AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
OUBLIEZ PAS DE CRÉER VOTRE BOITES AUX LETTRES (partie communication)
VENEZ VOUS INSCRIRE AUX GROUPES DE DISCUSSIONS !

Partagez|

say you won't let go (elio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
the notebook
✉ en ville depuis le : : 20/05/2013
✉ mes lettres d'amour : : 18538
✉ mon sosie : : lili reinhart
✉ deuxième compte : : liza miller
✉ copyright : : @Rivendell.
✉ âge : : dix neuf ans
✉ mon adresse : : chez son petit ami après avoir été mise dehors de la demeure familiale
✉ ce que je fais dans la vie : : étudiante en langues étrangères
✉ love on the brain : : (♡♡) elio ; boyfriend&baby'sfather
(♡♡) robyn & liam ; sister&brother
(++) harvey ; meilleur ami
(+) roxas ; maybe a friend ?


+ ft elio
+ ft harvey

MessageSujet: say you won't let go (elio) Dim 17 Sep - 15:49


feat elio
Le test était positif et la réponse n'avait pas changé depuis que je l'avais fais, d'ailleurs j'avais été faire une prise de sang pour être sûre de moi à cent pour cent ; me voici enceinte à seulement dix neuf ans. Maman à mon âge cela je ne l'avais jamais imaginé. CEla fait une semaine que je suis au courant et j'ai pu compter sur Harvey pour avoir ses conseils, son soutient et son aide. Il faut que j'ai cette conversation avec Elio maintenant, mon petit ami doit savoir la vérité. Cela fait maintenant plus d'un an et demi que nous sommes officiellement en couple même si on se connaît depuis des années, la vérité c'est qu'avoir un bébé nous n'en avons jamais parlé. Je ne pensais pas que cela arriverait aussi vite dans une relation, ni dans ma vie d'ailleurs. Je pensais que je serais diplômée, posée avec un mari, une maison, mais non là il faut que je gère cela maintenant. Comment vas-t-il réagir ? Comment faire en sorte que tout se passe bien ? Je n'ai pas envie qu'il m'abandonne dans cette situation, je connais Elio et je sais que peu importe mon choix il sera là. Qu'est ce qu'on va faire ? Je sais déjà que ma famille enfin surtout mon père va péter un plomb c'est sûr. Nous sommes dimanche et sans attendre je décide de me rendre chez les Sandrelli après avoir enfilé une tenue totalement basique je partis sans attendre avec la voiture de mon père vers chez eux. J'ai mes petites habitudes chez eux et je sais que bien souvent il n'y a pas grand monde enfin sauf la petite soeur d'Elio, cette fois ci après avoir frappé à la porte je me permets de rentrer car personne ne répond et je découvre à travers la fenêtre de la cuisine qu'ils sont tous dehors en train de bricoler sur une voiture. Ouvrant la porte arrière de la maison, ils semblent heureux de me voir "bonjour ... c'était ouvert je suis rentrée vu que je n'avais pas de réponse" lançais je en adressant un léger sourire bien poli comme toujours. "Elio, je peux te parler seul à seul ?" demandais je à mon petit ami qui s'approcha de moi pour me prendre dans ses bras embrassant mon front comme il le fait bien souvent. Ce dernier s'excuse auprès de son père et sa petite soeur et m'entraîne dans la maison alors que le cambouis le recouvre, drôle de situation pour annoncer une grosse à son petit ami. "Je suis désolée de ne pas avoir prévenue de mon arrivée mais c'est vraiment important ... il faut que je te parle de quelque chose qui risque de tout changer" lui confiais je en sentant les larmes monter à mes yeux. Je me tourna de lui afin de reprendre ma respiration et d'empêcher mes larmes de couler, ce n'est pas le moment de craquer et je sens que depuis la découverte de cette grossesse que je suis plus sensible.. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
the notebook
✉ en ville depuis le : : 14/09/2017
✉ mes lettres d'amour : : 16
✉ mon sosie : : francisco lachowski
✉ copyright : : twister
✉ âge : : vingt-quatre ans
✉ mon adresse : : santa fe
✉ ce que je fais dans la vie : : étudiant en médecine

MessageSujet: Re: say you won't let go (elio) Dim 17 Sep - 20:07


say you won't let go


Lorsqu'il était enfant, Elio aimait regarder son père bricoler sur de veilles voitures qu'il ramenait à la maison. Un passe-temps qui devint très rapidement le sien et celui de sa petite-soeur quand leur père commença à leur apprendre les rudiments de la mécanique. En tant que garagiste, il avait beaucoup d'expériences dans ce domaine et une passion commune avec ses enfants ne pouvait que le rendre plus fière. Ou du moins c'est le sentiments qu'avait Elio quand il le regardait. Même s'il décidait de prendre une toute autre voie, le jeune homme tenait à garder une certaine proximité avec celui qui l'avait élevé en l'absence d'une mère. Trois jours plus tôt son père avait ramené une vieille Mercury Comet des années soixante. Visiblement, elle avait vécue un certain nombre de choses et n'était plus vraiment en très bon état. Qu'importe, le jeune Sandrelli avait déjà vu pire. A eux trois ils arrivaient à faire des miracles. Et puis cette voiture c'était le prochain cadeau d'anniversaire pour sa soeur, encore ignorante de ce fait. Ils profitèrent d'une matinée pour commencer les réparations. Elio, il commença par examiner le moteur mettant alors ses mains dans le cambouis. Il se saurait dire combien de temps il était resté ainsi à chercher d'où venait une fuite du liquide de refroidissement avant de voir débarquer Livie par la porte de derrière. Livie, sa petite-amie. Il avait l'habitude de la voir venir chez lui car ce n'est sûrement pas chez les parents de la jeune femme qu'ils pourraient passer du temps ensemble. Néanmoins il la trouvait différent, mais occultant un instant ce fait il s'approcha d'elle avant de s'être rapidement essuyé les mains dans un vieux morceau de chiffon. Arrivé à sa hauteur, il embrassa le front de sa petite-amie avant de s'excuser et se s'éclipser à l'intérieur de la maison. Un début de conversation débuta. Le ton qu'employait Livie commençait à le déstabiliser, il ne l'avait jamais vu dans cet état. Et les mots qu'elle prononça ne calma pas le sang qui se mettait à bouillir à l'intérieur de lui. Tout changer... Elio voyait sa petite-amie retenir ses larmes, ce n'était pas compliqué à le deviner. « Mais de quoi tu parles ? » Son éternelle impatience en prenait un coup. Il fronça les sourcils prenant un air plus sérieux, lui qui d'ordinaire était si souriant. Hésitant, il lâcha finalement « Tu veux me quitter c'est ça ? » Franchement, il avait beau se creuser la tête il ne voyait pas d'autres explications et ça le mettait dans tous ses états.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
the notebook
✉ en ville depuis le : : 20/05/2013
✉ mes lettres d'amour : : 18538
✉ mon sosie : : lili reinhart
✉ deuxième compte : : liza miller
✉ copyright : : @Rivendell.
✉ âge : : dix neuf ans
✉ mon adresse : : chez son petit ami après avoir été mise dehors de la demeure familiale
✉ ce que je fais dans la vie : : étudiante en langues étrangères
✉ love on the brain : : (♡♡) elio ; boyfriend&baby'sfather
(♡♡) robyn & liam ; sister&brother
(++) harvey ; meilleur ami
(+) roxas ; maybe a friend ?


+ ft elio
+ ft harvey

MessageSujet: Re: say you won't let go (elio) Dim 17 Sep - 21:28


feat elio
C'était assez stressant comme cela de savoir que j'étais enceinte alors il fallait que j'en parle avec Elioet suivant les conseils de mon meilleur ami, j'étais directement partie chez lui après avoir confirmation de ma prise de sang. Positif, c'était positif ... Une fois chez lui, je le trouva avec son père auprès d'une voiture dans leur jardin derrière la maison, chez eux j'avais mes petites habitudes mais je m'excusa quand même de ma présence. Rapidement mon regard croisa celui de mon petit ami à qui je demanda de venir parler avec moi en tête à tête ce qu'il accepta visiblement intrigué par la situation. Ce dernier s'essaya un peu les mains sur son chiffon s'approchant de moi en m'embrassant sur le front comme il le faisait souvent, s'excusant auprès de son père on partit tout les deux en direction de la maison. Après quelques pas, on arriva dans la maison où je commença à parler en disant que je devais lui parler de quelque chose qui allait totalement changé. Elio avait perdu son sourire que j'aime tant et ça je pouvais le comprendre, je m'étais contentée de lui tourner le dos parce que c'était trop stressant comme situation. C'est alors que je l'entenda me demander si je voulais le quitter, cela n'avait jamais été dans ma tête ne serait-ce qu'une seconde je me retourna d'un coup vers lui et mes yeux devaient tellement être grand ouvert sous le choc de sa question. "De quoi tu parles ..? Non ça va pas je n'ai pas envie de te quitter ..." confiais je en le regardant sérieusement c'était une façon de le rassurer. "Peut être qu'après ce que je vais te dire c'est toi qui voudras rompre avec moi" ajoutais je en baissant le regard vers le sol, on n'a pas encore parlé de bébé, et du fait d'en avoir tout les deux alors qu'allait-il en penser ? Je repris une grande bouffée d'oxygène pour me donner du courage, "ce n'était pas prévu je sais pas ... il y a une semaine je me suis sentie mal alors je suis rentrée chez moi au lieu de rester en cours et au final ... j'ai fais un test" commençais je en le regardant, je ne sais pas s'il a compris mais je me suis arrêtée en plein milieu d'une conversation. "C'est tombée positif Elio ... alors j'ai fais une prise de sang pour être sûr et je le suis vraiment ... je suis enceinte Elio" terminais je, mes larmes avaient coulé toute seules sans que je me rende compte. Je me retrouve dans le salon de mon petit ami totalement en larmes, je ne sais pas comment il va réagir. Tomber enceinte n'a jamais été dans mes projets mais maintenant que je le suis, c'est comme ci c'était normal. Je sais déjà que mes parents vont péter les plombs, mon frère et ma soeur seront sans doute là pour moi enfin comme l'a été Harvey mon meilleur ami. Il a été le premier au courant et heureusement que son soutient fut là car je ne sais pas si j'aurais pu faire cette prise de sang. Il fallait que je sois sûre ... C'était le tour d'Elio de réagir et là je flippais totalement ...





··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

LOVE ON THE BRAIN'
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
the notebook
✉ en ville depuis le : : 14/09/2017
✉ mes lettres d'amour : : 16
✉ mon sosie : : francisco lachowski
✉ copyright : : twister
✉ âge : : vingt-quatre ans
✉ mon adresse : : santa fe
✉ ce que je fais dans la vie : : étudiant en médecine

MessageSujet: Re: say you won't let go (elio) Lun 18 Sep - 22:31


say you won't let go


Le doute commençait à s'installer peu à peu dans l'esprit du jeune homme et les agissements de sa petite-amie ne faisaient que le perturber davantage. Livie se trouvait dos à lui, une chose qui agaçait fortement Elio qui ne parvenait pas à percer ses pensées, souder son esprit. Sa façon de réagir le laissa dans l’incompréhension la plus totale. Il ne pouvait pas le nier, Elio commença à s'imaginer toutes sortes de scénario complètement invraisemblable. Jamais Livie n'avait agit de cette manière, ou du moins en sa présence alors il ne pouvait que s'imaginer le pire. Si l'envie de la prendre dans ses bras était trop tentante, comme il avait pu le faire quelques minutes auparavant, il se retenait. La situation n'était plus la même et l'atmosphère devenait de plus en plus pesant. Elio, il voyait bien qu'elle s'apprêtait à lui annoncer quelque chose d'important. Alors quand il lui demande si elle compte le quitter, Livie se retourne vivement, l'air visiblement étonné par les paroles qu'il venait de prononcer. Non, ce n'est pas la raison de tous ces mystères. Alors, soulagé, jeune homme se passa dans les cheveux tandis qu'elle continuait sur sa lancée. Lui ? Rompre ? Il lui aurait fallu une véritable raison de le faire... Une infidélité ? Un acte condamnable ? Voilà tout ce qui fusa dans sa tête l'espace d'une seule petite seconde. Et puis la bombe éclata. Son air si sérieux s'effaça subitement pour laisser place à un visage son expression devant celui en pleurs de Livie. Ces trois mots l'avaient complètement sous le choque de l'annonce : je suis enceinte. « Pardon ? » Ce fut la seule élocution qu'il réussit à prononcer sans bafouiller.  En vérité il n'arrivait a réaliser ce qu'elle venait de lui annoncer. Heureusement que le mur derrière lui était là pour le soutenir. « Je... Merde » Il se passa les mains sur le visage avant de reporter son regard sur sa petite-amie qu'il n'avait osé fixer comme elle le faisait. « De combien ? » Lui demanda-t-il finalement. Elio, il n'avait pas encore envisagé une vie future avec un enfant et n'en avait encore moins parlé avec Livie. Elle n'avait que dix-neuf ans et ils avaient leurs études. Si son regard avait pu paraître fuyant, il la voyait complètement effondrée alors il se décida à la prendre dans ses bras. Et il lui murmura. « J'vais pas te quitter Livie »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
the notebook
✉ en ville depuis le : : 20/05/2013
✉ mes lettres d'amour : : 18538
✉ mon sosie : : lili reinhart
✉ deuxième compte : : liza miller
✉ copyright : : @Rivendell.
✉ âge : : dix neuf ans
✉ mon adresse : : chez son petit ami après avoir été mise dehors de la demeure familiale
✉ ce que je fais dans la vie : : étudiante en langues étrangères
✉ love on the brain : : (♡♡) elio ; boyfriend&baby'sfather
(♡♡) robyn & liam ; sister&brother
(++) harvey ; meilleur ami
(+) roxas ; maybe a friend ?


+ ft elio
+ ft harvey

MessageSujet: Re: say you won't let go (elio) Mar 19 Sep - 10:22


feat elio
Annoncer ma grossesse à mon petit ami n'était pas une chose facile, en effet nous sommes encore jeunes pour avoir des enfants ou même encore en parler parce que jamais ce sujet est venu entre nous. Qui aurait cru que je tomberais enceinte malgres les moyens de contraception ? Elio semblait totalement surpris comme moi ne sachant pas vraiment quoi dire après mon aveux en même temps je peux le comprendre, cela m'a fais le même effet. Un vrai choc. Il reprit rapidement ses esprits pour me demander de combien j'étais enceinte, "huit semaines ... je sais qu'on est jeune et qu'on a jamais parlé d'avoir un bébé mais je n'ai pas fais exprès" lui dis je en le regardant. Mes larmes coulèrent encore sans que je puisse y faire quoique ce soit d'ailleurs il s'approcha de moi pour me prendre dans ses bras afin de me serrer contre lui. C'est alors que je l'entendis me dire qu'il n'allait pas me quitter, un poids fut soulagé dans mon coeur. J'aime tellement Elio et je ne me vois pas sans lui, cela un an et demi que nous sommes en couple et c'est comme ci tout était totalement naturel entre nous. "Qu'est ce qu'on va faire ..?" demandais je en levant mon visage vers le sien ; je ne sais pas comment ma famille, mes amis, sa famille et ou ses amis vont réagir. Mais là c'est à nous de décider, de voir ce que l'on va devenir et faire pour le futur. Je sais que les études d'Elio sont très importantes pour lui tout comme les miennes, est-ce qu'on sera capable de garder un bébé et de prendre soin de lui ? Je n'ose même pas imaginé la vie avec un bébé en ce moment, mais pour moi l'avortement est encore pire. J'aime mon petit ami, j'aime déjà ce bébé mais si Elio ne veut pas d'enfants toute suite que faire ? "Je veux pas que tu te sentes forcé ou piégé par cette grossesse Elio ..." ajoutais je en grimaçant, ce n'est jamais simple ce genre de moment ou de situation et je n'ai jamais pensé devenir maman si jeune. 



··∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙···∙·

LOVE ON THE BRAIN'
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: say you won't let go (elio)

Revenir en haut Aller en bas

say you won't let go (elio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Elio, projet D93
» Train again ! ▬ Elio Tenrô
» Sora Elio [Validée]
» Elio Nagashi
» Prosternation. [Pv Elio]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
I'm in love with your body
 :: flashback
-