AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUBLIEZ PAS DE CRÉER VOTRE BOITES AUX LETTRES (partie communication)
VENEZ VOUS INSCRIRE AUX GROUPES DE DISCUSSIONS !

Partagez|

True love never forgets (Jack)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: True love never forgets (Jack) Mer 3 Mai - 10:43


True love never forgets
Jack et Cléo


Un matin comme un autre, enfin non pas vraiment pour Cléo, c'est son premier jour de repos et la jeune femme ne sait pas vraiment comment l'occuper. Elle a récemment déménagé dans une petite maison entièrement retapée par son père et dont elle a largement contribué en ce qui concerne la décoration intérieure, d'ailleurs ce matin en rangeant un carton la jeune femme est tombée sur un de ces nombreux albums de photos. Souvenirs qu'elle aime regarder régulièrement en espérant retrouver quelques brides d'informations, trois ans effacés en une seule soirée, Cléo n'en veut à personne d'ailleurs, elle ne se rappelle pas vraiment les circonstances de l'accident, mais elle souhaite éperdument retrouver ses souvenirs. Les photos se ressemblent toutes, toujours la même jeune femme blonde aux sourires impeccables vivant sa vie pleinement sans se soucier de ce qu'il pourrait lui arriver. Au son du téléphone, elle sursauta et fit accidentellement tomber l'album en ce levant du canapé pour aller répondre à sa mère qui l'appelait pour la troisième fois de la matinée, depuis la sortie de l'hôpital Cléo était retournée vivre chez ses parents le temps de pouvoirs reprendre sa vie en main. Après avoirs pleinement rassurés sa famille, la jeune femme alla ramasser l'album et en découvrit une photo qui avait dû se sauver de l'album en tombant, un charment jeune homme au sourire ravageur, Cléo regarda plus amplement la photo à la recherche d'un indice ou d'une annotation derrière celle-ci, mais sans succès bien que persuadée de le connaitre sinon elle n'aurait pas sa photo dans son album. Ayant rendez-vous dans quelques heures avec une très bonne amie d'enfance, elle prit soin de ranger la photo dans son sac pour soutirer quelques informations à son amie.



Ne voulant plus rester chez elle, la jeune femme décida de sortir en ville pour déjeuner après tout, elle ne l'avait plus fait depuis très longtemps et elle comptait bien revenir dans son café préféré. Elle enfila une veste en cuir noir, attacha ses cheveux pour en faire un chignon un peu ébouriffé, un rapide petit coup d'œil dans le miroir Cléo ne prit pas le temps de se maquiller, elle aimait se voir au naturel et ne voulait plus perdre une seule seconde de son temps inutilement. Clés en poche, elle partit en direction du centre-ville à pied, bien qu'elle eût sa propre voiture Cléo ne se sentait toujours pas prête à reprendre le volant, puis avec ce beau temps, il aurait été dommage de ne pas en profiter. La jeune femme a toujours aimé flâner dans les rues, regardant avec attention les devantures des magasins, mais surtout celle de la pâtisserie, grande gourmande dans l'âme, elle eut besoin d'une grande dose de courage pour ne pas franchir la porte du petit commerce et retourner sur son chemin initial celui de son café préféré après tout là-bas aussi il y a de bonnes petites choses à déguster. Cléo a pris pour habitude de ne pas regarder les gens dans la rue de peur de ne pas les reconnaitre et du coup de passer pour une personne mal polie.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Mer 3 Mai - 12:03


TRUE LOVE NEVER FORGETS
Jack & Cléo
Il ne se rappelle plus vraiment la raison pour laquelle il s'est décidé à revenir dans le coin. Enfin ... Si bien sûr, il sait très précisément pourquoi. Mais c'est quand même parfaitement insensé. C'est même complètement idiot. Il se fait du mal pour rien. Jessie, sa petite amie, lui a bien répété que c'était la meilleure chose à faire s'il voulait réellement passer à autre chose. Et dans le fond, il pense qu'elle a effectivement raison. Qu'il ne pourra pas aller de l'avant tant qu'il ne sera pas retourné sur ses pas. Sur leurs pas. Il ne sait même pas ce qu'il est advenu de la maison qu'ils partageaient. Il a laissé la famille de Cléo se charger de tout ça. Et un peu la sienne également, quand il leur a demandé d'aller récupérer ses affaires. Chose qu'il n'aurait jamais pu faire de lui même. Puisque jusqu'à présent, il se refusait réellement à mettre les pieds dans Greeneville. Il est là depuis deux jours et il a déjà envie de prendre la fuite. Sa mère et son beau père ont accepté avec une joie non dissimulée, de l'héberger aussi longtemps qu'il le souhaite. Il n'a pas vraiment l'intention de s'imposer ainsi, trop longtemps. Il a même déjà hâte de repartir. Il sait que sa salle de sport est entre de bonnes mains le temps de son absence. Mais ce n'est pas qu'une question de ça bien sûr. Il y a tellement de choses qui le rongent. Qui l'empêchent d'avancer. Il aurait plutôt tendance à reculer, si Jessie n'était pas là pour l'en empêcher.

Il n'a pas prit la peine de sortir sa moto du garage de ses parents. Préférant marcher un peu puisqu'il manque cruellement d'exercice physique depuis deux jours qu'il est ici. Il a passé le plus clair de son temps, enfermé dans la chambre d'amis, à regarder cette photo d'eux deux. C'est la seule qu'il a accepté de garder et de voir et revoir. Parce que lorsqu'il replonge trop dans ses souvenirs heureux avec Cléo, il se sent sombrer. Complètement sombrer. A broyer du noir et à se rendre malade plus que de raison. Heureusement, il n'a plus le réflexe de boire. Il lui suffit de se rappeler de son père, pour que l'envie de toucher à l'alcool le quitte tout à fait. Alors il a fini par glisser la petite photo dans la poche interne de sa veste en jean et a quitté la maison de ses parents. A pas tranquilles il a rejoint le centre de la petite ville, en évitant consciencieusement les gens qu'il reconnaissait. Sa présence ici ne s'est pas trop ébruitée et il tient à ce que ça reste ainsi. Il n'a pas envie de renouer avec tous ces gens qui n'ont pas prit la moindre nouvelle de lui après son accident. Il s'apprête à longer une rue la tête baissée, quand il l'aperçoit. Il pile net, les mains crispées dans ses poches. Le sang quitte son visage et pourtant, son coeur bat douloureusement vite dans sa cage thoracique.

Son regard accroche la fine silhouette qui passe d'une devanture à une autre. Qui semble hésiter. Ce n'est pas elle. Evidemment que non. Cléo est morte il y a plus d'un an. On le lui a dit et répété. Et même s'il a eut du mal à s'y faire, il a fini par réaliser que c'était vrai. Que jamais plus il ne la reverrait. Il a beau essayer de s'en convaincre là encore, tandis qu'il l'observe avec attention, son corps le pousse à l'approcher. Il manque d'ailleurs se faire renverser quand il met un pied sur la route. Un coup de klaxon, il jure et recule pour éviter la voiture qui arrivait trop vite de toute façon. Il est essoufflé sous le coup de la panique, de la peine et de l'hésitation qui lui sont tombés dessus. Il vérifie qu'aucune autre voiture n'arrive cette fois, avant de traverser enfin la route. Au moins, en étant assez près d'elle, il saura que ce n'est pas elle. Que c'est juste une jeune femme qui lui ressemble. Cléo ? Il s'entend malgré tout demander, une fois à portée de voix. Elle va pivoter, poser le regard sur elle et il verra bien, que ce n'est pas Cléo.
03 mai
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Mer 3 Mai - 13:42


True love never forgets
Jack et Cléo


Submergée par toutes les idées qui se bousculent en même temps dans sa tête, sans parler de cette divine odeur qui vient lui caresser le nez et lui donner une sensation de faim comme ci, elle n'avait pas mangé depuis des siècles, Cléo n'avait pas fait attention au bruit de klaxon, elle reprit donc son chemin comme-ci de rien était jusqu'à ce qu'elle entende son prénom. Elle mit quelques instants avant de se retourner, cette voix, elle ne lui était pas inconnue, mais impossible de pouvoirs mettre un nom ou un prénom dessus, elle se retourna hésitante après tout peut-être qu'il y avait une autre jeune femme prénommée Cléo par ici. Il ne lui fallut pas longtemps pour réaliser que cet homme, elle l'avait déjà vue ce matin même en photo, ce sentant troublé par la situation, elle balbutia un petit "oui." Presque inaudible, mais qui aura suffi à lui faire ressentir un intense frisson lui parcourir le corps, en général ça ne lui arrivait quasiment jamais, elle finit tout de même par reposer son attention plus sérieusement sur son interlocuteur. Il était comme sur la photo, mais une chose est sûre, il n'avait plus cette lueur dans l'œil, dommage, cela ne changeait en rien ça beauté par contre. Une légère brise d'air lui permit de respirer profondément avant de poser l'ultime question. Question qu'elle pose a toutes les personnes qui semble la connaitre, mais qui mets la jeune femme terriblement mal à l'aise vis-à-vis de la personne en face d'elle, Cléo n'aime pas ça, elle se sent totalement impuissante et n'ose même pas imaginer ce que peut ressentir la personne en face d'elle. " Est-ce qu'on se connaît ? " La voix tremblante, elle osa tout de même se plonger dans le regard du jeune homme essayant de décrypter le moindre signe qui pourrait faire renaître ces souvenirs, il faut t'avouer que cette technique n'a jamais marché pour Cléo, pourtant, c'est ce que lui a conseillé son psy', mais avec Cléo ça ne marche pas. Elle a besoin parfois de toucher les personnes pour avoirs de mini flash, faut-il encore que cette personne est vraiment comptée dans la vie de la jeune femme.

Puisque le destin lui avait permis de croiser le chemin du jeune homme, elle attrapa la photo qu'elle avait soigneusement rangée dans son sac à main quelque temps plus tôt et lui tendit doucement. "Je pense que cette photo est à vous . Je l'ai trouvé ce matin..." Parler de son année de coma n'est pas une chose facile encore moins quand ce jeune homme semble aussi troublé de la voir. Les joues légèrement rouges par la situation, elle ne peut s'empêcher de jouer avec ses mains pour calmer son anxiété et cette sensation étrange qui commence à lui prendre l'estomac. Quelques choses en lui la trouble, elle ne peut pas le cacher, mais elle essaye de tout sauvegarder dans sa mémoire pour pouvoirs en faire son compte-rendu lors de sa prochaine séance avec le psy'. La jeune femme se doutait qu'un retour à la réalité serait difficile, mais certainement pas autant.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Mer 3 Mai - 14:53


TRUE LOVE NEVER FORGETS
Jack & Cléo
Il s'arrête net de s'approcher d'elle, quand il croise son regard. Parce que c'est elle. C'est vraiment elle. Cette fois, plus de doute possible. Elle se tient devant lui. Elle est comme dans ses souvenirs. C'est elle. Il a déjà eut quelques hallucinations par le passé. Persuadé qu'il était de la voir. Mais là, c'est beaucoup plus que ça, il en est intimement convaincu. Elle se tient devant lui. Mais ne réagit pas à sa présence comme l'aurait fait Cléo. Il fait même un pas en arrière quand elle lui pose cette question qui le fait hésiter. Qui lui fait même carrément peur. Parce qu'il s'attendait à tout sauf à ça. Tu ne me reconnais pas ? Il fronce les sourcils quand, ensuite, elle sort un truc de sa poche. Une photo, comme elle le lui indique en même temps qu'elle la lui tend. Il la regarde, sans pour autant chercher à s'en emparer. Lui aussi en a une sur lui. Mais une qui les représente tous les deux. Dans l'un de leurs très nombreux bons jours. Et maintenant il hésite à lui mettre ça sous les yeux. De peur de la brusquer. De toute évidence, elle est amnésique. A cause de l'accident qu'ils ont eut ? Il y a de fortes chances que ce soit ça. Ce qu'il ne comprend pas du tout en revanche, c'est la raison pour laquelle on lui a annoncé qu'elle était morte. Parce que ce n'est, de toute évidence, pas le cas du tout.

Non. Elle est à toi cette photo. Il répond, tout bas, en reposant le regard sur elle. Il ne sait vraiment pas comment il est supposé gérer ces choses là. Ce n'était pas vraiment prévu dans son programme, de se retrouver dans une telle situation. Je comprends pas. On m'a dit que tu étais morte. Et en même temps qu'il souffle ces quelques mots à voix basse, il se rappelle de ces derniers mois. Souvenirs qui viennent le heurter avec brutalité. Il pense à toutes ces fois où il aurait tout simplement pu venir ici et où il aurait pu la croiser. Plus tôt que ça. Ils se seraient évités des mois de tourmente, non ? Difficile à dire, puisqu'il n'est pas au courant de grand chose. De rien d'autre que du fait qu'elle est en vie. Elle ne se rappelle pas de lui, soit. Mais elle est en vie. Tu te rappelles de l'accident ? Cléo avec ou sans sa mémoire, ça reste Cléo. Simplement, il a l'impression de ne pas être tout à fait en face d'elle. Plutôt d'une copie d'elle. Une copie parfaitement inconnue. Et qui ne le connait pas en retour. Qui le vouvoie comme s'il était un parfait étranger. Comme si ces trois ans d'amour n'avaient jamais eut lieu. Que rien de tout ça n'avait été réel. Et c'est douloureux bien sûr. Mais pas autant que de la croire morte. Savoir qu'elle est en vie et apparemment en bonne santé, si l'on met de côté l'amnésie, ça semble déjà réparer un quelque chose en lui.
03 mai
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Mer 3 Mai - 15:42


True love never forgets
Jack et Cléo


Comme dans un cauchemar, la jeune femme se sent impuissante, l'attitude du jeune homme lui fait comprendre qu'elle devait très certainement avoir une place importante dans sa vie alors comment pouvait-elle lui expliquer avec ses propres mots que malheureusement elle ne se rappelait de rien, que cet accident lui fait oublier quatre ans de sa vie en comptant l'année où elle était plongée dans le coma. N'osant plus vraiment regarder le jeune homme dans les yeux, elle se contenta de baisser la tête comme ci, elle pouvait se cacher. "Je suis désolé, je ne vous... Enfin ne te reconnais pas. Je n'ai plus aucun souvenir de ses quatre dernières années." Cléo n'était pas du genre à déballer ses problèmes dans la rue, mais dans ce genre de circonstance, elle n'hésita pas une seule seconde avec peut-être l'espoir qu'il puisse l'aider à retrouver la mémoire. La photo en main, Cléo décida de la ranger de nouveau soigneusement, de toute évidence, il ne comptait pas la récupérer et d'une certaine manière, elle ne voulait pas non plus s'en séparer. " Ma photo ? Pourrais-tu m'en dire un peu plus... Enfin si tu en as envie. Je comptais me rendre au café, je pourrai peut-être t'en offrir un et en échange, tu me dis tout ce que tu sais sur moi ?" La jeune femme ne savait pas vraiment s'il était trop tôt pour connaitre la vérité, mais une chose est sûre elle en mourrait d'envie.



Cléo à la fois surprise et choquée de cette révélation en resta quelques instants sans voix, effectivement elle aussi pendant sa période de coma pensait avoir rejoint la lumière éternelle, mais c'est le seul souvenir dont elle se rappelle. " Je ne comprends pas non plus qui a bien pu te dire ça ? Je suis enfin si je puis dire seulement tombé dans le coma pendant une année, d'après les médecins c'est un miracle que je sois déjà réveillé, mais c'est tout." Cléo sentit ses yeux s'emplir de larmes, mais elle resta forte face à lui, elle n'avait encore jamais abordé ce sujet avec quelqu'un mis à part son psy', mais c'est une autre histoire. Elle tenta de ce souvenir de cette soirée, de cet accident, mais rien, le seul souvenir ou visions qu'il lui reste était un aperçu de son tee-shirt et de sa main droite couverte de sang, la vue troublée par les larmes ainsi que les cris d'un jeune homme et une forte lumière, mais rien de plus, un trou noir béant qui fait frissonner la jeune femme. " J'ai quelques souvenirs, enfin ça ressemble plus à un cauchemar... Je te les raconterai une fois assise quand j'essaie d'en parler, je me sens assez vite mal" à peine avait-elle fini de parler qu'elle sentait déjà les vertiges lui monter à la tête, faut dire aussi qu'avec son déménagement, elle n'avait rien avalé depuis la veille au soir.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Mer 3 Mai - 16:10


TRUE LOVE NEVER FORGETS
Jack & Cléo
Quatre ans. Elle a oublié quatre ans de sa vie. Les quatre dernières années. Celles qu'ils ont vécut ensemble tous les deux et cette dernière durant laquelle ils ont été séparés. Ca lui coupe le sifflet d'entendre un truc pareil. Il essaie d'analyser les mots. De réfléchir à la meilleure façon de lui expliquer qui il est. Mais il s'imagine assez mal lui dire un foutu "hey mais c'est moi, j'étais ton mec pendant trois ans. Tu te souviens pas ? Mais si, même que t'attendais notre enfant !". Ouais. Non. Définitivement pas un truc à dire. Elle risque d'avoir un peu de mal à digérer tout ça. Elle propose de rentrer boire un café avec elle pour parler de tout ça. Il peine à croire qu'un truc aussi "banal" va réellement arriver. Mais c'est bien vrai pourtant. Oui, pourquoi pas ... Il souffle d'une voix à peine audible, toujours aussi paumé et incertain. A se demander ce qu'il est bien de faire ou ne pas faire justement. Parce qu'il la pensait morte alors qu'elle était dans le coma. Dans le coma. Pendant un an. Une année durant laquelle sa place à lui était bel et bien à ses côtés. Il aurait du être là. Pour elle. Quitte à penser qu'elle ne se réveillerait jamais. Il aurait quand même du être là. En un sens, c'est à se demander pourquoi quand même. Parce qu'il ne lui aurait été d'aucune aide. Et qu'à son réveil, elle ne se serait même pas rappelée de lui ...

D'accord, rentrons nous asseoir. Il propose en réalisant la pâleur de son visage et les tourments dans ses yeux clairs. Il ne tient pas à la voir faire un malaise là, en pleine rue. Ce serait la cerise sur le gâteau, tiens ... Il hésite à lui offrir son bras comme support déjà là, quand il la voit tanguer juste un tout petit peu. Mais il n'ose pas vraiment. Il a trop peur de flancher au contact physique avec elle, aussi infime soit-il. Alors il se contente de faire montre de patience le temps qu'elle se remette et lui tient la porte du petit café, ouverte. Va t'asseoir si tu veux, je m'occupe de nos cafés. Parce qu'il connait ses goûts de toute façon. Il la connait elle, par coeur. A moins qu'elle n'ait changé en un peu plus d'un an mais il en doute quand même pas mal. Une partie de sa vie a déserté sa mémoire. Ca ne veut pas dire qu'elle a changé de fond en comble non plus. Il en est bien conscient et tâche donc de ne pas trop s'en faire. Il la rejoint ensuite et dépose sa tasse devant elle, en s'asseyant en face d'elle. Est-ce que ça va ? De nouveau, il a cette sensation d'être avec elle et en même temps, non. Douloureuse impression de ne pas avoir réellement à faire à Cléo. Celle qu'il connait. Ou celle qu'il connaissait. Si tu veux pas me parler de l'accident, c'est pas grave. Le but n'étant vraiment pas de la brusquer, c'est inutile de remuer ces souvenirs là. Je m'en rappelle très bien moi. Trop bien justement. Du crissement des pneus, des coups de klaxons, de la collision violente, de la voiture éjectée dans le décor, des tonneaux, des vitres qui explosent de tous les côtés, des cris, du sang, de la douleur, de la semi-inconscience. De tout.
03 mai
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Mer 3 Mai - 16:55


True love never forgets
Jack et Cléo


Heureuse de pouvoirs rentrer dans son café habituel parce qu'après tout, elle ne les avait pas oubliés ces moments-là, il lui aura suffi de passer le pas la porte pour ressentir d'anciennes sensations, l'odeur du café, l'agitation de la foule aux heures de pointe, elle avait plus au moins grandi dans ce café alors il était important pour elle d'y remettre les pieds. Elle laissa le jeune homme se charger de la commande sans se soucier de lui dire ce qu'elle prenait, elle alla instinctivement à sa table préférée y déposa sa veste et s'installa à sa place habituelle. En attendant que celui-ci ne revienne avec les commandes, elle se saisit de son portable et chercha dans son répertoire un numéro de téléphone, enfin du moins inscrit sous x, elle s'en était rendu compte quand sa mère lui avait offert un nouveau portable et qu'elle avait fait le transfert des contacts. Distraite par le retour du jeune homme, elle déposa son téléphone sur la table et osa afficher un petit sourire. " Oui, je vais mieux, merci" Ici tout lui semblait si familier, elle attrapa son café entre ses mains et ferma les yeux quelques instants pour mieux visualiser son souvenir. " Non, cela ne me dérange pas d'en parler au contraire peu de gens veulent aborder le sujet, mais moi, j'ai besoin de savoir." Elle porta le gobelet à ses lèvres et souffla légèrement sur son café à la vanille pour le refroidir, elle en oublia de le remercier quand il fit référence à l'accident. "Comment ça ? Non attend, je te raconte ma version et après, c'est à toi."



Elle prit une grande respiration, referma à nouveau les yeux prenant de temps à autre des mimiques d'incompréhension au fur et à mesure qu'elle racontait son souvenir. " Je ne me rappelle pas de tout, mais très certainement du principale. C'était lors d'une fin de soirée, j'étais en voiture avec un homme, je ne me rappelle pas exactement son visage, mais je me rappelle de cette sensation de panique quand j'ai compris ce qui allait se produire. J'ai entendu un bruit sourd et je me suis certainement évanouie lors de la collision... Je me rappelle avoir entendu la sirène des pompiers, j'ai rouvert les yeux, mais ma vision était floue, j'ai juste aperçu le sang envahir chaque parcelle de mon tee-shirt, j'ai essayé de l'arrêter avec ma main mais, je n'ai pas réussi... Je me rappelle avoir aussi entendu les cries de l'homme à côté de moi, puis les fards de la voiture d'en face mon fait de nouveau perdre connaissance." Son téléphone se mit à vibrer, elle rouvrit les yeux et le saisit en l'activant, elle sentit une larme lui coulait le long de la joue, première fois pour elle qu'elle se livrait entièrement, elle referma les yeux pour que son interlocuteur ne le remarquent pas, mais en les rouvrant un prénom lui revint en tête et sans le vouloir, elle le prononça à voix basse "Jack...".
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Mer 3 Mai - 17:54


TRUE LOVE NEVER FORGETS
Jack & Cléo
Comme s'il était encore en train d'essayer de se persuader de sa présence, Jack ne quitte plus la jeune femme du regard. Il observe chacun de ses traits qu'il grave de nouveau dans sa mémoire. Et chacun de ces traits correspond à ses souvenirs. Elle est là devant lui et il peine toujours à y croire. Se persuade qu'elle va s'évaporer. Ou qu'il va se réveiller, dans son lit bien loin d'ici. Trop loin de là. Parce que ça ne peut qu'être un rêve, non ? Il la regarde quand elle ferme les yeux. Puis qu'elle les rouvre. La regarde encore quand elle enroule ses mains délicates autour de son gobelet. Celui qu'elle porte à ses lèvres pour souffler dessus. Comme elle le faisait avant. Comme elle l'a toujours fait. Il ne manque aucun de ses gestes, pour une raison que lui même ignore dans le fond. Il en a besoin. De se rassasier de tout ça, en grande partie. Bien sûr. Vas-y. Si elle tient tant que ça à se rappeler à voix haute de cet accident, qu'elle fasse donc. Il n'est pas certain que ça puisse l'apaiser d'une façon ou d'une autre. Mais si elle veut s'y risquer, qu'elle fasse donc. Pour le coup, il ne peut qu'être là pour l'écouter se confier. Raconter tout ce qui s'est passé. Tout ce dont lui même se rappelle dans les moindres détails. Parce qu'il n'a pas perdu connaissance tout de suite. Et que l'inconscience n'a réellement duré que le temps des opérations qu'il a du subir à l'hôpital.

Il écoute quand elle raconte. Un homme. Elle était avec un homme. Elle se souvient de ça, sans se rappeler que l'homme en question, c'est lui. Sans même se rappeler que l'homme en question, encore, n'était autre que son petit ami. Le futur père de son enfant. Leur enfant. Il ne parle pas quand elle retrouve le silence. Il continue, encore et toujours, de l'observer. Il est pâle de nouveau. Le regard torturé posé le visage féminin qu'il a apprit par coeur. Il aurait aimé pouvoir glisser ses doigts sur sa joue pour effacer la larme qui en dévale la pente légère. Mais il ne peut pas se permettre un tel geste alors il se contente de croiser ses bras qu'il pose sur le bord de la table. Et tout bas elle souffle un prénom. Son prénom. C'est moi. Il croit bon de préciser. Parce qu'il ne sait pas si le prénom l'a juste frappé comme ça. Ou si elle se souvient que c'est le sien. Et c'était moi. Dans la voiture. On rentrait d'une soirée. Il ajoute, un moment plus tard. Et c'est frustrant de ne rien pouvoir ajouter. De ne pas pouvoir se permettre de préciser qu'ils étaient un couple. Qu'ils rentraient d'une soirée à laquelle ils s'étaient justement rendu en tant que couple. Il pourrait le dire pourtant. Parce qu'elle devrait bien finir par le comprendre d'elle même de toute façon, non ? Il pourrait. Mais encore une fois, la peur de la brusquer l'assaille et l'empêche de parler.
03 mai
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Mer 3 Mai - 18:39


True love never forgets
Jack et Cléo


Silencieuse, la jeune femme n'ose pas reprendre la parole et pourtant, elle le devrait, ce prénom, c'est la dernière chose qu'elle se rappelle avoirs prononcés avant de sombrer dans le coma, maintenant qu'elle puisse mettre ce prénom sur un visage, ces visions devenaient légèrement moins floues et plusieurs questions trouvèrent leurs réponses. " C'était toi... " Elle eut cependant un peu de mal à trouver les mots, ses parents lui avaient expliqué à son réveil que l'homme qui l'avait accompagné était malheureusement décédé et quoi qu'ils aient beau eut dire Cléo s'en est toujours voulu. " Je ne comprends pas vraiment...Mes parents, mon dis que tu n'avais pas survécu à tes blessures, mais que t'est-il vraiment arrivé ?" Comme un besoin de porter son attention sur lui plutôt qu'elle, elle fronça les sourcils essayant de comprendre toute en buvant une gorgée de son précieux café qu'elle n'avait pas lâché des mains de peur qu'on ne lui vole son moment a elle, le moment ou vraiment, elle connaîtrait une part de vérité dans cet accident. Cléo commence à se poser beaucoup de questions au sujet de ses parents comment ont-ils pu omettre de parler de Jack, peut-être ne le connaissait-il pas ? Que voulait-il vraiment lui cacher ?  



Une question lui brûla les lèvres, soucieuses, elle se mordilla la lèvre inférieure avant de lâcher le morceau. Cléo elle est du genre à mettre les pieds dans le plat dès le début alors quoi qu'il en soit il lui fallait absolument connaitre ce fameux détail. "On était que deux dans la voiture ?" Réalisant que ce n'était pas exactement la bonne question qu'elle voulait poser, elle renchérit de suite ne laissant pas vraiment le temps à Jack de répondre " Enfin, je me suis mal exprimée... Toi et moi, on était en couple ? Désolé je ne suis pas très délicate si tu ne veux pas me répondre je comprendrais." Peut-être que cette information était la clé et qu'elle permettrait de déverrouiller ça mémoire, enfin c'est ce qu'elle croyait, ce perdant involontairement dans le regard de Jack, elle ne savait plus vraiment quoi dire ou quoi faire, mais une chose est sûr les papillons qu'elle avait ressentis dans le ventre lors de leur rencontre n'était pas là pour rien, Jack est un point important de sa vie sa elle en est plus que sûre maintenant, sa présence avait eu le don de la rassurer.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Mer 3 Mai - 22:42


TRUE LOVE NEVER FORGETS
Jack & Cléo
Lui. Oui, c'était lui ce jour là dans la voiture, avec elle. Lui, Jack. Elle a donc quand même gardé quelques souvenirs. Evidemment, pas les meilleurs. Loin de là même. Les pires, puisqu'il s'agit de l'accident. C'aurait été pas mal qu'elle se rappelle de quelques autres trucs dans la foulée. Mais ce n'est pas le cas de toute évidence. Que peut-il y faire ? Il ne peut pas insister en lui flanquant dans la tête, des tas de trucs qu'ils ont fait et vécu ensemble. Il n'y aurait rien de mieux que ça pour la brusquer pour de bon en fin de compte. Et à moi on m'a dit que tu étais morte. Il lui rappelle avec douceur. Des deux côtés, on ne leur a pas dit la vérité du coup. Il ne sait pas si c'est volontaire ou non. Si quelqu'un a voulu les séparer ou si c'est une erreur qui a été faite quelque part. Mais pourquoi les séparer franchement ? on ne peut pas dire qu'ils aient faits du mal autour d'eux, l'un comme l'autre ou même ensemble. Ils étaient plutôt le genre de couple que tout le monde apprécie. Alors tout ça ne découle sans doute que d'une erreur. De plusieurs erreurs. Mais ce n'est pas le bon moment pour en parler. Il ne s'est pas passé grand chose. J'ai eus droit à quelques opérations et de la rééducation. Je m'en suis pas si mal sorti. Contrairement à elle qui est donc restée un an dans le coma.

Il se crispe quand elle lui pose une question à laquelle il ne s'attendait pas du tout. Il se demande si elle fait ou non mention de l'enfant qu'elle portait. Et parce qu'il ne veut pas prendre le risque d'en parler alors qu'il n'est peut-être pas plus mal qu'elle ne s'en souvienne pas, il garde le silence. D'autant plus qu'elle reprend d'elle même la parole assez rapidement. Pour changer sa question. Oui. Il répond finalement, après quelques secondes de silence. Ca faisait trois ans qu'on était ensemble. Il précise, pour être certain qu'elle saisisse qu'ils étaient dans une vraie relation sérieuse. Et qu'il ne s'agissait pas d'une simple petite histoire. Pour ponctuer ses dires, il sort de la poche interne de sa veste, la photo qu'il a gardé d'eux deux. Une photo pour le moins simple. Sur laquelle ils ne font que se regarder, le sourire aux lèvres. Photo prise un peu à leur insu. Mais une photo qui a bien plus de sens que n'importe quel mot qu'il pourrait utiliser pour lui expliquer les choses. Lui expliquer ce qu'il en était de cette relation.
03 mai
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Mer 3 Mai - 23:26


True love never forgets
Jack et Cléo


Cléo prit une légère inspiration, elle n'arrivait pas à mettre de mots sur cette injustice, par ce que dans leur cas, oui, il s'agissait bien d'une injustice d'être informé à tort de leur décès réciproque. Bref, la jeune femme voulait mettre au clair cette histoire, mais plus tard après tout ce n'était plus vraiment une urgence aujourd'hui. " Je suis désolé que tu ait cru que je sois morte." Un mystère de plus à résoudre, mais la jeune femme imagina déjà l'interrogatoire qu'elle allait effectuer à ses parents, après tout eux non plus non pas vraiment était très honnête. "Heureusement que tu t'en es bien sortie, même si je ne savais pas vraiment qui tu étais, je me suis rapidement senti coupable de ton décès..." Effectivement, la jeune femme avait reporté la faute sur elle, raisonnement normal d'après son psy', mais en attendant celle-ci s'en est réellement rendu malade. Cléo ne pensait pas quand sortant aujourd'hui, elle aurait fait la rencontre de Jack, mais au fil de la conversation, elle pouvait un peu plus comprendre le déroulement de cet accident. 



Elle était en train de boire une nouvelle gorgée quand Jack lui annonça qu'effectivement ils étaient ensemble à l'époque, mais quand plus leurs relations dataient de plus de trois ans, choquée, elle s'étouffa presque avec sa gorgée. Comment peut-elle ne plus avoirs aucune trace de lui ou de leur histoire chez elle ? " Trois ans... Comment ai-je pu oublier trois ans de ma vie comme ça... ? D'autant plus que je n'ai rien de toi chez moi a par cette photo que j'ai trouvée en faisant tomber mon album ce matin. " Perdue, la jeune femme regarda attentivement la photo que Jack venait de lui montrer, aucun doute, elle était bien avec lui et semblait vraiment très heureuse, elle ne put s'empêcher de lâcher un "pourquoi nous a-t-on séparés comme ça..." Portant son regard sur celui de Jack, elle se sent assez vite confuse après plus d'un an il avait très certainement refait sa vie et Cléo ne voulait pas remuer plus le couteau dans la plaie pour lui tout comme pour elle. "Je suis désolée, j'ai pensé à voix haute comme toujours, depuis tu as certainement refait ta vie et moi, j'arrive comme ça... Et je n'ai pas envie de te faire encore plus de mal, ni, a toi, ni, à moi..." Cléo sentit de nouveau les larmes lui monter aux yeux comme lors de son réveil du coma, elle s'empressa alors de ranger ses affaires correctement dans son sac à main. Prendre la fuite était certainement la meilleure solution du moins c'est ce qu'elle s'imaginait.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Jeu 4 Mai - 11:01


TRUE LOVE NEVER FORGETS
Jack & Cléo
Il affiche un bien pâle sourire quand elle pense vraiment nécessaire de s'excuser parce qu'il a cru qu'elle était morte. Pour sa part, il ne pense pas ça tellement utile. Ce n'est pas comme si tout ça était de sa faute après tout ... Le sourire se transforme en légère grimace quand elle appuie sur le fait qu'elle ne savait pas qui il était. C'est douloureux d'entendre encore ça. De réaliser à quel point elle a véritablement tout oublié de leur relation. Comme s'il ne s'était agit de rien de bien important. Alors que ça a duré trois ans. C'est trois ans de leur vie commune qu'elle a perdu. Il se garde bien de lui faire entendre que lui aussi a pas mal culpabilisé, en plus de la douleur de la perte, à l'idée qu'elle n'avait pas survécut à l'accident. Il aurait tellement préféré que ce soit lui qui y passe et non pas elle. Même s'il tâche de ne pas trop la brusquer en lui donnant trop d'informations d'un seul coup, il lui confirme quand même qu'ils étaient bel et bien ensemble avant. Ajoutant qu'ils l'étaient depuis trois ans. Bien sûr, l'information la trouble. Rien de bien étonnant là dedans. C'est toi qui es allée récupérer tes affaires chez nous ? Ou quelqu'un l'a fait pour toi ? Si ce sont ses parents, peut-être qu'ils ont fait attention à justement ne rien lui mettre sous les yeux qui aurait risqué de lui faire prendre conscience de son existence. Il ne comprend pas du tout pourquoi. Mais ils ont peut-être une bonne raison à ça.

Il ne trouve rien à répondre à sa question. Oui, pourquoi leur avait-on fait ça ? Si seulement il savait ... Mais ce n'est pas le cas. Il n'en sait pas plus qu'elle. Lui aussi est complètement perdu et ne peut donc pas lui donner la moindre explication. Pas même en inventer une parce que pour le coup, il est véritablement perdu. Et un peu paniqué quand elle parle de l'idée qu'il ait refait sa vie. C'est pas vraiment ... D'accord, maintenant il se sent douloureusement idiot. Il n'a pas refait sa vie, puisque son coeur n'a toujours battu que pour Cléo. Mais il y a Jessie quand même. Il ne s'est pas engagé dans quelque chose de trop sérieux avec elle. Mais c'est plus vis à vis de Cléo qu'il se sent un peu idiot maintenant. S'il avait su qu'elle était en vie, c'est évident qu'il n'aurait jamais commencé à voir une autre femme. Si on peut dire qu'il la voit vraiment. Tout est terriblement confus encore. Elle ne lui laisse pas vraiment le temps de répondre de toute façon. Puisqu'elle est déjà en train de fourrer ses affaires dans son sac. Il a alors le réflexe de poser une main sur l'une des siennes. Contact qui provoque une certaine décharge électrique dans ses doigts. Un coup d'évidence qui le heurte de plein fouet comme tant de fois par le passé. Ne t'enfuie pas ... Il demande à voix basse. Presque à la supplier.
03 mai
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Jeu 4 Mai - 13:03


True love never forgets
Jack et Cléo


Bonne question. Cléo n'en avait aucune idée, elle se doutait que ses parents avaient dû aller dans son ancienne maison pour rapatrier toutes ses affaires dans son ancienne chambre d'adolescente. À la sortie de l'hôpital, elle avait fait le choix de revenir vivre dans la maison où elle avait grandi, plus pour rassurer sa mère, mais surtout pour reprendre goût à la vie et ne pas se retrouver une nouvelle fois seule. D'après les médecins Cléo ne pouvait avoir aucun souvenir de sa période de coma, mais même inconsciente la jeune femme s'est tout de même sentie très seule." Non, en sortant de l'hôpital, je me suis installé chez mes parents, le temps de pouvoirs me réadapter à la vie normale. Toutes mes affaires étaient déjà là, je suppose que mon père a dû y aller. Et toi, tu y es retourné ? " En y réfléchissant un peu plus Cléo réalisa que son père lui avait interdit l'accès du grenier de sa nouvelle maison, soi-disant que c'était un endroit dangereux et qu'elle risquerait de passer à travers le plafond si elle y allait, de toute façon son père avait condamné la porte et la jeune femme n'avait aucune raison d'y mettre les pieds, mais aujourd'hui, elle comptait bien aller y faire un tour. " Je pense savoir ou son nos affaires. " 



 Cléo c'était rapidement mis en tête que malgré les trois magnifiques années qu'ils avaient l'air d'avoirs passés ensemble, il était normal, et même obligatoire pour lui d'être passée à autre chose quand bien même celui-ci aurait été au courant de son état de santé il n'aurait rien pu changer. La jeune femme avait dû faire un long travail sur elle-même pour accepter son état, mais au plus profond elle gardait espoir que tout lui revienne un jour peut importer le temps que ça lui prendrait, elle était déterminée et patiente. Elle laissa Jack balbutier quelques mots et alors qu'elle allait ce lever, elle sentit ça mains se poser sur la sienne, étrange sensation qui lui semblait pourtant si familière. Ne t'enfuie pas ... la jeune femme ferma les yeux et prit une inspiration, grâce à ce contact elle put se rappeler de certaines choses notamment de la manière dont Jack avait à l'époque de la regarder, de cette flamme qui dansait dans ses yeux, mais surtout de ces sentiments si forts qu'elle ressentait à son égard. Elle osa adroitement poser une main sur le visage du jeune homme la faisant glissait le long de sa joue avec pour espoir de ce souvenir d'encore plus de choses. "Je me souviens de mon amour pour toi..." Souffla-t-elle avant de reposer son sac et de s'asseoir correctement sur sa chaise.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Jeu 4 Mai - 18:03


TRUE LOVE NEVER FORGETS
Jack & Cléo
Il n'est pas tellement surpris d'apprendre qu'elle est allée chez ses parents, une fois réveillée de son coma et sortie d l'hôpital. Il n'y a même rien de plus normal que ça. Elle ne pouvait décemment pas rester toute seule dans leur ancienne maison. Ne serait-ce que parce qu'il lui fallait évidemment quelqu'un pour veiller sur elle, entre autres choses. Non, pas du tout. C'est la première fois depuis l'accident, que je remets les pieds ici à Greeneville. Et forcément, maintenant il le regrette. Mais que peut-il y faire ? Il ne pourrait certainement rien changer à la donne. D'autant plus que même quand elle était dans le coma, il n'aurait rien eut à lui apporter semble-t-il. Elle n'aurait jamais su qu'il était là. C'est ma mère qui s'est chargée d'aller récupérer mes affaires. Il précise ensuite, dans un haussement d'épaules. Parce que ça c'est un détail. Elle sait le fait qu'il n'est pas venu dans les parages lui même, durant tout le temps que ... Que tout ça a duré. Qu'il en a été bien incapable. Il écoute la précision qu'elle ajoute, sans rien y répondre. Sans lui demander où ils se trouvent, selon elle. Parce qu'il ne sait pas si elle a envie d'en parler ou non. Si elle va avoir quelques problèmes avec ses parents qui, de toute évidence, lui ont quand même caché quelques trucs. Comme l'existence de Jack par exemple. On ne peut pas dire qu'il s'agisse l'un petit détail de rien du tout.

Il faut bien le dire, il n'a pas tellement envie de parler de Jessie ici et maintenant. D'autant qu'il n'a même pas besoin de la mentionner, pour que la jolie blonde assise en face de lui, décide de prendre la fuite. Ce qu'il se hâte d'arrêter. Avec douceur, mais fermeté malgré tout. Il a soudainement beaucoup trop peur de la perdre une seconde fois. Dans le fond, c'est idiot. Parce qu'elle n'est plus tout à fait elle même. Sans ses souvenirs, c'est comme si un pan entier de leur vie n'avait pas existé vraiment. Et forcément, ça fait un mal de chien. Mais il prend sur lui et n'affiche rien à propos de ça. Parce que ce doit être bien assez difficile à gérer pour elle, comme ça. Il est surpris quand la main délicate vient se poser sur son visage. Mais ça lui file le même sentiment d'apaisement que par le passé. Il ferme les yeux comme pour tâcher d'en profiter davantage et ne bronche pas. Ne cherche pas le moins du monde à se reculer pour mettre fin plus rapidement à cette caresse légère. Elle parvient même à faire s'échapper de ses lèvres, un rire léger et doux, quand il rouvre les yeux pour la regarder de nouveau. Je suppose que c'est déjà un bon début alors. Il souffle tout bas, sans la quitter des yeux. C'est même plus qu'un très bon début, si elle parvient à se rappeler de la force de son amour pour lui. Finalement, rien n'est perdu.
03 mai
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Jeu 4 Mai - 18:58


True love never forgets
Jack et Cléo


Plus le temps passait, plus Cléo appréciée ce moment en compagnie de Jack, malgré tous les non-dits, elle sentait la vérité arriver petit à petit. Elle se permit même quelques instants d'imaginer leur vie ensemble, enfin du moins avant l'accident, ils devaient être vraiment heureux, elle avait tant de questions à lui poser à ce sujet, mais à son goût le lieu n'était pas vraiment des plus propices. Pour un retour aux sources Jack devait être vraiment servie, elle comprit tout à fait la raison pour laquelle il n'était pas revenue plutôt. " Je comprends, écoute es-tu libre ce soir ? J'aurai besoin d'un peu d'aide et de beaucoup de force. Mes parents ne m'ont sûrement rien dit, mais je pense, enfin, j'ai l'impression que la maison où je vis actuellement et la nôtre." Elle n'avait même plus aucun doute à présent puisqu'en découvrant d'autres souvenir, elle avait aperçu sa maison. "Enfin, si tu en as envie, j'ai refait toute la décoration comme pour un nouveau départ..." Sans le vouloir Cléo supplia du regard le jeune homme pour qu'il accepte son invitation, elle en ressentait le besoin et puis qui sait ce qu'ils allaient bien pouvoirs découvrir dans cette maison, enfin leur maison.


Entendre le rire du jeune homme lui fit beaucoup de bien, encore même plus qu'elle n'avait imaginé. Elle reposa sa main sur celle de Jake " Je suis persuadée qu'on peut faire mieux, j'ai tellement de questions à te poser sur nous, je veux tout savoir de notre histoire les bons comme les mauvais moment " Le sourire toujours aux lèvres Cléo s'imaginait déjà un verre de vin a la main harcelée Jack d'un tas de questions pertinente ou non peut lui importer, elle avait cette soif d'apprendre ou plutôt de redécouvrir son passée, leur passée. " Enfin rassure-moi... J'étais une petite amie à la hauteur pour toi ?" Curieuse, elle dévisagea le jeune homme après tout, il était plutôt beau, même très beau. Elle qui n'avait pas vraiment eu de chance en amour étend plus jeunes était contente d'avoirs pu partager un bout de sa vie avec cet homme, quand bien même elle l'avait perdue à cause de cet accident, elle conservait l'espoir aussi infime, soit-il de pouvoirs reprendre entièrement ça vie à ses côtés. " Et raconte-moi, on avait beaucoup de projets ? Non ne me dit rien il faut que j'arrête avec toutes mes questions sinon tu n'auras plus rien à me dire après" un léger rire s'échappa, un petit peu de bonheur pour une fois ne lui faisait pas de mal.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Jeu 4 Mai - 20:38


TRUE LOVE NEVER FORGETS
Jack & Cléo
Après avoir vécu un véritable enfer pendant des mois, parce que persuadé que la femme de sa vie était morte dans ce foutu accident, le blond peine un peu à croire à sa joie de la retrouver aujourd'hui. Peine à vraiment réaliser qu'elle est réelle. Qu'il ne s'agit pas d'un simple mirage. Parce que ça aurait pu en être un. Parce qu'il n'a fait que ça dans le fond, cette dernière année. Se l'imaginer ici ou là. Croire qu'elle finirait par réapparaître et lui faire ainsi réaliser qu'il n'était "que" dans un très mauvais rêve. Mais les faits sont là. Elle n'est pas morte dans cet accident. Et aujourd'hui, elle a même plutôt l'air d'aller bien. Assez pour vivre chez eux sans s'y sentir trop mal, apparemment. Il n'est pas étonné d'apprendre qu'elle a refait toute la décoration d'ailleurs. Et même pour lui c'est préférable. S'il doit y remettre les pieds pour discuter de tout ça avec elle, il n'a pas tellement envie de retrouver la déco' qu'ils avaient prit tant de soin à faire ensemble. Rien que d'y penser, il a l'esprit assaillit d'une horde d'images souvenirs. Et ce n'est plus tellement désagréable, maintenant qu'il a Cléo sous les yeux. Il sourit devant le regard suppliant qu'elle lui adresse. Regard qu'il connait par coeur. Elle lui faisait déjà constamment le coup avant. Et ça n'a donc pas changé. Je suis disponible bien sûr. On peut se retrouver chez ... Toi. Pour discuter de tout ça. Dire "chez nous" ce serait étrange, non ?

Loin d'avoir l'air de vouloir interrompre le contact entre eux, elle vient plutôt poser une main sur la sienne. Faisant apparaître un nouveau sourire léger sur ses lèvres. Elle a envie de tout savoir de leur relation. Jack a l'espoir que grâce à ça, les souvenirs reviendront. qu'elle ne a pas plutôt s'en construire uniquement sur les récits qu'il voudra bien lui faire. Ce n'est pas tellement ce qui l'intéresse lui. Il a vraiment envie qu'elle ait un retour de tout ça. Que ça lui revienne vraiment en mémoire. Il rit de nouveau assez naturellement, à la question qu'elle pose ensuite. Ca lui fait lever les yeux au ciel quand même, tant il trouve ça étrange. C'est une question bizarre ça Cléo. Si c'était pas le cas, on serait pas restés trois ans ensemble. Pour que ça ait duré si longtemps ,c'est forcément que ça fonctionnait plus que bien entre eux. Le sourire se fait plus crispé quand elle parle de projets. Elle ne sait toujours pas, de toute évidence, qu'elle portait leur enfant. Alors on se donne rendez-vous pour ce soir ? Il préfère demander à la place. Ils auraient tout le temps d'aborder certains sujets. Même les plus épineux. Ceux qui feront le plus mal.
03 mai
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack) Ven 5 Mai - 9:58


True love never forgets
Jack et Cléo


Enfin une très bonne nouvelle pour Cléo, la soirée s'annonçait de bon augures pour elle, du moins elle était joyeuse à l'idée de pouvoirs enfin reprendre le cours normal de sa vie. Les yeux pétillants, la jeune femme réussit tant bien que mal à garder cette joie discrète quand Jack accepta son invitation. " Tu as vraiment fait le bon choix en acceptant, je ferais en sorte de nous concocter un bon repas. À ce qu'il paraît, je n'ai rien perdu de mes talents de cuisinière." Cléo termina le fond de son gobelet avant de se rendre compte d'une information qu'elle avait involontairement omise " il faudra qu'on discute aussi à propos de la maison, après tout, elle est à toi aussi ... Et il me semble normal que tu puisses en profiter autant que moi, de plus un peu d'aide ne me serait pas de refus, j'ai cru démolir un mur en voulant accrocher un simple cadre. " Cléo n'était pas vraiment douée pour tout ce qui était manuel, ça n'a jamais été ça tasse de thé, elle ne supportait plus l'idée de devoir toujours faire appel à ses parents. Il fallait qu'elle coupe le cordon alors les accumulaient sans le vouloir les petites bêtises, mais heureusement pour elle, elle n'avait perdu aucun de ses dix doigts.


Ne ce lassant pas de regarder le jeune homme dans ses moindres faits et gestes, elle ne put s'empêcher de rire quand il se mit lui aussi à rire, au fond, c'était comme ci rien n'avait changé, comme ci cet accident n'avait jamais eu lieu. Sa question aurait pu paraître bizarre aux yeux de n'importe qui, mais il fallait qu'elle se rassure à ce sujet là après tout elle aurait très bien pu être une horrible personne. "Peut-être, mais j'avais besoin de le savoir pour me rassurer, j'aime prendre soin de mon entourage et cela n'a pas changé, je pense." Il est vrai qu'elle n'avait pas réfléchi à un horaire pour ce soir, mais comme en comptait en profiter pleinement, le plutôt serait le mieux " Je ne sais pas dix-huit heures peut-être ? Comme ça, tu pourrais m'aider et on aurait plein de temps pour discuter librement ?" Cléo ce leva de sa chaise pour saisir sa veste qu'elle enfila par la suite, elle se baissa à hauteur du visage de Jack pour lui déposer un baiser sur la joue et lui glissait à l'oreille " Ne sois pas en retard surtout." Un petit clin d'œil et la voilà déjà partie, après tout, elle avait une soirée à préparer ainsi qu'une amie à rencontrer dans quelques minutes. Cette rencontre avec Jack fut la meilleure chose de la journée, voir de ses quatre dernières années.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: True love never forgets (Jack)

Revenir en haut Aller en bas

True love never forgets (Jack)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Caly & Jayden ♥ True love never dies? (FINI)
» (f) Emilie de Ravin ❅ The most powerful magic of all. True love.
» Episode 5 : True Love
» Scott McCall ~ How far should a person go in the name of true love ?
» True Love is magic [Madison]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Oh i oh i oh i oh i
 :: Crazylove in Greeneville :: saison 1
-