AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUBLIEZ PAS DE CRÉER VOTRE BOITES AUX LETTRES (partie communication)
VENEZ VOUS INSCRIRE AUX GROUPES DE DISCUSSIONS !
anipassion.com
Partagez|

The fuck are you doin' here? Feat. Dafnee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: The fuck are you doin' here? Feat. Dafnee Jeu 18 Mai - 12:16

C'était un beau soir de mai pour aller faire du cheval. Cela faisait un moment que je n'avais pas monté. A vrai dire, je n'avais pas posé mes fesses sur une selle depuis que j'avais quitté Greeneville. Au lycée, j'étais palefrenier pour gagner un peu d'argent et acheter tout mon matériel de peinture et la glaise, bien entendu. Mes parents ne soutenaient pas vraiment ma passion pour ces formes d'art, du coup ils me laissaient gérer par moi-même les dépenses qui y étaient liées. Et puis, à l'époque, j'avais trouvé beaucoup de réconfort dans la présence des chevaux. Parfois leur compagnie était plus agréable que celles de mes camarades. Je n'étais plus autant associable qu'au primaire, une fois au lycée. Mais j'étais toujours un peu trop rêveur. Bien entendu, quand j'avais les pieds sur terre je faisais comme les autres mecs de mon âge, je draguais. Je jouais avec les filles. Et puis j'avais réussi à sortir avec une des filles les plus populaires du lycée, merci ma belle gueule. On ne s'aimait pas, on était pas vraiment exclusifs non plus. Et j'étais de toute façon pas très à cheval sur les principes de la fidélité, tout comme elle d'ailleurs. Nous étions un couple en carton, mais pourtant qu'est-ce qu'on s'amusait bien ensemble. Puis je l'ai rencontrée, elle. Cette fille du centre équestre. Deux ans ma cadette. Elle était drôle, gentille et belle. Il m'en fallu pas bien plus pour être charmé. J'étais faible, bien trop faible.


Quand j'avais des pauses, je faisais en sorte d'aller lui parler pour apprendre un peu à la connaître. Quand j'étais en terminal, elle était en seconde. Nous nous sommes parlés de longs mois avant de sortir de commencer une histoire. Pour elle, j'ai renoncé à ma relation non-exclusive avec Isa pour tester quelque chose de nouveau que je ne connaissais pas. C'était curieux comme il y avait quelque chose en moi qui désirait ardemment s'éveiller à son contact... Et elle semblait tout aussi surprise que moi du naturel que l'on avait l'un avec l'autre. C'était comme une évidence entre nous. Mais je suis parti, à la fin de l'été. Rompant pour aller vivre ma vie d'artiste à New York.

Après avoir passé le bac, je voulu vivre de mon art à New York. Concrètement, je voulais essayer de vivre mon rêve américain. D'ailleurs, je l'avais plus ou moins bien réussi. Pour être honnête, j'ai été en vogue quelques mois puis je suis retombé dans l'oubli. Non pas par manque de talent, mais parce que je n'avais pas le flaire, le sens des affaires. Cela faisait huit ans que je n'avais pas mis les pieds à Greeneville. Et j'étais revenu pour ma petite soeur malade.

Enfin voilà, je m'étais rendu au ranch, j'avais récupéré le double des clefs que j'avais toujours gardé dans ma chambre de la maison de mes parents. C'était un vieux ranch, j'étais presque sûr qu'ils n'avaient pas fait de travaux entre temps. Ainsi je pourrais entrer sans de difficulté. A vrai dire, j'aurais pu y aller en pleine journée. Mais cela aurait été payant de chevaucher. Et ce n'est pas avec le salaire que je gagne en tant que peintre/restaurateur à l'église de Church Street que je pourrais m'octroyer ce genre de luxe. Ainsi, j'entrai dans les écuries en allant regarder les chevaux. Passant devant les boxes je regardais les prénoms avec attention. Et c'est là que j'ai reconnu le nom d'un poulain que j'avais déjà rencontré. «  Heeey Sunny. » énonçais-je en allant le cajôler. Il devait avoir huit ans maintenant. C'était un bel étalon à la crinière dorée, je lui cajolais l'encolure. Décidant que ce serait lui que j'allais monté, j'allais dans la salle où l'on trouvait les selles pour le préparer. Néanmoins, j'entendis une porte d'entrée de l'écurie claquer. « merde. » murmurais-je pour moi-même, j'allais me faufiler dans l'ombre, contre le mur, avec une vue directe sur la porte, en entendant des pas approcher. C'était flippant quand même... De plus, j'avais laissé les lumières éteintes pour qu'on ne voit pas de loin que quelqu'un se trouvait dans l'écurie. Mais pour l'heure, les pas approchaient dans ma direction...et bientôt quelqu'un entra dans la pièce exacte où je me trouvais, parfaitement dissimulé dans l'obscurité. Craignant le pire, j'attrapais une cravache qui se trouvait sur un crochet, prêt à me défendre s'il s'agissait de quelqu'un pas nette. Puis la lumière fut... J'en lâchai mon arme. " Dafnee... Qu'est-ce que tu fous ici? " la questionnais-je trop surpris pour dire quoi que ce soit d'autre. Et puis elle m'avait foutu les jetons, fallait le reconnaître. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: The fuck are you doin' here? Feat. Dafnee Jeu 18 Mai - 17:41

The fuck are you doin' here?

Dafnee avait prévu d'aller faire du cheval ce soir comme à son habitude. La chaleur s'était adoucie, c'était le moment idéal pour une petite promenade. De plus la jeune femme ne travaillait pas aujourd'hui, alors c'était détente toute la journée. Il restait plus qu'à la finir tranquillement par une bonne promenade, le ranch était encore ouvert mais il ne fallait pas tarder. Le propriétaire qui connaissait très bien Dafnee allait sans doute lui prêter son double de clé, pour qu'elle ferme le ranch quand elle partira, après tout il connaissait très bien la famille Calderón.

La brunette arriva plutôt rapidement au ranch, elle salua alors le propriétaire et discuta avec elle quelques minutes avant que ce dernier ne lui laisse le double des clés, il partit alors tranquillement. Dafnee se dirigea directement près des box, elle allait monter son cheval habituel, Flynn. Elle en profita pour vérifier que chacun des boxs étaient bien fermés puis elle s'approcha de celui de son cheval. La jeune femme avança tranquillement lorsqu'un mec se montra sans qu'elle ne s'y attendre avec une cravache à la main. La jeune femme se stoppa net et c'est là qu'elle reconnu une vieille connaissance, Cameron. Qu'est ce que tu fous toi ici ? t'était pas censé être à New York ? Tu n'as pas la permission de venir ici comme ça, sans le dire.   elle croisa alors les bras et s'adossa ensuite à la porte du box de son cheval. tu peux peut-être poser ta cravache nan ?   Elle ne comprenait pas ce qu'il venait faire ici, surtout aux heures de fermeture, et puis elle était aussi étonnée de le retrouver. Dafnee était persuadée qu'il serait restée à New York et qu'il ne serait jamais revenue, ce qui n'aurait pas été une mauvaise chose d'un coté.



☆☆☆ Beerus

dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: The fuck are you doin' here? Feat. Dafnee Sam 20 Mai - 2:30

Si j'avais su que j'aurais de la visite dans mes escapades nocturnes, je ne serais pas sorti ce soir-là. Cependant, je ne pouvais plus revenir en arrière. Peu courageux, j'attendais dans l'ombre une cravache à la main, prêt à un bondir sur un quelconque agresseur. Mais la lumière éclaira une brunette que je n'avais que trop bien connue. J'étais tellement sous le choc de tomber sur elle que je faillis en lâcher mon arme de fortune. La questionnant sur sa présence en ces lieux, elle me retourna la question directement. Hey, j'avais posé la question le premier, non? Je m'empêchais de répondre ce genre de choses. La brunette portait le nom de Dafnee et nous étions sortis ensemble au lycée, les quelques mois qui ont précédé mon départ à New York. Dafnee m'affirma alors que je n'avais pas le doit d'être ici ce qui fit apparaître un sourire sur mes lèvres. " Oh ... c'est vrai? Je l'ignorais... " rétorquais-je sur un ton sarcastique, mais dans un beau sourire. Puis en me disant qu'elle allait me foutre une gifle, je décidais de tenter une autre approche. Plus subtile et plus amusante... Alors je la regardais avec des idées derrière la tête. " mais... j'adore les interdits, tu ne le savais pas? " la questionnais-je d'un ton séducteur. C'était vraiment chercher la merde à la draguer ainsi quand on sait comment l'histoire entre nous s'est terminée. Il y a huit ans elle m'avait limite demandé de choisir entre elle et New York, et on sait tous les choix que j'ai opéré. Mais quelque chose... le fait de la revoir... peut-être... me donnait envie de jouer. Alors qu'elle s'était adossée à un box, je me suis approché d'elle, doucement, en la regardant toujours droit dans les yeux avec tout le charisme dont je savais faire preuve. " Tu sais que t'es canon quand tu veux plus me voir dans le paysage? " la questionnais-je enfin dans un murmure à son oreille en éteignant la lumière de ma main gauche peu subtilement. Allais-je trop loin? Mais au fond de moi, j'avais tellement envie de rire. Il était sûr qu'elle ne me laisserait pas faire sans rien dire. Elle me demanda alors de lâcher la cravache. " Je viens de le faire... " rétorquais-je doucement en me reculant un peu pour bien la regarder droit dans les yeux non sans un certain éclat de vie. Je déposais mes avant-bras autour d'elle, sur le rebord de la porte du box sur lequel elle se trouvait adossée, plus pour la provoquer qu'autre chose. " Je t'ai manqué? " l'interrogeais-je du regard, un sourire au coin des lèvres. Je cherchais tellement le bâton pour me faire battre. Mais je ne voulais pas m'arrêter. C'était limite si j'oubliais pourquoi j'étais venu au centre équestre en premier lieu. Mon regard ne quittait pas ses beaux yeux chocolat en attendant une réaction qui ne saurait tarder. Peut-être que dans le fond je voulais qu'elle me frappe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: The fuck are you doin' here? Feat. Dafnee Dim 21 Mai - 18:58

The fuck are you doin' here?


Si Dafnee avait sut qu'elle allait tomber sur son ex, elle ne serait jamais venue faire du cheval ce soir. Plus il était loin, mieux c'était pour elle mais visiblement monsieur était de retour. Dafnee fera avec tout simplement, et puis si ça se trouve, elle ne le reverra plus après ces retrouvailles. La jeune femme leva les yeux au ciel, quand elle entendit la réponse de Cameron. Ca pour les interdits, la jeune femme était au courant mais là elle s'en fichait royalement. En fait, elle se fichait un peu de tout ce qu'allait lui raconter Cameron. Elle allait prendre son cheval et le laisser planter là, peut-être qu'elle fermera à clé l'endroit où ils étaient, histoire qu'il soit prit par le gérant du ranch. Ce dernier s'approcha alors et Dafnee soupira. Et toi tu sais que t'es toujours aussi con et désolant ? New York t'a pas aidé. ajouta elle. Elle lui avait alors demander s'il allait finir par lâcher sa cravache, et effectivement il venait de le faire. Il posa alors ses avants bras autour de la brune. Elle leva de nouveau les yeux et le fit reculer et tomber en appuyant sur ses jambes et en les poussant. Il se retrouva rapidement allongé dans le foin.  lIl était sérieusement en train de demander s'il lui avait manqué ? Toi me manquer? Étrangement non, tu devais pas être assez important pour moi. Au moins maintenant, il pouvait voir, qu'elle en avait rien à foutre de lui même si Dafnee le trouvait toujours craquant. Même si elle le pense, elle ne le lui dira certainement pas. La jeune femme ne voulait plus vraiment avoir de liens avec son ex.

Il faut dire que depuis, la brunette l'avait oublié ce petit Cameron, elle ne pourra jamais oublier leur relation, c'est certain mais maintenant il faisait parti du passé et ça restera ainsi. Cameron n'avait rien à faire dans son présent.. Elle ouvrit alors la porte du box pour préparer son cheval. Elle était venue pour une raison ici et ce n'était pas pour discuter souvenirs et je ne sais quoi avec mister davis.




☆☆☆ Beerus

dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: The fuck are you doin' here? Feat. Dafnee Sam 1 Juil - 17:01

Bon, Dafnee n'était pas ravie de me revoir. Il fallait dire que je l'avais plutôt bien mérité. Après l'été où j'ai quitté Greenville, j'ai clairement choisi ma passion pour l'art, à ma relation avec la jeune femme. Mais, j'étais ainsi, j'aimais m'amuser et profiter de toutes les situations pour se faire. " Oh tout de suite. Tu pourrais être plus aimable, je viens tout juste de revenir et je me suis pas encore fais beaucoup de copains. " déclarais-je sans rien perdre de ma superbe. Du moins, j'essayais. La brunette me poussa dans le foin, ce qui me fit, j'ignore pourquoi, rire. J'étendais mes bras avant des les croiser fluidement et solidement derrière ma tête, croisant les jambes comme si j'étais chez moi. Ce qu'elle énonça me fit hausser un sourcil. Qu'est-ce qu'elle pouvait être de mauvaise foi... " Même pas au début... ? J'ai souvent pensé à toi au début. " repris-je soigneusement avec fourberie pour lui faire cracher le morceau. Les premiers jours ou semaines je me souviens plus précisément puisque cela fait longtemps, mais elle m'avait tout de même manquée un peu. Me redressant sagement avec de la paille  dans les cheveux que j'ébouriffais de quelques gestes de la main pour m'en débarrasser, je ne remarquai pas qu'elle avait déjà ouvert le box de son cheval. C'est seulement quand elle sorti le bel étalon que je notais ce qu'elle était entrain de faire. " Tu vas l'emmener où? " la questionnais-je simplement en relevant. Qui sait, je pourrais toujours la dénoncer par un appel anonyme, ce serait amusant, pour moi. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres à cette idée. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The fuck are you doin' here? Feat. Dafnee

Revenir en haut Aller en bas

The fuck are you doin' here? Feat. Dafnee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Oh i oh i oh i oh i
 :: Crazylove in Greeneville :: saison 1
-