy miiiissss carter'
✮ ✮ ✮
Ta présentation est validée amuses toi bien parmi nous & si tu as besoin de quoique ce soit hésites pas. Afin de te guider sur le forum voici des liens importants oublis pas d'aller voir tout cela:

- présentation du staff de Crazylove
- un petit geste pour nous aider
- les versions et informations du forum, c'est là qu'on apprend tout ce qu'il se passe
- Les annonces c'est là que les événements, les intrigues, les recensements seront installés cela serait bien de venir y jeter un coup d'oeil une fois par semaine
- Les demande (de liens, de logements, de métier, de deuxième compte) t'aiderons à gérer ton personnage
- Que serait Crazylove sans notre Crazylover qui s'amuse à lancer les potins de tout les habitants.

··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Lun 19 Jan - 19:34

merci  bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! » Mar 20 Jan - 4:12

Heeey Bienvenue =)

Très bon choix d'avatar, de pseudo et de citation :D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! »

Revenir en haut Aller en bas

JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» JULES ∞ « Œil pour œil, tétons contre petit zizi ! »
» Petit décor rapide pour pas cher.
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» Une ct ou Autre pour Roucoups ?
» Habs vs Boston (partie 1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Uh oh, uh oh, uh oh, uh oh
 :: Crazylove in LA :: Saison 3
-