AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

after work (Noah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
shape of you
▲ en ville depuis le : : 11/05/2017
▲ mes mots d'amour : : 65
▲ mon sosie : : Penn Badgley
▲ copyright : : Kamille
▲ âge : : Vingt-neuf, doucement trentenaire.
▲ mon adresse : : petit appartement sur Mainstreet
▲ ce que je fais dans la vie : : Professeur des écoles à Greenefield
▲ oooh needed me : :
Women of my life Et parfois y'a des liens comme ça qui s'expliquent pas, pourtant au moment où tu rencontres ces personnes, tu sais d'avance, qu'elles vont bouleverser toute ta vie.


MessageSujet: after work (Noah) Jeu 11 Mai - 21:59






Une journée de plus venait de se terminer au sein de l'école primaire de Greeneville. Je n'étais pas là depuis très longtemps mais je sentais que je commençais réellement à apprécier ce nouveau travail ainsi que cette ville. Je crois que je m'y sentais assez bien ; J'avais cependant, beaucoup appréhender ce changement, après tout, je venais de la ville de Memphis, plus grande, plus active. Déménager ici, c'était en quelque sorte renoncer à l'attraction pour la tranquillité. Je savais intimement que j'en avais besoin, la vie à Memphis était bien, mais les relations conflictuelles avec mon père n'étaient plus vivables, aussi, être loin semblait être une bonne excuse pour s'éloigner quelque peu, pour respirer et changer d'air.
Il était seize heures et les enfants avaient quitté l'établissement depuis une bonne vingtaine de minutes. Le temps pour moi de faire un peu de rangement car oui, travailler avec des enfants c'est loin d'être tout repos. J'ai beau les adorer de manière indéfinie, lorsqu'ils partent, je savoure également le silence. J'étais assis à mon bureau, occupé à observer les travaux que venaient de me rendre les enfants, je souris aux petites fautes que je remarquais, parfois ils ne se rendaient même pas compte à quel point ils pouvaient être drôles. Mais j'étais distrait, j'avais bien du mal à me concentrer et j'ignorais d'ailleurs pourquoi. La journée avait été longue et la correction des copies pouvait bien attendre. Je me décidais à me lever, à saisir ma petite mallette de cuir marron avant de sortir de la classe. Je vis que la porte de la classe de Noah était entre ouverte, je souris. Elle était ma seule amie depuis que j'étais arrivé ici. J'avais fais quelques connaissances bien-sûr, mais Noah s'était montrée particulièrement chaleureuse avec moi et m'avait montré bon nombre de choses. Elle était un peu mon ange gardien, celle qui m'avait accueillie. Je m'approchai de la porte pour toquer doucement. « Ça travaille dur à ce que je vois. » Je souris, elle était assise à son bureau, la tête dans de la paperasse. Je restai dans l'encadrement de la porte à la regarder, un petit sourire aux lèvres. « Comment s’est passée ta journée ? » Il est vrai que nous n'avions pas réellement le temps de parler ensembles. Nous profitions généralement de la sonnerie finale pour discuter un peu et se raconter nos journées. J'attendais toujours ce moment avec impatience.

··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·




She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
single ladies
▲ en ville depuis le : : 20/05/2013
▲ mes mots d'amour : : 18351
▲ mon sosie : : Blake Lively
▲ deuxième compte : : Summer L. Grimaldi
▲ copyright : : @.liloo_59
▲ âge : : vingt huit ans
▲ mon adresse : : une maison en colocation dans main street avec Tyler et sa petite soeur Livie vient d'arriver avec eux ; Greeneville
▲ ce que je fais dans la vie : : maîtresse des écoles
▲ oooh needed me : :
you're my family ; "Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
bff like family ; Le temps nous montre qui sont nos vrais amis, ceux qui lavent ton honneur quand t-il est sali, et qui n'oublient pas que l'amitié vaut de l'or.

    rp commun
    tyler ; main street
    robyn ; main street
    garence ; church street
    alice ; main street
    gareth ; church street
    samuel ; main street
    livie ; main street
    noan ; main street
    aaron ; church street
    jason ; main street
    tessa ; depot street
    sarah ; church street

    ▲ dafnee ; à commencer dans un bar


MessageSujet: Re: after work (Noah) Ven 12 Mai - 8:33


after work'
FT SAMUEL

Le fait d'être institutuer pour les élèves de l'école de Greeneville avait été toujours ce que je voulais faire depuis que j'étais gosse, enfin peu importe l'endroit mais j'y étais restée et ça depuis que je suis enfant, peut être que je suis plus attachée à Greeneville que je le pense. Depuis quelques temps des nouveaux instituteurs ont fais leur rentrée dans l'école et je découvre des nouvelles personnes que j'apprécie beaucoup et avec qui je peux échanger sur le métier et les façons de faire. Après une grande journée de classe ce fut la fin, la cloche sonna et les parents arrivèrent devant ma classe afin de récupérer leurs enfants, chacun leur tour je fis sortir les enfants ; c'était ma façon de faire et ça je m'y tenais car au moins je sais avec qui partent les enfants. Après une bonne vingtaine de minutes ma classe était toute vide, je m'installa derrière mon bureau et commença à corriger des devoirs, pour le moment ils étaient plutôt tous bon et j'étais fière de mes petits monstres. En faite l'une des règle est de ne pas s'attacher mais on finit forcément par s'attacher c'est obligé ! Alors que j'ai la tête encore dans les cahiers, je sens une présence non loin de moi et c'est là que j'entendis la voix d'un des nouveau Samuel ; il n'était pas là depuis longtemps mais on s'entendait plutôt bien tout les deux. Il fit une remarque sur le fait que je travaillais dur, "toujours et encore ... d'ailleurs j'ai des bonnes surprises dans les cahiers que je vois et c'est appréciable" lui avouais je en adressant un grand sourire. Je suis contente de le voir et il me tire de mes cahiers donc c'est avec plaisir de faire une pause. C'est alors qu'il me demanda ensuite comment s'était passé ma journée, "plutôt bien et toi ? Ta classe ne te rend pas dingue ?" demandais je à mon tour en adressant un grand sourire, moi j'ai les cinq à six ans donc tout se passe bien. J'aime ces âges là, c'est la découverte, la lecture, l'écriture et toutes les petites choses importantes. Parfait ! "Tu te fais bien à ta nouvelle vie ici? Pas trop dur ?" le questionnais je à nouveau, c'est le moment de prendre de ses nouvelles mais aussi de l'aider en cas de besoin ce que je ferrais avec grand plaisir.




··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

ΔWhen you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me why did you leave me?© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
shape of you
▲ en ville depuis le : : 11/05/2017
▲ mes mots d'amour : : 65
▲ mon sosie : : Penn Badgley
▲ copyright : : Kamille
▲ âge : : Vingt-neuf, doucement trentenaire.
▲ mon adresse : : petit appartement sur Mainstreet
▲ ce que je fais dans la vie : : Professeur des écoles à Greenefield
▲ oooh needed me : :
Women of my life Et parfois y'a des liens comme ça qui s'expliquent pas, pourtant au moment où tu rencontres ces personnes, tu sais d'avance, qu'elles vont bouleverser toute ta vie.


MessageSujet: Re: after work (Noah) Ven 12 Mai - 8:57


After work
Noah and Samuel


Je me faisais peu à peu à ce nouveau travail, à cette nouvelle ville et nouvelle ambiance. Mais il fallait avouer que cela n'était pas facile, de débarquer en quelque sorte au sein de quelque chose d'inconnu. C'était la première fois pour moi que je quittais la grosse ville de Memphis ; J'avais déjà enseigné auparavant et heureusement pour moi, les enfants ne me faisaient pas peur, ils ne pouvaient pas être différents de ce que j'avais connu, pourquoi le seraient-ils après tout ? Seulement l'idée d'être seul sans arrêt m'effrayait quelque peu, même si j'étais un solitaire, j'étais également humain, j'avais besoin de faire des connaissances, de me faire de nouveaux amis. Heureusement pour moi, j'avais rencontré Noah. Elle avait tout de suite su me mettre à l'aise, la jeune femme était née et avait toujours vécu ici, aussi je savais que je pouvais amplement compter sur elle pour me montrer les environs, et qui sait, devenir mon amie. J'étais toujours planté dans l'encadrement de la porte, à vrai-dire j'avais peur de la déranger mais, aller voir les autres professeurs à la fin de la journée était pour moi un véritable rituel à Memphis, nous avions tissé des liens ainsi avec mes anciens collègues, et je savais déjà que ça allait fortement me manquer, aussi, peut-être essayais-je de créer ce même rituel ici ? Quoi qu'il en soit, elle me sourit, ce qui me rassura, elle semblait avoir envie de faire une pause elle aussi, ce qui était compréhensible. Les journées étaient longues et même si nous apprécions énormément notre travail, nous devions néanmoins qu'il était loin d'être de tout repos. Je m'avançais au sein de sa classe au fur et à mesure de ses réponses, tout en scrutant la classe des yeux. Elle était pleine de couleurs, c'était vivant et agréable. Elle avait l'air très professionnel, je n'en doutais pas une seule seconde. Je souris. " Ça va plutôt bien. Pas encore, ça ne saurait tardé." dis-je en riant doucement même si je n'en pensais pas un mot. Je m'occupais d'enfants de sept à huit ans, ils étaient un tant soit peu plus vieux mais tout aussi adorables. Ils savaient lire, écrire, et comprenaient déjà énormément de choses, il fallait sans cesse que je me renouvèle, que je sois original. Je ne voulais pas être ce professeur trop stricte que tout le monde craint, non moi, j'étais plus du genre à l'écoute et gentil. Mais si on nous apprend bien une chose lorsque l'on passe nos diplômes, c'est de pas être trop gentil, sinon, il est clair que l'on se fait marcher dessus. Je marchai jusqu'à au rebord de fenêtre juste à côté de son bureau avant de m'y asseoir, visiblement elle avait envie de parler, et prenait même de mes nouvelles, ça faisait du bien. J'haussai les épaules. " Hmm ouais ! Je ne connais pas encore grand monde, mais ça va venir, je n'en doute pas." Je la regardai, elle était très belle, un charme inégalable, bon nombre d'enfants devaient être amoureux d'elle, à cet âge-là, on tombe si facilement amoureux en même temps. Je croisai mes bras sur mon torse pour me donner un espèce d'équilibre. " Heureusement que tu es là, je crois que c'est la première fois depuis une semaine que j'ai une vraie conversation avec un adulte." Je souris de plus belle et me rendis compte à la seconde où je venais de dire ça, que ça faisait un peu désespéré. Je secouai la tête. " Enfin ... y'a aussi le proprio de mon appart qui m'a rendu visite hier mais je suis pas sûr que ça compte." dis-je comme pour me rattraper et pour donner à tout ceci un léger brin d'humour. 


AVENGEDINCHAINS

··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·




She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
single ladies
▲ en ville depuis le : : 20/05/2013
▲ mes mots d'amour : : 18351
▲ mon sosie : : Blake Lively
▲ deuxième compte : : Summer L. Grimaldi
▲ copyright : : @.liloo_59
▲ âge : : vingt huit ans
▲ mon adresse : : une maison en colocation dans main street avec Tyler et sa petite soeur Livie vient d'arriver avec eux ; Greeneville
▲ ce que je fais dans la vie : : maîtresse des écoles
▲ oooh needed me : :
you're my family ; "Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
bff like family ; Le temps nous montre qui sont nos vrais amis, ceux qui lavent ton honneur quand t-il est sali, et qui n'oublient pas que l'amitié vaut de l'or.

    rp commun
    tyler ; main street
    robyn ; main street
    garence ; church street
    alice ; main street
    gareth ; church street
    samuel ; main street
    livie ; main street
    noan ; main street
    aaron ; church street
    jason ; main street
    tessa ; depot street
    sarah ; church street

    ▲ dafnee ; à commencer dans un bar


MessageSujet: Re: after work (Noah) Sam 13 Mai - 11:48


after work'
FT SAMUEL

Beaucoup pensent que le métier d'instituteur ne demande pas de temps, mais c'est totalement faux, on passe beaucoup de temps à préparer les cours et à corriger les devoirs. En tout cas moi je suis de ceux qui passent beaucoup de temps pour mes élèves, ils me donnent tellement qu'à mes yeux c'est normal de faire la même chose pour eux. Puis autant dire que j'adore ça et je ne me verrais pas faire autre chose. Alors que j'étais la tête dans les cahiers, je remarqua la présence du nouvel instituteur Samuel, un petit nouveau en ville avec qui j'avais sympathisé. Ce dernier me confia que ça allait plutôt bien dans sa classe et qu'il n'avait pas été rendu fou par les enfants qu'il avait ce qui me fit rigoler, les enfants sont assez malins parfois. "Tu vas voir cela ne va pas tarder" lui dis je en souriant avant qu'on se mette à parler de la vie à Greeneville, c'est vrai que déménager et arriver comme ça cela ne doit pas être simple mais l'important c'est d'apprendre à connaître des gens. D'ailleurs Summer confia qu'il ne connaissait personne pour le moment ajoutant qu'heureusement qu'il me connaissait moi et que j'étais là car c'était sa première conversation avec un adulte depuis une semaine. "Et bien dis donc ... il faut que je te sorte de chez toi c'est pas possible ça !?" me contentais je de dire avant de savoir que son propriétaire ne comptait pas dans les adultes, "ne me dis pas que c'est un vieux gars ou encore un mec barbu qui fait peur parce que là ... je crois que tu es mal si tu ne vois personne d'autre" avouais je en riant de plus belle. Une petite idée arriva dans ma tête, je ne pouvais pas laisser Samuel comme ça sans connaître des gens, de plus il est vraiment adorable et mérite d'être connu. "Je t'invite au resto ce soir, allez on y va je vais te faire visiter la ville et connaître les bons endroits ... commençons par le bar. Je je ne tolère aucun refus c'est compris" proposais je en souriant grandement. Rapidement je pris mon sac en entraînant Samuel par le bras direction l'extérieur de l'école afin de prendre ma voiture. Je sais que la vie ici peut être trop calme quand on ne connaît pas et parfois la solitude est aussi très difficile mais quand on connaît ça devient plus simple, plus facile et surtout plus drôle.




··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

ΔWhen you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me why did you leave me?© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
shape of you
▲ en ville depuis le : : 11/05/2017
▲ mes mots d'amour : : 65
▲ mon sosie : : Penn Badgley
▲ copyright : : Kamille
▲ âge : : Vingt-neuf, doucement trentenaire.
▲ mon adresse : : petit appartement sur Mainstreet
▲ ce que je fais dans la vie : : Professeur des écoles à Greenefield
▲ oooh needed me : :
Women of my life Et parfois y'a des liens comme ça qui s'expliquent pas, pourtant au moment où tu rencontres ces personnes, tu sais d'avance, qu'elles vont bouleverser toute ta vie.


MessageSujet: Re: after work (Noah) Mar 16 Mai - 5:56


After work
Noah and Samuel


Je souris, en effet ça n'allait pas tarder. En général les enfants prennent quelques jours avant d'être réellement eux-mêmes. Ils tentent d'abord de connaître le caractère du professeur, de comprendre son tempérament et de mesurer sa patience. Ils agissent ensuite en conséquence : A savoir, si le professeur est trop cool, ils vous marchent dessus ; Au contraire trop sévères, ils vous craignent. Mais difficile d'expérimenter cet thèse-là avec mes élèves. Ils étaient bien trop jeunes et puis ils étaient toujours eux-mêmes. C'est ce que j'appréciais avec les enfants, ils ne jouaient pas de rôle, ne faisaient semblant de rien. Leurs paroles et actes ne sont pas calculés, ils font tout au feeling, que ça plaise ou non. Et surtout oh oui surtout, nous ne sommes pas obligés, nous adultes, de prétendre à autre chose, de toute évidence : Ils ne nous jugeront pas. Voilà pourquoi, au fond, je pense que je trouve un espèce de refuge dans ce travail, une échappatoire à la tristesse du monde des grands. J'hochai la tête, elle avait raison il fallait que je sorte de chez moi, que je rencontre du monde et que je cesse de vivre ainsi. Ça ne me ressemblait pas, habituellement, j'étais même un bon vivant. Je sortais régulièrement , flirtait régulièrement, et plus si affinités, je vivais tout simplement. Sans prises de tête, sans trop me poser de questions. L'avantage à être professeur des écoles, est que vous ne pourrez pas croiser vos élèves dans des bars, sinon, il est clair que toute ma crédibilité s'envolerait clairement. Je lâchai un rire en pensant au propriétaire de mon appartement, la réalité de sa description était presque frappante. " Bon alors je ne te le dis pas." il valait mieux en rire après tout. Au delà de son apparence étrange, mon propriétaire Jack était très sympathique, un peu intrusif mais en soit, sympathique. Il est vrai que tout cela était tellement pathétique. Mais allons bon, ce n'était que le début, on ne pouvait pas vraiment me blâmer. Néanmoins, ma vie d'avant me rendait quelque peu nostalgique, j'avais tant d'amis à Memphis, et surtout ma meilleure amie qui me manquait terriblement. Un petit silence s'installa, je crois qu'il était temps de rentrer retrouver mon lot de solitude, quand soudain la jolie Noah reprit la parole, spontanément elle m'invita à sortir. Je souris, il est vrai que c'était un peu ce que j'attendais. Autoritaire, elle ne voulait pas que je refuse, je me levai d'un bond pour la suivre, lorsqu'elle saisit mon bras pour sortir de l'enceinte de l'école. Je la suivis sans broncher, j'étais même assez heureux. " Je te suis corps et âme très chère." dis-je avant de rentrer dans la voiture de mademoiselle Reyes. Je m'installai finalement, attachai ma ceinture avant de tourner la tête pour la regarder. " Merci." dis-je plein de sincérité ; Je secouai la tête. "Enfin j'veux dire, de faire tout ça, t'y es pas obligée. Merci." Je souris avant de regarder la route pour me consacrer sur les lieux, tenter de les reconnaître les bons coins, les endroits festifs, et ceux à ne pas fréquenter. 


AVENGEDINCHAINS

··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·




She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
single ladies
▲ en ville depuis le : : 20/05/2013
▲ mes mots d'amour : : 18351
▲ mon sosie : : Blake Lively
▲ deuxième compte : : Summer L. Grimaldi
▲ copyright : : @.liloo_59
▲ âge : : vingt huit ans
▲ mon adresse : : une maison en colocation dans main street avec Tyler et sa petite soeur Livie vient d'arriver avec eux ; Greeneville
▲ ce que je fais dans la vie : : maîtresse des écoles
▲ oooh needed me : :
you're my family ; "Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
bff like family ; Le temps nous montre qui sont nos vrais amis, ceux qui lavent ton honneur quand t-il est sali, et qui n'oublient pas que l'amitié vaut de l'or.

    rp commun
    tyler ; main street
    robyn ; main street
    garence ; church street
    alice ; main street
    gareth ; church street
    samuel ; main street
    livie ; main street
    noan ; main street
    aaron ; church street
    jason ; main street
    tessa ; depot street
    sarah ; church street

    ▲ dafnee ; à commencer dans un bar


MessageSujet: Re: after work (Noah) Mer 17 Mai - 10:31


after work'
FT SAMUEL

J'aime réellement mon métier même si parfois les enfants peuvent me rendre dingues, d'accord ils sont mignons mais parfois ils sont agaçants. Mais le truc positif c'est qu'ils sont toujours là quand on a pas le moral, les enfants sont réellement fidèles avec nous quand ils tiennent à nous. En tout cas mon métier m'a aidé à me remettre en forme après l'histoire de Noan, mais maintenant j'ai son fils dans ma classe et c'est un vrai petit amour. En voyant Samuel débarquait dans ma classe, on se mit à parler de sa classe ainsi que de son arrivée ici, ce n'était pas forcément facile pour lui de se faire une place. C'est alors que j'eus l'idée du siècle, le sortir un peu dans Greeneville pour ce soir en prenant ma voiture, d'ailleurs je confia que je ne prenais aucun refus. Ce dernier accepta en disant qu'il me suivait corps et âme, "alors là tu vas regretter d'avoir dis ça" me contentais je de dire en rigolant. Quand je suis au boulot je peux paraître le genre de filles sage, calme et posée mais lorsque je fais la fête je suis une vraie tornade et j'adore rire, danser et m'amuser. C'est important. Rapidement arrivé sur le parking on monta dans ma voiture que je démarra assez vite direction mon bar préféré de la ville. "Tu n'as pas à me remercier, c'est avec grand plaisir et puis tu m'as sauvé aussi tu sais .... j'avais le choix entre une soirée à corriger des copies ou à sortir avec toi. Mon choix est vite fais" répondis je en adressant un grand sourire toujours concentré sur ma conduite. "Je ne suis peut être pas obligé mais dernièrement j'ai pas eu une vie cool donc je pense que cela me ferra du bien" confiais je en grimaçant. Bien sûr je parle de ma dispute avec mon père, de ma petite soeur enceinte même si je suis contente pour elle je ne sais pas trop comment cela va se passer et cela me stresse, l'arrivée du fils de Noan dans ma classe aussi. Après une dizaine de minutes de route on fut enfin arrivé sur le parking du bar où j'avais mes petites habitudes, "nous y voilà, j'espère que tu vas aimer.." dis je avant de descendre de la voiture. Le propriétaire du bar est un vieux habitant de la ville qui n'aime pas vraiment les conservateurs et chez lui on peut en rire et surtout faire la fête en se soûlant. "C'est partis ..." lançais je en entrant dans l'endroit suivis de Samuel, "Ma belle Noaah contente de te voir" m'interpella le serveur à qui j'adressa un grand sourire, oui j'ai mes habitudes ici et ça se voit. On se posa au bar sur les tabourets mais avant de m'asseoir je passa de l'autre côté du bar pour faire la bise au serveur, "Mike je te présente Samuel un collègue et Sam voici Mike mon serveur préféré dans cette ville" dis je en arrivant à côté de Samuel sur ma chaise. Une bonne soirée à l'horizon !




··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

ΔWhen you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me why did you leave me?© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
shape of you
▲ en ville depuis le : : 11/05/2017
▲ mes mots d'amour : : 65
▲ mon sosie : : Penn Badgley
▲ copyright : : Kamille
▲ âge : : Vingt-neuf, doucement trentenaire.
▲ mon adresse : : petit appartement sur Mainstreet
▲ ce que je fais dans la vie : : Professeur des écoles à Greenefield
▲ oooh needed me : :
Women of my life Et parfois y'a des liens comme ça qui s'expliquent pas, pourtant au moment où tu rencontres ces personnes, tu sais d'avance, qu'elles vont bouleverser toute ta vie.


MessageSujet: Re: after work (Noah) Mer 17 Mai - 20:22


After work
Noah and Samuel


Il est vrai d'une certaine manière je l'avais également sauvée, il n'y avait pas photo, entre passer une soirée à corriger des copies, et une soirée à boire des verres en discutant, le choix était vite fait. Nous étions tous les deux assis dans sa voiture, je me concentrais sur les paysages, histoire de reconnaître un peu les lieux, d'essayer de me repérer, j'étais là depuis trois mois, mais Greeneville restait un vrai casse-tête chinois pour moi. En même temps, je n'avais le sens de l'orientation du tout, ceci expliquait cela. Elle avait ce sourire radieux, et elle était pétillante, impossible de pas sourire à mon tour, je l'appréciais réellement. J'aimais cette spontanéité, bien des gens m'auraient envoyé paître après une longue journée de travail comme celle-ci, il était justifié de rien avoir envie de faire, mais pas elle. Elle se confia légèrement sur la difficulté de sa vie dernièrement, je la regardais, un peu gêné pour elle. Je serrai mes lèvres, je ne voulais pas être intrusif, j'ignorais tout de sa vie, nous n'étions pas réellement encore assez proches pour se confier l'un à l'autre. " Si parfois, tu as besoin de parler ... Enfin je veux dire n'hésites pas, je sais bien écouter." dis-je en souriant, c'était véridique, je savais écouter et surtout conseiller. Même si mes conseils ne valaient pas de l'or, j'essayais souvent d'être le plus juste possible. Nous arrivâmes au fameux bar dont elle m'avait parlé, je regardai depuis le pare brise, ça semblait plutôt cool. Enfin, je sortis du véhicule pour la suivre jusqu'à l'intérieur. Curieux, j'avais hâte. Elle semblait être une habituée de ce bar car un serveur la salua immédiatement chaleureusement. C'était agréable, d'être avec quelqu'un qui connait les entourages. Je m'installai au bar avant de tendre ma main vers le serveur que Noah venait de me présenter, dans un sourire. " Salut Mike ! " elle vint s'asseoir à côté de moi tandis que je scrutai le lieu avec mes yeux. C'était sympa, le bar n'était pas tout neuf, ce qui le rendait authentique. Le barman nous offrit deux cocktails, apparemment c'était ce que Noah avait l'habitude de prendre, pas besoin de prendre commande en plus, ce bar allait devenir l'un de mes préféré. Je souris avant de lever mon verre vers elle. " Eh bien, à cette soirée Mademoiselle Reyes." J'entendais souvent les enfants l'appeler comme ceci à l'école, j'avais exprès de reprendre cette appellation. Je pris une gorgée du cocktail fruité, il était assez fort, mais très bon. Je la regardai, marquai une petite pause. " Alors, parle-moi de toi Noah, qu'est-ce qu'il y'a à savoir sur la jeune professeur des écoles de Greeneville ? "


AVENGEDINCHAINS

··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·




She exists as in dreams. She has no sense of reality. She gets nervous because people are always interrupting her daydreams. — Clarice Lispector.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
single ladies
▲ en ville depuis le : : 20/05/2013
▲ mes mots d'amour : : 18351
▲ mon sosie : : Blake Lively
▲ deuxième compte : : Summer L. Grimaldi
▲ copyright : : @.liloo_59
▲ âge : : vingt huit ans
▲ mon adresse : : une maison en colocation dans main street avec Tyler et sa petite soeur Livie vient d'arriver avec eux ; Greeneville
▲ ce que je fais dans la vie : : maîtresse des écoles
▲ oooh needed me : :
you're my family ; "Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
bff like family ; Le temps nous montre qui sont nos vrais amis, ceux qui lavent ton honneur quand t-il est sali, et qui n'oublient pas que l'amitié vaut de l'or.

    rp commun
    tyler ; main street
    robyn ; main street
    garence ; church street
    alice ; main street
    gareth ; church street
    samuel ; main street
    livie ; main street
    noan ; main street
    aaron ; church street
    jason ; main street
    tessa ; depot street
    sarah ; church street

    ▲ dafnee ; à commencer dans un bar


MessageSujet: Re: after work (Noah) Jeu 18 Mai - 11:05


after work'
FT SAMUEL

C'était agréable d'avoir un collègue avec qui parler et avec qui on s'entendait bien, en tout cas Samuel n'avait pas l'air d'avoir fais beaucoup de connaissances depuis son arrivée. Dommage et c'est pour cela que je lui proposa une virée pour découvre Greeneville et afin qu'il ne passe pas la soirée seul, c'était une bonne occasion pour moi de me changer les idées. Ce dernier me confia que si j'avais besoin de parler il était là et surtout qu'il savait écouter, "merci beaucoup c'est gentil mais c'est pas bien intéressant ... une fille aime un mec, le mec en question s'est marié et a eu un fils avec une autre ; bien triste non ?" demandais je tout simplement. Une fois dans la voiture je démarra en direction du bar que j'avais choisis pour l'occasion et où j'ai mes habitudes, en faite j'adore cet endroit quand je n'ai pas la forme ou quand j'ai envie de faire la fête.Après quelques minutes de route, on s'arrêta sur la parking du bar et une fois à l'intérieur je présenta Samuel au meilleur serveur de cette ville. Ce dernier me connaissait assez pour savoir ce que j'allais prendre et je commanda deux verres de mon coktail préféré ; une fois servis on trinqua à cette soirée "à cette soirée et à ton arrivée à Greeneville en espérant que tu parleras à d'autres adultes que ton proprio" lançais je en riant légèrement pour l'embêter un peu. Il me questionna sur moi afin d'en savoir plus sur ma vie ici, "alors ... j'ai deux petites soeurs qui sont tout à mes yeux Robyn et Livie ; je vis avec mon meilleur ami et actuellement ma petite soeur enfin tu vois le genre d'histoire compliquée de famille et bien c'est exactement ça en ce moment dans notre vie" lançais je en grimaçant, une fille enceinte et son père qui la met dehors voilà notre vie actuellement ... "Sinon tu sais il n'y a pas grand chose à dire sur moi ou ma vie actuellement ..." ajoutais je en adressant un léger sourire et oui ma vie n'est pas passionnante et c'est comme ça depuis quelques temps déjà.




··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

ΔWhen you said your last goodbye, I died a little bit inside. I lay in tears in bed all night alone without you by my side. But If you loved me why did you leave me?© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: after work (Noah)

Revenir en haut Aller en bas

after work (Noah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» ¤~~You still have lots more to work on~~¤
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Cause your love got the best of me
 :: Main Street :: Ecole primaire
-