Top-sites et pub du forum ; un vote c'est un sourire !
réclamer ses points ; qui sera le membre en or du forum ?

Partagez | 

 you would be hot if you could just shut up (margot)

Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 123 points : 355 pseudo & dc : mel, pas de dc
face & credits : b. daugherty, eretria
how old : vingt-huit ans
adress : corona del mar, dans une grande maison qu'il partage avec son bout de chou
life style : animateur radio
✉ love on the brain : : la bande de potes, margot, adalyn



you would be hot if you could just shut up
@margot a. sheridan

Une journée de plus qui l’attendait et là, il devait bien avouer ne pas avoir la motivation du tout. Il était encore couché sur son lit alors qu’il devrait déjà être debout à réveiller la petite Chloe parce que ça prenait du temps et pas mal d’énergie à tous les deux. Un soupir plus fort que la moyenne, plus long également et ça y est, il était enfin debout. Avant toute autre chose, il devait aller réveiller Chloe, ça lui donnerait le temps de faire autre chose le temps qu’elle soit vraiment réveillée. Elle était installée dans la chambre juste en face la sienne, la porte ouverte pour l’entendre si jamais il y avait un soucis dans la nuit mais c’était rare, c’était une enfant plutôt calme et ce depuis sa naissance. On lui avait dit de se méfier, que les enfants les plus sages au départ pouvaient être les pires arrivés à l’adolescence et lui, il priait pour qu’elle reste calme toute sa vie parce qu’il n’était pas préparé à la crise d’adolescence. Enfin, il avait des années devant lui pour s’y préparer, heureusement ! Elle était encore bien endormie quand il est entrée dans sa chambre et qu’il l’a doucement réveillée. Entre temps, il est parti prendre une douche rapide et se préparer. Il ne mettait pas des plombes, il lui suffisait de peu pour être beau, heureusement. La petite était finalement réveillée alors il lui donnait de quoi manger un peu, il savait qu’elle aurait tout ce qu’elle voulait chez la nounou alors il ne se prenait pas trop la tête avec ça, c’était surtout pour ne pas qu’elle passe son temps à crier en l’attendant. Lui aussi mangeait un bout et puis la nounou arrivait et lui, il partait pour le travail. Il avait la chance d’habiter dans le même quartier que la station de radio alors le chemin était vite fait et il était arrivé rapidement à la radio. Le programme avait été décidé la veille, comme toujours alors il avait juste à poser ses affaires dans son bureau et aller s’asseoir sur sa chaise avant de commencer.

[...]

La matinale était enfin terminée et il n’était pas peu soulagé que ça soit le cas d’ailleurs. Il adorait son job mais parfois, il rêvait juste de rester chez lui à dormir. En plus de ça, sa collègue avait été particulièrement énervante aujourd’hui et il avait la douce sensation que ce n’était pas terminé. Après tout, ils ne débauchaient que dans une heure alors il pouvait s’en passer des choses en autant de temps. Il soupirait un bon coup et quittait son casque puis fixait la blonde face à lui. Quand elle ne parlait pas, ça allait, elle était même plutôt canon dans son genre mais dès qu’elle ouvrait la bouche, alors ça changeait du tout au tout. Le pire, c’était quand sa fille se mettait à parler d’elle, c’était aussi pour ça qu’il évitait le plus possible qu’elle vienne à la radio sinon il savait que toute la soirée il n’entendrait parler que d’elle et la supporter au travail était largement suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 143 points : 427 pseudo & dc : slushie.
face & credits : Lily James. by Isleys
how old : 26 years old.
adress : Fashion island, appartement de luxe numéro 6
life style : animatrice radio
✉ love on the brain : :
JaydenYou would be hot if you could just shut up.
Webbvoulez vous.


You would be hot if you could just shut up
EXORDIUM.
Margot adorait son boulot. C’était ce qu’elle avait toujours voulu faire et elle savait qu’elle était chanceuse. Mais franchement, elle se serait bien passée des réveils aussi matinaux que ceux-là. Pendant que certains allaient seulement au lit, elle s’éveillait déjà. Il y a des matins, c’était vraiment dur. Comme aujourd’hui. Faut dire qu’elle était sortie la veille avec sa meilleure amie et que lorsqu’elle était rentrée, il ne lui restait que 2-3 heures à dormir. Elle savait qu’elle n’aurait pas dû accepter ce verre parce qu’avec sa meilleure amie, un verre se transformait en plusieurs. Le réveil avec donc été plus que dur et même trois tasses de café n’avait pas réussi à la réveiller. C’est donc avec quelques heures de sommeil dans le corps, qu’elle débarqua à la station de radio. Elle pouvait déjà prédire que Jayden allait s’en prendre pleins la gueule. Déjà qu’elle adorait l’ennuyer, c’était pire lorsqu’elle n’avait pas réussi à dormir beaucoup. Fallait bien qu’elle s’amuse, non.. ?

Comme prévu, pendant toute l’émission, la blonde s’amusa à lui lancer des piques. C’était ça la dynamique de leur duo, toujours à se chercher. Et les auditeurs adoraient ça. Chaque jour, ils recevaient des centaines de messages faisant leurs louanges. Ils étaient un duo qui faisait vendre et ça, la chaîne de radio le savait. Margot avait cette flamme qui pétillait dans le fond de ses yeux. Et ce sourire aux lèvres qui l’accompagnait toujours. Ca avait le don d’énerver beaucoup plus son collègue, elle le savait. Le dernier jingle de l’émission se fit entendre et elle enleva son casque. Encore une matinale de finie mais bon… Ce n’est pas pour autant qu’elle avait fini le boulot. Il y avait toutes les choses qui se faisaient hors antenne. C’est là qu’elle croisa le regard de Jayden et un rire cristallin s’échappa de ses lèvres.

«  ça ne va pas mon joli ? On dirait que tu es mal réveillé. Faut dormir la nuit. »

S’il y avait une médaille de la collègue la plus chiante, Margot la gagnerait haut la main. Mais, c’était plus fort qu’elle. Elle adorait taquiner Jayden et, faut dire qu’il lui rendait bien la pareille. Ils s’entendaient bien mais, par moments, ils agissaient vraiment comme chats et chiens. C’était à celui qui rendrait fou l’autre le plus rapidement possible. Margot attrapa alors sa tasse de café et en bu une gorgée. La boisson bourrée de caféine lui faisait énormément de bien après la courte nuit qu’elle avait eue. Et c’est ce qui l’aidait aussi à supporter le jeune homme en face de lui.

« T’étais un peu mou aujourd’hui. Tu veux un peu de café ? »

Elle se pince légèrement les lèvres avant de laisser un sourire malicieux apparaître sur son visage. L’anglaise pouvait vraiment être exécrable lorsqu’elle n’avait pas beaucoup dormi. Elle se redresse légèrement de son siège et s’autorise à faire quelques étirements. Elle peut sentir l’appel de sommeil venant de son corps mais il faut qu’elle résiste. Si elle va dormir dès qu’elle rentre, c’est la nuit blanche assurée.




Good Morning Newport Beach
The reason that you dance and sing is to make the audience feel like they're dancing and singing. As long as you're having fun with it and giving it 100 percent, they're gonna feel that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 123 points : 355 pseudo & dc : mel, pas de dc
face & credits : b. daugherty, eretria
how old : vingt-huit ans
adress : corona del mar, dans une grande maison qu'il partage avec son bout de chou
life style : animateur radio
✉ love on the brain : : la bande de potes, margot, adalyn



you would be hot if you could just shut up
@margot a. sheridan

Il y avait le duo qui s’envoyait des piques pendant la matinale et le duo qui s’envoyait des piques hors de la matinale et il s’agissait de deux dos bien différents. A l’antenne, c’était pour le show, c’était leur job mais hors antenne, ça avait davantage de chance de déraper parce qu’il avait moins la patience. Et encore, il se sentait chanceux que sa fille ai trois ans et non pas seulement quelques mois sinon il passerait des nuits affreuses et ça n’arrangerait rien au travail puisqu’il aurait encore moins la patience de lui faire face. Cette fille arrivait à le mettre dans tous les états possible et c’était bien la première qui lui avait prouvé que c’était possible, au point qu’il aille faire des tests pour être sûr de ne pas être psychologiquement atteint. Il arrivait que la blonde le fasse rire, genre vraiment, honnêtement rire mais plus souvent, il avait juste envie de mettre le feu à sa tignasse. Là, il était sympa, il n’avait rien dit contre elle, il n’avait fait que la regarder alors ça aurait pu bien se passer mais non, ce n’était pas digne d’eux deux. Si ce n’était pas l’un, c’était l’autre et c’était comme ça depuis leur toute première rencontre. Alors forcément, ça ne pouvait être qu’elle qui allait commencer et fidèle au poste, elle l’avait fait. Rien que son rire ne présageait rien de bon, il était signe d’une moquerie qui allait suivre et ça n’avait pas loupé. Il leva les yeux au ciel et adopta le même ton qu’elle avait elle-même adopté juste avant. « Jamais quand tu es là, ma jolie. Et j’ai sûrement dormi plus que toi vu la gueule que tu te tapes. Je veux dire d’habitude t’es déjà affreuse mais là, t’es digne d’une meuf de film d’horreur, pas la canon qui crie, non le montre juste en face elle. » Elle l’avait cherché alors elle l’avait trouvé. Il y allait parfois un peu fort, il en était bien conscient et souvent, c’était son physique qu’il attaquait alors que ça n’avait pas lieu d’être puisqu’elle était sublime mais justement, plus il aimait quelque chose chez elle et plus il l’attaque sur cette chose-même bien qu’il devait avouer qu’elle avait effectivement la tête d’une fille qui avait un peu trop fait la fête la veille. « Oui, j’ai donné toute mon énergie cette nuit, c’était épique ! » Les sous-entendus aussi il aimait bien en fait, surtout quand ils étaient de nature sexuelle. Il n’avait aucun tabou alors il pouvait bien parler de n’importe quoi avec une aise parfois déconcertante. Elle était assez intelligente pour comprendre le moindre des sous-entendu qu’il pouvait faire. Malheureusement, le fait était qu’il n’avait donné aucune énergie dans la nuit. Le plus excitant qu’il avait c’était quand Chloe se réveillait malencontreusement la nuit mais c’était bien tout. Terminé les soirées à boire comme un trou et à ramener une fille différente chaque soir dans son lit ou celui de la jeune femme, au choix. Tout ça avait pris fin le jour-même où la police a frappé à sa porte pour lui annoncer l’accident des deux mères de la petite fille, ce jour qui a tout changé pour lui.



It isn't anything it was, we never had our better days when I finally had enough is when you're begging me to stay, well I guess I'm not in love so I'm sorry it's too late, say what you wanna say, 'cause I won't settle ✰ ♢ ♡ ♧


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 143 points : 427 pseudo & dc : slushie.
face & credits : Lily James. by Isleys
how old : 26 years old.
adress : Fashion island, appartement de luxe numéro 6
life style : animatrice radio
✉ love on the brain : :
JaydenYou would be hot if you could just shut up.
Webbvoulez vous.


You would be hot if you could just shut up
EXORDIUM.
Fallait se l’avouer, Margot avait un petit caractère de merde. Son passe temps se résumait à emmerder Jayden. Que ce soit à l’antenne ou hors antenne, elle ne manquait pas une occasion pour lui lancer une remarque. Oh, bien sûr, il y a des moments où elle arrivait à être calme et ne le cherchait pas. Mais, ces moments étaient plutôt rares. Ca n’empêchait pas pour le duo d’avoir une bonne dynamique et de passer des instants à rire. Il y avait une tension entre eux et personne ne savait comment ça allait se finir. La blonde le fixa alors dans les yeux, pas du tout déstabilisée par son commentaire. Il en fallait plus pour la laisser sans voix et ce n’était pas encore arrivé avec Jayden. Elle avait une trop grosse gueule que pour se laisser faire.

« Tu dois beaucoup m’observer pour savoir que je n’ai pas beaucoup dormi. J’ai toujours su que t’étais obsédé avec moi. Désolée chaton, va falloir attendre, j’ai déjà une belle liste d’admirateurs. »

Margot n’avait jamais caché qu’elle aimait se faire plaisir avec les hommes. Après tout, mère nature lui avait donné un corps, fallait bien qu’elle en profite non ? Puis, a défaut d’avoir une relation sur le long terme à cause de son boulot, fallait bien qu’elle se console. Dommage que Jayden la fasse sortir de ses gonds comme ça, il était totalement son genre de gars. Avait-elle déjà rêvé de lui ? Seigneur, elle n’osait même pas repenser au matin où elle s’était réveillée en sueur après un rêve pas très saint avec l’animateur radio. Lorsqu’elle avait été au boulot ce jour-là, elle avait eu du mal à regarder le brun dans les yeux.

« Et cette fille à qui tu as donné toute ton énergie, c’est pas une petite blonde, aussi haute que trois pommes et qui t’appelles papa ? Vachement épique »

Elle pourrait presque s’applaudir face à sa repartie. Un autre rire s’échappa de ses rires tandis qu’elle réunissait toutes les notes dont elle s’était servie pour cette matinale. L’Anglaise non plus n’avait pas de mal à parler de sujets sexuelles. Il n’y avait rien de tabou avec elle et c’était ce que les auditeurs adoraient. Elle n’avait pas de filtre et parlait de tout. Pour ça, elle s’entendait bien avec Jayden. Ils étaient tous les deux ouverts d’esprit et pouvaient parler de tout et n’importe quoi.

« D’ailleurs, elle revient quand la petite ? Je crois qu’elle m’adore. Quel comble pour toi.  »

Et elle avait raison. Chloe adorait Margot. A chaque fois que la petite débarquait ici, elle se ruait vers elle, ce qui avait le don d’ennuyer son père. Margot aussi adorait la petite et elle se faisait un plaisir à lui faire faire le tour de la station à chaque visite. Elle gardait aussi un petit paquet de bonbons dans son sac au cas où elle viendrait. Elle avait vraiment le contact facile avec les enfants. Mais, elle avait encore un long chemin avant même de penser à avoir un enfant. Pour l’instant, elle se concentrait sur sa carrière et profitait de son reste de jeunesse avec ses meilleurs amis.




Good Morning Newport Beach
The reason that you dance and sing is to make the audience feel like they're dancing and singing. As long as you're having fun with it and giving it 100 percent, they're gonna feel that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 123 points : 355 pseudo & dc : mel, pas de dc
face & credits : b. daugherty, eretria
how old : vingt-huit ans
adress : corona del mar, dans une grande maison qu'il partage avec son bout de chou
life style : animateur radio
✉ love on the brain : : la bande de potes, margot, adalyn



you would be hot if you could just shut up
@margot a. sheridan

Dire qu’elle avait un petit caractère de merde, c’était franchement sympa parce que selon lui, il était plutôt gros son caractère de merde. En fait, il lui semblait n’avoir jamais rencontré quelqu’un comme elle. Pourtant, des filles chiantes il en avait rencontré pas mal, fallait le dire mais pas à ce point-là... Il travaillait avec elle alors ça n’arrangeait rien parce qu’il était forcé de la supporter et qu’il ne pouvait donc pas l’ignorer. Personne ne semblait se rendre compte que c’était fatiguant de toujours devoir la supporter, il était sur les nerfs le pauvre. Elle le fatiguait sûrement davantage que pouvait le faire Chloe dans sa pire journée. « T’es en face de moi donc à part observer le mur derrière toi, vas falloir me dire ce que je suis censé faire. Tu rêves que je sois obsédée par toi, en fait mais je vais te décevoir, j’ai autre chose à faire de ma vie. Je défie tes admirateurs de te supporter rien qu’une seule journée, enfin s’ils existent vraiment, évidemment parce que j’en doute fortement. » Il fallait être vraiment timbré pour être obsédé par elle. A tous les coups c’était ces mecs bizarres qui se titillaient le haricot en l’entendant à la radio, qui la suivait partout quand elle quittait son travail, qui regardait sa fenêtre le soir en espérant la voir passée nue devant, ce genre de mecs trop louche quoi. Enfin, si c’était son genre de mec, pourquoi pas, elle faisait bien ce qu’elle voulait. « J’ai d’autres personnes dans ma vie que ma fille, je te signale et à moins que tu ne me suive H24, je ne vois pas comment tu pourrais savoir qui je côtoie. » Cette fille était d’un chiant, c’était vraiment pas possible... Elle avait raison, certes, mais elle ne pouvait pas être aussi sûre que ça parce que quand elle terminait le travail, elle s’occupait de sa petite ville, pas de celle de Jayden alors elle n’avait pas à déclarer quelque chose comme ça. Parfois, il se disait qu’il devrait s’y remettre, qu’il devait sortir un peu, rencontrer du monde, se faire du bien avec des inconnues comme avant mais c’était compliqué avec une fille de trois ans sur les bras parce qu’ils ne pouvaient pas s’absenter toute une nuit et encore moins inviter une femme chez lui. C’était vraiment galère de passer du mec qui avait des tonnes de conquêtes à aucune du tout. « Jamais, je lui ai interdit de revenir. Tu lui met des idées dans la tête qui ne sont pas bonnes pour elle et j’ai même pas l’impression que tu t’en rendes compte. Je ne veux pas être brutal avec toi mais elle a perdu ses deux mères il y a seulement quelques semaines alors elle s’attache facilement et elle a assez souffert comme ça. » Il était vraiment sérieux quand il disait ça. Il se doutait bien que Margot ne faisait pas ça pour faire du mal à la petite mais qu’est-ce qu’il se passerait quand Margot partirait pour une quelconque raison ? C’était un risque qu’il n’était pas prêt à prendre. La petite était déjà très attachée à elle mais c’était encore réparable sauf que ça ne le serait pas éternellement alors tant qu’il pouvait les empêcher de se voir, il le faisait.



It isn't anything it was, we never had our better days when I finally had enough is when you're begging me to stay, well I guess I'm not in love so I'm sorry it's too late, say what you wanna say, 'cause I won't settle ✰ ♢ ♡ ♧


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 143 points : 427 pseudo & dc : slushie.
face & credits : Lily James. by Isleys
how old : 26 years old.
adress : Fashion island, appartement de luxe numéro 6
life style : animatrice radio
✉ love on the brain : :
JaydenYou would be hot if you could just shut up.
Webbvoulez vous.


You would be hot if you could just shut up
EXORDIUM.
Oui, Margot était extrêmement chiante avec lui. Elle ne ratait pas une occasion pour venir remuer le couteau dans la plaie. Mais, il n’y avait qu’avec lui qu’elle avait décidé d’être aussi chiante. Faut pas croire, beaucoup de personnes appréciaient sa présence. Elle était d’un naturelle joviale et apportait toujours la bonne humeur. C’est juste qu’avec Jayden, elle avait trouvé quelqu’un qui la défiait, quelqu’un à la hauteur de ses joutes verbales et elle ne pouvait s’empêcher de le titiller. Ils se renvoyaient à chaque fois la balle, pas un pour rattraper l’autre. C’est triste, parce qu’au fond, ils pourraient s’entendre à merveille. Bon, Margot devait avouer qu’il y avait aussi autre chose derrière. Qu’elle avait tendance à montrer son côté chiant et emmerdant avec quelqu’un qui ne la laisse pas indifférente. Mais, c’est plus facile de repousser quelqu’un que de leur laisser une place dans sa vie pour ensuite lui briser le coeur, pas vrai ?

« C’est mignon, t’essayes de trouver des excuses. Tu sais, je vais pas mordre si t’admets juste ton obsession pour moi. Et, merci de te soucier de mes admirateurs, mais ils savent parfaitement me supporter. J’suis plus gentille avec eux. »

Elle lui fait un léger clin d’oeil tout en laissant un rire traverser lèvres. En tant qu’animatrice radio et surtout en tant que femme, bien sûr qu’elle avait des admirateurs pas très clean. Mais ce n’était pas ceux-là qui l’intéressaient. Elle préférait quelqu’un qui ne la connaissait pas pour se divertir. Puis, pour ça, fallait déjà qu’elle ait le temps de sortir et avec les horaires qu’elle se tapait, c’était très rare.

« Oh tu sais, Webb parle très facilement après un petit verre. J’en ai appris des choses »

De la provocation à l’état pur. Bien sûr que Webb ne lui aurait pas révélé des choses trop personnelles mais ça, il ne le savait pas. C’était le comble tout de même. Margot était amie avec le meilleur ami de Jayden. Elle l’avait même connue avant de connaître ce dernier et le courant était passé de suite. Et la blonde se faisait un malin plaisir de lui rappeler. C’était un truc qu’elle avait en plus dans leur joute verbale, elle avait quelqu’un dans le camp adverse.  Puis, la suite de sa phrase eut le donc de la calmer.

« Jayden. J’ai beau être la première à te chercher, jamais je ne ferais quelque chose pour faire souffrir Chloe. Je l’apprécie beaucoup et si tu veux tout savoir, je me suis aussi attaché a elle. Mais bon. C’est ton choix. Si jamais tu changes d’avis, je serais ravie de voir Chloé. »

Margot se leva alors de sa chaise, elle avait besoin d’un verre, d’air frais. Les propos de Jayden l’avaient assez marqué. Elle l’aimait bien la petite Chloe, elle aussi elle s’était attachée à elle et ça lui faisait plaisir de la voir. Elle s’avança pour sortir du studio d’enregistrement avant de se retourner vers lui.

« J’suis vraiment désolée si tu penses que mon intention est de blesser au Chloe ou si tu penses que je me sers d’elle pour t’atteindre toi. C’est loin d’être le cas. »





Good Morning Newport Beach
The reason that you dance and sing is to make the audience feel like they're dancing and singing. As long as you're having fun with it and giving it 100 percent, they're gonna feel that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 123 points : 355 pseudo & dc : mel, pas de dc
face & credits : b. daugherty, eretria
how old : vingt-huit ans
adress : corona del mar, dans une grande maison qu'il partage avec son bout de chou
life style : animateur radio
✉ love on the brain : : la bande de potes, margot, adalyn



you would be hot if you could just shut up
@margot a. sheridan

Jayden en avait brisé des coeurs durant sa vie, c’était triste à dire mais avant d’avoir Chloe, il s’en fichait de faire mal à une femme et généralement, quand il couchait avec une femme, c’était qu’il ne la respectait pas. D’ailleurs, ses conquêtes étaient des femmes qui n’étaient pas du tout son genre et c’était fait exprès parce qu’ainsi, il n’avait aucune chance de tomber amoureux. Il avait réussi son pari parce qu’il n’avait jamais été amoureux, pas avant Chloe en tout cas. C’était un amour plus profond que tout, l’amour d’un père pour sa fille. Jamais il n’avait aimé une femme comme il l’aimait elle et c’était parfois troublant de savoir qu’il était capable d’aimer avec une telle force un être si petit et fragile, elle l’avait changé pour toujours. Il voyait les femmes différemment maintenant parce qu’il s’imaginait une Chloe plus âgée qui subirait un homme comme lui et ça le dégoûtait. Il serait là pour la protéger jusqu’à son dernier souffle, la protéger y compris d’elle-même. Là encore ça allait mais quand elle serait adolescente, ça serait un véritable challenge pour lui. « Je te vois suffisamment comme ça, Margot, je n’ai pas besoin d’être obsédé par toi. Tu as tant besoin d’attention que ça pour vouloir entendre que tu m’obsèdes ? Tu devrais te trouver un mec, ça aidera tout le monde, je pense. » En fait, ça serait plutôt drôle à voir une Margot en couple. Depuis qu’ils s’étaient rencontrés, il ne l’avait toujours vu que célibataire et elle n’avait pas franchement l’air pressée que ça change contrairement à beaucoup de femmes que Jayden pouvait connaître. C’était étrange dans un sens. Ou peut-être qu’elle était lesbienne et qu’elle n’assumait juste pas ? Bon, ça serait un peu du gâchis, soyons honnêtes mais si c’était le cas, il fallait juste l’accepter. Lui-même n’avait jamais été porté vers l’homosexualité, il y avait quand même bien assez de femmes pour le satisfaire alors à quoi bon tester autre chose ? Il tentait de rester calme, c’était difficile mais il le faisait sauf que souvent, elle savait taper où il ne fallait pas et encore une fois, elle l’avait fait. Elle avait prononcé le prénom d’un de ses meilleurs amis, un grossière erreur. « Donc c’est moi qui suis obsédé par toi et pourtant, c’est toi qui traîne avec mes potes ? Excuses-moi du peu ! » Soit elle mentait, soit Webb était un petit cachottier et les deux ne lui plaisait pas. A quoi bon mentir ? Il connaîtrait rapidement la vérité et ça reviendrait en pleine gueule de l’animatrice. Et si c’était vrai alors ça voulait dire qu’un de ses meilleurs amis ne lui avait rien dit ? Pourquoi ferait-il une telle chose ? A moins qu’il n’ai quelque chose à se reprocher ? Il saurait obtenir la vérité, quoiqu’il advienne mais dans tous les cas, ça le dérangeait parce qu’il n’aimait pas mélanger vie personnelle et professionnelle et que donc là, ça n’allait pas du tout !« Je ne dis pas que tu le veux, je dis juste que tu peux le faire inconsciemment. Tu ne peux pas savoir ce qu’il y a dans sa tête. C’est très facile de blesser une petite fille, saches-le. »



It isn't anything it was, we never had our better days when I finally had enough is when you're begging me to stay, well I guess I'm not in love so I'm sorry it's too late, say what you wanna say, 'cause I won't settle ✰ ♢ ♡ ♧


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 143 points : 427 pseudo & dc : slushie.
face & credits : Lily James. by Isleys
how old : 26 years old.
adress : Fashion island, appartement de luxe numéro 6
life style : animatrice radio
✉ love on the brain : :
JaydenYou would be hot if you could just shut up.
Webbvoulez vous.


You would be hot if you could just shut up
EXORDIUM.

Margot avait eu quelques petits-amis dans sa vie, 5 pour être précise. Est-ce qu’elle les avait considérés comme les hommes de sa vie ? Absolument pas. Elle n’avait jamais eu ce déclic avec aucun homme. Elle les aimait bien mais sans plus. C’est sûrement pour ça qu’elle n’a jamais eu le coeur brisé à chaque fois qu’une relation ne fonctionnait pas. Ils avaient soit un problème avec son boulot ou soit avec son caractère. Margot, ce n’était pas le genre de femme à se laisser faire et encore moins à se laisser mener par un mec. Un homme voulait qu’elle change ? Ca faisait bye bye félicia. Cela faisait quelques années maintenant qu’elle était célibataire et elle avait appris à profiter de sa liberté. Oui, elle avait eu quelques coups d’un soir et alors ? Ca choquait toujours plus quand c’était une fille qu’un mec mais elle se fichait bien du jugement des autres.

« Ah. Me voilà exposée. Je suis tellement en manque d’attention. C’est tragique »

Dit-elle sur un ton dramatique tandis qu’une lueur d’amusement pétillait dans le fond de son regard. Depuis qu’elle travaillait à la radio, elle avait eu deux copains mais jamais rien de très sérieux. C’est pour ça qu’aucun de ses collègues n’était au courant. A leurs yeux, elle avait été toujours célibataire et ce n’était pas plus mal comme ça. Elle n’avait de compte à rendre à personne. C’était un électron libre et il n’y avait pas moyen de la contenir en cage.

« J’ai connu Webb bien avant de te connaître toi. Donc, techniquement, il est autant ton pote que le mien mon chat. »

Webb, elle l’avait connu alors qu’elle était encore à l’université. Elle avait bon venir d’une famille de riches, Margot avait toujours voulu se faire son propre argent. C’est comme ça qu’elle s’était retrouvée à travailler comme serveuse dans le restaurant familial des Watson. Résultat, elle avait rencontré Webb et ils s’étaient rapidement liée d’amitié malgré les 4 ans de différence. Et c’est seulement en décrochant son job ici, qu’elle apprit l’amitié qu’unissait les deux jeunes hommes. Et faut dire qu’elle s’était fait un malin plaisir à récolter quelques anecdotes marrante sur son collègue. Ce ne faisait que mettre de l’huile sur le feu.

« Et comment est-ce que je pourrais le faire inconsciemment ? J’adore Chloe et je sais que c’est très facile de blesser une petite fille, crois-moi. »

La blonde se pinça légèrement les lèvres. Elle n’avait absolument pas prévu que leur petite joute verbale prenne une telle tournure. Après, ça prouvait que ça leur arrivait d’avoir une conversation sans se lancer des piques.  Ayant refait face au jeune homme, Margot se tourna à nouveau afin de quitter le studio. Elle avait vraiment besoin de ce verre d’eau.

« Je vais me chercher à boire. Tu veux quelque chose ? »

Oui, il lui arrivait d’être sympa avec Jayden. Tout n’était pas noir. Puis, elle allait quand même dans la cuisine du bâtiment cherché un truc, ça faisait d’une pierre deux coups. Mais, bien souvent, la réponse était négative. Après tout, l’animatrice était connue pour être extrêmement maladroite et la moitié du temps, elle renversait tout avant même de pouvoir traverser la porte du studio.






Good Morning Newport Beach
The reason that you dance and sing is to make the audience feel like they're dancing and singing. As long as you're having fun with it and giving it 100 percent, they're gonna feel that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 123 points : 355 pseudo & dc : mel, pas de dc
face & credits : b. daugherty, eretria
how old : vingt-huit ans
adress : corona del mar, dans une grande maison qu'il partage avec son bout de chou
life style : animateur radio
✉ love on the brain : : la bande de potes, margot, adalyn



you would be hot if you could just shut up
@margot a. sheridan

Jayden levait les yeux au ciel mais se taisait. Il pouvait dire ce qu’elle voulait, elle avait toujours ce besoin d’avoir le dernier mot alors il la laissait gagner pour cette fois-ci. Avec elle, il savait que ça ne ferait que tourner en rond, elle aurait toujours quelque chose à répondre et parfois, il n’avait pas la patience nécessaire pour la suivre comme maintenant par exemple. Cela faisait maintenant quatre longues années qu’il supportait la jeune femme, il se demandait comment il avait fait pour tenir si longtemps en fait et il avait l’impression que c’était de pire en pire entre eux. Il se souvenait que sa meilleure amie, la mère de Chloe, mettait ça sur le compte de la tensions sexuelle qu’il pouvait y avoir entre eux mais c’était quelque chose qu’il n’avait jamais accepté, il vieillissait juste et donc perdait de sa patience, tout simplement, pas besoin d’y trouver une raison autre que celle-ci. « Tu me vois ravi de savoir que nous avons un pote en commun. Un pote qui n’a jamais parlé de toi une seule fois d’ailleurs et pourtant, il en a eu des occasions. Je me demande pourquoi d’ailleurs. Il a peut être honte de t’avoir comme amie ? En fait, ça expliquerait beaucoup de choses. » Elle avait parfois des informations sur lui alors qu’il était certain de ne jamais avoir rien dit, c’était louche et en même temps, il ne s’était pas trop posé la question mais maintenant, ça pouvait expliquer beaucoup de choses de savoir qu’elle était amie avec Webb. Il aurait donc osé donner des informations à la blonde sur un de ses meilleurs amis ? Lui ne l’aurait jamais fait, enfin tout le monde n’avait pas la même définition de l’amitié, clairement ! Il lui en causerait deux mots maintenant que la vérité était sortie. « Elle te considère comme parfaite et quand elle verra que tu ne l’es pas alors elle sera déçue et blessée, voilà comment. Elle s’attache à la première personne qui lui donne de l’attention. » Si les mères de Chloe étaient là alors les choses seraient différentes mais ce n’était pas le cas alors la petite fille cherchait une figure maternelle et il estimait que Margot n’était pas vraiment le genre de femmes à être un modèle pour toutes les filles, surtout quand on savait qu’elle passait la nuit avec un homme différent chaque soir souvent... Non, il préférerait qu’elle s’attache à quelqu’un de posé, pas à une tigresse comme elle. « Non merci. Enfin si mais je vais aller le chercher moi-même, comme un grand, ça me fatigue de rester assis. » La dernière fois qu’il avait laissé Margot lui ramener un truc, ça avait été une vraie catastrophe. Il ne lui semblait pas avoir déjà rencontré une fille aussi maladroite qu’elle, elle battait vraiment les records quand elle s’y mettait. Du coup, il préférait se débrouiller tout seul comme un grand. Il se levait donc de sa chaise et se dirigeait vers la petite cuisine de la station de radio avec Margot juste à côté de lui. Il fouillait dans le mini-frigo et en sortait sa boisson, celle qu’il faisait lui-même d’après une recette que sa meilleure amie lui avait filé et qui fonctionnait du tonnerre quand il avait besoin d’énergie et là, c’était vraiment nécessaire. Il avait envie de partir d’ici et d’aller se baigner dans sa piscine, voilà son rêve secret pour le reste de la journée sauf qu’il devrait encore attendre un peu vu que sa journée de travail n’était pas terminée, quel drame.



It isn't anything it was, we never had our better days when I finally had enough is when you're begging me to stay, well I guess I'm not in love so I'm sorry it's too late, say what you wanna say, 'cause I won't settle ✰ ♢ ♡ ♧


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 143 points : 427 pseudo & dc : slushie.
face & credits : Lily James. by Isleys
how old : 26 years old.
adress : Fashion island, appartement de luxe numéro 6
life style : animatrice radio
✉ love on the brain : :
JaydenYou would be hot if you could just shut up.
Webbvoulez vous.


You would be hot if you could just shut up
EXORDIUM.
S’il y avait quelque chose que Margot aimait plus que les sensations fortes, c’était bien avoir le dernier mot. Elle était extrêmement têtue et ça la mettait en rogne si jamais la joute ne finissait pas avec elle. Elle avait toujours une pièce à mettre au trou et ça, Jayden l’avait bien compris. Ils s’épuisaient l’un l’autre. Depuis l’arrivée de la blonde il y a 4 ans, ça n’avait pas arrêté. De la part de Margot, c’était la première foire qu’elle cherchait autant quelqu’un. Elle n’avait pas l’habitude d’être aussi fatigante, aussi chiante avec quelqu’un. Peut-être que y’avait plus que ça, peut-être que ses imbéciles de meilleurs amis avaient raison lorsqu’ils lui disaient qu’il y avait cette tension sexuelle entre eux et qu’ils avaient besoin se laisser aller pour calmer tout ça. Mais, Margot elle aimait bien se voiler la face, elle préférait se dire qu’il avait simplement le don de l’emmerder et rien d’autre. C’était beaucoup plus simple comme ça.

« Parce qu'on sait tous les deux que t’aurais pas très bien pris le fait qu’un de tes meilleurs amis soit pote avec moi. »

D’un certain côté, Margot n’avait pas totalement tort. Elle ne sait pas comment Jayden aurait réagi si Webb lui avait dit qu’il était ami avec elle, la fille qui le faisait chier tous les matins. Elle savait qu’elle n’aurait pas dû le mentionner mais, c’était beaucoup trop tentant. Et maintenant, elle le regrettait amèrement. Ce qui est fait est fait, elle ne pouvait plus retourner en arrière. Elle sait qu’elle n’aurait pas supporté si ça avait été la situation inverse. C’est peut-être pour ça qu’elle avait utilisé ça pour le narguer, parce qu’elle savait que ça l’aurait foutu en rogne.

« Non. Ce que tu veux pas, c’est qu’elle s’attache à quelqu’un comme moi. »

Le « comme moi » sonnait presque comme une insulte. La blonde lui lança un regard noir. Elle savait très bien que Jayden avait un problème avec sa vie sexuelle. C’était le premier sujet de raillerie quand ils étaient en pleine émission. Oui, elle avait eu quelques partenaires sexuels et alors ? Ca ne changeait en rien la personne qu’elle était, ça ne la rendait pas moins respectable. Mais ça, elle avait bien l’impression que Jayden ne pensait pas pareil et elle avait bien envie de lui retourner une droite en pleins dans le visage.

« Bien, parce que je ne te l’aurais pas apporté. »

Dit-elle sur un ton beaucoup plus froid. Elle se mit donc en route pour la cuisine, évitant soigneusement une quelconque conversation avec l’animateur. Arrivée dans la petite pièce, elle se rua sur la machine à café pour se faire une tasse. Mais sa maladresse refit surface et elle l’eau chaude se renversa sur sa main.

« Fais chier. »

dit-elle presque en criant, se rendant jusqu’au robinet pour passer un peu d’eau froide sur sa brulure. Déjà qu’elle était d’un ordinaire maladroite, l’état d’esprit dans lequel elle se trouvait n’aidait pas du tout. Elle se détendit quelques secondes sous l’eau glacée avant de retourner près de la machine à café afin d’essuyer le bazar qu’elle venait de foutre. Elle fit plus attention et parvint enfin à se servir sa tasse de café. Quatre sucres, une goutte de lait de noix de coco et le tour était joué. Avec un peu de chance, la caféine l’apaiserait un peu.





Good Morning Newport Beach
The reason that you dance and sing is to make the audience feel like they're dancing and singing. As long as you're having fun with it and giving it 100 percent, they're gonna feel that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

the coolest, nonconformist and carring
messages : 123 points : 355 pseudo & dc : mel, pas de dc
face & credits : b. daugherty, eretria
how old : vingt-huit ans
adress : corona del mar, dans une grande maison qu'il partage avec son bout de chou
life style : animateur radio
✉ love on the brain : : la bande de potes, margot, adalyn



you would be hot if you could just shut up
@margot a. sheridan

Si Jayden pouvait être sûr et certain que le sexe permettrait d’évacuer tout ça entre eux alors il foncerait parce que parfois, ce n’était que ça et il suffisait de le faire pour que tout redevienne normal sauf qu’il n’était pas sûr que ça fonctionne avec elle. Ils travaillaient ensemble donc si ça foirait, ça pouvait être encore pire que ça l’était déjà et puis il avait Chloé maintenant alors il ne pouvait pas se permettre n’importe quoi, surtout avec une femme qu’elle appréciait autant alors ce n’était pas la solution et ils devraient continuer ainsi jusqu’à ce que l’un des deux explose vraiment et que ça soit l’apocalypse dans la station de radio parce que oui, ça pouvait être encore bien pire que ça ne l’était déjà. « J’aurais préféré le savoir tout de suite plutôt que de l’apprendre plusieurs années plus tard, ça fait moins cachottier selon moi. Je ne suis pas un tyran, Webb a le droit d’être ami avec qui il veut sans mon accord. » Il n’aurait pas bien réagi mais il se serait calmé, il n’était pas con quand même et là, la saveur était différente parce qu’il se rendait compte que tout ce temps, un de ses meilleurs amis lui avait menti ou tout du moins lui avait caché cette relation avec sa collègue et oui, c’était décevant. Que Margot ne lui dise rien, ça passait parce qu’elle ne faisait pas partie de sa vie personnelle donc il s’en fichait un peu mais là il s’agissait de Webb, il se pensait assez proche de lui pour qu’il puisse se livrer à lui mais il fallait croire que non finalement. « Qu’est-ce que tu veux que je te dise Margot ? Oui, tu as raison, je ne veux pas qu’elle s’attache à quelqu’un comme toi. Elle a besoin d’un modèle et on ne peut pas dire que ton train de vie soit un modèle pour une petite fille. » C’était aussi pour ça que Jayden avait changé, il voulait être un modèle pour sa fille et l’homme qu’il était avant ne l’était pas du tout. Elle n’allait clairement pas aimer ce qu’il venait de dire mais elle était assez intelligente pour savoir qu’il avait raison. Et puis elle l’avait cherché alors qu’elle ne vienne pas se plaindre quand elle le trouvait, surtout qu’il était honnête, peut être que c’était le problème au fond. Ils se taquinaient souvent mais pas sérieusement et là, c’était sérieux mais Margot devait comprendre que Chloé était un sujet sérieux pour lui. Lorsqu’il arriva dans ce qui lui servait de cuisine, elle était en train de passer sa main sous l’eau froide et c’était le bazar au niveau de la machine à café. Il haussa les épaules et ouvrit le frigo afin d’y récupérer sa boisson et d’en boire une gorgée.« Tu devrais faire quelque chose contre ta maladresse, tu vas finir par tuer quelqu’un ou toi-même un jour. »



It isn't anything it was, we never had our better days when I finally had enough is when you're begging me to stay, well I guess I'm not in love so I'm sorry it's too late, say what you wanna say, 'cause I won't settle ✰ ♢ ♡ ♧


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
you would be hot if you could just shut up (margot)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême de Dõna Margaux
» De la musique?
» Shut up and drive — LIBRE
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Shut up and take my money! [with Onyx and Cloud]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CRAZYLOVE :: Newport Beach :: corona del mar-
Sauter vers: