AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUBLIEZ PAS DE CRÉER VOTRE BOITES AUX LETTRES (partie communication)
VENEZ VOUS INSCRIRE AUX GROUPES DE DISCUSSIONS !

Partagez|

You don't have to suffer [ft. Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: You don't have to suffer [ft. Noah] Mer 28 Juin - 20:35

J'avais eu une journée assez chargée. Il a fallu avancer sur quelques dossiers épineux sur lesquels de grosses sommes sont en jeu et c'est toujours plus stressant ce genre de choses. Je n'ai pas vu la journée passer, mais je ne me plains pas de mon travail, j'aime beaucoup travailler dans la banque familiale et du coup la banque de Greeneville, ça donne un petit sentiment de puissance pas déplaisant, mais mon père est encore là pour quelques années, je reste du coup le deuxième dans la hiérarchie. Mais ça ne m'empêche pas d'assister à des réunions longues. Tellement que je n'ai pas vu l'heure passer, j'ai totalement loupé mon horaire de sortie et du coup je vais être une fois de plus en retard à l'école pour récupérer mon p'tit monstre, Matthéo. J'aimerais pouvoir partir à l'heure et être toujours nickel sur ces points-là, mais être père célibataire ce n'est pas de tout repos. C'était pratique quand Emily était encore là, mais elle s'est barré quelques temps et j'ai réussi à avoir la garde totale de mon fils, c'est une petite victoire pour moi. Mais du coup ça implique aussi d'être tous les soirs à l'heure à la sortie de l'école et ça par contre c'est loin d'être un domaine où j'excelle.
Mais bon, je sais quand même que mon fils n'est pas vraiment entre de mauvaises mains. Son institutrice je la connais plutôt bien vu qu'on a été meilleurs amis jusqu'à mon mariage foireux avec Emily et la naissance de Matthéo. À partir de là, on a rompu tout contact pendant plus 5 ans, plus de nouvelle, rien, alors qu'on était si proche avant, donc quand j'ai vu qu'elle était la maitresse de mon fils, j'ai eu du mal à revenir vers elle et elle ne faisait pas trop d'effort non plus, bref, je sais qu'elle aime bien mon fils, je ne peux pas nier que je l'aime bien aussi, malgré tout ce qu'il s'est passé.
Quand enfin le programme des prochaines réunions commence a être évoqué et que je sais que j'aurai ces nouveaux rendez vous notés dès demain dans mon agenda, je me lève, en m'excusant et je file en vitesse à l'école et j'arrive bien sûr encore une fois parmi les derniers. Je vois direct Noah et je vais la voir.
« Salut Noah. Désolé je suis pour la énième fois en retard. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the notebook
✉ en ville depuis le : : 20/05/2013
✉ mes lettres d'amour : : 18526
✉ mon sosie : : lili reinhart
✉ deuxième compte : : liza miller
✉ copyright : : @Rivendell.
✉ âge : : dix neuf ans
✉ mon adresse : : chez son petit ami après avoir été mise dehors de la demeure familiale
✉ ce que je fais dans la vie : : étudiante en langues étrangères
✉ love on the brain : : (♥♥) elio ; boyfriend&baby'sfather
(♥♥) robyn & liam ; sister&brother
(++) harvey ; meilleur ami
(+) roxas ; maybe a friend ?


+ ft elio
+ ft harvey

MessageSujet: Re: You don't have to suffer [ft. Noah] Mer 28 Juin - 22:04


You don't have to suffer
FT NOLAN

La journée avait été plutôt intense aujourd'hui, les enfants sont totalement énervés en ce moment et je ne sais pas réellement pourquoi, même si je tente d'en savoir plus et de les canaliser ce n'est pas simple bien au contraire. Enfin je ne vais  pas me plaindre, j'adore mon métier et c'est ce que j'ai toujours voulu faire depuis que je suis gamine. La fin de journée sera appréciable et au fur et à mesure que les parents arrivent je leur donne leur enfant, c'est quelque chose d'important pour moi, jamais je ne laisserais un enfant partir je ne sais où. J'aime savoir avec qui ils partent. Tout les enfants sont partis à présent sauf Matthéo, c'est un enfant tellement adorable avec qui j'aime beaucoup parler et en attendant que quelqu'un décide de venir le chercher nous sommes tout les deux assis dans le couloir discutant de la journée. Je connais plutôt bien sa famille vu que mes parents sont très amis avec ses grands-parents, son père était mon meilleur ami, Alice une grande amie et je m'entendais bien avec Jason. Malheureusement on ne fait pas toujours ce que l'on veut dans la vie, Matthéo a chamboulé ma vie sans qu'il ne le sache, en effet un soir son père est sortis seul et il a couché avec une femme qu'il a mis enceinte. Très vite les Dalgaard ont décidé de marier leur fils avec la fille en question, il fallait faire bien devant les gens et surtout que cela ne se sache pas. Ce jour là je peux avouer que j'ai eu le coeur brisé et j'ai préféré tirer un très sur Nolan. Il faisait sa vie et moi la mienne, mais ça c'était avant que je me trouve avec son fils dans ma classe, j'ai hésité à garder l'enfant dans ma classe mais on s'attache rapidement à lui. Un vrai amour. C'est en repensant à tout cela que je vis Nolan arriver dans le couloir s'excusant pour son retard, "Salut ... c'est pas grave, on discutait tout les deux de la journée" avouais je en me levant et regardant l'enfant visiblement heureux de voir son papa, cela fait plaisir à voir et cela donne envie d'avoir des enfants. Dernièrement c'est Jason qui est venu chercher le petit garçon et c'est là que j'ai appris que la vie de Nolan allait changer, en effet il était maintenant séparé de sa femme et Matthéo se retrouvait piégé entre ses parents. J'étais triste pour Matthéo, aussi pour Nolan mais je ne le dirais pas, même si je ne voulais pas qu'il se marie il y a quelques années et bien jamais je ne lui ai souhaité que ça ne marche pas. Si je me suis éloignée de lui c'est pour ne pas être un poids dans sa vie.




··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

LOVE ON THE BRAIN'
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: You don't have to suffer [ft. Noah] Sam 1 Juil - 14:40

J'avais pris l'habitude de tout faire pour m'arranger pour que Matthéo soit récupéré en temps et en heure. J'envoyais régulièrement mon frère ou ma sœur, ce qui me permettait de rester un peu plus tard à la banque. Mon frère ou ma sœur n'ont jamais rechigné à aller chercher leur neveu et Matthéo n'a jamais refuser de passer du temps avec son oncle ou même sa tante. Bien que ce soit plus souvent Jason qu'Alice qui soit allé le chercher parce qu'Alice est partie faire une partie de sa vie à Puis c'était aussi une bonne excuse, il faut pas se leurrer, ça m'évitait de croiser Noah, elle a coupé les ponts quand j'ai été forcé d'épouser Emily. On était tellement inséparables à l'époque que bien sur ca m'a fait quelque chose de passer de meilleurs amis à presque inconnu. Mais je me doute qu'elle non plus n'en est pas sorti indemne, je sais que mon mariage forcé et donc Matthéo ont laissé quelques dommages collatéraux. Noah a été la première touchée.
Alors quand j'ai appris qu'elle allait être la maitresse de Matthéo, sur le coup, j'ai cru rêver, elle ne me parlait pas pendant des années et là comme par magie mon fils tombe dans sa classe, puis j'ai hésité, je ne savais pas si c'était une si bonne chose que mon fils soit avec elle, ça allait nous obliger à nous voir, au moins à la sortie de l'école. Mais finalement, j'ai rien bougé parce que je me suis dis que ça nous permettait de nous retrouver en douceur. Mais j'ai reculé encore une fois, en fait je crois que j'avais peur qu'elle m'envoie sur les roses, alors j'ai trouvé plein de prétexte inutiles pour ne pas y aller et envoyer quelqu'un d'autre à la place. Mais il est grand temps que ca change, donc c'est moi qui vais enfin chercher mon fils et qui me décide a tenter de parler d'autre chose que de mon fils. Je les retrouve dans le couloir en grande discussion tous les 2 et Matthéo vient me voir directement. Je l'adore ce gosse.
« Et ça s'est bien passé ? »
C'est pas de la journée de Matthéo que je voulais parler mais si je reste  sur cette pente là on ne va pas parler d'autre chose.
« Il faudrait peut-être qu'on trouve aussi le temps de parler toi et moi, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
the notebook
✉ en ville depuis le : : 20/05/2013
✉ mes lettres d'amour : : 18526
✉ mon sosie : : lili reinhart
✉ deuxième compte : : liza miller
✉ copyright : : @Rivendell.
✉ âge : : dix neuf ans
✉ mon adresse : : chez son petit ami après avoir été mise dehors de la demeure familiale
✉ ce que je fais dans la vie : : étudiante en langues étrangères
✉ love on the brain : : (♥♥) elio ; boyfriend&baby'sfather
(♥♥) robyn & liam ; sister&brother
(++) harvey ; meilleur ami
(+) roxas ; maybe a friend ?


+ ft elio
+ ft harvey

MessageSujet: Re: You don't have to suffer [ft. Noah] Dim 2 Juil - 21:56


You don't have to suffer
FT NOLAN

C'était assez régulierèrement que Matthéo restait après la classe avec moi, soit c'était son père ou sa mère qui avait du retard et je trouvais cela dommage même si j'adore le petit garçon je remarquais bien qu'il en était plutôt triste ; En tout cas moi j'adore discuter avec lui, c'est un garçon très intelligent pour son âge et en avance sur la vie, c'est assez troublant d'ailleurs. Sa famille je la connais assez bien, et cela depuis que je suis enfant, en effet les Dalgaard sont amis de ma famille depuis toujours. Je crois même que mes parents vont souvent chez eux, quand à moi je me suis éloignée d'eux à la suite de la grossesse de la femme de Nolan mais aussi de ce mariage, je n'avais aucune envie de voir son bonheur me sauter à la tête. J'avais toujours imaginé qu'on finirait notre vie ensemble, qu'on aurait des enfants et compagnie, mais en réalité je m'étais bien trompée pour lui on était qu'amis. Il suffit de voir son action qui a mis la jeune femme enceinte, il a fini dans une soirée ivre et hop quelques semaines plus tard le voilà marié, autant vous dire que j'ai eu le cœur brisé.
Repensant à ses souvenirs, je fus tiré de ma rêverie par lui même s'excusant du retard mais poliment je confia que ce n'était pas très grâce car j'avais passer du temps avec Matthéo et que c'était toujours un vrai plaisir. Nolan me demanda si cela c'était bien passé, « oui parfaitement » dis je en souriant au petit garçon, je pense même que cela plaît à Matthéo de passer du temps avec moi juste tout les deux à parler comme ça. Enfin cela doit moins plaire à la maman du petit garçon surtout qu'elle sait ma relation passée avec Nolan. Nolan reprit la parole pour dire qu'on devrait trouver du temps pour parler lui et moi, « parler de quoi ? » demandais je bêtement, ce n'est pas le moment, ni l'endroit de parler du passé. J'ai appris dernièrement qu'il se sépare de sa femme, enfin ce sont peut être que des potins mais son frère a tout balancé l'autre jour quand il est venu chercher l'enfant, je ne compte pas lui parler de ça. Hors de question. « mais oui ... on peut parler dans ma classe si tu le souhaites, je peux demander à mon collègue de garder Matthéo pendant ce temps » proposais je simplement, je sais que mon collègue ne refusera pas cela surtout après toutes les fois où je lui rends des services.




··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

LOVE ON THE BRAIN'
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: You don't have to suffer [ft. Noah]

Revenir en haut Aller en bas

You don't have to suffer [ft. Noah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda
» rendez vous...(pv avec Noah)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Oh i oh i oh i oh i
 :: Crazylove in Greeneville :: saison 1
-