AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUBLIEZ PAS DE CRÉER VOTRE BOITES AUX LETTRES (partie communication)
VENEZ VOUS INSCRIRE AUX GROUPES DE DISCUSSIONS !

Partagez|

Tyler & Jesse - Frappe plus fort, on croirait ma grand-mère!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Tyler & Jesse - Frappe plus fort, on croirait ma grand-mère! Mer 3 Mai - 23:36

Tyler ∞ Jesse
Frappe plus fort, on croirait ma grand-mère!
C'était par l'intermédiaire de vos boulots respectifs, que Tyler et toi vous vous êtes rencontrés. Il était pompier et toi flic, alors forcément, votre rencontre était inévitable. Votre amitié avait débuté par des salutations et au fur et à mesure, des petits mots s'ajoutaient jusqu'à ce qu'une discussion complète est lieu. Le courant était très vite passé, naturellement. Une amitié très proche, presque fraternelle vous liez désormais.
Vous adoriez passer du temps l'un avec l'autre, à rire et à vous chamaillez. Un peu comme des enfants, comme un frère le ferait avec une soeur, vous êtes taquins l'un envers l'autre et c'était cela qui rendait votre amitié encore plus forte.

Aujourd'hui, tu avais fini ton service un peu plus tôt. Tu terminais de rassembler tes quelques affaires afin de pouvoir quitter le poste et de rentrer chez toi. Seulement, ton appartement vide te démoralisait un peu. Tu savais que quoi que tu fasses il t'attendrait sagement, toujours aussi vide que lorsque tu l'avais laissé ce matin. 
La journée au poste de police s'était montrée calme, surement trop à tôt goût.
Tu étais une femme d'action, raison pour laquelle tu étais même devenue flic. Toutefois, il n'était pas négligeable qu'une journée paisible était synonyme qu'aucune urgence ne requit ta présence. Ce qui n'était pas une mauvaise chose. Cependant, perdre ton temps derrière ton bureau à classer de la paperasse t’ennuyait quelque peu. Tu aurais apprécié coincé un petit dealer, ou un simple vandale histoire de te défouler un peu. Au lieu de cela, t'avais passé ton temps à te tourner les pousses et tu avais de l'énergie à revendre.

Tu fouillas dans l'une des poches de ta veste, cherchant ton téléphone. Lorsque tu le saisis, tu jetas un oeil à l'heure et espéras intérieurement que ton ami Tyler était libre.
Tu n'hésitas pas bien longtemps, tes doigts tapotaient déjà sur l'écran tactile un message lui étant destiné.

<< Salut toi, t'es libre? Journée bien trop longue au boulot. Je t'avais promis qu'un de ces quatre on s'entraînerait ensemble. Une petite séance pour t'apprendre à ne plus frapper comme ma grand-mère, ça te dis? >>

Tu déposas ton smartphone sur le bureau face à toi, croisant les doigts pour que ton ami te répondes assez vite. Tu te voyais mal t'entraîner seule, t'es collègues étant bien trop occupés à glander, leurs beignets fourrés à la confiture en main. Tu prenais ton mal en patience, déverrouillant l'écran de ton portable toutes les trente secondes pour vérifier s'il ne t'avait pas répondu. Attendant encore, tu décidas d'aller te prendre un café. Peut-être qu'à ton retour tu aurais une notification de sa part. Tu souhaitais surtout qu'il ne se rétracte pas, c'était lui qui t'avais pratiquement supplié de t'entraîner un jour avec lui. Et t'avais bien évidemment cédé. Pas parce que c'était Tyler, mais parce que l'idée ne te déplaisait pas. Maintenant, c'était même toi qui te hâtais, jusqu'à trépigner d'impatience. Tyler devait accepter, sinon tu irais toi même chercher ses petites fesses pour le ramener de force dans la salle d'entraînement que possédait le poste de police!
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
✉ en ville depuis le : : 28/04/2017
✉ mes lettres d'amour : : 300
✉ mon sosie : : paul wesley.
✉ copyright : : SWEET DISASTER (av) + daily paul wesley tumblr (gifs)
✉ âge : : il a aujourd'hui vingt-huit ans (né le 24 mars 1989 à Greeneville).
✉ mon adresse : : vit en colocation dans une petite maison de main street.
✉ ce que je fais dans la vie : : il a réalisé son rêve en devenant sapeur pompier.
✉ love on the brain : :

friendship is a golden chain ♛
-----------------
EVENTSARAHALICENOAH
JESSELOUISEAJASONCAROL


MessageSujet: Re: Tyler & Jesse - Frappe plus fort, on croirait ma grand-mère! Dim 11 Juin - 17:30

frappe plus fort, on croirait ma grand-mère
jesse & tyler.
La journée avait été étonnamment calme. Si d'un côté Tyler était ravi de constater qu'aucune bagarre ou autre incident n'était apparu pour pâlir cette belle journée, son côté hyperactif en prenait un sacré coup. Rester assis sur une chaise à ne rien faire, attendant un appel qui ne viendrait probablement jamais le démoralisait. La plupart de ses coéquipiers étaient d'ailleurs comme lui : ils sursautaient au moindre bruit, s'attendant à entendre retentir l'alarme de la caserne pour leur donner du travail. Mais rien. Au cours de la journée ils ne reçurent au final que deux appels : un chat enfermé dans une voiture fermée à clef et en plein soleil dont le propriétaire avait égaré ses clefs et une -fausse- alerte pour une fuite de gaz dans la maison d'un particulier. Alors les pompiers s'occupaient comme ils le pouvait : trois d'entre eux zappaient sur les chaînes sportives, d'autres faisaient un babyfoot et quelques courageux en profitaient pour faire de l’exercice. Tyler, lui, avait préféré se mettre derrière les fourneaux. Les journées comme celle-ci étaient rares, trop rares pour ne pas en profiter pour passer un moment tous ensemble. Alors avec l'un de ses supérieurs et un autre camarade du même grade, ils avaient préparé un petit déjeuner qu'ils espéraient potable. Parce que oui, on ne pouvait pas vraiment dire qu'ils s'en sortaient comme des chefs en cuisine – manque de temps et de pratique également. Certains d'entre eux étaient même interdis derrière les comptoirs si ce n'était pour se servir de l'eau. L'idée de manger un petit déjeuner à cette heure avancée de la journée ne les avait pas faits sourciller. Avec leurs horaires et le peu de temps dont ils disposaient généralement pour manger, leurs habitudes alimentaires étaient suffisamment bouleversées pour ne pas faire les difficiles. Le repas se déroula sans accrochages : chacun pu terminer son assiette en toute sérénité et reprendre ses activités là où il les avait laissées. Peu enthousiaste à l'idée de passer tout l'après-midi à attendre qu'il se passe quelque chose, le pompier avait finalement sauté sur une occasion parfaite pour donner un nouveau tournant à cette journée ennuyeuse.

Il venait tout juste de recevoir un message de Jesse lui proposant de la rejoindre pour qu'ils s'entraînent ensemble. Inutile de dire que son ennui plus le fait qu'il attendait ça depuis un petit moment déjà suffit à le décider. Avant de répondre quoi que ce soit cependant il demanda l'autorisation à son supérieur d'arrêter plus tôt, promettant de rester joignable sur son biper s'il se passait quoi que ce soit. Demande acceptée : Tyler fit de brefs au revoir à ceux qui restaient puis se dépêcha de rejoindre le vestiaire où il enfila sa tenue de sport avant de sortir, son sac contenant ses vêtements civils sur l'épaule. "pareil, besoin de me défouler 'suis resté assis pratiquement toute la journée. Cinq minutes et j'arrive botter tes vieilles fesses. " lui avait-il répondu avec un grand sourire avant de prendre la route du commissariat. La route ne fut pas longue et l'accueil, assez chaleureux. Il connaissait bien la plupart de ces personnes pour avoir travaillé à leurs côtés mainte fois déjà. Aussi, il connaissait le commissariat dans les moindres recoins, lui permettant de trouver son chemin sans problème. En cours de route cependant, des policiers en tenue décontractée lui tapèrent sur l'épaule en voyant qu'il rejoignait Weyland dans la salle de sport. Mauvais présage ? Surement, vu comment ils se retenaient de pouffer de rire. « Vous me l'avez enervée c'est ça ? Elle va me casser en deux ? » Ils rirent d'autant plus et continuèrent de lui taper sur l'épaule et le dos comme quand on envoie un soldat à la guerre, pour lui souhaiter bonne chance. L'un d'eux ne manqua d'ailleurs pas de lui en faire la remarque, lui demandant avant qu'il n'entre s'il avait été chez le notaire signer son testament. « Sympa, merci pour votre soutien les gars. J'retiens. Enfoirés.  » Les paris étaient donc pris : Tyler était bien le seul à croire qu'il sortirait vainqueur de cet entraînement. (a) Arrivé dans la salle, le pompier laissa tomber son sac à ses pieds et offrit un sourire à son amie. « Ils sont tous d'accord avec moi pour dire que je vais te mettre la pâtée, si tu veux savoir. » Bon d'accord ce n'était pas totalement vrai.... C'était même complètement faux mais il ne pouvait pas se présenter d'ores et déjà comme un perdant. Et puis s'il pouvait un peu la titiller au passage, c'était tout benef.

··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

    then love knew it was called love
    AND WHEN I LIFTED MY EYES TO YOUR NAME, SUDDENLY YOUR HEART SHOWED ME MY WAY. roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tyler & Jesse - Frappe plus fort, on croirait ma grand-mère!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Toi, moi, n'importe qui : Personne ne frappe aussi fort que la vie.
» j'vais te frapper si fort que même ta mère le sentira.
» Remèdes de grans mère (santé)
» CLIFFORD 々 Le grand chien rouge.
» Fort-Liberté, une potentialité touristique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Oh i oh i oh i oh i
 :: Crazylove in Greeneville :: saison 1
-