AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Tu sais que je te suis indispensable après tout ?! [Elya & Méline]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar

MessageSujet: Tu sais que je te suis indispensable après tout ?! [Elya & Méline] Jeu 22 Jan - 23:32


Elya & Méline
Certaines amitiés ne meurent jamais

Quel moment est le plus approprié pour prendre un nouveau départ ? Il n'y a jamais de bon moment. Et pourtant c'était bien ce moment-là dans lequel j'étais. Je m'étais vu proposé une nouvelle mission de la part de mon patron. La première chose que j'aurais fait d'habitude c'était d'appeler directement ma meilleure amie d'enfance Elya. Mais je ne l'avais pas fait ! Pourquoi ? Tout simplement, car j'allais déménager là où elle était parti vivre elle-même précédemment. Je voulais lui faire une surprise. J'avais son adresse, car je lui écrivais de temps à autre des lettres pour qu'on garde un peu le contact, même si j'avoue que les sms et les appels allaient à tout va quand même. Et puis même, j'étais déjà allé rendre une petite visite à ma Best Friend durant mes périodes de vacances. J'adorais Newport Beach et la Californie. Ces paysages spacieux remplis de verdure et de plages paradisiaques ! Qui n'aimerait pas franchement ?! Même la New Yorkaise qui régnait au fond de moi adorait ça.

Je venais de faire un voyage de 4 heures 44 minutes en avion, mes affaires pour déménager, elles prenaient le bateau, ça allait surement mettre un peu plus de temps. Je n'avais encore pas vraiment pris le temps de me trouver un logement, l'hôtel allait faire l'affaire durant quelques jours. Pour le moment, là j'avais hâte de retrouver la meilleure de tous les temps. Je laissais d'abord un pourboire au chauffeur de taxi qui m'avait amené à destination, mes escarpins blancs sortirent du taxi l'un après l'autre, d'un air de new-yorkaise en toute splendeur, à la Carry Bradshow, puis, je me relevais à l'aide de mes jambes pour sortir de la voiture. Vétu d’une jupe noires plissée, d’un haut blanc à poid noirs accompagnée d’une large ceinture et d’une veste rosé, mes cheveux ondulés lâchés le long de mes épaules, toujours à la pointe de la mode, je me dirigeais maintenant vers l’appartement de ma meilleure amie.

J’étais à la fois super excitée et préssée de voir la réaction qu’aurait Elya en voyant ma tête se pointer devant chez elle. Qu’allait-elle penser ? Elle allait certainement me demander ce que je faisais ici et pourquoi je ne l’avais pas prévenu. Mais je pense qu’elle allait être contente. Voilà, c’était le moment, j’avais hate de lui sauter dans les bras comme la folle que j’étais. Un sourire aux lèvres, une main sur la hanse de mon sac à main à l’épaule, je frappais enfin à la porte du jeune lieutenant Adams. C’est alors que la porte s’ouvrit et laissa apparaitre Elya. Avant qu’elle ne puisse dire quelque chose j’annonçais alors « SUUUUUUUUUUUUUUURPRRRRRRRRIIIIIIIIIISEEEEEEEEEEEEEE !!!!!!!! » en levant les mains en l’air et faisant une petite grimace que j’avais l’habitude de faire quand il me prenait un moment d’euphorie extrême, comme là quoi. J’avais hâte de voir la réaction de ma meilleure amie car là c’était évidemment bien une surprise Elya n’était au courant de rien. Comment se porte la meilleure amie que j’ai jamais eu ? » ajoutais-je avant qu’elle ne puisse dire un mot.

copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
single ladies
▲ en ville depuis le : : 20/05/2013
▲ mes mots d'amour : : 18525
▲ mon sosie : : Blake Lively
▲ deuxième compte : : la crazygirl summer and beautyqueen Liza
▲ copyright : : @.coco câline
▲ âge : : vingt huit ans
▲ mon adresse : : une maison en colocation dans main street avec Tyler et sa petite soeur Livie vient d'arriver avec eux ; Greeneville
▲ ce que je fais dans la vie : : maîtresse des écoles
▲ oooh needed me : :
you're my family ; "Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
bff like family ; Le temps nous montre qui sont nos vrais amis, ceux qui lavent ton honneur quand t-il est sali, et qui n'oublient pas que l'amitié vaut de l'or.

    rp commun
    tyler ; main street
    alice ; main street
    livie ; main street
    rosaleen ; church street
    aaron ; sms
    jason ; main street
    tessa ; depot street
    sarah ; church street
    nikolaï ; depot street
    robyn; depot street
    nolan ; main street
    livie&robyn ; depot street



MessageSujet: Re: Tu sais que je te suis indispensable après tout ?! [Elya & Méline] Ven 23 Jan - 11:13

Tu sais que je te suis indispensable après tout ?!
ft. Méline & Elya.
Qu'est ce que j'aimais avoir une journée de repos rie que pour moi mais aussi avoir l'appartement totalement vide que je partageais avec mes colocataires, je les adorais bien sur mais j'aimais aussi me retrouver toute seule dans mon petit chez moi afin de respirer tranquillement, les gardes s'enchaînaient et traînaient souvent assez tard le soir alors je ne pouvais pas me permettre de ne pas être au top de ma forme. Le métier de pompier me demandait énormément de travail, de la forme physique et aussi beaucoup de précision, je savais entièrement que je risquais ma vie mais aussi celles des autres, je ne pouvais pas du tout me permettre cela bien au contraire, j'étais là pour sauver les gens et non pas pour le contraire. J'étais restée en short de sport court et en débardeur toute la journée traînant un peu dans mon lit mais aussi en mangeant et grignotant toute la journée, quand je faisais quelque chose ce n'était jamais à moitié, de toute façon je n'avais pas besoin de sortir et je n'avais aucun rendez-vous de prévenu. Alors que j'étais installée dans le canapé j'entendis quelqu'un frapper à la porte, je ne pouvais jamais être seule en faite non ? Surtout que je suis du genre solitaire depuis toujours même si bien sur j'ai des amis mais parfois il n'y a rien de mieux que de se retrouver seule afin de se détendre, je me leva du canapé direction la porte, après tout on ne sait jamais si c'est pour quelque chose d'important. Et là, grande surprise je me retrouva face à Méline ma meilleure amie que je n'avais pas vu depuis des années, bien sur on avait gardé le contact mais nos métiers, la distance entre nous deux n'est pas facile à gérer, « Ohhh mon dieu, qu'est ce que tu fais là Méline ? » demandais je en la regardant sérieusement avant de la prendre dans mes bras. Qu'est ce que c'était une superbe surprise pour moi de la retrouver ici ! Cette denrière me demanda comment je me portais, « comme tu peux le voir un peu fatiguée... alors je profite autant que je peux de mon jour de repos, et toi comment vas tu .. ? » lui répondis je tout simplement en souriant, je devais avoir l'air bêta de sourire de la sorte mais j'étais vraiment heureuse de la retrouver ici cela ne faisait aucun doute. « Allez, rentres et ne reste pas ici quand même » lui dis je tout en la prenant par le bras afin de l'emmener à l'intérieur de l'appartement prenant le temps de refermer la porte derrière nous, on allait avoir du temps à rattraper alors forcément je n'allais pas la lâcher toute suite. Assises dans le canapé du salon je me retourna vers elle, « j'ai pleins de questions à te poser, tu es arrivée quand ? Pourquoi tu ne m'as pas prévenu ? Qu'est ce qui t'amènes là ? T'es en vacances ? » demandais je en la regardant, oh oui elle allait subir un vrai interrogatoire mais elle en avait l’habitude non ? A mes yeux c'était important que je sache toute sa vie et tout ce qui pouvait lui arriver en ce moment surtout qu'elle était une des personne les plus important à mes yeux, on avait traversé pas mal de choses toutes les deux, nous deux les petites jumelles comme on nous appelait quand on était toutes petites.
© BANGERZ


··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

 
ΔWhen you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me why did you leave me?© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tu sais que je te suis indispensable après tout ?! [Elya & Méline] Ven 23 Jan - 17:02


Elya & Méline
Certaines amitiés ne meurent jamais

Je ne pouvais plus attendre plus longtemps. J’avais hâte de retrouver l’une des personnes les plus importantes dans ma vie. Je venais d’arriver par avion et j’avais directement pris le chemin pour aller voir Elya. J’avais alors frappé à la porte. Je ne l’avais pas prévenu que j’allais lui rendre visite. Après tout, l’improviste c’était bien plus amusant. Je venais de taper à la porte. Je n’attendais pas très longtemps sur le pas de la porte, j’avais de la chance, ma meilleure amie était là et ce n’était pas l’un de ses colocataires à qui j’allais devoir me présenter. Voilà qu’elle ouvrit la porte et que je la découvris enfin vêtue d’un short et d’un débardeur. Ah tiens ? Elle devait être en train de trainer dans son lit.  Quand elle ouvrit la porte, j’avais hurlé « SUUUUUUUURPRRRRRIIIIIIIISSSSSSSEEEEEEE » et vu son air effectivement, j’avais réussis mon coup, s’en était belle et bien une. Elya et moi n’attentions pas très longtemps avant de nous prendre mutuellement dans les bras l’une de l’autre. Je lui avais directement demandé comment elle allait, elle m’avait alors répondu déjà par une question, qu’est-ce que je faisais là ? Puis elle m’avoua qu’elle était un peu fatiguée et qu’elle était en repos. J’affichais alors un plus large sourire, je n’eus à mon tour pas le temps de répondre qu’elle me prit par le bras et me fit entrer chez elle. Elle continua encore sans que je ne puisse en placer une, depuis quand j’étais là ? Pourquoi ? Est-ce que j’avais des vacances ? Pourquoi je ne l’avais pas prévenu. Entrant alors dans l’appartement à la suite de ma plus vieille amie, je la regardais avec un large sourire et répondis « Olaaa doucement, je viens d’arriver, molo avec tes questions. Tu sais quoi ? Sert moi un café et je t’explique tout ça » Je la pris alors par l’épaule et marchait au pas avec elle vers sa cuisine répondis « Il faut quand même que je garde un peu de suspens, c’est une longue histoire et je veux te faire ma surprise jusqu’au bout et puis j’ai des questions moi aussi qu’est-ce que tu crois ?! »

Je lâchais alors ma meilleure amie pour prendre place sur l’un de ses tabourets. Je posais alors mon sac à côté de moi. Puis je retirais ma veste en joignant mes mains devant sur la table devant moi. répondis « Alors… par quoi je commence ? » Elya semblait vraiment impatiente de m’entendre parler. répondis « Je sais » ajoutais-je en relevant le doigt à la Sherlock Holmes entrain de résoudre une énigme répondis « Devine qui a eu une promotion ???!!!  » J’affichais de nouveau un large sourire en haussant les épaules et recroquevillant la tête entre ses deux-là. répondis « Je me suis dit que j’allais te faire la surprise et j’ai réussis mon coup hein ? Je viens d’arriver à l’instant. Disons que je suis en vacances oui, enfin pas pour longtemps. » Je n’avais pas envie de tout lui balancer d’un coup comme ça, j’adorais faire naître le suspens, mais je sentais bien qu’Elya n’allait quant à elle pas résister bien longtemps et que j’allais devoir tout lui avouer et expliquer.

copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
single ladies
▲ en ville depuis le : : 20/05/2013
▲ mes mots d'amour : : 18525
▲ mon sosie : : Blake Lively
▲ deuxième compte : : la crazygirl summer and beautyqueen Liza
▲ copyright : : @.coco câline
▲ âge : : vingt huit ans
▲ mon adresse : : une maison en colocation dans main street avec Tyler et sa petite soeur Livie vient d'arriver avec eux ; Greeneville
▲ ce que je fais dans la vie : : maîtresse des écoles
▲ oooh needed me : :
you're my family ; "Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
bff like family ; Le temps nous montre qui sont nos vrais amis, ceux qui lavent ton honneur quand t-il est sali, et qui n'oublient pas que l'amitié vaut de l'or.

    rp commun
    tyler ; main street
    alice ; main street
    livie ; main street
    rosaleen ; church street
    aaron ; sms
    jason ; main street
    tessa ; depot street
    sarah ; church street
    nikolaï ; depot street
    robyn; depot street
    nolan ; main street
    livie&robyn ; depot street



MessageSujet: Re: Tu sais que je te suis indispensable après tout ?! [Elya & Méline] Sam 24 Jan - 15:03

Tu sais que je te suis indispensable après tout ?!
ft. Méline & Elya.
Entendre quelqu'un frapper à la porte ne me faisait pas forcément plaisir dans un premier temps mais en ouvrant la porte je me retrouva face à face avec ma meilleure amie Méline que je n'avais pas vu depuis quelques temps, heureusement que j'avais eu de ses nouvelles via sms il y a une semaine mais cette dernière ne m'avait pas dis qu'elle viendrait me rendre visite. J'étais totalement sous le choc mais heureuse de la voir, ça il n'y avait pas de doute là dessus, je m'entraîna rapidement dans le salon après avoir fermé la porte derrière nous et une fois sur le canapé je lui posa énormément de questions, elle me demanda de lui servir un café pendant qu'elle me raconterait tout cela. Je la laissa donc sur le canapé prenant la direction de la cuisine pour faire un café tout en l'écoutant, elle voulait visiblement garder un peu de suspens, « alors ça pas avec moi, je fais pas de suspens, je t'écoute mademoiselle la secrète » lançais je en riant légèrement pour l'embêter. Rapidement le café fut prêt et je me retrouva une nouvelle fois dans le canapé alors qu'elle m'avoua qu'elle avait eu une promotion et qu'elle avait envie de me faire une surprise vu qu'elle était en vacances mais pas pour longtemps malheureusement, « ohhh mais c'est génial pour ta promotion, je suis contente pour toi tu le mérites vraiment » avouais je en lui souriant, je savais qu'elle tenait énormément à son métier en faite elle était un peu comme moi sur ce point. « Je suis contente que tu sois en vacances, tu restes jusqu'à quand alors ? » demandais je une nouvelle fois à mon amie, j'allais trouver du temps pour elle sans soucis demandant de me faire remplacer par quelqu'un de mon équipe en qui j'avais entièrement confiance. « Je vais te faire passer de super vacances et tu ne voudras plus du tout partir tu verras, je vais envoyer un message à un de mes collègues je suis malade pour demain, il me remplacera je suis sur » confiais je à mon amie, c'était important pour moi de ne pas perdre un instant avec la jeune femme sachant qu'on avait déjà pas le temps de se voir alors autant profiter du moment toutes les deux. Les meilleures amies c'est quand même vraiment important, elle avait fais un effort pour venir ici et je devais faire un autre pour qu'un ait du temps toutes les deux, de toute façon j'avais des heures à récupérer donc cela tombait vraiment à pics. « Alors dis moi, que penses-tu de l'appartement ?! Mes colocataires ne sont pas là mais tu vas vraiment les adorer tu vas voir, je vais te faire découvrir des magnifiques endroits, cette ville est presque aussi belle que New York » me contentais je de lui dire tout simplement, je le pensais vraiment même si New York était somptueux ma nouvelle ville était vraiment parfaite, ensoleillée, avec la plage et compagnie enfin il ne manquait plus que la neige pour moi mais bon je pouvais me rendre dans l'Utah comme je l'avais fais dernièrement pour aller skier. C'était une nouvelle vie, une nouvelle forme de vie et surtout de nouvelles personnes qui n'étaient pas du tout comme ceux de New York, ici les potins et les critiques allaient de bons train.
© BANGERZ


··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

 
ΔWhen you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me why did you leave me?© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tu sais que je te suis indispensable après tout ?! [Elya & Méline] Lun 26 Jan - 21:40


Elya & Méline
Certaines amitiés ne meurent jamais

Nous avons très peu de chance de tomber sur quelqu'un dans sa vie qui se révèle être comme vous, pensez comme vous, faire les choses et les penser de la même façon que vous. Moi, j'avais la chance d'avoir cette personne, cette meilleure amie depuis ma plus tendre enfance. C'était un lien tellement fort qui nous unissait toutes les deux. Personne ne pouvait se mettre en travers de ça, j'en étais persuadée. Pour moi, il me semblait inévitable que ce soit Elya la première au courant de tout mes changements professionnels. Ce qui incluait tout autant mes projets de vie. De nouvelle vie. Je n'avais pas encore tout annoncé à ma meilleure amie, et voilà qu'elle m'annonçait déjà que le suspens n'était pas possible. Elle voulait tout savoir et très vite elle c'était mise à me cuisiner. Je lui avais finalement lâché que j'avais obtenue une promotion et que j'étais en quelque sorte en vacances. Je sais, la vérité ce n'était pas vraiment ça, mais je pense qu'Elya allait sauter au plafond en apprenant la vraie nouvelle et j'avais hâte de voir cette réaction-là.

J'avais tout naturellement pris place dans le salon en attendant qu'elle me serve le café que je lui avait demandé. Après que je lui ai parlé de la promotion, elle m'avait félicité et avait montré tout son enthousiasme possible sur le sujet. Ce qui me fit extrêmement plaisir. Je savais que quoi qu'il arrive, je pouvais compter sur elle coûte que coûte et c'est vraiment ce qui faisait de cette relation amicale une relation forte et unique.  

Elya ne c'était pas arrêté là dans ses questions, elle m'avait aussi demandé jusqu'à quand je restais à Newport Beach. Je n'avais pas eu le temps de répondre qu'elle enchaînait avec le fait qu'elle allait me faire passer d'incroyable vacances et que demain elle dirait qu'elle est malade simplement pour rester avec moi. Qu'on se fasse l'une de ses journée filles comme on les aime tant. Quand elle m'avoua qu'elle allait envoyer un message à un de ses collègues pour lui dire qu'elle était malade pour demain et qu'elle était sûre qu'il la remplacerait, je ne pu m'empêcher d'éclater de rire. Elle était si enjouée que ça me faisait sourire.  

Elle enchaîna vite sur des questions concernant sa nouvelle vie. Comment je trouvais l'appartement, que ses coloc n'étaient pas là, mais que j'allais vraiment les adorer et qu'elle allait me faire visiter cette magnifique ville. « Allons-y pour les vacances de rêves alors. » lui dit-je avec un large sourire telle une enfant qui découvre ses cadeaux de Noël. « Pour le moment je n'ai pas de date précise de départ, une semaine, peut être deux ? Je ne sais pas. » Je me rendais compte que je poussais un peu la supercherie mais j'attendais vraiment le moment propice pour lui annoncer que je m'installais vraiment ici. « J'ai hâte de rencontrer tes colocataires, je te crois si tu me certifie qu'ils sont géniaux . » Ça y est, je pense que c'était le bon moment pour tout lui annoncer. « J'ai tout autant hâte que tu me fasse visiter puisque je RESTE POUR TOUJOURS !!! » m'emportais-je alors. Je ne pouvais plus faire durer le suspens plus longtemps « Jt'ai mentis ! Je reste ! Je viens vivre ici. Mon boss m'a offert l'opportunité d'ouvrir mon magasin et de créer ma propre marque de vêtement !!!! AAAAAAAAAAAH je suis tellement excitée !!!! ». Et voilà... j'avais craquée, je n'étais pas très douer pour mentir ou garder les secrets, j'étais plus du genre à mettre les deux pieds dans le plats. J'attendais patiemment la réaction d'Elya. Je me doutais que les secondes qui allaient suivre allaient être riches en terme d'euphorie.

copyright crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar
single ladies
▲ en ville depuis le : : 20/05/2013
▲ mes mots d'amour : : 18525
▲ mon sosie : : Blake Lively
▲ deuxième compte : : la crazygirl summer and beautyqueen Liza
▲ copyright : : @.coco câline
▲ âge : : vingt huit ans
▲ mon adresse : : une maison en colocation dans main street avec Tyler et sa petite soeur Livie vient d'arriver avec eux ; Greeneville
▲ ce que je fais dans la vie : : maîtresse des écoles
▲ oooh needed me : :
you're my family ; "Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
bff like family ; Le temps nous montre qui sont nos vrais amis, ceux qui lavent ton honneur quand t-il est sali, et qui n'oublient pas que l'amitié vaut de l'or.

    rp commun
    tyler ; main street
    alice ; main street
    livie ; main street
    rosaleen ; church street
    aaron ; sms
    jason ; main street
    tessa ; depot street
    sarah ; church street
    nikolaï ; depot street
    robyn; depot street
    nolan ; main street
    livie&robyn ; depot street



MessageSujet: Re: Tu sais que je te suis indispensable après tout ?! [Elya & Méline] Mar 27 Jan - 21:34

Tu sais que je te suis indispensable après tout ?!
ft. Méline & Elya.
C'était une grande surprise pour moi de voir ma meilleure amie devant la porte, mais qu'est ce que cela me faisait énormément de bien vu que cela faisait un moment qu'on ne s'était pas retrouvée en même temps dans la même ville et franchement je voulais en profiter encore et encore avec elle, faire la fête et s'amuser comme on avait toujours l'habitude à New York. Sans perdre de temps je l'avais entraîné dans le canapé afin qu'elle me raconte ce que j'avais bien pu louper mais aussi les informations sur son arrivée ici, mais avant cela cette dernière voulait un café ce que je m'exécuta à faire, pendant tout ce temps Méline commença son explication au sujet de sa présence ici. Visiblement elle avait eu envie de venir là quelques jours pour me voir, voilà pourquoi je lui proposa de passer des supers vacances ici d'ailleurs j'avais décidé de prendre des jours pour les passer avec elle. « Je vais prendre une pause dans mon travail et franchement je suis sur que je ne vais pas leur manquer, tu vois le genre ils seront qu'entre mecs » dis je en riant légèrement et oui j'étais la présence féminine là dedans alors rien ne pourrait leur faire autant plaisir d'avoir quelques jours sans moi, les connaissant ils allaient en faire une fête ! Méline m'apprit par la suite qu'elle n'avait pas de date de départ, alors ça c'était encore mieux, « oh mais dis donc c'est la fête ça, d'ailleurs si tu veux dormir ici on partage la chambre comme quand on était adolescente si ça te dis » lui proposais je en souriant, c'était un moyen aussi de passer énormément de temps ensemble. La jeune femme avait hâte de rencontrer mes colocataires, « tu verras ils sont un peu fou mais ils sont adorables et ils ne mangent personnes » dis je en riant légèrement, j'adorais la taquiner c'était devenu une habitude depuis qu'on était gamine et cela n'avait pas changé du tout bien au contraire. C'est alors que sans que je m'y attende qu'elle m'avoua qu'elle resta pour toujours vu qu'elle allait ouvrir un magasin pour sa propre ligne de vêtement, « Paaaaaaaaaaaaaaaaaarddon ?!! Tu es sérieuse ? Tu pouvais pas le dire avant !??! Mais ça va être génial on va être enfin réunis comme avant, il n'y a rien de mieux que cela, cela veut dire virée entre filles, soirée à parler des garçons, soirées sous la couette à regarder les films et compagnie » me contentais je de répondre en souriant. Bordel ! C'était une des meilleure nouvelle que j'avais appris depuis bien longtemps et c'est vrai que sans ma famille ici ce n'était pas si simple parfois. En tout cas là j'avais un peu de New York ici avec l'arrivée de ma meilleure amie en ville, comme cela on pouvait rattraper le temps perdu et les années qu'on avait passé séparément, « alors tu vas vivres ou ? Tu as trouvé un logement ? » demandais à la jeune femme en lui adressant un grand sourire tout bêta pour le coup je devais faire un peu idiote mais j'étais réellement heureuse qu'elle soit là, peut être avait-elle besoin d'un pied à terre pour passer quelques jours afin qu'elle trouve un endroit où vivre.
© BANGERZ


··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

 
ΔWhen you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me why did you leave me?© signature by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tu sais que je te suis indispensable après tout ?! [Elya & Méline]

Revenir en haut Aller en bas

Tu sais que je te suis indispensable après tout ?! [Elya & Méline]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Après tout, c'est juste un café.
» Ludmilla ♣ Vous n’êtes, après tout, qu’un minuscule individu dans le vaste monde...
» Après tout, je ne suis qu'une femelle parmi tant d'autres... Comment savoir si mes sentiments sont réciproques ? [PV Eclair Foudroyant]
» «  Un chocolat et.. Et tu sais pas quoi, je suis ta sœur ! » - Pv Brooke Davis
» je sais que tu me mens et jusque là tout va bien. {SACHA}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Uh oh, uh oh, uh oh, uh oh
 :: Crazylove in LA :: Saison 3
-