AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE CRAZYLOVE

Partagez|

Sia - toujours croire en le meilleur de soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Dim 25 Jan - 21:02



  Ambrosia Caitleen Lander
La vie est belle si tu y crois de toutes tes forces

NOM(S) Lander  est mon nom d'adoption. PRENOM(S) Si mon premier prénom est Ambrosia, depuis plusieurs années, je me fais appeller Sia ; pas par choix, croyez-moi. Mon second prénom est Caitleen DATE ET LIEU DE NAISSANCE j'ignore la date précise mais il semblerait que c'est au mois d'août 1991 à Newport Beach. STATUT CIVIL je suis célibataire. ce n'est pas que je ne veuilles pas, mais je ne trouve pas le temps pour ça et à moins que l'amaour frappe à ma porte, ce n'est pas prêt de changer. METIER Je travaille dans le marketing communautaire (gestion de réseaux sociaux, blogs etc) pour des entreprises dans le domaine de la mode et je tiens un webzine fashion. SITUATION FINANCIERE Je vis confortablement même si je ne roule pas sur l'or. Et ma fâcheuse manie d'aider les gens dans le besoin, ne m’amènera jamais à vivre un tel style de vie. Ce n'est pas grave, car je ne courre ni après l'argent, ni après le pouvoir malgré la misère de mon enfance. GROUPE Never say never. CREDIT Tumblr.

JUST BE TRUE TO WHO YOU ARE

"La vie est belle Ambrosia, la vie est belle. Tu dois en rester convaincue" me répétait sempiternellement la sœur Mary Camilla de l'orphelinat. En tant qu'enfant docile et obéissante, j'ai suivi tous ses conseils, y compris celui-ci qu'elle me répéta jusqu'à la fermeture de l'établissement par manque de fonds financiers. Oui, je l'ai cru jusqu'au bout et aujourd'hui je la crois encore. Je l'ai cru lorsque les enfants et moi furent dispatchés dans différents foyers et familles d'accueils. J'ai murmuré chaque mot lorsque les larmes inondaient mes joues, lorsque les personnes responsables de moi me maltraitaient, lorsque je passais des nuits avec le ventre vide, lorsque j'étais à la rue sous la pluie. Je me les suis répétés quand je finis par être placée chez une bonne famille : Shelley, l'épouse verbicruciste et Jacob, l'époux herboriste, avaient à déjà deux enfants à leurs charges, tous deux âgés de huit ans. C'étaient deux garçons aux tempéraments très différents. En les scrutant, j'avais constaté qu'il n'avaient rien d'enfants maltraités comme moi qui était bien trop menue d'après Shelley. A son contact, j'appris que dans une famille chacun devait respecter l'autre et bien le traiter... tout le contraire de ce que j'avais vécu avant. Je n'avais que six ans et j'avais cru porter toute la souffrance du monde sur mes frêles épaules tellement ont m'avait fait subir de mauvaises choses. Alors, tout les jours, je m’émerveillais de constater à quel point ma petite nonne de l'orphelinat avait eu raison. La vie était belle... mais les gens aux cœurs de pierre la rendaient moche. J'aurais voulu ne plus bouger, rester toujours dans la même maison, avec la même famille. Mais j'avais d'autres choses à vivre encore, loin de Newport Beach.
Un soir, la maison prit feu. Nous étions tous profondément endormis et ne réalisions que trop tard quel danger nous menaçait. Jusqu'à aujourd'hui, j'aurais été incapable, de vous dire ce qu'il s'est passé car en me réveillant du coma, ma mémoire avait été partiellement effacée. J'avais seize et j'étais seule au monde. Personne ne vint jamais me voir à l'hôpital, mis à part les nonnes dont je n'avait pas oublié les traits ou les noms. J'avais juste effacé de mon esprit les trois dernières années qui s'était écoulées. Quelques mois après, l'infirmière avec qui j'avais noué un lien indéfectible décida de m'adopter. A la fin de son internat, je partais avec elle en Nouvelle Zélande où elle ouvrit un cabinet de cardiologue et m'offrit une vie encore plus agréable que celle que j'avais eu auprès de Shelley, de son mari et des deux garçons dont j’eus du mal à me rappeler les noms. Par bribes, je redécouvrais des passions que j'avais, comme les sciences, l’électronique et je cru mourir de plaisir lorsque ma nouvelle maman m'offrit mon tout premier ordinateur. J'aimais aussi regardéerles défiles de mode, retenir le noms de mannequins, de créateurs et de tenues que je ne pourrais jamais m'offrir. J'étais née misérable, et à cette époque, j'étais persuadée, que je mourrais misérable. Mais avec le temps j'ouvris les yeux sur toutes les possibilités que m'offrait ma mère et son nouveau mari : des études, des rêves et un avenir. Je pus donc faire des études d'informatique et de sciences. Une fois diplômée, j'obtins l'emploi d'assistante informaticienne pour un magazine féminin où je pus aiguiser non seulement mes capacités professionnelles mes aussi mon goût pour les belles fringues. Avec ma première paie, je fis la folie de me refaire une nouvelle garde-robe en suivant les conseils d'une des journalistes. Mes parents me sermonnèrent, bien qu'ils comprenaient que cette première dépense compulsive fût comme une revanche sur tous les manques de mon enfance. Mon travail, me lassa rapidement, étant éloigné de ce que je voulais faire : devenir manager communautaire pour des stylistes et des entreprises de marque. Au bout du compte, je m’envolai en direction de Los Angeles pour suivre une formation de six mois sur le marketing communautaire tout en occupant un poste à temps partiel d'informaticienne dans une entreprise comptable. C'est à cette époque que je rencontrais Matt, celui qui me sauva d'un autre incendie. Cet évènement me raviva de douloureux souvenirs et je compris que ce n'était pas la fatalité qui s'était acharnée sur moi mais juste une histoire de gosses toute bête, l'histoire d'un gamin jaloux de l'amour naissant entre ses deux amis et qui avait pris la voiture pour jouer les héros afin de conduire son amie à l'hôpital mais, qui sur la route avait tué un jeune motard après l'avoir percuté de plein fouet et avait aggravé l'état de son amie. A cause de lui, j'avais vécu pendant sept ans avec un trou noir dans mon esprit. Auprès de mon ami pompier, je trouva du réconfort, il savait écouter et trouver des mots pour me redonner le sourire. Ses visites alors que j'étais encore sur mon lit d'hôpital me firent du bien au moral. Je n'étais plus aussi seule au monde qu' auparavant : souvent, il faut du temps, du recul pour prendre conscience des choses et c'est ce parallèle en cette situation et celle d'après le premier incendie qui me permit de voir que j'avais changé, que ma vie avait bel et bien changé, parce que j'avais une famille et des amis pour prendre soin de moi.
A la fin de la formation, je revins où tout avait commencé avec la ferme intention d'apporter un changement radicale à ma vie : je retrouverais mes géniteurs, qu'ils soient vivants ou morts et je ne laisserais plus jamais personnes influer sur ma vie, pas même le grand amour.  


I WANT KNOW WHAT LOVE IS
A ton avis, est ce que le grand amour existe encore ? ▬ J'en doute très souvent à cause de tous les échecs des couples qui m'entourent. Pourtant, au fond, je suis persuadé qu'il existe. C'est juste que nous sommes trop nuls et que nous ne savons pas le saisir, en prendre soin et le garder.

Quelle est la chose la plus importante à tes yeux ? ▬ hum... beaucoup de choses me tiennent à cœur, toutes à différents niveaux mais  je crois que ce qui les résument en un mot c'est le bonheur. Je veux être heureuse, réussir ma vie et rendre heureux les autres à mon tour.

Que détestes-tu le plus au monde ? ▬  j’exècre l'injustice et le mensonge. Il y a beaucoup trop de faibles sans défenses dont on abuse impunément et ça me met hors de moi parce que je suis aussi passé par là, donc je suis bien placé pour en parler. Et lorsqu'on s'en prend à un de mes proches alors je peux révéler une autre facette de la douce Sia : je devient folle de rage et je peux en venir en main, alors qu'en temps normal je suis pacifiste et diplomate.

Si une seule chose devait t'arriver qu'est ce cela serait ? ▬ sans hésiter, retrouver ma famille de sang. Tout le reste, bien qu'important pour moi, passe après. Avoir une identité, un passé est primordial pour chaque individu pour pouvoir mieux se construire, pour mieux savoir qui il est et enfin sentir qu'il peut être quelqu'un de parfaitement accompli en dehors de sa vie professionnelle. Personnellement, je ne pense pas pouvoir être prête à construire ma propre famille sans connaître mes parents géniteurs, malgré tout le bien que mon fait les Lander.

Quelle est la chose dont tu as la plus honte ? ▬ Sans réfléchir, j'aurai répondu les nuits où je dormais dans la rue, mais je sais que je n'ai pas à en avoir honte, car ce n'est pas quelque chose que j'ai fait ou que j'ai provoqué qui ma mené là mais plutôt la cruauté de personnes peu scrupuleuses. Si un jour je devais avoir honte, c'est de ne pas être moi même en piétinant mes valeurs morales.

Caches tu un secret ? Si oui lequel ? ▬  Non. Je ne suis pas capable de cacher la moindre chose car je suis une mauvaise menteuse et que dès que j'ai quelque chose à cacher, ça se voit sur mon visage.

PSEUDO sylouTON AGE Réponse ici COMMENT AS TU TROUVE LE FORUM par PRDQUE PENSES TU DU FORUM ? il est magnifiqueSCENARIO oui (de Matt C. Hamilton)

Code:
[b]Emilia Clarke[/b] [color=#FF0000]✮[/color] « Sia C. Lander»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Dim 25 Jan - 21:04

Bienvenue beauté ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the notebook
✉ en ville depuis le : : 20/05/2013
✉ mes lettres d'amour : : 18587
✉ mon sosie : : lili reinhart
✉ deuxième compte : : liza miller
✉ copyright : : @Rivendell.
✉ âge : : dix neuf ans
✉ mon adresse : : chez son petit ami après avoir été mise dehors de la demeure familiale
✉ ce que je fais dans la vie : : étudiante en langues étrangères
✉ love on the brain : : (♡♡) elio ; boyfriend&baby'sfather
(♡♡) robyn & liam ; sister&brother
(++) harvey ; meilleur ami
(+) roxas ; maybe a friend ?


+ ft elio
+ ft roxas
+ ft aaron

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Dim 25 Jan - 21:12

    Bienvenue parmi nous ! Bon courage pour ta fiche, super choix de scénario & d'avatar coeur si tu as besoin de quoique ce soit hésites pas !

··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

LOVE ON THE BRAIN'
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Dim 25 Jan - 21:23

Bienvenue ma belle et bon courage pour ta fiche ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Dim 25 Jan - 21:51

Emilia Clarke !!!!!!! coeur
Excellent choix de scénario j'ai hésité avec celui-là au début
Bienvenue parmi nous en tout cas et bon courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Dim 25 Jan - 22:12

Merci pour votre accueil ! Vous êtes tous très beaux
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Dim 25 Jan - 22:48

Bienvenu Mademoiselle bon courage pour ta fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Dim 25 Jan - 23:42

Officiellement Bienvenue parmi nous. Si tu as la moindre question, n'hésite pas une seconde, j'aime me faire harceler. Bon courage pour ta fiche. coeur1
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Lun 26 Jan - 0:26

Merci Aidan !

Matt, merci pour ton accueil.Et promis, je viens te harceler si j'ai la moindre question
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Lun 26 Jan - 13:32

Très charmante la femme de ton avatar.

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Lun 26 Jan - 14:04

Merci    . Le tiens est pas mal non plus  .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the notebook
✉ en ville depuis le : : 20/05/2013
✉ mes lettres d'amour : : 18587
✉ mon sosie : : lili reinhart
✉ deuxième compte : : liza miller
✉ copyright : : @Rivendell.
✉ âge : : dix neuf ans
✉ mon adresse : : chez son petit ami après avoir été mise dehors de la demeure familiale
✉ ce que je fais dans la vie : : étudiante en langues étrangères
✉ love on the brain : : (♡♡) elio ; boyfriend&baby'sfather
(♡♡) robyn & liam ; sister&brother
(++) harvey ; meilleur ami
(+) roxas ; maybe a friend ?


+ ft elio
+ ft roxas
+ ft aaron

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Lun 26 Jan - 15:54

    Avant de te valider il me faut l'accord de Max (a)

··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

LOVE ON THE BRAIN'
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Lun 26 Jan - 16:54

Bienvenue parmi nous!
Bon choix de scénario et d'avatar aussi.
Si tu as la moindre question, n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Lun 26 Jan - 17:13

aucun problème Elya, je patiente 
merci Aleks, c'est vraiment gentil 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Lun 26 Jan - 21:02

Tout est parfait pour moi Elya (:. Tu peux validé. coeur1
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Mer 28 Jan - 1:03

Merci Matt   . j'espère juste être validée avant la fermeture 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the notebook
✉ en ville depuis le : : 20/05/2013
✉ mes lettres d'amour : : 18587
✉ mon sosie : : lili reinhart
✉ deuxième compte : : liza miller
✉ copyright : : @Rivendell.
✉ âge : : dix neuf ans
✉ mon adresse : : chez son petit ami après avoir été mise dehors de la demeure familiale
✉ ce que je fais dans la vie : : étudiante en langues étrangères
✉ love on the brain : : (♡♡) elio ; boyfriend&baby'sfather
(♡♡) robyn & liam ; sister&brother
(++) harvey ; meilleur ami
(+) roxas ; maybe a friend ?


+ ft elio
+ ft roxas
+ ft aaron

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi Mer 28 Jan - 9:30



WELCOM IN CRAZYLOVE
sayy heyyy miiiissss carter'
✮ ✮ ✮
Ta présentation est validée amuses toi bien parmi nous & si tu as besoin de quoique ce soit hésites pas. Afin de te guider sur le forum voici des liens importants oublis pas d'aller voir tout cela:

- présentation du staff de Crazylove
- un petit geste pour nous aider
- les versions et informations du forum, c'est là qu'on apprend tout ce qu'il se passe
- Les annonces c'est là que les événements, les intrigues, les recensements seront installés cela serait bien de venir y jeter un coup d'oeil une fois par semaine
- Les demande (de liens, de logements, de métier, de deuxième compte) t'aiderons à gérer ton personnage
- Que serait Crazylove sans notre Crazylover qui s'amuse à lancer les potins de tout les habitants.

··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

LOVE ON THE BRAIN'
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sia - toujours croire en le meilleur de soi

Revenir en haut Aller en bas

Sia - toujours croire en le meilleur de soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La loi du plus fort est toujours la meilleure [Terminée]
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Oh i oh i oh i oh i
 :: Crazylove in LA :: Saison 3
-