Partagez | 

 (RAPH') VOYOU

Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 62 points : 260 pseudo & dc : MAMAVITA & AUCUN
face & credits : ROBBIE & LOLITAES
how old : TWENTY-SEVEN
adress : EN COURS
life style : FLEURISTE
✉ love on the brain : :

A quoi bon se lever tous les matins pour toujours vivre les mêmes journées pathétique et ennuyantes, hein ? Revoir ces visages hypocrites et ravagés par la douleur. C'est vrai ils souffrent tous et essaient de faire subir à tous ceux qui oserait contenir rien qu'une étincelle de bonheur. Je suis fatigué de vivre toujours les même choses, fatigué par l'hypocrisie, fatigué par ma douleur, fatigué par la douleur des autres. Je suis fatigué alors ce que je voudrais c'est m'endormir. Mais pour toujours cette fois...







Il était tard, tu étais chez toi et tu ne savais plus quoi faire, depuis quelques jours tu tournais en rond essayant de l'oublier mais c'était impossible. Il était bien là dans ce bar, il était la bien vivant, bien lui. Tu passas une main dans tes cheveux, ta fille était chez la nourrice pour la soirée tu lui avais demandé de venir et elle avait comprit que c'était important. Mauvaise mère pensas-tu. Tu avais ton verre de vin blanc dans les mains devant la cheminée, tu regardais le feu qui crépitait, tu poussas un long soupir, il fallait que tu bouges que tu quittes cet appartement qui te rapellais beaucoup trop de souvenirs. Prenant ton manteau pour ne pas avoir froid,tu montas dans ta voiture il fallait que tu bouges et vite, mettant la musique à fond tu laissas les larmes couler sur tes joues. Mon dieu tu pleurais vraiment beaucoup trop en ce moment. Attrapant ton téléphone tu envoyas un message à ton frère Je suis au falaises, besoin de te parler. Je t'aime. Lui et toi c'était fort, c'était vous contre le monde entier et ca les gens ne pouvaient pas vraiment le comprendre.

Laissant ta voiture en bas des falaises tu pris le chemin pour arriver le plus haut possible, tu fermas les yeux sentant le vent contre ton visage. Enfin ton frère arriva, sourire sur le visage tu le pris dans des bras "Merci d'être là". Tu l'embrassas et regardas droit devant toi tu ne savais pas trop comment lui dire "Comment tu vas ?". Oui tu ne voulais pas lui en parler pour le moment, il fallait parler d'autre chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 25 points : 211 pseudo & dc : auline
face & credits : henry cavill © Isleys
how old : trente-trois ans enfin lui s'est arrêté à trente
adress : uc
life style : inspecteur de police
✉ love on the brain : :
Billie
Webb


Raphael faisait de la paperasse et aurait du finir depuis un moment déjà mais l'idée de rentrer dans son appartement vide le pesait véritablement. Alors, en bon inspecteur de police, il avait décidé de faire des heures supplémentaires et puis il était en retard dans ses rapports. Il adorait son boulot mais il se serait bien passer de cette tâche tout à fait barbante. Son téléphone vibra sur son bureau et lorsqu'il y vit le nom de sa soeur, il arrêta aussi tôt ce qu'il était en train de faire et lut son message. Il resta interdit quelques secondes, il était inquiet. Il avait l'habitude de suspendre tout activité pour retrouver Billie où qu'elle soit mais le ton de ce texto ne lui plaisait pas vraiment. Sa soeur avait besoin de lui parler, certes, mais cela ne présageait rien de bon. Il laissa tout en plan et attrapa sa veste avant de quitter les bureaux. Il lui envoya une réponse rapide avant d'entrer dans sa voiture. J'arrive tout de suite. Je t'aime. Après une dizaine de minutes de route, il se gara près de la voiture de Billie et prit le même chemin que cette dernière. Il la vit au loin et la rejoignit bien vite, freiné un peu par le vent. Elle le prit dans ses bras et il ne se fit pas prier. Il l'entoura de ses bras et la serra fort contre lui, il sentait bien qu'elle en avait besoin. Il se doutait bien que ce qui allait suivre n'allait pas forcément lui plaire mais il était là avant tout pour être à son écoute. "Tu sais bien que je serai toujours là." Il lui souriait, lui montrant tout son soutien et qu'il était là pour l'épaule quoiqu'il se passe. C'était ça la famille, soudée dans l'adversité. "Ça va. La routine, tu sais arrêter les méchants, la paperasse..." Il adorait son boulot mais il y avait les bons et les mauvais côtés et en ce moment il ne voyait que les mauvais. "Comment va ma nièce ?" Il voyait bien qu'elle n'avait pas envie de parler pour le moment alors parler de sa nièce était un terrain neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 62 points : 260 pseudo & dc : MAMAVITA & AUCUN
face & credits : ROBBIE & LOLITAES
how old : TWENTY-SEVEN
adress : EN COURS
life style : FLEURISTE
✉ love on the brain : :

A quoi bon se lever tous les matins pour toujours vivre les mêmes journées pathétique et ennuyantes, hein ? Revoir ces visages hypocrites et ravagés par la douleur. C'est vrai ils souffrent tous et essaient de faire subir à tous ceux qui oserait contenir rien qu'une étincelle de bonheur. Je suis fatigué de vivre toujours les même choses, fatigué par l'hypocrisie, fatigué par ma douleur, fatigué par la douleur des autres. Je suis fatigué alors ce que je voudrais c'est m'endormir. Mais pour toujours cette fois...







La famille Cooper c'était la tienne et même si souvent tu en avais marre heureusement que tu avais tes frères et soeurs. Regardant l'eau se déchaîner tu pensais à ton frère décédé, et si lui aussi était en réalité en vie ? Pourquoi Orion l'était encore ?. Ton portable vibra c'était ton frère il arrivait. Sourire de joie sur ton visage. Tu étais bien ici , cheveux au vent, regardant l'eau, si seulement tu pouvais être un petit poisson, pour t'enfuir loin de tout tes problèmes. Enfin ton frère arriva "Oui je sais et heuresement". Il était beau ton frère, même si à cause de son metier tu avais peur pour lui, oui il avait déjà pris une balle pour un coéquipier et tu avais pas envie de perdre encore un frère, non pas besoin que la famille se déchire encore. Tu le laissas prendre place "Quand j'étais plus jeune, je te voyais comme un héros, maintenant j'ai peur pour toi."; Dis-tu tout en posant ta tête sur son épaule, tu pousses un soupir, un long soupir. Tu étais contente de parler de ta fille, mon dieu que tu l'aimais cette gamine "Elle est toujours aussi gentille, elle te réclame souvent, je sais pas où vous êtes allés la dernière fois mais elle était très contente. Demain soir tu veux venir manger à la maison? Enfin pour lui faire la surprise car il sait que je t'ai vu là, elle va me tuer !". Tu fermas les yeux "Tu te souviens d'Orion?". Ton mari, le militaire, souvent absent mais toujours présent dans ton coeur. Ton coeur se serra en pensant à lui, mon dieu il fallait vraiment que ta vie sois aussi compliquée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 25 points : 211 pseudo & dc : auline
face & credits : henry cavill © Isleys
how old : trente-trois ans enfin lui s'est arrêté à trente
adress : uc
life style : inspecteur de police
✉ love on the brain : :
Billie
Webb


Raphael lui sourit tendrement. Les Cooper c'était à la vie à la mort, c'était comme ça que ça fonctionnait, c'était sa famille. Il eut une pensée pour Thomas lui aussi et le vent qui soufflait lui semblait soudain plus froid. Il serra alors Billie un peu plus fort avant de la relâcher. Il détestait ressentir toute cette tristesse lorsqu'il pensait à son frère. Il préférait ressentir la joie de leurs bons souvenirs, lorsqu'ils étaient encore jeunes et insouciants. Mais les circonstances de son départ avait laissé un goût amer en Raphael qui préférait refouler tout ça encore un peu loin dans un coin de son coeur. Son attention revint vers sa soeur, elle était là, autant en profiter. Un sourire triste s'installa sur ses lèvres. "Mon métier n'est pas sans risque et il m'arrive aussi d'avoir peur. Les héros ont le droit d'avoir peur." Il souvenait des yeux brillants de sa soeur lorsqu'elle était plus jeune lorsqu'il portait encore l'uniforme d'officier. Les temps ont changé, ils avaient tous les deux grandis mais le risque était tout aussi grand. Il se mit alors à rire en repensant à sa nièce. "Je l'avais emmené à la fête foraine, elle a adoré la grande roue, tu l'aurais vu !" Il se rappelait qu'elle voulait absolument trouver sa maison parmi toutes celles qu'elle voyait et Raphael avait mis plusieurs minutes à lui faire comprendre qu'on ne pouvait pas la voir d'où ils étaient. "Promis je viendrais. Je lui rapporterai son dessert préféré !" Raphael pouvait être une tête brûlée un brin lunatique mais lorsque sa nièce était dans les parages, c'était un autre homme. Il fronça alors les sourcils et s'écarta légèrement de sa soeur afin de la regarder dans les yeux, légèrement inquiet. "Bien sûr que je me souviens de lui... c'était mon beau-frère. Pourquoi, qu'est ce qu'il se passe ?" Il savait qu'il n'allait pas aimer la suite de cette conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
(RAPH') VOYOU
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que cherche Raph Nader ?
» Chaud devant [PV Raph' ]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )
» Ulil Alea, voyou Twi'lek
» Urgent Voyou petit caniche noir - de 5 ans sourd ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRAZYLOVE :: Newport Beach :: corona del mar :: Les falaises-
Sauter vers: